LA VIE AGRICOLE
347 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Les trésors des Courbis - Le Figaro Vin

Les trésors des Courbis - Le Figaro Vin | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Au nord de Valence, en appellation Cornas et Saint-Joseph, deux frères tirent des pépites de leurs coteaux escarpés.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Elevage : retrouvez l'analyse hebdomadaire par France AgriMer semaine 16, Elevage - Pleinchamp

Elevage : retrouvez l'analyse hebdomadaire par France AgriMer semaine 16, Elevage - Pleinchamp | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Chaque semaine FranceAgriMer effectue un suivi précis de l'évolution des marchés ; bovins, ovins et porcins et publie des informations de conjoncture.Voir la pièce jointe : Semaine 16 (du 16 avril au 22 avril 2018)...
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Viandes rouges : Les importations européennes pourraient augmenter

Viandes rouges : Les importations européennes pourraient augmenter | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Suivez toute l'information du monde agricole en ligne.Actualités, météo, culture, élevage et matériel, la France Agricole est la revue hebdomadaire proche de vous...
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

La valeur d’une exploitation apicole, Grandes cultures - Pleinchamp

La valeur d’une exploitation apicole, Grandes cultures - Pleinchamp | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Si la consommation de miel en France poursuit sa lente progression, autour de 40 000 tonnes par an, la production nationale ne cesse de diminuer pour s’établir à 16 000 tonnes en 2016, malgré un nombre de ruches, qui, après avoir subi...
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Les agriculteurs menacent de bloquer des raffineries

Les agriculteurs menacent de bloquer des raffineries | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Politique agricole commune, loi alimentation, accords de libre-échange, importations d'huile de palme... Les motifs de mécontentement sont nombreux pour les agriculteurs. Leur premier syndicat, la FNSEA appelle au blocage de sites stratégiques dans tout le pays à partir du 10 juin.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Les spécificités du contrat de travail saisonnier

Les spécificités du contrat de travail saisonnier | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Vous allez peut-être recruter des saisonniers avec des contrats spécifiques. Attention, même si ce type de contrat comporte des avantages pour l'employeur, il convient de le manier avec précaution et de respecter certaines règles.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

La valeur d’une exploitation apicole, Grandes cultures - Pleinchamp

La valeur d’une exploitation apicole, Grandes cultures - Pleinchamp | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Si la consommation de miel en France poursuit sa lente progression, autour de 40 000 tonnes par an, la production nationale ne cesse de diminuer pour s’établir à 16 000 tonnes en 2016, malgré un nombre de ruches, qui, après avoir subi...
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

La filière céréalière francilienne s’inquiète du faible niveau des cours du blé, Grandes cultures - Pleinchamp

La filière céréalière francilienne s’inquiète du faible niveau des cours du blé, Grandes cultures - Pleinchamp | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Loin des sommets de 2010 ou 2012, les cours du blé se sont retrouvés au plus bas mi-septembre, couvrant tout juste le cout de production des céréaliers, selon un communiqué de la Chambre d’agriculture de l’Ile de France qui fait pa...
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Le raisin et le céleri branche, champions des pesticides - Libération

Le raisin et le céleri branche, champions des pesticides - Libération | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
L'ONG Générations futures pointe, à partir d'échantillons, les teneurs en pesticides des fruits et légumes non biologiques présents sur le marché français.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Un avertissement de Roland Topor sur les vaches et leur «regard de tueur» - Libération

Un avertissement de Roland Topor sur les vaches et leur «regard de tueur» - Libération | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
A la veille de l'ouverture du Salon de l'agriculture, pourquoi ne pas se plonger ou se replonger dans Vaches noires de Roland Topor ? Publié en 2011, ce recueil s'ouvre sur un texte qui lui donne son titre, et dans lequel on lit ceci :«Le regard des vaches, tout le monde dit qu'il est bête. Il n'est pas seulement bête. Il est méchant. Un regard de tueur comme on en décrit dans les Série noire. Une vache noire sortirait un flingue et vous arroserait de pruneaux sans même cesser de mâcher son chewing-gum. Sans état d'âme et sans remords. Un contrat comme tant d'autres, pour le fric, voilà comment elles sont, les vaches noires.»Preuve en est le regard de cette vache pie noir photographiée par l'AFP au Salon de l'agriculture de 2015.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

EuraTechnologies décline un incubateur dédié à la Tech dans l'agriculture, La communauté

EuraTechnologies décline un incubateur dédié à la Tech dans l'agriculture, La communauté | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Ce nouvel incubateur doit accueillir une dizaine de projets d'ici à la fin de l'année. AgTech, c'est son nom : le nouvel incubateur d'EuraTechnologies, implanté à Willems à l'ouest de Lille, était inaugur
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

La vie néopaysanne, mode d'emploi - Libération

La vie néopaysanne, mode d'emploi - Libération | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Plusieurs associations aident les urbains en quête de retour à la terre à concrétiser leur projet de ferme écologique. Mais les possibilités ne se limitent pas aux micro-fermes en permaculture, et il reste à créer des ponts avec les paysans déjà installés.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Lactalis : Casino a vendu des lots suspects ; Bruno Le Maire convoque la grande distribution

Lactalis : Casino a vendu des lots suspects ; Bruno Le Maire convoque la grande distribution | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
C'est au tour du groupe Casino (qui possède les magasins homonymes, mais aussi Monoprix, Franprix et Leader Price, entre autres) d'admettre avoir vendu des produits Lactalis concernés par le rappel du 21 décembre en raison de risques de contamination aux salmonelles. Par la voix de son porte-parole, Casino indique avoir vendu 352 articles incriminés, et s'ajoute à la déjà longue liste des groupes de grande distribution qui ont manqué au rappel (notre article).Cette annonce intervient au moment où le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire (photo AFP), dit avoir convoqué la grande distribution à Bercy ce jeudi soir, avant de recevoir la direction de Lactalise demain. Le ministre dénonce «des comportements inacceptables qui seront sanctionnés» et affirme que la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) va mener 2 500 contrôles supplémentaires pour obtenir le retrait effectif de tous les lots suspects.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Climat : les producteurs de viande plus émetteurs que les pétroliers ? - Libération

Climat : les producteurs de viande plus émetteurs que les pétroliers ? - Libération | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
L’Institut pour des politiques agricoles et commerciales et l’ONG GRAIN ont publié, mercredi, un rapport qui évalue les émissions de gaz à effet de serre des principales entreprises du secteur de la viande et des produits laitiers, et dénonce leur manque de transparence sur leur impact climatique.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Jeunes bovins : Un outil pour améliorer le revenu des engraisseurs

Suivez toute l'information du monde agricole en ligne.Actualités, météo, culture, élevage et matériel, la France Agricole est la revue hebdomadaire proche de vous...
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Porc : Un cas de la maladie d’Aujeszky

Porc : Un cas de la maladie d’Aujeszky | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Suivez toute l'information du monde agricole en ligne.Actualités, météo, culture, élevage et matériel, la France Agricole est la revue hebdomadaire proche de vous...
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

L'agriculture en 2030: l'enseignement agricole va devoir se "verdir"

L'agriculture en 2030: l'enseignement agricole va devoir se "verdir" | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
L'enseignement agricole, qui compte plus de 450.000 élèves, étudiants, stagiaires et apprentis, va devoir s'adapter aux mutations à venir d'ici 2030.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Les agriculteurs s'inquiètent du rapprochement entre l'UE et l'Océanie

Les agriculteurs s'inquiètent du rapprochement entre l'UE et l'Océanie | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
INFOGRAPHIE - L'Union européenne a décidé d'ouvrir des négociations avec l'Australie et la Nouvelle-Zélande pour un accord de libre-échange. Problème : ces deux pays sont des champions de la viande et des produits laitiers.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

L'agriculture en 2030: l'enseignement agricole va devoir se "verdir"

L'agriculture en 2030: l'enseignement agricole va devoir se "verdir" | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
L'enseignement agricole, qui compte plus de 450.000 élèves, étudiants, stagiaires et apprentis, va devoir s'adapter aux mutations à venir d'ici 2030.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Cotisations MSA : tous les nouveaux taux

Cotisations MSA : tous les nouveaux taux | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
COTISATIONS MSA Baisse pour les salariés, hausse pour les exploitants ! lun. 9 avril 2018 à 11:00 • AgirAgri • TERRE-NET MÉDIA Trois cotisations sociales sont impactées par la loi de finances 2018 : l’allocation familiale, l’Amexa (assurance maladie, invalidité et maternité) et la retraite complémentaire obligatoire. Faites vos calculs. Les cotisations sociales des salariés agricoles baissent, mais pas celles des exploitants non-salariés, bien au contraire. (©Terre-net Média)  L e nouveau gouvernement l’a dit et répété : la hausse de la CSG (contribution sociale générale) se compense pour les actifs par une baisse plus importante des cotisations sociales. Mais du côté des cotisations agricoles , alors que les salariés vont effectivement voir leurs charges sociales diminuer, les exploitants risquent d’observer le contraire. En pratique, trois cotisations sont impactées. La cotisation d’allocations familiales baisse de 2,15 points Cette cotisation progressive passe de 2,15 % à 0 pour les revenus inférieurs ou égaux à 110 % du plafond annuel de la sécurité sociale (Pass) et de 5,25 % à 3,10 % pour les revenus supérieurs à 140 % du Pass. Pour les revenus compris entre ces deux seuils, un taux croissant est déterminé par application de la formule suivante : Taux = [(T1) / (0,3 × Pass)]  ×  (r – 1,1 × Pass)                ↓                    ↓                ↓             3,10 %       39 732 €       Revenus d’activité de l’exploitant La cotisation Amexa varie en fonction des revenus de l’exploitant La cotisation Amexa était auparavant d’un taux fixe, quels que soient les revenus de l’exploitant. Mais depuis 2016, son taux était seulement de 3,04 %, car une diminution de 7 points avait été accordée à tous les agriculteurs par décret. Cette diminution est supprimée et le taux de 3,04 % est remplacé par un taux progressif compris entre 1,5 % et 6,5 % ! Pour les agriculteurs dont le revenu est supérieur à 110 % du Pass, le taux sera de 6,5 %. Pour ceux aux revenus inférieurs, le taux est déterminé selon la formule suivante :  Taux = [(T1 – T2) / (1,1 × Pass)]  ×  r  + T2                 ↓         ↓                       ↓             ↓             6,5 %   1,5 %          39 732 €    Revenus d’activité de l’exploitant Prenons un exemple d’application de la formule, avec des revenus d’activité de 30 000 €.  Taux = [(6,5 % - 1,5 %) / (1,1 × 39 732 €)] × 30 000 € + 1,5 %                soit (5 % / 43 705 €) × 30 000 € + 1,5 %               soit  3,43 % + 1,5 % = 4,93 %. Ces mesures auront évidemment un impact différent selon les exploitations, et surtout selon les revenus de ces exploitations. Exemple 1 : un agriculteur soumis au régime de la moyenne triennale Ces revenus sur les trois dernières années (2014, 2015, 2016) sont en moyenne de 65 000 €. Cette somme a donc constitué l’assiette de ses cotisations 2017. Pour une comparaison parfaite nous prendrons la même assiette pour les cotisations 2018.   2017 2018 Allocations familiales 3 413 € (65 000 € × 5,25 %) 2 015 € (65 000 € × 3,10 %) Amexa 1 976 € (65 000 € × 3,04 %) 4 225 € (65 000 € × 6,5 %) Total des deux cotisations 5 389 € 6 240 € Pour des revenus de 65 000 €, le différentiel pour ces deux cotisations, entre l’année 2017 et l’année 2018, sera de 851 euros. Il est à noter que les revenus choisis sont supérieurs aux plafonds prévus par les deux cotisations. Notre agriculteur bénéficie donc de la baisse de la cotisation d’allocations familiales de 2,15 points, mais supporte la hausse de 3,46 points de cotisation Amexa. Exemple 2 : un agriculteur aux revenus plus faibles, de 30 000 € Par hypothèse encore, ces revenus constituent l’assiette des cotisations 2017 et 2018.    2017 2018 Allocations familiales 645 € (30 000 € × 2,15 %) 0 € (30 000 € × 0 %) Amexa 912 € (30 000 € × 3,04 %) 1 480 € (30 000 € × 4,93 %) Total des deux cotisations 1 557 € 1 480 € Cette fois l’agriculteur voit ses cotisations baisser de 77 euros. Les revenus sont inférieurs aux planchers des deux cotisations : 110 % du Pass. Ils supportent donc le taux minimum de la cotisation allocations familiales (0 %) et un taux de 4,93 % calculé selon la formule détaillée plus haut. Exemple 3 : un agriculteur aux revenus moyens de 50 000 € Ce niveau de revenu moyen est supérieur à 110 % du Pass, mais inférieurs à 140 % du Pass.   2017 2018 Allocations familiales 2 412 € (50 000 € × 4,82 %) 815 € (50 000 € × 1,63 %) Amexa 1 520 € (50 000 € × 3,04 %) 3 205 € (50 000 € × 6,5 %) Total des deux cotisations 3 932 € 4 065 € Même avec des revenus qui ne sont pas au-delà de tous les plafonds, les cotisations sociales augmenteront de 133 €. La cotisation de retraite complémentaire obligatoire (RCO) Elle passe de 3,5 % pour 2017 à 4 % pour 2018. Mais cette hausse était prévue : un décret de 2016 en avait fixé le taux pour les années 2016, 2017 et 2018. Soyons complets… Il n’y a pas que ces cotisations qui sont impactées par la dernière loi de financement de la Sécurité sociale. Une cotisation de solidarité qui diminue Par décret du 30 décembre 2017, la cotisation de solidarité a été ramenée de 16 à 14 %. Elle est appelée aux exploitants mettant en valeur une superficie supérieure à ¼ de SMA (surface minimale d’assujettissement) et dont les revenus sont inférieurs à 800 Smic horaire brut (7 904 € pour 2018). Cette cotisation est obligatoire, mais n’ouvre aucun droit à l’agriculteur. Et une cotisation IJ Amexa également en baisse Depuis janvier 2014, l’indemnité journalière (IJ) Amexa permet de bénéficier d’un revenu de base en cas d’arrêt de travail de l’exploitant (ou d’un conjoint collaborateur, aide familial) prescrit par un médecin. Cette cotisation forfaitaire est à la charge de l’exploitant. Son montant était fixé à 200 € en 2017, il est ramené à 180 € à compter de l’année 2018. Auteur : Ingrid Boadé, consultante juridique chez FCN, cabinet membre d’AgirAgri A propos d'AgirAgri AgirAgri rassemble des cabinets d’expertise comptable et d’avocats indépendants, présents sur toute la France avec plus de 3 000 collaborateurs dont près des 2/3 spécialisés en agriculture et viticulture. Leur objectif : accompagner les chefs d’exploitation dans leur stratégie d’entreprise. Pour les y aider, le groupement propose les meilleures compétences réunies, des outils inédits et des partenariats innovants. A retrouver sur  www.agiragri.com © Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net × S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER AGRICOLE GÉNÉRALISTE HEBDOMADAIRE S'inscrire TAGS A LIRE ÉGALEMENT
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

La bataille sur les nouveaux OGM agite l’Europe - Libération

La bataille sur les nouveaux OGM agite l’Europe - Libération | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Une décision de la Cour de justice européenne est attendue en avril sur le futur des organismes génétiquement modifiés grâce à de nouvelles technologies. Un gros enjeu pour les industriels et une source d'inquiétudes pour les environnementalistes.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Colloque international gestion des risques en agriculture Unilassalle Group

Colloque international gestion des risques en agriculture Unilassalle Group | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
La volatilité des prix agricoles s'est considérablement accrue en une dizaine d'années, déstabilisant de nombreux agriculteurs et exploitations. Pour les aider à prendre les meilleures décisions, de plus en plus d'entreprises élaborent des solutions basées sur l'intelligence artificielle et des algorithmes.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Manifs d'agriculteurs : quelles sont leurs revendications ? - Libération

Manifs d'agriculteurs : quelles sont leurs revendications ? - Libération | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Chaque année, c'est leur moment. A trois jours du Salon de l'agriculture, ils protestent notamment ce mercredi contre plusieurs dispositions européennes à venir. On fait le point.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

La filière laitière fait le point en Gironde - Aqui.fr

La filière laitière fait le point en Gironde - Aqui.fr | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Une cinquantaine de personnes (éleveurs, techniciens du département et de la Chambre d'Agriculture et professionnels du secteur) était réunie ce jeudi au Tourne.
more...
No comment yet.
Scooped by Action-experts.com
Scoop.it!

Planter des arbres : un atout pour une agriculture durable

Planter des arbres : un atout pour une agriculture durable | LA VIE AGRICOLE | Scoop.it
Connaissez-vous l'agroforesterie ? Cette pratique consiste à exploiter les terres agricoles en associant les arbres aux cultures ou élevages. Explications.
more...
No comment yet.