La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier)
29 views | +0 today
Follow
La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier)
Une saison en médiathèque, 6 thématiques viendront rythmer la saison 2012-2013
Curated by PointCulture
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by PointCulture
Scoop.it!

Les brouillards abstraits de Tim Hecker - La Sélec n°24

Les brouillards abstraits de Tim Hecker - La Sélec n°24 | La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier) | Scoop.it

C’est en empruntant des sentiers détournés où il prenait délibérément le risque de se perdre au beau milieu d’une purée de pois sonore plutôt que de suivre la piste toute tracée qui s’offrait à lui que le Canadien Tim Hecker a trouvé sa voie (...)

more...
No comment yet.
Scooped by PointCulture
Scoop.it!

Les tisseurs de brumes - La Sélec n°24

Les tisseurs de brumes - La Sélec n°24 | La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier) | Scoop.it

Pour traduire le brouillard, c’est-à-dire une impression de voilement ou d’estompement, la musique classique dispose de certaines ressources telles que l’utilisation de crescendo, d’arpèges (Symphonie des Alpes de Richard Strauss), d’intervalles pentatoniques, d’harmonies vides, de quintes, tons entiers et notes fixes (Debussy), ou encore, plus près de nous, les nuages stochastiques de Xenakis ou les drones de la musique électronique (...)

more...
No comment yet.
Scooped by PointCulture
Scoop.it!

Le brouillard chantant - La Sélec n°24

Le brouillard chantant - La Sélec n°24 | La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier) | Scoop.it

Qu’il joue de la guitare, de la vielle à roue ou de ses cordes vocales, avec ou sans transformations électroniques, Keiji Haino s’emploie à entretenir les béances qui font communiquer audible et inaudible, bruit et musique, animal et esprit, comme la seule manière de rester un être à l’écoute, doutant de ce qu’il entend et refusant de trancher entre l’un ou l’autre camp, renvoyant les certitudes dos-à-dos (...)

more...
No comment yet.
Scooped by PointCulture
Scoop.it!

Dream Pop - La Sélec n°24

Dream Pop - La Sélec n°24 | La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier) | Scoop.it

En apesanteur entre cristal et brouillard

Des voix éthérées et délicates posées en suspens, parfois en retrait, sur des mélodies pop douces-amères minimales et entêtantes. Quelque accroche fulgurante, des gimmicks lumineux qui émergent sur fond de plages sonores oniriques et vaporeuses. Une rythmique binaire appuyée, cardiaque, qui s’accompagne du ronflement rassurant d’une basse ronde et puissante (...)

more...
No comment yet.
Scooped by PointCulture
Scoop.it!

SMOKE SIGNALS - Mardi 11/12/2012 (Palais des Beaux-Arts / Terarken)

SMOKE SIGNALS - Mardi 11/12/2012 (Palais des Beaux-Arts / Terarken) | La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier) | Scoop.it

Une soirée en images et en musique autour du brouillard et des machines à fumée.

Line Describing A Cone (Anthony McCall, 1973)
Home is The Sea - Up in Smoke (Manuel Padding, 2012, live!)
Island Monologue (Charlemagne Palestine, 1976)

 

Coproduction: Médiathèque de la Communauté française de Belgique

more...
No comment yet.
Scooped by PointCulture
Scoop.it!

Sommaire - La théorie du brouillard

Nous avons tous au moins une expérience sensorielle forte de brouillard météorologique où l’on perd pied, égarant nos repères rationnels entre intérieur et extérieur. Mais quelle est sa place dans le cinéma et les musiques ? Qu’y révèle-t-il de nos craintes et désirs de surgissements ou disparitions ?

more...
No comment yet.
Scooped by PointCulture
Scoop.it!

Le trou gris - La Sélec n°24

Le trou gris - La Sélec n°24 | La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier) | Scoop.it

Nous sommes dans l’espace, entourés d’un bleu qui resplendit de l’intensité et du « claquant » du Technicolor, d’un bleu juste parsemé de la multitude des points lumineux des étoiles qui lui donnent sa profondeur, son sens de l’infini (...)

more...
No comment yet.
Scooped by PointCulture
Scoop.it!

Par le symbole et l'artifice - La Sélec n°24

Par le symbole et l'artifice - La Sélec n°24 | La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier) | Scoop.it

Brouillard, brume, nuée, nuage… Du tartare brumeux des Grecs à la nue moyenâgeuse (la « nuée mystique », ou le voile de Dieu), il n’est de phénomène météorologique qui n’ait à ce point nourri l’imagination. L’histoire des représentations l’atteste: la peinture occidentale a fait la part belle au nuage qui depuis le Moyen-Âge s’y inscrit moins comme un motif descriptif que comme un élément de la sémiotique picturale, variant selon les époques (Hubert Damish, Théorie du nuage) (...)

more...
No comment yet.
Scooped by PointCulture
Scoop.it!

Qui d'autre que toi pourrait compter les étoiles ? - La Sélec n°24

Qui d'autre que toi pourrait compter les étoiles ? - La Sélec n°24 | La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier) | Scoop.it

« Qui d’autre que toi pourrait compter les étoiles ? » Il n’est pas, à cette question, de réponse qui ne déçoive, ainsi se présente-t-elle, apparemment absurde, sourdement équivoque. Compter les étoiles ? Existe-t-il passe-temps plus futile, rituel plus dérisoire ? À moins que, en substance, agrémenté d’un bon feu, de thé chaud et de confiture à la framboise, le décompte n’expose une sorte de relation. De même que les étoiles qui aimantent diversement les regards cristallisant leur singularité, de même, l’élan commun dont elles sont la cible, rassemble, resplendit; c’est l’hypothèse fondamentale d’une amitié (...)

more...
No comment yet.
Scooped by PointCulture
Scoop.it!

La théorie du brouillard - La Sélec n°24

La théorie du brouillard - La Sélec n°24 | La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier) | Scoop.it

Tous les phénomènes naturels ont été les vecteurs d'une puissance symbolique qui, s'ils ne pouvaient être saisis par la raison, permettaient au moins de les intégrer dans le courant d'une pensée performative. Le brouillard, comme tous les phénomènes naturels, a été l'objet d'une expérience empirique et comme tous les éléments de la nature, il a aussi été l'objet d'une représentation symbolique. En effet, dans leur détermination à se situer dans le monde, les hommes ont toujours ressenti le besoin d'expliquer ou de justifier ces forces naturelles qui échappent à leur contrôle (...)

more...
No comment yet.
Scooped by PointCulture
Scoop.it!

Décembre et janvier : la théorie du brouillard

Décembre et janvier : la théorie du brouillard | La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier) | Scoop.it

Sept rendez-vous autour du brouillard dans et hors des médiathèques :

 

* Le brouillard des signes
*Apocalypse Now, les brumes de la guerre

* La nature reprend ses droits au cinéma : soyons flous ! Pleins feux sur le brouillard

* Soirée Smoke Signals

* Howard Hawks - Seuls les anges ont des ailesLe secteur de la musique en mutation : comment sortir du brouillard ?

* Brouillard créatif : stratégie et pratique du cinéma haptique

more...
No comment yet.
Scooped by PointCulture
Scoop.it!

Une saison en médiathèque 2012 - 2013

Une saison en médiathèque 2012 - 2013 | La Théorie du brouillard (Décembre - Janvier) | Scoop.it

6 thématiques viendront rythmer la saison

Le mouvement de l’esprit de découverte scande notre saison, comme en témoigne le joli supplément accroché à notre magazine Détours. Son graphisme optimiste indique un mouvement vers l’avant, dans une succession de pictogrammes « avance » et « pause ». Avancer pour découvrir ou redécouvrir. Pause pour assimiler la découverte et la transformer en quelque chose à soi que l’on peut ensuite offrir à d’autres. Dans cette brochure se retrouvent une série de rendez-vous, d’octobre 2012 à août 2013 au fil desquels une nouvelle médiathèque se dessine. On y parle de ce qui surgit du brouillard, de la folie, des musées, des séries, des nouvelles lutheries. Avec à la clé des CD et DVD à emprunter, des musiques à télécharger, des projections à la Cinematek, mais l’essentiel est ce que nous avons à raconter sur ces matières et ces questions et qui est de nature, nous en sommes convaincus, à enchanter les pratiques culturelles, tournées vers la médiathèque, les bibliothèques, les musées, les théâtres…

more...
No comment yet.