Le coût mirobolant d'un traitement "révolutionnaire" contre le cancer
Moi je dis que dix ans de recherche à très haut niveau, il faut bien amortir. D'autre part, par rapport au coût d'un traitement habituel du cancer, par chimiothérapie, radiothérapie, hospitalisations longues, etc. qui représente des millions, c'est tout bénéf pour la Sécu (et pour le patient, évidemment).
Robots Could Replace Surgeons in the Battle Against Cancer
Fred Moll started a $50 billion robotics company. Now he has FDA approval for a device a doctor sends into the lungs to detect cancer. His ultimate goal: Get rid of the doctor.
Accident d'Uber : ce n'est pas la faute du Lidar... selon la société qui les fabrique
Pour ma part, je ne crois pas non plus que le Lidar soit responsable. Lui voit tout, qu'il fasse jour, nuit, brouillard et ce sur plusieurs centaines de mètres. 

Je vois tout-à-fait le truc des capteurs déconnectés pour tester la conduite automatique de nuit. Un peu plus vite, sur une route sombre a peu de circulation, après tout, la nuit, il y a peu de risques et tous les chats sont gris. 

La vraie coupable est la piétonne avec son vélo qui traverse la route comme si elle était dans son salon alors même qu'il arrive une voiture. La responsabilité devra elle être déterminée, parce que la voiture autonome aurait dû être capable de la voir bien avant l'impact et aurait dû avoir largement le temps de freiner. 

En tout état de cause, ça pose le problème moral de la programmation du véhicule, qui lui tue froidement, sans arrière-pensée, sans scrupules. 

Et lorsque les véhicules seront véritablement autonomes, alors même que les accidents se raréfieront progressivement jusqu'à devenir si anecdotique que lorsqu'il s'en produira un on en parlera sur toute la planète, dépourvus de volant, programmés pour choisir qui ils doivent tuer, devra-t-on considérer que c'est un assassinat ? 

DMLA : deux patients recouvrent la vue grâce à des cellules souches
Une équipe de chercheurs britanniques et américains a annoncé avoir restauré la vision chez deux personnes atteintes de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge). Les scientifiques on
La fabrique à idées secrète : Esoro développe les voitures de demain, ainsi qu’un camion à hydrog...
Pour ceux qui s'interrogeraient, il faut bien comprendre que la pile à combustible n'a pas --encore-- l'énergie nécessaire pour faire avancer le camion. Mais elle fonctionne en continu. Donc quand le véhicule s'arrête, la pile à combustible continue de délivrer du courant qui recharge les batteries. Et en roulant, le véhicule consomme l'énergie cumulée contenue dans les batteries à celle de la pile à combustible et là la puissance est suffisante. 

Ainsi, ces véhicules n'émettent que de l'eau et roulent sans aucun bruit. 

Cette technologie est loin d'être assez performante pour faire rouler un liner, une grosse montée et le camion est à plat. Et de toute manière, il est hors de question de rouler plusieurs centaines de kilomètres, l'autonomie de la batterie n'est pas assez conséquente. Mais l'immense majorité des kilomètres parcourus par les camions sont dans le trafic de liaison, pas le fret. La grosse part des distances est de quelques dizaines de kilomètres au plus. 

Si on pouvait faire rouler à l'hydrogène tous les camions de liaison du monde, que 80% des kilomètres parcourus soient propres... 

Paralysie : des rats paraplégiques remarchent
Je le dis depuis des années que d'ici 30 le handicap aura disparu. Depuis tellement longtemps qu'il faudrait que je dise désormais 25 ans, voire moins. L'humanité est toute proche d'abolir purement et simplement l'invalidité. 
Google présente son processeur quantique
Share your insight
Record battu pour le SSD de 100 To
L'entreprise américaine Nimbus Data vient de dévoiler un disque dur SSD de 100 To, battant le record de Samsung.

(CCM) — Le mois dernier, Samsung pavanait en annonçant avoir développé le plus gros disque dur SSD du marché d'une capacit
Première implantation du nouvel oeil bionique Prima contre la DMLA
"Pixium Vision, qui développe des implants électroniques de restauration partielle de la vue, a annoncé avoir activé avec succès son nouveau dispositif Prima sur une première personne atteinte de la forme sèche de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). "



Ndlr : plus d'infos sur leur...
General Motors veut commercialiser des voitures autonomes en 2019
General Motors n'en finit plus d'axer sa communication sur le développement et la commercialisation de voitures autonomes.
Google confirme fournir un cerveau et des yeux aux drones du Pentagone
L'armée américaine utilise des drones capables d'analyser le potentiel de dangerosité d'objets et de personnes. Google vient de confirmer que c'est son intelligence artificielle qui équipe ces engins sans pilote.
Nuclear fusion on brink of being realised, say MIT scientists
Carbon-free fusion power could be ‘on the grid in 15 years’
Nectome, la start-up qui veut sauvegarder votre cerveau dans le Cloud
Dans l'immédiat, ça tient plus de l'arnaque qu'autre chose. Mais bon, tant qu'à faire, si on a les moyens de se faire euthanasier pui conserver, pourquoi ne pas prendre le risque ? 

Une nouvelle inégalité en perspective ? Une inégalité exorbitante de la singularité. Imaginez, dans 50 ans Peter Thiel renaît grâce à son pognon, vous, vous aurez disparu depuis longtemps. 

Jusqu'à présent, la maladie rétablissait l'inégalité, on est tous égaux face au cancer ou la crise cardiaque. Ben demain, même cette frontière pourrait être franchie, en ajoutant à l'inégalité de naissance, l'inégalité de richesse, l'inégalité d'espérance de vie, l'inégalité d'immortalité. 

D'un autre côté, avant d'attendre que ce soit démocratisé, encore faut-il que ça marche et qu'il y ait des pionniers qui s'y engagent. les premiers ordinateurs, les premiers téléviseurs à très grand écran plat, les premiers lecteurs CD, les premiers téléphones dans les voitures, tout coûte très cher au départ. Et rien ne dit que l'immortalité ne sera pas un simple traitement médical à la fin du siècle. Si votre corps n'est plus réparable, plutôt que s'acharner à vous soigner, le médecin prescrit une transplantation d'esprit. On vous clone ou on vous installe dans un cerveau synthétique et vous voilà guéri. 

Utopique ? Oui, peut-être, tout le monde ne le pense pas, toujours. Il est vrai que par le passé nombre de nababs ont déjà dilapidé des fortunes pour acquérir des potions fabuleuses sensées leur accorder l'immortalité, rien de nouveau sous le soleil. 
Bientôt des drones armés pour détruire en vol des aéronefs ennemis
"Les missions traditionnelles des drones militaires vont-elles évoluer ? Jusqu’à présent, les Reaper et autres Predator américains n’effectuaient que des vols de renseignement, surveillance et reconnaissance (l’ISR) ou des missions d’appui effectuées avec des bombes et des missiles air-sol. L’US ...
Google Waymo prend de l'avance sur les camions autonomes
Depuis plusieurs mois, Waymo procède à des tests sur des camions équipés de sa technologie de conduite autonome. Un tout autre challenge que la voiture.
Un traitement expérimental efficace à 100% contre le paludisme ?
Bientôt, un monde sans palu ? 
VIDEO. CHU Rennes. Ils posent une prothèse en titane sur mesure issue d’une imprimante 3D
"Les prothèses de la hanche sur mesure et personnalisées aux patients se multiplient dans les blocs opératoires. De la haute technologie qui fait appel à de multiples compétences. Exemple au CHU de Rennes."
EZ-GO : Renault veut révolutionner le covoiturage avec un robot-véhicule autonome 
Comme je le dis depuis des années, le transport en commun tel que nous le connaissons n'a pas d'avenir. Les trains relieront les villes, des grandes lignes, équivalentes au tram ou au métro rallieront les points les plus éloignés des villes. Mais au coeur de la ville, c'est le petit collectif qui l'emportera. Des navettes de 6 à 15 places, gérées par une intelligence artificielle, qui viendront nous chercher pratiquement devant chez nous, pour nous amener pratiquement devant notre destination et ça pour trois fois rien. 

A ce propos, ce concept de véhicule de Renault, qui est génial, est destiné aux classes moyennes supérieures, sa configuration ne permettra pas de le rendre gratuit. Raison pour laquelle Renault parle bien de "co-voiturage".  Son avantage est que comme c'est une voiture, elle n'est pas contrainte à la ville. On peut la partager pour aller dans les campagnes environnantes si on veut. Son inconvénient est qu'elle ne dispose pas des surfaces publicitaires pour la rendre gratuite. Alors que les petites navettes autonomes comme Navya, elles, seront entièrement gratuites. Leur coût de maintenance est si faible qu'un ou deux écrans diffusant de la pub à l'intérieur et des écrans à l'extérieur suffiront à la financer. 

Une nouvelle mobilité urbaine, plus accessible qu'aujourd'hui dans tous les cas. 
Pourquoi rouler quand on peut voler ? Audi et Airbus dévoilent leur vision de la voiture volante
Waouh ! LA video magique ! 
Première mondiale : l'Esa invente un moteur ionique capable de collecter son carburant dans l'atm...
Share your insight
Genève 2018: ce drôle de pneu « vert » que présente Goodyear
A Genève, Goodyear dévoile un concept de pneu végétal, anti-crevaison et capable d'absorber le CO2 dans les « villes propres » de demain.
Une intelligence artificielle chinoise permet de cloner les voix en quelques secondes seulement
L’équivalent de Google en Chine, Baidu, vient de publier un livre blanc présentant son dernier développement dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) : un programme permettant de cloner les voix, après les avoir analysées durant quelques secondes seulement, grâce à l’utilisation d’un r...
Pendant qu'on jouait aux billes dans la cour de l'école, Sam Kodo, lui, apprenait la robotique
La robotique devient si triviale que la seule créativité humaine permet d'y accéder. La singularité, c'est ça. En 1910, d'avoir une moto faisait de vous un ingénieur. Aujourd'hui, de fabriquer un robot interactif capable de donner des cours à distance fait de vous un autodidacte. 
MWC 2018 : SanDisk annonce la carte microSD 400 Go la plus rapide du monde
Rendez-vous compte, 400 Go de données soit l'équivalent de 300 films en HD ou 1 million de photos en qualité standard. Au moins 100 millions de pages de texte, dans un petit machin de 1cm² et à peine 3 grammes à la vitesse de 160 Mo/s en lecture... 
MWC18 : l’eSIM est amenée à remplacer la traditionnelle carte SIM
N'importe quel appareil pourra alors se connecter au réseau. De nouveaux abonnements en vue, pour l'électroménager, par exemple, le frigo qui envoie un SMS pour commander du lait et du beurre, la cafetière qui commande du café... 

Nous entrons dans l'ère de l'IOT, l'objet internet connecté.