La pub pour les enfants
134 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by gehin franck
Scoop.it!

La télévision et le développement de l’enfant

La télévision et le développement de l’enfant | La pub pour les enfants | Scoop.it
L’enfant âgé entre 3 et 6 ans « À partir de 3 ans, l’enfant est capable de suivre un film ou une émission qui l’intéresse. […] Il croit tout ce qu’on lui montre ou ce qu’on lui raconte. Il est d’ab...
more...
No comment yet.
Scooped by gehin franck
Scoop.it!

L'enfant et l'attitude envers l'annonce publicitaire : Mise en œuvre du construit et précisions conceptuelles

more...
No comment yet.
Rescooped by gehin franck from Les enfants et la publicité
Scoop.it!

La publicité influe sur la consommation des enfants vers une alimentation non équilibée

La publicité influe sur la consommation des enfants vers une alimentation non équilibée | La pub pour les enfants | Scoop.it

Des scientifiques de l’université de Liverpool confirment, que voir de la publicité vantant des aliments gras, sucrés et très caloriques (snack, junk food, fast food…) perturbe l’équilibre alimentaire des enfants.


Via Saniya Patel, Audrey PLANTE, Daphnée Caro
more...
Saniya Patel's comment, May 15, 2013 1:47 AM
Regarder la télévision est le passe temps favori de tous les enfants. Pourtant, le temps passé devant la télévision est étroitement corrélé avec le surpoids : pourquoi ? D’abord parce que lorsque l’enfant regarde la télévision, il a tendance à grignoter et ne pratique pas d’activité physique. Ensuite parce que la télévision est le moyen privilégié des spécialistes de marketing d’afficher leurs publicités alimentaires. De plus, une enquête de l’UFC montre que « 87% des publicités diffusées lors des programmes pour enfants portent sur des produits gras et sucrés ». C’est donc une réalité, plus les enfants passent de temps devant la télévision et regardent les publicités alimentaires, plus ils sont influencés dans leurs habitudes alimentaires. Car si la télévision fait partie du quotidien des enfants, les publicités, elles, rythment les émissions télévisées. De ce fait, la publicité est également ancrée dans la vie des jeunes.
Audrey PLANTE's curator insight, May 15, 2013 4:08 AM

Une expérience très intéressante à découvrir sur l'influence des pubs alimentaires  sur les enfants

Rescooped by gehin franck from Les enfants et la publicité
Scoop.it!

Publicité, société de consommation et libre-arbitre

Publicité, société de consommation et libre-arbitre | La pub pour les enfants | Scoop.it
J’aimerais aujourd’hui aborder le thème de la relation malsaine qu’entretiennent les média (publicitaires surtout) avec les enfants.

Via Daphnée Caro
more...
Daphnée Caro's curator insight, May 17, 2013 2:27 AM

La publicité s'est imiscée dans notre vie. Partout, où on va il y a de la pub: à la radio, à la télé, dans les rues, sur internet.

Scooped by gehin franck
Scoop.it!

Lire en ligne Kids marketing - Les enfants et les médias : des liens différents (Prévisualisation) - immatériel·fr

more...
No comment yet.
Rescooped by gehin franck from Les enfants et la publicité
Scoop.it!

Pub Oreo (2009)


Via Daphnée Caro
more...
Daphnée Caro's curator insight, May 15, 2013 5:47 AM

Voici une vidéo qui montre un petit garçon qui veut faire comme son grand frére.

Rescooped by gehin franck from Les enfants et la publicité
Scoop.it!

Le bébé chosifié - La vitesse à la casse!

Le bébé chosifié - La vitesse à la casse! | La pub pour les enfants | Scoop.it
Ou comment la publicité, plus provocante que jamais, peut dégrader l'image de la tendre enfance en l'assimilant à la machine nouvelle...

Via Daphnée Caro
more...
No comment yet.
Rescooped by gehin franck from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Les enfants malheureux font le bonheur des publicitaires - Consommation - Basta !

Les enfants malheureux font le bonheur des publicitaires - Consommation - Basta ! | La pub pour les enfants | Scoop.it

Les enfants les moins satisfaits de leur vie ont plus de chance de devenir matérialistes, au sens consuméristes, que ceux qui sont plus heureux, révèle une récente étude. Ils risquent davantage « d’être préoccupés par les possessions et croire que les produits apportent succès et bonheur ». Mais à une condition : qu’ils soient exposés fréquemment à la publicité. Menée sur 466 enfants, cette étude dirigée par Suzanna Opree de l’Université d’Amsterdam vient d’être publiée dans la revue Pediatrics. Les enfants malheureux ne sont pas plus exposés aux publicités, explique la chercheuse, mais ils semblent être plus sensibles aux effets de celles-ci...

 

 


Via Alcofribas
more...
No comment yet.