La négociation collective
23 views | +0 today
Follow
La négociation collective
Dans le monde d'aujourd'hui, la négociation des conditions de travail doit-elle évoluer et s'adapter
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Raynald Wilson CRIA
Scoop.it!

Le manifeste de la CSN

Le manifeste de la CSN | La négociation collective | Scoop.it
Les temps sont difficiles. Les hommes et les femmes du Québec travaillent dur pour leur argent. Désabusés, ils ne peuvent que constater le décalage entre leurs besoins et les investissements gouvernementaux.
more...
No comment yet.
Scooped by Raynald Wilson CRIA
Scoop.it!

Les chauffeurs d’autobus du RTL adoptent un mandat de grève

Les chauffeurs d’autobus du RTL adoptent un mandat de grève | La négociation collective | Scoop.it
Réunis en assemblée syndicale ce matin, les chauffeurs d’autobus du Réseau de transport de Longueuil (RTL) ont voté par 98 pour cent en faveur d’un mandat de grève, à déclencher au moment jugé opportun.
more...
No comment yet.
Scooped by Raynald Wilson CRIA
Scoop.it!

Modification du jour de repos incompatible avec les obligations ...

Modification du jour de repos incompatible avec les obligations ... | La négociation collective | Scoop.it
Contacter un avocat · Actualité juridique · Convention collective · Affichage obligatoire. Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit .... Conventions Collectives 2014. Commandez votre Convention Collective 2014 ...
more...
No comment yet.
Scooped by Raynald Wilson CRIA
Scoop.it!

La négociatrice de l'ACQ lance un cri d'alarme aux syndicats de la ... - LaPresse.ca

La négociatrice de l'ACQ lance un cri d'alarme aux syndicats de la ... - LaPresse.ca | La négociation collective | Scoop.it
24 heures Montréal
La négociatrice de l'ACQ lance un cri d'alarme aux syndicats de la ...
more...
No comment yet.
Scooped by Raynald Wilson CRIA
Scoop.it!

Les syndicats présents dans une entreprise de plus de 10 salariés ... - Les Échos

Les syndicats présents dans une entreprise de plus de 10 salariés ... - Les Échos | La négociation collective | Scoop.it
Les syndicats présents dans une entreprise de plus de 10 salariés ... Les Échos Les syndicats présents dans une entreprise de plus de 10 salariés sur trois.
more...
No comment yet.
Rescooped by Raynald Wilson CRIA from questions d'éducation
Scoop.it!

Comment travaillent les enseignants canadiens ? Pourquoi ces bons résultats ?- Le Canada fait classe à part

Comment travaillent les enseignants canadiens ? Pourquoi ces bons résultats ?- Le Canada fait classe à part | La négociation collective | Scoop.it
Dans le peloton de tête des classements internationaux, le système éducatif canadien ne connaît pas la crise. Les professeurs, qui multiplient les casquettes et les activités, se bousculent.

Via alozach
more...
alozach's curator insight, March 26, 2013 10:45 AM

Extraits du grand Angle de Libération - contraste saisissant avec un "modèle" français.

 

"Dans le peloton de tête des classements internationaux, le système éducatif canadien ne connaît pas la crise. Les professeurs, qui multiplient les casquettes et les activités, se bousculent.

 

Très loin de la crise de recrutement qui affecte la France, le métier d’enseignant se porte bien au Canada, l’un des bons élèves des classements internationaux sur l’éducation. Il continue d’attirer les jeunes, dans toutes les matières.

 

Alors que les enseignants français évoquent souvent un sentiment de déclassement, on ne retrouve pas ce vague à l’âme chez leurs homologues canadiens. Le métier est respecté, même si dans certaines provinces, comme le Québec, on évoque une baisse de prestige. Il offre une sécurité de l’emploi appréciée alors que la crise pointe son nez - les professeurs étant des fonctionnaires. Enfin, le salaire des enseignants canadiens est en moyenne supérieur de plus de 50% à celui de leurs homologues français.

 

Mais s’agit-il bien du même métier ? En France, même s’il a évolué au fil des ans, notamment avec la «massification» du secondaire, la transmission des connaissances et le haut niveau disciplinaire de l’enseignant restent au cœur du métier. Au Canada, le professeur ressemble davantage à un homme-orchestre, à la fois enseignant «académique» et éducateur, voire animateur lorsqu’il travaille dans des zones défavorisées. Il est au service de «la communauté», c’est-à-dire des élèves et de leur famille, du quartier, qui doit être fier de son école, et de l’établissement, dont il doit défendre les couleurs - la concurrence est forte, les élèves pouvant choisir leur école.

 

«J’attends des professeurs qu’ils ne fassent pas seulement leurs cours, explique Danièle Roberge, directrice de l’école secondaire (1) Pierre-Dupuy, située dans un quartier pauvre de Montréal. Je leur demande de s’engager. Ici, nous laissons l’école ouverte après 15 h 30 et proposons de multiples activités : aide aux devoirs, hockey sur glace, robotique, théâtre, cuisine… Le but est de garder au maximum les enfants, car ils sont mieux ici que dehors et même chez eux.»

 

Des heures de présence à rallonge, des activités périscolaires non rétribuées, des statuts plus ou moins précaires… Tout n’est pas rose, loin de là, pour les enseignants.

 

En janvier, certains ont fait grève dans l’Ontario pour protester contre la volonté des autorités de geler leurs salaires. A Toronto, des parents ont dénoncé la vétusté des bâtiments scolaires. Au Québec, on estime que plus de 40% des profs ne sont pas titulaires - en CDD, en mission de remplacement, etc.

 

Mais le système marche bien. Dans les études Pisa de l’OCDE, où la France décline, le Canada est l’un des rares pays occidentaux, avec la Finlande, à résister à la montée dans le peloton de tête des pays asiatiques - Corée du Sud, Japon, Singapour - et de la ville chinoise de Shanghai. Les élèves canadiens se placent en 6e position pour la lecture. Le pays réussit à réduire les écarts entre le groupe des plus forts et celui des plus faibles, sans pour autant baisser le niveau des premiers. Enfin, il parvient à limiter l’impact de l’origine sociale sur la réussite des élèves - l’école française est, à l’opposé, une de celles qui creusent le plus les inégalités.

 

L’enseignant canadien se fond dans une équipe, bien davantage qu’en France, où le professeur se sent parfois bien seul. A Pierre-Dupuy, pour 438 élèves, dont 77% de milieux défavorisés, on compte quelque 80 personnes : une quarantaine de profs, un seul surveillant mais nombre de personnels spécialisés - quatre éducateurs, un psychologue, un psycho-éducateur, un conseiller d’orientation, deux intervenants faisant le lien avec les quatre écoles primaires du quartier, etc.

 

Au Canada, l’éducation est du ressort de chaque province, qui définit notamment les programmes et le nombre de crédits nécessaires pour décrocher le diplôme de fin du secondaire. Les écoles sont ensuite assez autonomes : elles décident de l’organisation de la scolarité, du nombre de cours par matière, choisissent les manuels… «La tendance est à toujours plus d’autonomie, estime le chercheur Egide Royer, spécialiste de la violence scolaire. C’est la seule solution, à mon avis, pour être au plus près du terrain et s’adapter à des situations qui sont très diverses.» 

 

Le collège qu’a fréquenté Hodan, la future enseignante, propose de nombreux services gratuits : repas, suivi médical, activités diverses. Il est aussi en lien étroit avec le dispositif Pathways de soutien scolaire et de lutte contre le décrochage dont les locaux sont tout proches. Comme à Montréal, les profs doivent assurer au moins une activité par an. Certains, peu enthousiastes, se limitent à un semestre.

 

Claire enseigne à la fois la musique et les arts plastiques. «Cela peut être aussi maths et langage, explique-t-elle. Nous avons une spécialité. Mais jusqu’à la huitième année, nous assurons deux matières. Pour cela, nous faisons trois vœux en début d’année.» Cela marche-t-il toujours ? «Si ça ne va pas, on peut nous proposer une autre matière, ou alors un stage de perfectionnement.» Claire pose des questions sur le fonctionnement des enseignants français. «Un autre monde, tranche-t-elle. 

Scooped by Raynald Wilson CRIA
Scoop.it!

La CGT est-elle «un syndicat de fous»? - 20minutes.fr

La CGT est-elle «un syndicat de fous»? - 20minutes.fr | La négociation collective | Scoop.it
20minutes.fr
La CGT est-elle «un syndicat de fous»?
20minutes.fr
Mais aujourd'hui, les actions radicales ne font plus avancer les choses, car le marché du travail est devenu extrêmement mondialisé.
more...
No comment yet.
Scooped by Raynald Wilson CRIA
Scoop.it!

Un nouveau syndicat élu pour représenter les employés des Serres Toundra

Un nouveau syndicat élu pour représenter les employés des Serres Toundra | La négociation collective | Scoop.it
Après des mois de discorde, les relations de travail sont désormais plus harmonieuses aux Serres Toundra de Saint-Félicien. Une centaine de travailleurs ont élu les membres de leur nouveau syndicat mardi soir à l'Hôtel du Jardin. Daniel Pilote est désormais le président du syndicat des employés des Serres Toundra.
more...
No comment yet.
Scooped by Raynald Wilson CRIA
Scoop.it!

Areva-Niger: les négociations piétinent.!!! - Mediapart

Areva-Niger: les négociations piétinent.!!! - Mediapart | La négociation collective | Scoop.it
Areva-Niger: les négociations piétinent.!!!
more...
No comment yet.
Scooped by Raynald Wilson CRIA
Scoop.it!

Les cols bleus menacent de grever - Journal de Montréal

Les cols bleus menacent de grever - Journal de Montréal | La négociation collective | Scoop.it
Les cols bleus menacent de grever
Journal de Montréal
Au cœur du conflit de travail, les questions salariales et d'organisation de travail. Selon le syndicat, la partie patronale souhaite remplacer ...
more...
No comment yet.
Scooped by Raynald Wilson CRIA
Scoop.it!

Alsace: pour maintenir l'emploi, les salariés de Behr prêts à des ... - L'Express

Alsace: pour maintenir l'emploi, les salariés de Behr prêts à des ... - L'Express | La négociation collective | Scoop.it
Alsace: pour maintenir l'emploi, les salariés de Behr prêts à des ...
L'Express
Désormais, direction et syndicats vont s'attacher à conclure un accord d'entreprise en bonne et due forme, a-t-elle souligné.
more...
No comment yet.
Scooped by Raynald Wilson CRIA
Scoop.it!

Réforme de la gestion de la SRC : la CSN menace de s'adresser ... - Le Devoir (Abonnement)

Réforme de la gestion de la SRC : la CSN menace de s'adresser ... - Le Devoir (Abonnement) | La négociation collective | Scoop.it
Réforme de la gestion de la SRC : la CSN menace de s'adresser ... Le Devoir (Abonnement) Si le projet de loi est adopté, un membre du Conseil du Trésor pourrait participer aux négociations entre la SRC et ses syndicats.
more...
No comment yet.
Rescooped by Raynald Wilson CRIA from Glossarissimo!
Scoop.it!

(EN)-(FR) – TERMIUM Plus® | Canada Translation Bureau

(EN)-(FR) – TERMIUM Plus® | Canada Translation Bureau | La négociation collective | Scoop.it

"Until now, TERMIUM Plus®, one of the largest terminology and linguistic data banks in the world, was available only to employees of the Government of Canada and to subscribers. Those days are over! All Canadians—and all Web surfers, wherever they are—can now consult the Translation Bureau’s flagship product free of charge. You now have access to TERMIUM Plus® through the Language Portal of Canada, a new site that gathers together a vast collection of linguistic and terminological references from many Canadian organizations. More than 30 years of research and development have made TERMIUM Plus® an outstanding information resource for all who work with languages.

 

TERMIUM Plus®, une des plus grandes banques de données terminologiques et linguistiques au monde, était jusqu’ici réservé aux employés du gouvernement du Canada et aux abonnés. C’est maintenant chose du passé! La population canadienne et les internautes du monde entier peuvent désormais consulter gratuitement ce produit-vedette du Bureau de la traduction. Fruit de plus de 30 années de recherche et de développement, TERMIUM Plus® constitue depuis longtemps une référence incontournable pour les langagiers."


Via Stefano KaliFire
Raynald Wilson CRIA's insight:

Pour avoir le bon mot!!!

more...
No comment yet.