NEURO: Chaque roman lu, c'est un peu de connectivité cérébrale en plus | La Bruyantissime | Scoop.it
Meilleure compréhension de la langue certes, optimisation des sensations et des capacités motrices.

Via Charles Tiayon