L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient
2.0K views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Moyen-Orient: pourquoi tant de guerres?

Moyen-Orient: pourquoi tant de guerres? | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Dans une région aux allures de poudrière, les causes des incessants conflits internes ou entre Etats ne sont jamais faciles à cerner. Car politique et religion, rivalités ancestrales et géostratégie s'interpénètrent sans fin.
more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Ramadi reconquise, une vraie victoire ?

Ramadi reconquise, une vraie victoire ? | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Après plusieurs jours de violents affrontements, les combattants du groupe Etat islamique ont été chassés de leur principal bastion dans la ville de Ramadi. En attendant la pacification de la zone, cette victoire symbolique redore le blason des forces irakiennes.
more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Intégristes, je vous hais

Intégristes, je vous hais | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Dépliez Le 1, le nouvel hebdomadaire fondé par Éric Fottorino. Chaque mercredi en kiosque !
more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Au cœur du Yémen en guerre : attaque sur Sanaa

Au cœur du Yémen en guerre : attaque sur Sanaa | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Duportouzet's insight:

Des morts. Toujours. Du sang. Des pleurs. Des immeubles bombardés. Des humains bombardés. Des enfants. Des femmes. Des personnes âgées. Des êtres sans défense. Sans aide. De la haine engendrée pour cette injustice. Des images. Des révoltes. La peur. L'angoisse. L'impuissance. Des cris. Des idéaux. La terreur. L'inhumanité. Le courage. Tout se mélange. Sanaa. Yémen. La guerre.

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Nouvelle offensive de Daech sur fond de guerre confessionnelle

Nouvelle offensive de Daech sur fond de guerre confessionnelle | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
La prise de la ville de Ramadi risque d'anéantir les efforts du gouvernement irakien de gagner les sunnites à la guerre contre les djihadistes. D'autant que les sources d'escalade se multiplient dans l'ensemble de la région.
Duportouzet's insight:

Une nouvelle attaque signée Daech. Une nouvelle ville assiégée. Des civils encore et toujours pris pour cible.

Les conflits au Moyen Orient ne cessent de s'accroitre.Ramadi apparait comme un lieu stratégique dans la région de Al-Anbar, en effet, cette ville permet d'avoir une main mise sur les villes alentours, la province et l'Irak.

Le gouvernement se trouve impuissant face à ces conflits croissants.

L’État islamique grandit et étend ses frontières aux dépens des civils et des pays voisins.

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Yémen: la coalition arabe bombarde l'aéroport de Sanaa

Yémen: la coalition arabe bombarde l'aéroport de Sanaa | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Alors que l'Arabie saoudite avait annoncé un cessez-le-feu de cinq jours à partir de mardi, les forces de la coalition ont bombarbé l'aéroport de la capitale, qui est sous le contrôle des rebelles.
Duportouzet's insight:

Après l'initiative de l'Arabie Saoudite pour un cessez-le-feu, prononcé début mai, les rebelles n'ont pas attendu longtemps pour réagir contre cette décision. Le bombardement de l'aéroport international de Sanaa est une action de la coalition arabe. Détruire ce lieu suggère ainsi de priver le Yémen d'aides humanitaires (comme celles proposées par MSF et le Comité international de la Croix-Rouge). Le pays est alors coupé de toutes voies de communication avec l'étranger: "Sans accès à l'aéroport, les agences d'aide ne peuvent plus envoyer de personnel, de fournitures vitales et de médicaments". Ce n'est cependant pas la première fois que l'aéroport est touché. Le pays connait en effet depuis le mois d'avril divers blocus (maritime ou aérien) imposés par la coalition.  La ville devient par conséquent une proie facile d'accès pour les rebelles, de nombreux civils sont touchés par ce bombardements. Depuis mi-mars, on compte environ 14000 morts dans les conflits. L'impuissance de la politique étrangère est considérable au Yémen qui essouffle dans ses luttes contre les rebelles. 

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

La troisième guerre mondiale

La troisième guerre mondiale | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
La violence qui s’abat sur la planète est due à de multiples échecs. Celui d’Obama et de Poutine, pas à la hauteur de leur responsabilité. Et surtout celui des Etats du Moyen-Orient incapables de s’inscrire dans la modernité.
Duportouzet's insight:

Le Moyen Orient sombre dans une troisième guerre mondiale. Cet article fait polémique quant à la responsabilité de l'Occident dans les combats quotidiens au Moyen Prient. Quel a été le rôle de Barack Obama? Et celui de Poutine? Et le nôtre? nous citoyens occidentaux qui nous ne préoccupons de la guerre seulement si elle nous touche, mais qui peut affirmer que le problème ne va pas s'étendre et que les conflits ne vont pas nous concerner un jour? La folie guerrière ne doit pas devenir banale c'est pour cette raison que la situation devient urgente. Le terrain de cette guerre ne connait pas de frontières ce qui rend la protection des civils de plus en plus difficile. La vie des habitants devrait être primordiale et supérieure aux courses à l'armement et à l'or noir. Cependant, les ambitions politiques et économiques ont parfois des finalités plus alléchantes pour les hommes du pouvoir. De plus, l'article dénonce clairement le rôle des politiciens: "le monde paie aujourd'hui le prix des échecs politiques." La responsabilité de cette guerre est internationale. Il existe aussi un autre échec il s'agit du retard de développement. La responsabilité tient aux états du Moyen Orient et principalement aux gouvernements totalitaires qui entretiennent l'enseignement du fanatisme au dépens de la liberté de pensée et d'expression.

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

GUERRE EN SYRIE. Comment l'armée arabe syrienne a pu encercler la ville d'Alep

GUERRE EN SYRIE. Comment l'armée arabe syrienne a pu encercler la ville d'Alep | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Par Alatoli Nesmiane, alias El-Murid. Traduction d'Alexandre Sivov _________________________________________________________________________ Nouvelle d'Alep: l’armée syrienne a accompli l'encerclem...
Duportouzet's insight:

Cette analyste militaire et blogueur explique en quelques paragraphes la situation d'Alep depuis 2012. L'article illustré de photos significatives rend compte de la situation. Les immeubles ne sont que ruines, les rues n'existent plus à proprement parlé, tout est désert, la ville semble morte. Et pourtant les combats ne connaissent aucune trêve. De complexes stratégies sont mises en place par l'armée syrienne. Depuis peu elle a réussi à encercler la ville. La libération de la ville reste encore une illusion. L'armée syrienne gagne du terrain, de la puissance...et le nombre de civils tués se compte par milliers. Il ne semble y avoir aucune amélioration, d'un camps comme de l'autre et les premières victimes de cet éternel combat restent les civils.

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

VIDEOS. Hatra, Nimroud, Mossoul: le patrimoine irakien détruit par Daech

VIDEOS. Hatra, Nimroud, Mossoul: le patrimoine irakien détruit par Daech | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Hatra, Nimroud, le musée de Mossoul, le tombeau de Jonas... L'organisation Etat islamique multiplie le pillage et la destruction de sites historiques de Mésopotamie, l'un des berceaux de l'humanité.
Duportouzet's insight:

La guerre détruit la ville. La ville d'aujourd'hui et ses habitants mais aussi la ville d'hier. En effet, nous oublions trop souvent le patrimoine historique, archéologique d'un pays, parfois classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Ces sites ont, certes, moins d'importance que les villes où des millions de personnes habitent, vivent ensemble, mais ont une importance dans l'histoire d'un pays. Il est vrai ces sites participent à l'histoire d'un pays et sont parfois même considérés comme "berceaux de l'humanité". L'Etat islamique (EI) "s'amuse" depuis quelque temps à détruire au bulldozer, à la masse un à un les nombreux sites historiques présents en Irak et qui datent pour certains de l'histoire de la Mésopotamie. Pourquoi? Simplement parce que les statues de ces lieux prient d'autres dieux que les leurs...Cet article nous présente les différents sites qui ont été détruits par Daech : Hatra, Nimroud, Mossoul. Mais aussi tout un patrimoine, à Mossoul le tombeau de Jonas a explosé en quelques secondes, dans la bibliothèque se sont des milliers de livres et manuscrits précieux qui sont partis en cendres, ou encore une église syro-orthodoxe...L'UNESCO dénonce ces actes de crimes de guerre. Un patrimoine historique, religieux, culturel détruit. L'Etat islamique ne s'en est pas arrêté là; à Mossoul c'est aussi le musée qu'il a massacré, ce musée était le deuxième plus grand après celui de Bagdad. C'est toute l'histoire d'un pays qui semble être réduite à quelques morceaux de pierres ou de cendres...Cet article a mis en ligne les vidéos où l'on voit ce patrimoine détruit, massacré en quelques secondes parfois...

more...
Evan Cholvy's curator insight, April 20, 2015 12:23 PM

Cet article, remarqué par des camarades, montre encore davantage l'impact des destructions de l'Etat Islamique dans des cités antiques symboles des civilisations fondatrices. L'organisation terroriste s'est attaquée à trois des principaux sites d'Irak, hauts lieux du patrimoine mondial, accentuant ses revendications corrosives. 

Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Guerre au Yémen: 140 morts dans le sud, les secours toujours bloqués

Guerre au Yémen: 140 morts dans le sud, les secours toujours bloqués | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
De nouveaux combats dans le sud du Yémen entre rebelles chiites et partisans du président soutenus par l’Arabie saoudite ont fait plus de 140 morts ces dernières 24 heures, alors que la Croix-Rouge était toujours dans l’impossibilité d’acheminer une aide humanitaire.
Duportouzet's insight:

Le combat au Yémen continue, s'aggrave. Cet article met en avant la gravité de la situation; le nombre de morts qui ne cesse d'augmenter. Des civils, des militaires, des rebelles, la guerre n'épargne personne. En outre, la situation se complique dans les deux grandes villes du pays que sont Sanaa et Aden, l'aide humanitaire est bloquée, personne ne peut intervenir, les hôpitaux se remplissent et manquent de moyens pour soigner les blessés qui arrivent de plus en plus nombreux. Les affrontements continuent dans les villes, alors que certains quartiers se retrouvent privés d'eau et d'électricité et sans aide extérieure possible. Les ressortissants étrangers ont été évacués. La situation ne s'améliore, malheureusement, pas.

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Syrie: la mort lente des villes assiégées

Syrie: la mort lente des villes assiégées | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Une ONG médicale américaine, SAMS, vient de publier un rapport évaluant à plus de 640 000 le nombre de Syriens vivant dans des zones soumises à un siège.
Duportouzet's insight:

De plus en plus de villes syriennes sont aujourd'hui assiégées. L'ONG SAMS (Syrian American Mediacl Society) rapporte que la Syrie compte environ 38 zones assiégées. Les populations subissent alors cet impact désastreux. Pénurie d'eau, de nourriture, de soins. Tout semble accabler les civils qui vivent dans la terreur. Le rapport de SAMS emploie à cette occasion l'expression "morte lente" illustrant ainsi la vie des populations captives dans les zones assiégées. Les autorités s'opposent par ailleurs aux diverses aides humanitaires. Le seul espoir des syriens et autres réfugiés serait donc un cessez-le-feu, même si "une trêve ne signifie pas forcément la levée du siège".

more...
Evan Cholvy's curator insight, April 11, 2015 6:29 PM

Les villes syriennes assiégées sont un triste mais non moins parfait exemple de la portée revendicatrice qu'elles offrent à ceux qui les contrôlent. Cet article du site de l'Express montre l'ampleur des conséquences sur le terrain pour les habitants et les dimensions politique et militaire qui en sont intrinsèquement liées.

Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Guerre au Yémen: Riyad passe à l’attaque

Guerre au Yémen: Riyad passe à l’attaque | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
L’Arabie Saoudite a bombardé Aden et la capitale, Sanaa, afin de repousser l’offensive des rebelles chiites houthis aidés pas l’Iran.
Duportouzet's insight:

Moins connue des médias, cette guerre au Yémen est pourtant une réalité. Mais le 26 Mars l'Arabie Saoudite en a assez, elle passe à l'attaque pour défendre les villes d'Aden et de Sanaa (capitale du Yémen). Au Yémen ce sont les chiites qui tentent de prendre de s'imposer, et cela grâce à l'Iran. L'enjeu du pétrole présent au Yémen est un atout majeur pour l'Arabie Saoudite. En outre, celle-ci en a assez de voir l'Iran prendre du pouvoir notamment en Syrie, c'est pourquoi elle a menée cette grande offensive. Pour cela les wahhabites ont appelé leurs voisins du Koweït, du Bahreïn et du Qatar qui ont prêté main forte. Désormais la guerre est ouverte entre l'Iran et l'Arabie Saoudite. 

more...
Evan Cholvy's curator insight, March 29, 2015 12:53 PM

L'Arabie Saoudite prend position militairement face à l'Iran. 

Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Alep: images de la vie d’une ville dans la guerre - Moyen-Orient - RFI

Alep: images de la vie d’une ville dans la guerre - Moyen-Orient - RFI | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Ammar Abd Rabbo retourne régulièrement en Syrie, en particulier à Alep. Pour le photographe franco-syrien, la capitale du nord de la Syrie s’écrit « ALEP, à eLles, Eux, Paix ! » et...
Duportouzet's insight:

Ce photographe franco-syrien montre à travers ses photos la vie d'une ville en guerre : Alep. Dans un pays ravagé pour la guerre, les habitants doivent pourtant continuer de vivre, c'est à Alep que le photographe a décidé de montrer le quotidien de centaines de milliers de civils qui n'ont d'autre choix que de vivre malgré la guerre qui sévit depuis des mois maintenant.

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Irak : A Sinjar, Daesh a perdu une ville stratégique mais n'a pas perdu la guerre

Irak : A Sinjar, Daesh a perdu une ville stratégique mais n'a pas perdu la guerre | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Dans les rues de Sinjar, les maisons, les voitures et les magasins sont en grande partie détruits, et sur certains murs, des graffitis rendent encore grâce à l’Etat islamique (EI). A la vue du paysage, rien ne l’indique donc et pourtant, ce vendredi, cette...
more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Pourquoi les vieilles pierres émeuvent-elles plus que les vies humaines ?

Pourquoi les vieilles pierres émeuvent-elles plus que les vies humaines ? | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
En quatre ans de guerre, une grande partie du patrimoine syrien a été détruit dans une relative indifférence. Pire : les centaines de milliers de morts n’ont pas autant ému les opinions occidentales que le sort de la cité antique de Palmyre, déplore The National d’Abou Dhabi.
Duportouzet's insight:

Pourquoi les vieilles pierres émeuvent-elles plus que les vies humaines ? Voilà une question qui dérange et que tout le monde se pose suite aux événements relatifs au site historique de Palmyre. La vie d'un syrien semble peu attrister les occidentaux, qui sont scandalisés après la destruction d'un monument classé à l'UNESCO. Quelle est la légitimité de ces indignations ? Dans quelle mesure les ruines d'un édifice affectent plus que la mort de civils chaque jour ? C'est dans la perspective d'une réponse qu'écrit Philippe Mischkowsky, journaliste pour le Courrier international. Depuis 2010, la Syrie connait un anéantissement général, que ce soit dans le domaine des victimes humaines que dans la perte d'un capital culturel. Effectivement, une majeure partie du patrimoine est détruite suite aux attaques islamiques. Certes, le patrimoine est le reflet d'une culture et ainsi d'une identité, mais la mort de civils syriens innocents ne choquent-elle pas davantage ? Les cibles de Daesh se multiplient alors, comprenant aussi bien les populations syriennes que le patrimoine. La réaction des occidents reflète l'impuissance mais aussi et surtout l'ignorance face à des conflits grandissants et menaçants.

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

VIDEOS. Syrie : Daech fait flotter son emblème sur le musée de Palmyre

VIDEOS. Syrie : Daech fait flotter son emblème sur le musée de Palmyre | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Le drapeau de Daech flotte désormais sur la cité antique de Palmyre, dans le centre de la Syrie. Le groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui a...
Duportouzet's insight:

Comme un symbole de victoire, le drapeau de l'Etat Islamique flotte aujourd'hui sur la ville de Palmyre. Cette ancienne cité au patrimoine archéologique et architectural si riche est désormais aux mains des djihadistes. Point stratégique et ville classée à l'UNESCO, la prise de ce lieu engendre de nombreuses réactions. La guerre incessante que connaît le Moyen Orient contre l'EI suggère aujourd'hui que les villes sont au cœur des conflits. Tous les états alentours essayent de rester solidaire. Cet élan de d'entraide se propage jusque dans les grandes villes telles que Paris où des manifestations ont eu lieu enfin de lutter contre le siège de Palmyre. 
Le parti islamique prend de plus en plus d'importance dans les territoires syriens, imposant ainsi ses règles et dogmes. 

L'Etat islamique ne semble reculer devant aucun obstacle et cela aux dépens des civils et du patrimoine historique, véritable fondement culturel des populations. 

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Syrie: l'organisation Etat islamique exécute 23 civils tout près de Palmyre

Syrie: l'organisation Etat islamique exécute 23 civils tout près de Palmyre | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
L'organisation Etat islamique se rapproche encore de Palmyre, cité antique inscrite par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité en 1980. Depuis vendredi 15 mai, les combattants armés de Deach ne se trouveraient plus qu'à un kilomètre seulement de ce joyau archéologique du désert syrien, à 240 kilomètres au nord-est de Damas. Ils ont par ailleurs exécuté 23 civils, dont neuf enfants dans un village proche selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Duportouzet's insight:

Palmyre, "un des foyers les plus importants du monde antique", joyau architectural, archéologique et monumental de plus de 2000 ans, est depuis ce week-end encerclé par l'Etat Islamique, qui se trouve à moins d'un kilomètre du site historique. Après avoir détruit de nombreux sites antiques en Irak, c'est maintenant en Syrie, à Palmyre, que les djihadistes agissent. Ils sont arrivés vendredi aux portes de la ville, exécutant et décapitant des civils, dont des enfants, pour "collaboration avec le régime". Palmyre est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1980, c'est pour cette raison que les responsables de cette organisation ont alerté l'ONU pour les pousser à agir et prendre des décisions rapidement. Le gouvernement Assad a bombardé les environs du site pour empêcher les membres de DAECH d'approcher de la cité antique, faisant de nombreux morts. L'Etat Islamique tente d'affermir son contrôle de plus en plus loin en Irak et en Syrie. Palmyre est un endroit stratégique pour eux car elle ouvre sur le désert syrien, elle permettrait ainsi à DAECH d'agrandir sa prise de contrôle sur son "Etat", cela tout en se rapprochant du Liban. Les civils sont en danger, tout comme les ruines de cette ville, et les djihadistes agissent et avancent rapidement, sans pitié ni pour l'un, ni pour l'autre. Les Etats qui en ont le pouvoir doivent agir face à ces hommes qui tuent et massacrent des civils sans raison.

more...
Evan Cholvy's curator insight, May 17, 2015 9:59 AM

Les destructions de sites archéologiques anciens par l'Etat islamique se poursuivent cette fois-ci en Syrie. L'organisation terroriste aurait été repoussée par l'armée et les forces militaires en présence. Ce site, unique, comme tant d'autres, était une nouvelle cible de Daesh qui souhaite détruire toutes les traces des civilisations qui ne vénèrent pas l'islam. L'ONU s'inquiète de la situation. Néanmoins, plusieurs sites ont déjà été détruits sans que les grandes puissances que sont les Etats-Unis, la France ou le Royaume-Uni n'interviennent.  

Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Récit de réfugiés syriens - Avec la guerre derrière eux - Articles | Médecins Sans Frontières

Récit de réfugiés syriens - Avec la guerre derrière eux - Articles | Médecins Sans Frontières | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Association humanitaire internationale d'aide médicale. Retrouvez toute l'actualité et les témoignages de Médecins Sans Frontières sur ses actions dans plus de 80 pays.
Duportouzet's insight:

Pour qu'une ville existe, il faut qu'elle soit peuplée. Or penser la ville en guerre, c'est aussi penser aux populations qui l'habitent. Il ne faut donc en aucun cas oublier le traumatisme que vivent des milliers de civils dans ces villes en guerre. Cet article de Médecins Sans Frontières (MSF) donne un témoignage de réfugiés syriens qui ont dû fuir leur pays. Il met en avant toutes les difficultés que vivent ces personnes, et encore plus lorsqu'elles sont blessées, ce qui est souvent le cas. Ces personnes doivent faire face à de nouvelles problématiques, elles ont dû quitter, contre leur gré, un pays dans lequel elles vivaient depuis longtemps, essayer de construire une "autre vie" ailleurs, rechercher un travail, un logement... Ce sont souvent des familles entières qui fuient vers un ailleurs qu'elles espèrent meilleur. Elles sont souvent en état de choc, autant physique que moral. Ce sont des équipes de MSF qui ici racontent ce à quoi elles sont confrontées en Turquie notamment où un grand nombre de syriens ont trouvé refuge. Les conditions de vie sont difficiles pour tous, même pour ceux qui avaient un cadre de vie très confortable en Syrie, car ils ont tout perdu. C'est pour cette raison que les médecins de MSF sont présents, il faut soutenir ces personnes qui sont chassées de chez elles, les aider à reconstruire une vie loin de celle qu'elles ont connu auparavant, les aider à vivre à nouveau, à espérer, à rêver.

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

En Syrie aujourd’hui, comme au Liban hier, la guerre des autres... - Anthony SAMRANI

En Syrie aujourd’hui, comme au Liban hier, la guerre des autres... - Anthony SAMRANI | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Duportouzet's insight:

Des ressemblances entre Bachar El Assad et son père? Sans aucune hésitation. Une même technique de répression, faire porter la faute sur les islamistes, pour ainsi renforcer son pouvoir. Cet article met en avant le perversité du régime de Bachar El Assad et la guerre qu'il mène dans son pays depuis maintenant de nombreuses années. Quelque soit les techniques les victimes restent toujours les mêmes : les habitants des villes, les civils. En outre cet article soulève aussi une différence entre le père et le fils : cette guerre n'est plus simplement une guerre civile, mais aussi une "guerre des autres" où chacun semble agir en fonction de son propre intérêt. Et c'est cela qui fait toute la complexité de la guerre en Syrie. Doit-on soutenir les islamistes pour finalement en combattre d'autres? Question paradoxale et complexe, notamment sur le plan géopolitique, qui paraît sans réponse...

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Moyen-orient - Kobané : "La guerre n’est pas finie, l’EI est loin d’être battu"

Moyen-orient - Kobané : "La guerre n’est pas finie, l’EI est loin d’être battu" | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
La reprise de la ville de Kobané, assiégée par l'EI depuis des mois, a été annoncée lundi par les combattants kurdes. Pour Yves Trotignon, consultant en antiterrorisme, cette victoire purement symbolique a peu de conséquences sur le terrain.
Duportouzet's insight:

France24 propose un interview avec un ancien agent de la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure) et consultant sur les questions d'antiterrorisme: Yves Trotignon. Cette entrevue permet de comprendre quel est l'impact de la reprise de la ville de Kobané en Syrie. En effet, les combattants kurdes ont repris le pouvoir sur cette ville autrefois assiégée par l'El (état islamique). Cette victoire des kurdes ne peut être considérée comme importante sur le plan stratégique mais il n'en demeure pas moins qu'elle est symbolique puisque c'est la première fois que l'El est vaincu. De surcroît, l'article présente les différents moyens mis en place pour continuer à lutter contre les djihadistes encore présents sur le territoire syrien. Les frappes sont-elles suffisantes ? Qui peut envoyer les troupes au sol ? Quel rôle possède les Etats-Unis dans cette guerre sans fin ? Yves Trotignon tente de répondre à ces questions. Il montre par ailleurs que la propagande est l’outil le plus employé par les djihadistes. La diffusion des images leur victoire sanglante et les sentences atroces qu'ils font subir aux civils sont utilisées comme véritables armes de persuasion. 

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Réfugiés syriens: un si long chemin depuis Damas...

Réfugiés syriens: un si long chemin depuis Damas... | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
3,8 millions de Syriens auraient fui la guerre dans les pays voisins - Liban, Jordanie, Turquie... Aujourd'hui, beaucoup cherchent refuge en Europe. Les passeurs ont créé de véritables agences de voyages clandestines à leur intention, avec page Facebook à la clef! Ce marché de l'exil mène à Istanbul.
Duportouzet's insight:

La question de la guerre au Moyen Orient et particulièrement en Syrie est familière. Cependant, il est difficile de considérer ce conflit perpétuel comme banal puisqu'il contraint de nombreuses populations à fuir. Fuir, non pas par lâcheté en laissant ses terres, mais fuir pour sauver sa famille, quitter ces villes assiégées et bombardées. Ces villes qui ne sont plus que des ruines pour les civils semblent entièrement détruites, rasées, pillées. C'est pour cette raison que des milliers de syriens décident de partir. Cette décision ne s’apparente pas des plus simples. Plus d'un million de réfugiés sont accueillis en Turquie, beaucoup d'entre eux souhaitent émigrer en Union Européenne (défi encore difficile). Cet article présent ainsi plusieurs témoignages de réfugiés, leur calvaire, leur voyage, les rencontres possibles, les difficultés à passer les frontières... Quel est cet espoir qui pousse les syriens à fuir ? Quelles motivations, quelles espérances et quelles aspirations encouragent les civils ? Ces questions semblent essentielles pour nous, étrangers à cette civilisation où la guerre est devenue quotidienne.

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

La Syrie sous tension | Magazine DIPLOMATIE

La Syrie sous tension | Magazine DIPLOMATIE | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Duportouzet's insight:

Les années passent et le combat continue. En Syrie la situation ne s'améliore pas. Des millions de réfugiés fuient les villes, ils fuient vers d'autres villes, vers des camps, vers d'autres pays où ils ne sont pas toujours acceptés. Parfois, pas besoin de long discours, une carte suffit pour comprendre une crise. C'est le cas ici avec cette carte qui explique les enjeux du conflit en Syrie. C'était il y a 3 ans...aujourd'hui rien ou peu de choses ont évoluées. Il est possible de voir que ce conflit n'est pas restreint à la Syrie elle-même mais qu'il s'étend bien au-delà de ses frontières. De nombreux facteurs sont en cause telles les alliances entre les pays. Ces alliances ont des impacts au niveau politique, diplomatique et donc au niveau national et international. Jusqu'à quand encore cette carte sera-t-elle d'actualité pour comprendre les enjeux du conflit syrien?

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

Reportage à Kobané : "Nous sommes obligés de nous battre"

Reportage à Kobané : "Nous sommes obligés de nous battre" | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Dans la ville kurde située à la frontière turco-syrienne, la population vit accompagnée des tirs d'artillerie et est condamnée à observer la progression des combattants de l'Etat islamique. Une reporter de CNN témoigne.
Duportouzet's insight:

Courrier international propose un reportage fondé sur le témoignage de deux femmes. Leur quotidien n'est pas des plus banals, en effet elles sont toujours confrontées à la guerre, alors que faire subir ou fuir ? Dans les deux cas, les conditions seront éprouvantes, quel être humain est capable de résister à cette pression devenue habituelle de la guerre. Rester sur ses terres signifie donc vivre et être obligé de se battre. La guerre apparaît alors dans plusieurs villes telles que Kobané (en Syrie) comme quelque chose de naturel. L'article conclut par une note qui devrait tous nous faire réagir : "Comment le monde peut-il continuer à regarder cela sans rien faire ?"

more...
No comment yet.
Scooped by Duportouzet
Scoop.it!

TURKMENISTAN • Un mur pour empêcher les incursions des talibans

TURKMENISTAN • Un mur pour empêcher les incursions des talibans | L'impact de la guerre dans les villes au Moyen-Orient | Scoop.it
Avec le retrait des troupes américaines d'Afghanistan, le régime d'Achgabat craint des attaques des talibans et de l'Etat islamique contre ses gisements de gaz.
Duportouzet's insight:

Pays du Moyen Orient confronté à la réalité quotidienne de la guerre, le Turkménistan est en effet frontalier à l'Afghanistan. Ce faisant, cet article montre les différents aménagements mis en place par le gouvernement afin d'améliorer les conditions vitales des habitants et lutter contre les incursions des Talibans. La sécurité des civils mais aussi des villes semble difficile à installer. Chaque nouvel agencement apparaît comme un espoir dans la construction d'un territoire sain et sauf. 

more...
No comment yet.