L'actualité de la filière Musique
13.2K views | +0 today
Follow
L'actualité de la filière Musique
Coursier Numérique. Service B to B d'envoi digital. Plateforme d'échange de contenus culturels. Livraison Digi-promos aux médias pour le compte des producteurs et labels de Music
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Olivier Cauchois from Musiques. L'actualité de la Promo Musicale en France
Scoop.it!

S-Curve Records Partners With Warner Music U.K. on International Licensing Deal | Billboard.biz

S-Curve Records Partners With Warner Music U.K. on International Licensing Deal | Billboard.biz | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

Basé à New York S-Curve Records (Joss Stone , Diane Birch) fait équipe avec Warner Music au Royaume-Uni pour une approche de partenariat globale multi-droits .

S-Curve repére les talents vraiment uniques avec le potentiel d'atteindre un public mondial, & Warner UK  exploite la licence (hors Amérique du Nord). L'accord couvre aussi les occasions de synchronisation . Les détails financiers n'ont pas été divulgués.

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Daniel Ek, le cerveau de Spotify., multi-millionnaire à 23 ans, il possède 2 % du marché de la musique en ligne

Daniel Ek, le cerveau de Spotify., multi-millionnaire à 23 ans, il possède 2 % du marché de la musique en ligne | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

Fils de deux musiciens, Daniel Ek fonde sa première société en 1997 : alors âgé de 14 ans, il développe des sites d'e-commerce à des tarifs dix fois moins élevés que ses concurrents, puis se lance dans l'hébergement de sites Web. Il fonde Advertigo, rapidement achetée par la régie publicitaire Tradedoubler. À 23 ans, il est alors multi-millionnaire. Ne cherchant pas la rentabilité, ils se lancent dans un marché sinistré, celui de la musique en ligne : Ek et quelques ingénieurs conçoivent un prototype inspiré d'iTunes et du minimalisme sombre de son téléviseur Samsung: Spotify

Le reste de l'histoire de Spotify est d'abord et avant une histoire de chiffres. Il a fallu 5,5 millions d'euros pour le construire, mais après des levées de fonds successives de 40 et 117 millions d'euros (Li Ka-shing, Sean Parker, Founders Fund, DST, Accel, Kleiner Perkins), Spotify est évalué à 780 millions d'euros. Ek en possède 15 %, Lorentzon 20 % — Warner, Universal et Sony ont aussi des parts dans la société, estimées à 20 %. Les majors ont des intérêts contraires dans Spotify : le service peut certes dynamiser leur activité et leur apporter de nouveaux revenus, mais il faut qu'il atteigne une certaine masse pour être réellement rentable.

Les accords entre les majors et Spotify arrivent à échéance dans deux ans : entre-temps, Ek devra le transformer en géant de la musique en ligne, sous peine d'atteindre un plateau, prélude à une lente dégradation. Les statistiques sont en faveur d'Ek : Spotify, 500 employés, possède 2 % du marché de la musique en ligne et génère environ 300 millions de dollars par an avec la publicité et ses 2,5 millions d'abonnés

more...
No comment yet.