Kaléidoscope
535 views | +0 today
Follow
Kaléidoscope
Site culturel généraliste
Curated by abdesselam
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Chants et souffrance de la Vendée.

Chants  et souffrance de la Vendée. | Kaléidoscope | Scoop.it
Théodore Botrel : La Chasse Aux Loups. Catherine Garret chante La Vendée Militaire - Jean Cottereau. Parole de La Chasse Aux Loups: Guêtres aux pieds, pennbaz  en main Où donc vas-tu si bon matin ?...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Jean Jacques Rousseau : introduction à sa pensée politique, sociologique et éducative 2

Jean Jacques Rousseau : introduction à sa pensée politique, sociologique et éducative 2 | Kaléidoscope | Scoop.it
Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes. Partie 1. Avec le Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, Rousseau va introduire une nouv...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Le monde désuet et farfelu de Pim Pam poum.

Le monde désuet et farfelu de Pim Pam poum. | Kaléidoscope | Scoop.it
Tout au long du siècle dernier, parmi les grands moyens de distraction des enfants, il faut citer la bande dessinée. Au début du siècle les planches étaient souvent en noir et blanc, avec parfois u...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Le monde perdu (et fantastique) des camelots 1

Le monde perdu (et fantastique) des camelots 1 | Kaléidoscope | Scoop.it
Au 19ème siècle, sur les trottoirs, en face des gares, dans les places publiques, va prospérer une catégorie hétéroclite de citoyens : les camelots. C’est un ensemble disparate qui compte, les crie...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Emmanuel Kant: Introduction à sa pensée philosophique 4: Les fondements de la morale kantienne.

Emmanuel Kant: Introduction à sa pensée philosophique 4: Les fondements de la morale kantienne. | Kaléidoscope | Scoop.it
Il faut bien comprendre l’ampleur du désarroi de l’occident après la chute de la cosmologie grecque et le recul de la religion chrétienne. Désarroi qui va être accentué par les découvertes et la ré...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Georg Friedrich Haendel : Theodora opéra baroque

Georg Friedrich Haendel : Theodora opéra baroque | Kaléidoscope | Scoop.it
  C’est un des plus beaux, mais également le plus triste opéra auquel il me fut donné d’assister. Poignant, bouleversant, il provoque en vous une révolte interne étouffante qui finalement comme c’e...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Emmanuel Kant: Introduction à sa pensée philosophique 2

Emmanuel Kant: Introduction à sa pensée philosophique 2 | Kaléidoscope | Scoop.it
Rupture avec les pensées antérieures. La philosophie Kantienne va s’inscrire dans un grand mouvement occidental qui va débuter au 17e siècle et qui vatrouver son accomplissement dans la Révo...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Emmanuel Kant: Introduction à sa pensée philosophique 1

Emmanuel Kant: Introduction à sa pensée philosophique 1 | Kaléidoscope | Scoop.it

Généralités.

Le monde occidental doit beaucoup à Kant. C’est lui qui a rendu possible la transition de la pensée grecque et chrétienne vers la pensée contemporaine moderne.
Son grand génie est d’avoir donné une nouvelle dimension à la morale chrétienne existante, sans en modifier la teneur. Permettant ainsi le passage d’une morale théologique à une morale philosophique; replaçant ainsi l’homme au centre des intérêts.
Il est ainsi en accord avec la science copernicienne qui replace la terre au sein d’un « système » scientifique et religieux qui ne tourne plus autour de la terre.
Mais Kant n’est pas seulement l’homme d’un autre vison de la morale, c’est le philosophe qui s’écarte de la pensée empirique et son scepticisme et de la pensée cartésienne et ses concepts innés

more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Les philosophes Anglo-Saxons du XVIIIe siècle 2: William Godwin sa vie, son œuvre 1

Les philosophes Anglo-Saxons du XVIIIe siècle 2: William Godwin sa vie, son œuvre 1 | Kaléidoscope | Scoop.it
William Godwin, sa vie, son œuvre: Sa vie.




La vie de William Godwin ne fut pas un exemple de franche gaieté.
Une enfance et une adolescence terne, une jeunesse rigide voici donc une par...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

1929: les photographies de la crise.

1929: les photographies de la crise. | Kaléidoscope | Scoop.it
Au cours des années 1920, les USA allaient connaitre l’une des périodes la plus folle, la plus euphorique et la plus délirante de leur histoire. C’est l’avènement du jazz, du cinéma parl...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Albert Camus, La Peste 2: Quelques remarques.

Albert Camus, La Peste 2: Quelques remarques. | Kaléidoscope | Scoop.it

Albert Camus, La Peste 2: Quelques remarques.

Posted on novembre 24, 2011

Remarque 1 : Les événements du roman se déroulent à Oran, ville algérienne dont la majeure partie de la population est arabe. Cependant dans le récit, cette population est occultée. Elle ne fait même pas partie de l’arrière-plan du roman. Il n’est fait allusion à elle qu’en deux circonstances :
L’enquête de Rambert sur les conditions de vie des Arabes.
L’allusion à un jeune arabe tué sur la plage par un jeune commerçant. Référence à «l’étranger»

Remarque 2 : Une idée majeure du roman est que la vie est un éternel recommencement.
Ainsi, à titre d’illustration des personnages vont répéter les mêmes gestes :

Le petit vieux qui crache sur les chatsLe vieil espagnol asthmatique qui compte les pois.Joseph Grand le fonctionnaire de la mairie qui recommence éternellement le début d’un roman.Raymond Rambert le Journaliste qui recommence ses tentatives de sortie de la ville. Etc.
C’est artificiel et exaspérant.

D’autant plus que la vie n’est pas un éternel recommencement. Il existe effectivement une activité répétitive de base : dormir et se réveiller chaque jour, manger à intervalle régulier, etc.
Il s’agit là d’activités biologiques, essentielles à la vie et non pas d’actes absurdes.
Si on considère l’activité humaine sur une courte période, elle peut paraitre faussement répétitive.
Mais si on change d’angle de vue et de durée, elle est inexorablement changeante.
C’est parce que la vie n’est pas un éternel recommencement qu’Homo Sapiens a su évoluer et supplanter d’autres espèces.
Remarque 3 : L’auteur dans un autre ouvrage (le mythe de Sisyphe) nous présente la vie professionnelle et monotone d’un ouvrier. Cette vie étant décrite comme absurde.
On peut remarquer que ce même travail pénible et répétitif peut en d’autres circonstances être au contraire exaltant. Ainsi en temps de guerre, ce même ouvrier, dans la même usine et effectuant le même travail, serait au contraire heureux de contribuer par son labeur à l’effort de guerre !!
La répétition peut donc être interprétée de façon différente selon les circonstances.
La monotonie de la vie, la dépression en usine (ou ailleurs du reste) posent un autre problème, celui de la pénibilité physique ou psychologique des conditions de travail (ou de vie).
Il s’agit avant tout de problème que peuvent résoudre les syndicats, les sociologues, les psychologues, etc., et apparemment pas les philosophes.
Et en dernier recours il appartient aux gens de prendre leu sort entre leurs mains et de changer leurs conditions de travail ou de vie. Donc le cours de leur destin. Est c’est là où doivent entrer en jeu les philosophes. Ce n’est pas le cas ici.

Remarque 4 : La vie est un éternel recommencement est une théorie dangereuse, car elle suppose un immobilisme qui empêcherait l’humanité de progresser.
En fait, cette théorie est la bienvenue par tous les dogmes religieux et les régimes despotiques.

Remarque 5 : Les personnages du roman manquent de profondeur. Ils sont gentils, nobles, courageux. Ces personnages semblent plus appartenir à un roman de Cesbron, qu’à un roman philosophique qui se déroule dans une ville siège de l’horreur.
Cette inconsistance se traduit fortement dans l’argument de Rieux contre le prêche du père Paneloux. En effet la mort du fils du juge Othon dans d’atroces souffrances dues à la peste est assenée au prêtre. « Ah ! Celui-là, au moins, était innocent, vous le savez bien!»
Argument faible, car c’est méconnaitre la folie des dogmes religieux. La mort d’un enfant aussi horrible fut elle ne fera jamais fléchir le cœur d’un religieux. Peu importe les morts, ce qui compte c’est le triomphe de la foi. Cela se vérifie régulièrement depuis des siècles.

Remarque 6 : Le problème de la peine de mort est crucial, mais fallait-il pour autant l’introduire dans ce roman destiné à illustrer les pensées de l’auteur sur l’absurdité de la vie ?
Tarrou quitte son père lorsqu’il découvre que celui-ci est un procureur qui réclame la peine de mort.
Tarrou n’agit-il pas comme la peste ?
Ne fait-il pas preuve de cruauté envers un homme qui ne faisait que son devoir selon les normes de l’époque en infligeant à son père une quarantaine affective ?
Tarrou se met du côté des coupables. « Le hibou roux ». Cette attitude extrême n’est-elle pas en fait aussi regrettable que la foi religieuse ?

On peut également retourner à l’auteur sa propre argumentation :
Que penser d’un « hibou roux » qui viole, torture, inflige les mêmes souffrances que la peste à un enfant innocent ?
Peut réellement se mettre du côté de ce genre de coupable ?
Faut-il le combattre comme le Dr Rieux combat la peste ?
Ce qu’il faut, ce n’est pas en vouloir au procureur, instrument d’une justice d’une certaine époque. Ce qu’il faut en réalité c’est convaincre l’opinion que la peine de mort est injuste ou infâme.
L’auteur se trompe de combat, ce n’est pas les juges qu’il faut punir, ni les assassins qu’il faut soutenir, c’est bien la peine de mort qu’il faut abolir.

En conclusion,
la peste est un roman d’une clarté exemplaire qui rompt avec les galimatias de beaucoup de philosophes. Toutefois, les idées de ce livre sont complètement dépassées.

autres critiques de Camus:

le mythe de Sisyphe

more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Carlos Cano El Rey Al Mutamid Dice Adios A Sevilla

Carlos Cano El Rey Al Mutamid Dice Adios A Sevilla on WN Network delivers the latest Videos and Editable pages for News & Events, including Entertainment, Music, Sports, Science and more, Sign up and share your playlists.
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Le monde perdu (et fantastique) des camelots 2: L’extraordinaire voyage de Napoléon Hayard dit l’empereur des camelots à travers les venelles de Paris.

Le monde perdu (et fantastique) des camelots 2: L’extraordinaire voyage de Napoléon Hayard dit l’empereur des camelots à travers les venelles de Paris. | Kaléidoscope | Scoop.it
Tout se passe comme si Napoléon Hayard a été effacé de notre mémoire collective. Pourtant il s’agit d’un homme clé pour tous ceux qui veulent se pencher sur la période qui débute en 1870 avec la fi...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Jean Jacques Rousseau : introduction à sa pensée politique, sociologique et éducative 1

Jean Jacques Rousseau : introduction à sa pensée politique, sociologique et éducative 1 | Kaléidoscope | Scoop.it
C’est une bien étrange haine envers Jean Jacques Rousseau  qui dure depuis des dizaines de décennies, et qui se nourrit de colportage de prétendues critiques littéraires plutôt que de l’étude de so...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

L’infinie douceur et les magnifiques couchers de soleil de la ville de Safi.

L’infinie douceur et les magnifiques couchers de soleil de la ville de Safi. | Kaléidoscope | Scoop.it
Tout se passe comme si la ville de Safi est inexistante au Maroc. Pourtant il s'agit de la plus authentique, de la plus ancienne, de la plus prestigieuse et de la plus belle ville du Maroc. Avec se...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Dimanche à Orly, le chef d’œuvre de Gilbert Bécaud.

Dimanche à Orly, le chef d’œuvre de Gilbert Bécaud. | Kaléidoscope | Scoop.it
  C’est la plus belle chanson de Gilbert Bécaud et en même temps la moins connue. Les paroles sont simples et s’harmonisent parfaitement avec une mélodie également simple. Le génie de Bécaud est d’...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

La naissance de la démocratie à Athènes au Ve siècle av. J

La naissance de la démocratie à Athènes au Ve siècle av. J | Kaléidoscope | Scoop.it
Avec la chute du tyran Hippias va naitre à Athènes du Ve siècle un autre art du pouvoir politique basé sur des règles sophistiquées et éclairées : les Athéniens viennent de créer la démocratie. La ...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Les chansons heureuses du cinéma américain.

Les chansons heureuses du cinéma américain. | Kaléidoscope | Scoop.it
Les chansons heureuses du cinéma américain. Que reste-t-il de la belle époque de la comédie musicale, du technicolor, des films puérils? Des souvenirs et des émotions. Un grand merci pour nous avoi...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Le bal de Laze: Un grand chef d’œuvre de Michel Polnareff.

Le bal de Laze: Un grand chef d’œuvre de Michel Polnareff. | Kaléidoscope | Scoop.it
Écrite il y a plus de 40 ans le bal de Laze est la chanson la plus insolite de Polnareff. Macabre, envoutante et fascinante, c’est assurément un grand chef-d’œuvre. Elle raconte l’amou...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Les philosophes Anglo-Saxons du XVIIIe siècle 5: William Godwin père de Bakounine?

Les philosophes Anglo-Saxons du XVIIIe siècle 5: William Godwin père de Bakounine? | Kaléidoscope | Scoop.it
William Godwin père fondateur de l’anarchisme ? « Inquiry about political justice » est l’ouvre majeure de William Godwin. Dans cet ouvrage il développe les thèmes suivants : L’en...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Les philosophes Anglo-Saxons du XVIIIe siècle 3: William Godwin sa vie, son œuvre 2

Les philosophes Anglo-Saxons du XVIIIe siècle 3: William Godwin sa vie, son œuvre 2 | Kaléidoscope | Scoop.it

William Godwin sa vie, son œuvre : son œuvre.

« An Inquiry concerning Political Justice*» est la grande œuvre de William Godwin. C’est un ivre éclatant dont la finalité est une communauté de personnes sans autorité oppressive et qui repose sur l’altruisme vertueux

Ce livre s’articule autour de grandes pensées extrêmement avancées par rapport à leur époque. L’une des caractéristiques de ces pensées outre leur génie est de s’opposer aux idées majeures du christianisme.
Il ne faut pas voir Political Justice comme une œuvre politique, mais comme une œuvre qui veut reformer la vie civile.
3 éléments au minimum sont nécessaires pour comprendre la pensée de W.G :
En premier lieu : Une formation de prêtre calviniste rigoureuse où l’usage de la raison est déterminant. Le père de WG était lui même prêtre de la secte de Glassite une secte dissidente qui prêche la redistribution des biens aux pauvres.
Cet usage exclusif de la raison est le commencement d’une pensée moderne laïque qui s’oppose à la pensée théologique dirigée par la foi.
En second lieu : l’introduction d’un nouveau concept du développement humain, en avance sur l’époque.
Selon l’auteur un enfant né neutre. C’est l’éducation qui va le former. Ainsi, deux enfants nés dans des contrées différentes, mais ayant subi la même éducation auront les mêmes pensées. William Godwin Aboli le rôle de la génétique, du climat, ou du l’environnement géographique.
Ceci s’oppose radicalement au concept du péché originel chrétien et du droit naturel en particulier le droit divin.
Ainsi constate-t-il des hommes de pays différents auront des versions contradictoires d’un même fait alors que la vérité est unique. Il explique ce fait par la différence d’éducation.
En troisième lieu, l’introduction d’une morale nouvelle : l’utilitarisme.
La morale prédominante est la morale chrétienne elle-même dérivée de la morale platonicienne à laquelle L’allemand Kant va apporter une dimension universelle. Cette morale repose sur le concept de bien et de mal.
Le bien est non seulement universel, il est également valable en tout temps.
WG introduit l’élément d’utilité. Un acte n’est pas mauvais ou bon en soit. Il l’est par rapport à son apport utile au bien-être général. Le bien-être général est la préoccupation majeure de W.G.

Les grandes lignes de Political Justice :

Un élément historique est nécessaire pour appréhender les fondements de « Political Justice » : le système corruptif parlementaire sous Georges III et la déception de la révolution anglaise de 1668.

La révolution de 1668 avait affaibli le pouvoir du roi au profit du parlement. Toutefois avec l’avènement du roi Georges III les choses vont changer. C’est un homme autoritaire sans aucun génie. Son ambition est de redonner le pouvoir à la monarchie. Pour contrôler le pays, il s’assure le soutien de parlementaire en les achetant par la corruption.
Par ailleurs, la colonie américaine commence à se révolter contre la métropole. Une campagne miliaire en Amérique coute cher. Georges III va lever des impôts d’une part pour financier sa corruption d’autre part pour mener la répression en Amérique du nord.
Ces impôts vont frapper essentiellement les pauvres précipitant le peuple dans la précarité que la révolution industrielle va transformer en paupérisation.
Les pauvres deviennent de plus en plus pauvres et nombreux tandis que les riches de plus en plus rares, mais de plus en plus riches.
Ajoutant à cela une justice, une administration qui ne servent que les intérêts que des plus riches.
C’est peut-être cet état de délabrement des mœurs politiques et administratives lié à ce système de gouvernance qui a conduit WG à élaborer les théories de Political Justice.
WG constate donc que tout système politique, même démocratique parlementaire avec la séparation des pouvoirs, finit par se pervertir dans la corruption et servir une minorité aisée et influente.
Aussi préconise-t-il un système où toute forme de gouvernement est écartée. Une communauté d’humains sans gouvernement, basée sur les échanges et la mise en commun des biens.
Dans ce système de communauté les personnes vont travailler très peu et profiter plus de loisirs.
Les problèmes de la communauté seront réglés par un groupe de personne nommée de façon temporaire.
Dans cette communauté la propriété serait supprimée.
Aussi pour rétablir les équilibres sociaux Godwin nous dit qu’une personne aura le droit de se prendre chez un autre ce dont elle a besoin.
Beaucoup y voient là les fondements de l’anarchisme.
Trois moyens pour accéder au progrès:
Après avoir affirmé que l’enfant né neutre sans influence pré déterminée divine, Godwin propose trois voies pour le progrès humain.
La littérature, l’éducation et la justice politique.
La littérature est un puissant moyen pour isoler la vérité des erreurs. Ce sont les écrivains qui ont démontré la supériorité d’un gouvernement libre sur un gouvernement despotique.
Toutefois, la littérature ne peut remplir son devoir dans un pays dominé par la tyrannie, l’inégalité des richesses. Les pauvres ne peuvent accéder à la littérature, car soit, ils ne sont pas éduqués ou soient ils n’ont pas le moyen d’acheter des livres ou ne possède pas le niveau culturel élevé, soit encore ils n’ont pas le temps de lire.
Les bienfaits de l’éducation sont reconnus par tous . Et surtout celle-ci a l’avantage de prendre l’homme à sa naissance. Toutefois l’éducation si elle aide au développement de l’homme, elle l’abandonne par la suite.

Les institutions politiques ont, sur la littérature, cette supériorité d’embrasser dans leur étreinte tous les citoyens d’un Etat, et sur l’éducation cet avantage de les maintenir sous leur règle depuis la naissance jusqu’à la mort.
Ce sont les institutions qui façonnent l’âme des hommes. Et si l’histoire de l’humanité jusqu’à l’heure présente n’est que l’histoire de ses vices et de ses crimes, la responsabilité en pèse sur les gouvernements et les lois.

Autres éléments importants de Political inquiry.

Godwin nous met en garde contre les promesses, les contrats et tout ce qui lie les personnes a des institutions.
Les promesses nous dit-il limitent les possibilités du futur. Une promesse par principe doit être tenue. Ainsi, une personne liée par une promesse a des potentialités de choix réduits. Ce qui nuit donc a l’épanouissement humain. Même chose pour le mariage et la vie commune.
Godwin nous dit encore qu’il faut faire usage de la raison et du dialogue en toute circonstance.
Il rejette également la coercition et la tyrannie. (La tyrannie appelle la tyrannie).
L’utilitarisme selon Godwin sera traité dans le prochain article.

* Enquête sur la justice politique et son influence sur la vertu et le bonheur en général (An Inquiry concerning Political Justice, and its influence on General Virtue and Happiness)

more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Les penseurs Anglo-Saxons du XVIIIe siècle 1: Tour d’horizon sommaire de la société anglaise.

Les penseurs Anglo-Saxons du XVIIIe siècle 1: Tour d’horizon sommaire de la société anglaise. | Kaléidoscope | Scoop.it
À la moitié du XVIIIe siècle, l’Angleterre est un pays en période pré industrielle. Mais c’est encore l’agriculture qui domine.  Toutefois, on trouve de grandes manufactures de textile ...
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Michel Onfray : "J’ai voulu faire descendre la philo dans la rue" – Metro

Michel Onfray : "J’ai voulu faire descendre la philo dans la rue" – Metro | Kaléidoscope | Scoop.it
Auteur d’une soixantaine d’ouvrages traduits dans le monde entier, du Ventre des philosophes (éd. Grasset, 1989) au récent Manifeste hédoniste (éd. Autrement, 2011), Michel Onfray est également le fondateur de l’université populaire de Caen.
more...
No comment yet.
Scooped by abdesselam
Scoop.it!

Une femme de ménage confond une œuvre d’art allemande avec un bac mal nettoyée !

Une femme de ménage confond une œuvre d’art allemande avec un bac mal nettoyée ! | Kaléidoscope | Scoop.it
Retour sur un fait divers surprenant qui s’est déroulé le 21 octobre 2011, dans l’ouest de Allemagne, au sein d’un musée de Dortmund. Employée par une entreprise de nettoyage indépendante dudit musée, une femme de ménage a détruit...
more...
No comment yet.