Jfhogne
6 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Jean-François Hogne from Salle de classe mondiale
Scoop.it!

La machine à enseigner… quel avenir !

La machine à enseigner… quel avenir ! | Jfhogne | Scoop.it
Lire les discours étonnants sur la mise en ligne de cours vidéo, associés à des formes pédagogiques dites nouvelles (enseignement inversé par exemple) ne peut que laisser rêveur les gens qui se sou...

Via Gilles Le Page, Dominique Demartini
more...
Gilles Le Page's comment, January 25, 2013 2:13 PM
Vincent, merci de ton message.
Je viens de relire le texte “La machine à enseigner… quel avenir !”.
Je suis étonné que ce soir B. Devauchelle qui dise cela comme cela.
Je ressens la même chose que ce matin tôt quand j'ai lu le texte. Ce qui me dérange, c'est que le texte jette un peu le bébé avec l'eau du bain.
Moi aussi je suis agacé par les discours primaires de ceux confondent le elearning avec la consultation de dias en lignes et la réponse à des quizz.
Moi aussi je suis agacé par certains MOOCs qui ne sont que l'industrialisation de la distribution de ressources pour capter des cerveaux indiens ou africains vers les pays riches.
Moi aussi je suis agacé par les articles qui confondent tablettes et innovation pédagogique.
Et au fond, dans ce débat, l'outil est secondaire.
Ce que je distingue dans ce qui se passe depuis 15 ans dans mon environnement personnel de formateur, c'est l'irruption de l'apprenant comme producteur de sa formation et la progressive disqualification des mandarins qui dispensent des discours brillants et élitistes à de futurs mandarins, mais qui ne permettent pas aux apprenants de savoir faire.
Je suis formateur, pas enseignant, c'est peut être pour ça que j'ai réagi aussi fort.
Trois points me semblent essentiels dans les "innovations pédagogiques" (pas si innovantes que ça, c'est vrai) :
- que l'apprenant soit réellement au centre de ses apprentissages, un acteur et pas pas un “écouteur”
- que les apprenants apprennent à plusieurs, les uns des autres et les uns avec les autres
- que le le formateur soit un inventeur de situations d'apprentissage et un accompagnateur de l'apprenant (et pas un chercheur qui discourt sur ses thèses brillantes)
C'est vrai : ces approches, ces pratiques pédagogiques existaient avant le web 2.0. Mais ce Web2.0 rend plein de choses beaucoup plus simple parce que le savoir n'est plus dans la bouche du “maître”, mais presque partout accessible, et que le “maître” est remis à sa juste et belle place : aider à savoir-faire, aider à apprendre.
Comme disait un des grands intervenant du MOOC ITyPA, ce n'est pas le maître qui apprend à l'élève, c'est l'élève qui apprend. Et ce sont même les élèves qui apprennent ensemble, ce que le web2.0 a rendu bien plus simple.. pour les chanceux qui ont la chance d'être connectés il est vrai.
Mais cet aspect manque dans le texte que j'ai lu.
Vincent Datin's comment, January 25, 2013 2:51 PM
Bonsoir Gilles, je partage ton agacement sur de nombreux points mais du coté apprenant. En ce qui concerne ton ressenti sur l'article de Bruno, je me permets de reprendre ces propos provenant d'un groupe de discussion. il sont bien sûr exprimer dans un contexte différent mais me semblentils suffisament éclairants. A mois que Bruno lui-même veuille bien préciser sa pensée. Extrait de discussion "Les MOOC et autres classes inversées sont une nouveauté de 2012 uniquement parce qu'on en a parlé, pas parce qu'ils sont nouveaux...
Lisez la littérature pédagogique et vous y trouverez cela sans difficulté. Un échange avec Jacques Viens, professeur à Montréal m'a conforté dans ce sens...

Il faut, à mon avis, distinguer ce qui est une invention de ce qui est la médiatisation de celle-ci. Malheureusement pour les pionniers, c'est cette deuxième forme qui passe le plus dans l'imaginaire collectif."
Gilles Le Page's comment, January 25, 2013 3:47 PM
Sur cette derniere phrase en tout cas, je suis totalement ok :-)
Scooped by Jean-François Hogne
Scoop.it!

Linkedin et Scoop it


Email not displaying correctly? View it in your browser.

Hello Scoopiteer!

First of all, thank you for being part of Scoop.it. The team and I are grateful for the overwhelming response we've received about the work we've done this past year creating a curation and social media publishing platform that suits your needs.

Today, we launched our LinkedIn Groups integration. You can now share your scoops directly to a LinkedIn Group community. And in case you missed it, we announced two key partnerships in September that will help you discover and share better than ever. Links to more information can be found below.

Stay tuned for more exciting news in the coming months. We look forward to keeping connected with you.

Happy scooping!

Guillaume, Scoop.it CEO


Announcing today our new LinkedIn Groups feature. We felt that it was important for you to be able to share your scoops to your professional network groups. This new LinkedIn Group feature will help you share and grow your expertise through curation.
Learn More

Now, you can find and search for SlideShare presentations right within the Scoop.it platform. Choose a presentation to scoop, and it will be beautifully embedded right on your topic page. I've put together a more comprehensive introduction on our Scoop.it blog.
Learn More

One of the hottest startups here in Silicon Valley is BufferApp, which offers a way to easily schedule and publish updates across your social media pages and profiles. We partnered up with them and released a key integration that our Scoop.it power users have been asking for. Check out what all the hype is about!
Learn More
Guillaume Decugis, Scoop.it CEO
You're receiving this email as part of your Scoop.it account.
If you no longer wish to receive emails from Scoop.it, you can unsubscribe.

Linkedin et Scoop it are curating today !



more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-François Hogne from La fin d'un monde en direct (fissures d'un système économique à bout de souffle)
Scoop.it!

Paul Jorion, Le capitalisme à l'agonie (à voir!)

prendre assez de recul pour analyser correctement le monde actuel, et proposer un nouveau cap... FG

 


Via FREDERIC G.
more...
No comment yet.