Je, tu, il... nous !
7.8K views | +0 today
Follow
 
Rescooped by Marie Boudebes from Architecture pour tous
onto Je, tu, il... nous !
Scoop.it!

le premier cinéma sur l'eau pour promouvoir " L’Odyssée de Pi ».

le premier cinéma sur l'eau pour promouvoir " L’Odyssée de Pi ». | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

Pour la sortie de « L’Odyssée de Pi », la fresque épique du célèbre réalisateur Ang Lee (Tigre et Dragon, le Secret de Brokeback Mountain,…) où le héros se retrouve seul survivant avec un tigre à bord d'un canot de sauvetage, 20th Century Fox et Ubi Bene créent l’événement en proposant le premier cinéma sur l’eau...


Via Vincent Athias
more...
No comment yet.
Je, tu, il... nous !
parce que le je(u), c'est de devenir nous...
Curated by Marie Boudebes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Marie Boudebes from Je, tu, il... nous !
Scoop.it!

Cette guerre qu'on attend...

Cette guerre qu'on attend... | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it


Cette guerre que (presque) tout le monde attend


Elle va bien finir par arriver cette guerre. Nombreux sont ceux qui la redoutent, mais plus nombreux encore sont ceux qui l’attendent. Pas pour les morts bien sûr, ni pour les misères et les destructions qu’elle engendre non plus… encore que !


Car en définitive tout le monde (ou presque) sera satisfait : l’économie va enfin pouvoir repartir, et la croissance reviendra après. Je souligne le « ou presque » par acquit de conscience, mais c’est bien l’ensemble du monde capitaliste qui s’en portera mieux. Car il est dans la nature même du capitalisme de conduire à la guerre (vous ne le saviez pas peut-être ?) : comme une « saignée nécessaire pour « relancer la machine »… Imaginez des millions de morts, de blessés, et puis toutes les infrastructures détruites. La conscription, l’état d’alerte ou l’état d’urgence, « l’union sacrée » ! Et puis aussi la relance de l’emploi à travers « l’effort de guerre », quelle opportunité pour la « croissance » !


Finis les dettes à rembourser aux « ennemis », finie la démocratie qui empêche les dirigeants de faire ce qu’ils souhaitent et qui autorise les citoyens de se plaindre sans cesse… Cette satanée « démocratie » qui nuit aux affaires et cet internet qui autorise la divulgation des « petits arrangements » de nos dirigeants doivent disparaître avec la guerre, car seule la dictature permettra la relance économique à travers la « compétitivité » offerte par l’esclavage. Et les destructions engendrées par la guerre sont autant de marchés qui seront à prendre au plus méritant (le plus fort donc).


Il faut bien comprendre que le « retournement du capitalisme » auquel nous avons assisté les dernières décennies ne laisse pas trop de choix : n’étant plus en mesure de dominer le monde par la puissance financière (en réalité il n’y a plus d’argent), les pays dits « puissants » ne le sont plus que grâce à la force brute ; et la guerre est désormais pour eux le seul moyen de conserver leur statut international. Et pour nous de conserver notre « niveau de vie »…


Car après tout nous pourrions encore éviter le chaos qui vient : en remettant de l’ordre dans la finance, en supprimant tous les avantages concurrentiels dont nous nous sommes emparés dans l’Histoire (par la force et par la ruse), nous pourrions alors redonner à chacun la place qu’il devrait « logiquement » avoir. Au prix bien sûr d’une baisse drastique de notre confort de vie. Mais qui est prêt pour cela ?


Et c’est là qu’on revient à mon titre quelque peu provocateur : nous devinons tous, à la vue des inégalités scandaleuses provoquées par ce système (quand on pense que 85 personnes possèdent la même richesse que 3,5 milliards d’autres personnes — plus de la moitié des êtres humains que compte cette Terre !), que nous avons dépassé toutes les limites acceptables.


Et nous savons tous également que sans la remise en cause du système qui crée ces injustices la guerre reviendra toujours pour redistribuer régulièrement les cartes du monde. Mais comme nous n’avons toujours rien créé de mieux pour nous gouverner, nous préférons sauver un système injuste, au prix de la guerre, que de nous risquer à inventer une alternative démocratique capable de s’opposer à la dictature qui viendra avec. Surtout si c’est pour payer plus cher, non ?


Tant que nous refuserons de nous confronter à la question d’un système « sans argent », nous sommes condamnés soit à la guerre, soit à la dictature : la guerre conduit à la dictature et la dictature conduit à la guerre.


Mais ne vous réjouissez pas trop vite : car pour que l’une apparaisse, il faut que les conditions de l’autre soient présentes. Et tant que le système ne s’effondrera pas totalement, nos dirigeants fourbiront leurs armes avec tout l’argent qu’ils pourront engranger jusque là. Ce qui signifie que tant que notre épargne, nos derniers droits sociaux ou notre liberté d’expression ne seront pas totalement remis en cause, il leur reste du boulot : nous allons donc assister d’ici peu à un renforcement des mesures sécuritaires, une accélération des législations liberticides, un approfondissement des politiques d’austérité, une montée des peurs et des violences…


Et puis quand tout le monde sera prêt, les festivités pourront alors commencer ; quand un des « gros » ne pourra plus tenir sa bourse, ou sa population, ou son armée… Nous aurons beau dire que nous ne la voulions pas cette satanée guerre, mais nous l’attendions quand même…


Car au lieu de nous mettre au boulot pour réfléchir au futur que nous offrirons à nos enfants, nous avons été les victimes consentantes d’ignobles individus qui ne travaillent qu’à la perpétuation de leur propre pouvoir. Et coupables de les avoir élus, au mépris de leurs agissements criminels dont nous avons tout de même de manière complice bénéficié, en privant consciemment les autres peuples des avancées dont nous avons hérité de toutes les guerres précédentes.


Et surtout en préférant continuer ainsi : puisqu’on ne peut pas supprimer le capitalisme, autant que nous restions les maîtres n’est-ce pas ? Et cela même si, paradoxalement, c’est au prix de notre propre liberté.


 

Par Caleb Irri

http://calebirri.unblog.fr

 


Via Koter Info, Marie Boudebes
more...
Marie Boudebes's curator insight, October 27, 2014 10:43 AM

"Tant que nous refuserons de nous confronter à la question d’un système « sans argent », nous sommes condamnés soit à la guerre, soit à la dictature : la guerre conduit à la dictature et la dictature conduit à la guerre."

Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

astuce voyage

astuce voyage | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Cette épingle a été découverte par Nonny F.. Découvrez vos propres épingles sur Pinterest et enregistrez-les.
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Finding AFrica
Scoop.it!

Pour une agriculture sexy en Afrique

Entretien avec Mame Khary Diene Serial entrepreneur

Via Ucka Ludovic Ilolo
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from "Qui si je criais...?"
Scoop.it!

Vaste enquête en Allemagne sur l'influence des nazis après 1945

Vaste enquête en Allemagne sur l'influence des nazis après 1945 | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Le gouvernement allemand a annoncé ce samedi qu'il allait allouer quatre millions d'euros pour enquêter sur l'influence des réseaux nazis sur les "autorités centrales" après la guerre, en particulier au sein de la chancellerie.

Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from mOOC
Scoop.it!

MOOCs - MOOCs Afrique

Des cours en ligne gratuits Le MOOC porte aujourd’hui la promesse d’une éducation à la fois plus accessible et plus efficace ! Notre catalogue de MOOCs permet désormais de sélectionner un cours par thème ou par niveau d’études.

Via Jean-Luc Gastinel
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Kiosque du monde : Amériques
Scoop.it!

Pensionnats autochtones à Terre-Neuve-et-Labrador : des excuses officielles d’Ottawa seront présentées | RCI

Pensionnats autochtones à Terre-Neuve-et-Labrador : des excuses officielles d’Ottawa seront présentées | RCI | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

Le premier ministre Justin Trudeau présentera des excuses officielles aux anciens élèves des pensionnats autochtones de Terre-Neuve-et-Labrador.
Le bureau du premier ministre a confirmé cette annonce, précisant qu’elle se fera au Labrador.
Aucune date et aucun endroit précis n’ont encore été déterminés, mais une décision en ce sens sera prise d’ici la fin de l’été...


Via musée du quai Branly - Jacques Chirac
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from L'essentiel de l'essentiel
Scoop.it!

North Korea factories humming with 'Made in China' clothes, traders say

North Korea factories humming with 'Made in China' clothes, traders say | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Lin Wong and Philip Wen

Via LMC Les Médias en Chantier
more...
LMC Les Médias en Chantier 's curator insight, August 15, 12:16 AM
L'efficacité des sanctions dans toute sa splendeur... 
Rescooped by Marie Boudebes from actions de concertation citoyenne
Scoop.it!

Edgar Morin : regrouper les INITIATIVES citoyennes pour la solidarité, pour l’écologie, pour le mieux vivre.

Edgar Morin : regrouper les INITIATIVES citoyennes pour la solidarité, pour l’écologie, pour le mieux vivre. | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

Reporterre - Pourquoi avoir lancé cet appel aux initiatives, et alternatives ?
Edgar Morin - L’idée était de formuler un texte qui réponde à des aspirations très grandes et très profondes. Depuis pas mal de temps, je pensais qu’il fallait que se regroupent les initiatives citoyennes pour la solidarité, pour l’écologie, pour le mieux vivre. Elles sont multiples, mais dispersées. Pourquoi ne pas se confédérer pour créer une force qui serait à la fois infra-politique, dans le sens où elle ne se mêle pas de la politique traditionnelle, des élections, et supra-politique, dans le sens où elle donnerait des impulsions à la politique ? Elle constituerait une force sociale et humaine qui pourrait concurrencer tous les lobbys financiers et économiques qui pèsent sur les ministères et sur la vie du pays.


Via association concert urbain
more...
Michel Briand's curator insight, March 13, 4:26 AM
et aussi les initiatives autour des communs
apprenons à coopérrer et partager !
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Guerre psychologique- Psychose, rumeur et peur, une filière organisée - Politik Afrique.Info|Indépendant et non partisan, Un autre regard sur la politique africaine.

Guerre psychologique- Psychose, rumeur et peur, une filière organisée - Politik Afrique.Info|Indépendant et non partisan, Un autre regard sur la politique africaine. | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Le réseau de création de la psychose dans le pays, par des sms sur les téléphones portables, des messages via les réseaux sociaux, la rumeur distillée dans le corps social et des invitations à l’insurrection sont utilisés par les vrais déstabilisateurs, tapis dans l’ombre. Jeu ou objectif funeste, les commanditaires et acteurs sont aussi petits que leur niveau d’analyse. Messages sur téléphones portables, sur les réseaux sociaux avec l’apport non négligeable de journaux inféodés ont fini par créer un réel sentiment de peur dans le pays. Le but de ce tir mal ajusté est de créer une psychose à nulle autre pareille, mettre l’économie en berne et mettre au rouge les clignotants de la destination ivoirienne. Chaque post ou sms suit un réseau ou est repris dans un réseau qui permet ainsi de ventiler l’information aux quatre coins du pays. Il apparaît nettement que ces personnes sont organisées en filière …
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Prochains Évènements – Laurence Lascary, première de cordée – Le site du In Seine- Saint-Denis

Prochains Évènements – Laurence Lascary, première de cordée – Le site du In Seine- Saint-Denis | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Sidéré pour survivre

Sidéré pour survivre | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
En situation extrême, comme lors des attentats de l’année dernière, le cerveau, loin d’être paralysé, se met en hyperactivité: c’est ce que l’on nomme la «sidération».
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Barack Obama et l'Afrique : le grand malentendu

Barack Obama et l'Afrique : le grand malentendu | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Regardant Barack Obama comme "un frère", les Africains ont peut-être oublié qu'il était surtout président des États-Unis et pas celui de l'Afrique.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Rwanda: Kagame planche avec neuf experts sur la réorganisation de l’UA - RFI

Rwanda: Kagame planche avec neuf experts sur la réorganisation de l’UA - RFI | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Réformer l'Union africaine pour la rendre plus efficace. C'est la lourde tâche qui a été confiée au président rwandais Paul Kagame lors du dernier sommet
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Petite BD magnifique sur les Privilèges

Petite BD magnifique sur les Privilèges | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Voici Kevin. Ses parents ont beaucoup d’cash. Et voici Camille. Ses parents ont moins de cash. La maison de Kevin est ultra confo. Y’a des bibliothèques pleines de livres et le frigidaire est tout l’temps plein d’bouffe. Celle de Camille est pleine de monde, c’est une vraie dompe, ultra bruyante et elle tombe toujours malade. Les parents de Kevin vont TOUT faire pour leur kid... ...et ceux de Camille aussi. C’est pour ça qu’ils ont 2 jobs.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Arrêtons de nous indigner, émancipons-nous !

Arrêtons de nous indigner, émancipons-nous ! | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Lors de sa campagne Emmanuel Macron a plaidé à plusieurs reprises pour une « France de l’émancipation ». Dans le vacarme médiatique de la course présidentielle, cet appel à s’émanciper est passé presque inaperçu, pourtant il porte en lui une conception de la politique et une vision de l’avenir de notre pays et de notre continent qui…
Marie Boudebes's insight:
Share your insight
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from mOOC
Scoop.it!

L’infopreneuriat : une alternative devenue un véritable métier ?

L’infopreneuriat : une alternative devenue un véritable métier ? | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Le salariat est en panne, l'entrepreneuriat a le vent en poupe mais fait parfois peur concernant les lourdeurs administratives et de charges. L'infopreneuriat, perçu pendant longtemps comme une alternative semble aujourd'hui s'inscrire comme nouveau métier.

Via Jean-Luc Gastinel
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Txokoa
Scoop.it!

Granolas maison - les douceurs de la famille Praline

Granolas maison - les douceurs de la famille Praline | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Bien sûr, vous connaissez les biscuits granola, ces douceurs de mon enfance que j’affectionne tout particulièrement. Ce bon goût de biscuit aux céréales et la fine couche de chocolat…je les adore ! Je cherche depuis assez longtemps à les fair

Via Ondokoetxea
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Formanews from web
Scoop.it!

La Fondation Airbus lance un programme de développement en Afrique : 3.000 jeunes en formation

La Fondation Airbus lance un programme de développement en Afrique : 3.000 jeunes en formation | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Les pays africains, dont l’Algérie, deviennent ces dernières années de plus en plus attractifs pour les investisseurs. L’Afrique a la population la plus jeune de la planète et connaît la croissance démographique la plus rapide.

Via Jean-Luc Gastinel
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Roméo Dou : l'Ivoirien qui vit de vers de terre - BBC Afrique

Roméo Dou : l'Ivoirien qui vit de vers de terre - BBC Afrique | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
A 37 ans, le jeune microbiologiste élève un drôle de troupeau. Des centaines de millions de lombrics. Si ces petites bestioles font peur à certains, elles lui rapportent à lui, beaucoup d'argent.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Le blog de Edwige GBOGOU: Faire découvrir les nouveaux métiers du numérique aux collégiens Ivoiriens : Mon Opinion

Le blog de Edwige GBOGOU: Faire découvrir les nouveaux métiers du  numérique aux collégiens Ivoiriens  : Mon Opinion | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
data:blog.metaDescription
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Non, l’entrepreneur ne changera pas l’Afrique !

Non, l’entrepreneur ne changera pas l’Afrique ! | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Pour notre chroniqueur, le discours hyper médiatisé qui place l’avenir du continent entre les mains des « businessmen » est supercherie.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Séverine Kodjo-Grandvaux : « la colonialité est toujours d’actualité ! » - TIA French Website

Séverine Kodjo-Grandvaux : « la colonialité est toujours d’actualité ! » - TIA French Website | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Journaliste et philosophe, Séverine Kodjo-Grandvaux revient ici sur le concept de l'estime de soi qu'elle a présenté dans le cadre des Ateliers de la pensée.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Guillaumesoro.ci - Une semaine aux côtés de Guillaume Soro en Côte d’Ivoire: leçons d’un périple référendaire pour la troisième république (I)

Guillaumesoro.ci -  Une semaine aux côtés de Guillaume Soro en Côte d’Ivoire: leçons d’un périple référendaire pour la troisième république (I) | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
le site web officiel de Mr Soro Guillaume président de l'assemblée nationale de la cote d'ivoire
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

5 centres hospitaliers marocains parmi les meilleurs d’Afrique - mawajiz

5 centres hospitaliers marocains parmi les meilleurs d’Afrique - mawajiz | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
By bmourahib Une étude espagnole classe 5 centres hospitaliers et cliniques marocains parmi les 50 meilleurs en Afrique. ...Lire la Suite Source:: Telquel
more...
No comment yet.