test Iphone 4 S | Iphone 4 S | Scoop.it

Attendu depuis de longs mois, le nouvel iPhone d'Apple est enfin là avec son lot de nouveautés, mais également quelques éléments inchangés comme le design. Faut-il véritablement craquer pour l'iPhone 4S ?


iPhone 4SNote :

Pour :
Processeur Apple A5 plus rapide
Appareil photo 8 mégapixels de meilleure qualité
Enregistrement des vidéos Full HD 1080p
Autonomie maintenue au même niveau
Toutes les nouveautés d'iOS 5.0
Assistant vocal Siri
Aucun problème avec l'antenne

Contre :
Limitation de Siri en France par rapport à la version américaine
Connexion obligatoire à Internet pour utiliser Siri
Impossible d'effectuer des enregistrements en HD 720p pour préserver le stockage
Écran limité à 3,5 pouces


Les meilleurs prix :
ACHETER
Top Achat 714,00 €
PriceMinister 738,00 €
Fnac.com 948,99 €

À l'annonce de l'iPhone 4S, la presse, tout comme le grand public, est restée circonspecte. Il faut dire tout est dans le titre, il s'agit bien d'un iPhone 4 auquel on a rajouté le « S » à la fin. Comme pour l'iPhone 3GS en son temps, l'iPhone 4S conserve donc l'apparence de l'iPhone 4 et le « S » pour Speed signifie simplement que les composants internes ont été améliorés. Il semble qu'Apple soit relativement satisfait du châssis de l'iPhone 4, même si quelques améliorations ont été apportées.

Sorti en juin 2010, l'iPhone 4 aura donc tenu 15 mois au catalogue d'Apple, voyant par la même passer des dizaines de combinés Android. La société californienne assure la relève avec l'iPhone 4S qui dispose d'un nouveau processeur à deux coeurs, celui de l'iPad 2, d'un nouvel appareil photo et d'un assistant personnel vocal Siri, la principale attraction de ce modèle.


Un air d'iPhone

Évidemment, rien ne ressemble plus à un iPhone 4S qu’un iPhone 4. La seule différence extérieure entre les deux modèles se situe au niveau des jointures de l'antenne externe qui fait le tour du téléphone. Sur l'iPhone 4, les antennes gauche et droite sont séparées par une encoche près du connecteur jack 3,5 mm alors que l'iPhone 4S dispose de deux encoches situées de chaque côté du téléphone, l'une au-dessus de l'interrupteur du mode vibreur et l'autre placé symétriquement de l'autre côté. Conséquence, l'interrupteur est légèrement décalé vers le bas ce qui entraine l'incompatibilité de certaines housses et coques de protection prévues pour l'iPhone 4 avec le nouvel iPhone 4S. D'autres s'adaptent en revanche convenablement, c'est notamment le cas de celles commercialisées depuis la sortie de l'iPhone 4 CDMA aux États-Unis en février dernier, l'iPhone 4S reprend en effet exactement le design de ce modèle.


L'iPhone 4S à gauche et l'iPhone 4 à droite : aucune différence entre les deux modèles

Ici, l'iPhone 4S est en haut et l'iPhone 4 en bas. Là, il y a une différence au niveau des jointures.

L'iPhone 4S est toujours aussi bien fini et donne encore plus l'impression de densité. Il faut dire que la bête a pris 3 grammes. L'iPhone 4S pèse en effet 140 grammes contre 137 pour l'iPhone 4, une différence impossible à sentir en main. Le dernier iPhone dispose toujours de l'écran tactile de 3,5 pouces qui affiche une définition de 960 x 640 pixels pour une résolution de 326 pixels par pouce. C'est cette dernière qui permet à Apple d'utiliser le terme « écran Retina » en référence au fait que la rétine humaine ne distingue pas les pixels si la densité est supérieure à 300 ppp. Le résultat est toujours aussi impressionnant.

Enfin, en façade on retrouve la caméra VGA limitée à une résolution de 640 x 480 pixels utilisée principalement pour les appels vidéo via FaceTime, Skype ou encore Google+. Comme vous le constatez, l'iPhone 4S est bien un iPhone 4 et les principaux changements se font à l'intérieur du téléphone.

La multiplication des coeurs synonyme de vitesse

Comme l'iPad 2, l'iPhone 4S intègre un processeur Apple A5. Si le processeur de l'iPad 2 est cadencé à 1 GHz, l'Apple A5 est ici cadencé à 800 MHz comme l'Apple A4 de l'iPhone 4. Seulement voilà, l'Apple A5 dispose de deux coeurs. Dans la pratique, cela ne veut pas forcément dire que l'iPhone 4S va deux fois plus vite que l'iPhone 4 puisque, comme sur les ordinateurs, il faut que les logiciels exploitent le deuxième afin de tirer partie du surplus de puissance. Pourtant, les tests synthétiques montrent clairement que l'iPhone 4S offre des performances doublées par rapport à son prédécesseur dans les applications intégrées à iOS et donc optimisées par Apple.


Du côté graphique, le processeur graphique intégré au sein de l'Apple A5 est un PowerVR SGX 543MP2, le terme MP2 signifie qu'il dispose en fait de deux puces SGX 543. Apple affirme donc que l'iPhone 4S affiche des performances jusqu'à 7x supérieures à celles de l'iPhone 4 en terme d'affichage graphique. En pratique sous GLBench, l'iPhone 4S affiche entre deux et cinq fois plus d'images que l'iPhone 4.

Le seul périphérique iOS qui fait mieux que l'iPhone 4S est l'iPad 2. Ce dernier bénéficie du même processeur, mais cadencé à une fréquence légèrement plus élevé ce qui lui permet d'afficher des performances générales légèrement supérieures.

L'iPhone 4S est donc plus puissant que l'iPhone 4. Cependant dans la pratique et au quotidien, la différence de vitesse entre les deux téléphones ne se fait pas vraiment sentir. Il faut dire que l'iPhone 4 était loin d'être agaçant et il faudra attendre que les développeurs exploitent les deux coeurs de l'Apple A5 avant de voir réellement la différence entre les deux combinés. Dans les jeux, c'est une autre histoire et certains titres comme Real Racing 2 sont déjà optimisés pour l'Apple A5 avec à la clé des graphismes plus beaux.