Geeks
153.6K views | +6 today
Follow
Geeks
Geeks
Informatique Geek Portable Tablette Mobile Camera Appareil Photo   Français Anglais
Curated by 694028
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by 694028 from Droit
Scoop.it!

GoodTweet, le don à portée de tweet

GoodTweet, le don à portée de tweet | Geeks | Scoop.it

Une nouvelle solution offre la possibilité de faire un don en écrivant un simple tweet. Avec GoodTweet, le don en ligne peut-il devenir viral ?


Via M-Christine Lanne, 694028
more...
M-Christine Lanne's curator insight, March 29, 12:38 AM

Une super idée qui mixe usages digitaux et solidarité !

Rescooped by 694028 from Les outils du Web 2.0
Scoop.it!

HomelessFonts. Les typos de la solidarité - Les Outils du Web

HomelessFonts. Les typos de la solidarité - Les Outils du Web | Geeks | Scoop.it

HomelessFonts est un beau projet solidaire qui mêle création, typographie et sans abris… Une belle idée et un coup de coeur personnel pour cette initiative d’Arrels une fondation espagnole. Qu’il y a t il de plus personnel que la lettre. La base et le fondement de l’expression individuelle. 


Via Fidel NAVAMUEL
more...
Fidel NAVAMUEL's curator insight, March 19, 2015 2:35 AM

A vous de jouer. Une licence individuelle vaut 19 Eur, une licence Pro pour une entreprise 290 Eur. Faites tourner l’info et partagez cette belle initiative.

Bouillot's curator insight, March 19, 2015 7:46 AM

Voici une belle initiative!!! comment avec le numérique on peut créer un projet collectivement et pour le collectif. 

Rescooped by 694028 from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

La « dé-possession » : remède à la crise économique et écologique ? | Tendances Eco

La « dé-possession » : remède à la crise économique et écologique ? | Tendances Eco | Geeks | Scoop.it
La FING (Fédération Internet Nouvelle Génération) vient de publier son cahier d’enjeux « Questions numériques 2012-2013 : le temps des ruptures ?

Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'enseignement dans tous ses états.
Scoop.it!

Une fac sur internet pour les réfugiés prépare son arrivée en France

Une fac sur internet pour les réfugiés prépare son arrivée en France | Geeks | Scoop.it
En Allemagne, 1.300 personnes ont commencé à prendre des cours grâce à Kiron, une université en ligne gratuite dédiée aux réfugiés. Des étudiants parisiens espèrent répéter ce succès en France.

 

Les deux étudiants espèrent réitérer en France le succès de Kiron University, un projet devenu réalité en Allemagne. Après avoir levé 500.000 euros grâce au financement participatif et noué des partenariats avec des universités et entreprises allemandes, Kiron a accueilli une première promotion de 1.300 réfugiés en octobre 2015. Au terme de deux ans de formation en ligne et d’une troisième année «physique» à l’université, ils obtiendront une licence de commerce, d’architecture, d’ingénierie ou encore d’informatique.

 

«Au début, le projet n’était pas centré sur les réfugiés», raconte Juan David Mendieta, l’un des fondateurs de Kiron en Allemagne. Fin 2014 , il rend visite à son ami Vincent Zimmer, un entrepreneur allemand qui passe quelques mois en Turquie. Ce dernier s’intéresse depuis un moment au «blended learning», ou apprentissage mixte, une méthode éducative basée sur un mélange de cours physiques et en ligne, dans laquelle il voit une chance de réduire drastiquement le coût de l’enseignement supérieur. «Mais à ce moment-là en Turquie la crise des réfugiés devenait alarmante, se souvient Juan David Mendieta, et c’était évident qu’elle allait toucher l’Europe.»...


Via Vincent DUBOIS
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Transformations numériques
Scoop.it!

Un réseau social pour changer le monde autour de soi

Un réseau social pour changer le monde autour de soi | Geeks | Scoop.it
Deux Argentins lancent un réseau social pour favoriser la réalisation d'initiatives individuelles destinées à améliorer les conditions de vie.

Via ManpowerGroup France
more...
ManpowerGroup France's curator insight, February 19, 2013 3:54 AM

"Même à l’heure de l’internet et des réseaux sociaux, faire aboutir un projet concret requiert un fort investissement de la part de ses promoteurs. Et si nombre de citoyens sont prêts à cliquer pour « aimer » quelque chose, le passage à l’action reste bien plus difficile à obtenir."