Des chercheurs du Lab'Urba ont analysé les facteurs et les pratiques de discriminations dans le traitement des demandes de logements sociaux de cinq villes, apportant des éléments, sans jugement de valeur, au débat du futur projet de loi Egalité et Citoyenneté. Il apparaît que ces discriminations, qui existent bel et bien, ont de multiples causes dont la première serait le choix assumé de la "préférence communale" (donner la prorité aux ménages habitant déjà la commune). A noter également le rôle marginal joué par les commissions d'attribution.