Φilosophie(s) & SciencesHumaines
3.2K views | +0 today
Follow
 
Rescooped by Valaf Lebu from Gilles Deleuze
onto Φilosophie(s) & SciencesHumaines
Scoop.it!

« Lewis Carroll » – Aux sources de la pensée de Gilles Deleuze, Sils Maria Ed. « Ange-Henri Pieraggi

« Lewis Carroll » – Aux sources de la pensée de Gilles Deleuze, Sils Maria Ed. « Ange-Henri Pieraggi | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it

Si Gilles Deleuze s'intéresse à l'oeuvre de Lewis Carroll, c'est qu'elle débute dans les profondeurs, pour conquérir progressivement les surfaces. Alice au pays des Merveilles commence, en effet, dans le terrier du lapin: le manuscrit original s'intitulant Les aventures souterraines d'Alice. Mais l'auteur renonce à ce titre, car plus le récit avance, "plus les mouvements d'enfouissement font place  à des mouvements latéraux de glissement, les animaux des profondeurs faisant place à des cartes sans épaisseur." (Logique du sens, p.19)

Avec De l'autre côté du miroir, les évènements sont cherchés à la surface, par le biais d'une glace qui les réfléchit, ou d'un échiquier qui les planifie. Avec Sylvie et Bruno, ce passage des corps à l'incorporel est multiplié dans deux histoires qui font glisser les surfaces l'une sur l'autre.

Logique du sens est en partie le résultat de l'analyse de l'oeuvre de Carroll et de celle des stoïciens, qui ont en commun la quête des évènements en surface....


Via Vincent DUBOIS
more...
No comment yet.
Φilosophie(s) & SciencesHumaines
Veille philosophie et sciences humaines et sociales
Curated by Valaf Lebu
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Destructionis destructio. Heidegger, Foucault et la pensée médiévale

Destructionis destructio. Heidegger, Foucault et la pensée médiévale | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it
Histoire de la philosophie médiévale - Alain de Libera
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

« Utilité » versus « volonté de puissance ». Sens et portée de l’anti-utilitarisme de Nietzsche | Revue du Mauss permanente

Peut-on faire de Nietzsche un champion de l’anti-utilitarisme ? Vous le saurez en lisant ce texte de Frédéric Porcher repris, dans sa version intégrale, du dernier numéro du MAUSS consacré à la gratuité (n° 35, 1er sem. 2010). Car si Nietzsche critique les utilitaristes, n’est-ce pas d’abord à titre de « repoussoir » ? Pour s’en différencier et, peut-être, pour mieux renverser en bout de course la morale de l’aspiration au bonheur en interrogeant l’aspiration à la puissance – et à l’impuissance – qui se cache derrière son axiologie. Ph. C.

« Salut à vous, braves bêtes de trait,
“Plus ça traîne en longueur, mieux ça vaut” à tout coup,
La tête et le genou toujours plus raides,
Sans enthousiasme, sans raillerie
Médiocres sans rémission,
Sans génie et sans esprit ! » [Nietzsche, Par-delà bien et mal, § 228]
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Anti-humanisme et anarchie chez Reiner Schürmann – par Alberto Martinengo | Entre-là

Anti-humanisme et anarchie chez Reiner Schürmann – par Alberto Martinengo
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

L'émancipation, de Kant à Deleuze : devenir majeur, devenir mineur - Cairn.info

L'émancipation, de Kant à Deleuze : devenir majeur, devenir mineur - Cairn.info | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it
Dans l’histoire de l’émancipation depuis deux cents ans, deux philosophes se trouvent à l’extrême opposé l’un de l’autre : ce sont Kant et Deleuze. Le premier lance l’appel à devenir majeur, tandis que le second met en avant un devenir-mineur. Représenteraient-ils ainsi, outre des extrêmes théoriques, les extrêmes temporels d’une époque, respectivement son début et sa fin, cette fin étan
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Une analytique du pouvoir

Une analytique du pouvoir | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it
À l'occasion de la parution de son dernier livre, Parting Ways. Jewishness and the Critique of Zionism, Judith Butler revient dans cet entretien (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

sommaire art press2 n° 42 Valeur d’usage de Georges Bataille | artpress

sommaire art press2 n° 42 Valeur d’usage de Georges Bataille | artpress | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it
Deuxième cahier : La Traversée des inquiétudes - Dépenses
Valaf Lebu's insight:
Share your insight
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Anne Sauvagnargues : Figural et sémiotique - Colloque Deleuze & Lyotard

Colloque international de philosophie : "Deleuze et Lyotard: deux lignes de fuite pour la philosophie du vingtième siècle" Du 2 au 4 juillet 2013, Toulous
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Vivre sa vie. Entretien avec Judith Butler – CONTRETEMPS

Vivre sa vie. Entretien avec Judith Butler – CONTRETEMPS | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it
Dans cet entretien centré sur sa démarche philosophique et politique, Judith Butler explique le concept de viabilité qui est au cœur de ses travaux. Elle revient sur la stratégie de « subversion de l’identité » proposée dans Trouble dans le genre et commente sa méthode généalogique en lien avec Nietzsche et Foucault. Elle propose enfin un usage critique de la dialectique et de l’universel, réinterprétés dans une perspective de démocratie radicale.
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Deleuze, entre interprétation et expérimentation

Deleuze, entre interprétation et expérimentation | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it
À propos de : A. Sauvagnargues, Deleuze. L'empirisme transcendantal, PUF.
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

[Chronique] Jean-Michel Espitallier, Tourner en rond. De l’art d’aborder les ronds-points | Libr-critique

[Chronique] Jean-Michel Espitallier, Tourner en rond. De l’art d’aborder les ronds-points | Libr-critique | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it

Toujours est-il que l'avènement du rond-point est politiquement significatif : "Dans leur autoritarisme assumé, le feu et le stop sont des reliquats de la société disciplinaire. Leur remplacement par le rond-point traduit le passage historique de l'ancienne société disciplinaire à la nouvelle société de contrôle" (86).

À l'image de notre société de flux, utile et fonctionnel, le rond-point représente l'idéal de la vie contemporaine : il faut être absolument dans le mouvement ! Il faut bouger, toujours bouger. Plus précisément, il incarne l'ultralibéralisme hexagonal : "Le rond-point est un dispositif ultralibéral : initiative individuelle, esprit de compétition, libre concurrence dans les limites d'un encadrement souple, fluidité, primauté donnée à la circulation, soumission aux lois du résultat. Mais il s'agit en réalité d'un ultralibéralisme à la française. La liberté proclamée, encouragée y est encadrée par un certain nombre de règles et de prescriptions qui émanent de l'État" (80). Ce qui ne l'empêche donc pas de proposer une "société de centre-gauche" : "cette rotation vers la gauche tout en tenant le centre a toujours, pour dénouement, une sortie par la droite" (81)... Politique mise à part, le rond-point est encore et surtout métaphore du destin.

more...
No comment yet.
Rescooped by Valaf Lebu from Archivance - Philosophiques
Scoop.it!

Georges Bataille - France Culture

Georges Bataille - France Culture | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it

Via René Z.
more...
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Ni Foucault 2.0 ni Debord 2.0

Ni Foucault 2.0 ni Debord 2.0 | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it
Entre surveillance et spectacle, la mutation numérique transforme en profondeur nos sociétés et redistribue les cartes du pouvoir : le juriste américain Bernard Harcourt analyse cette évolution à travers son ressort, le désir, et ouvre la voie d'une critique par la désobéissance.
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

S'inspirer de la plante, avec Emanuele Coccia

Emanuele Coccia continue dans son livre une philosophie de la vie, poétique, scientifique, métaphysique (et même théologique), qui nous fait participer au cosmos par tous nos pores, une véritable respiration !

La plante, comme son nom ne l’indique pas, c’est d’abord la feuille, tournée vers la lumière et qui la transforme en énergie vivante. La racine n’en est que le prolongement secondaire, qu’un imaginaire parfois guerrier a mise au premier plan et coupée du ciel ! Et c’est la fleur enfin, qui est sexualité et apparition, image vivante !
more...
No comment yet.
Rescooped by Valaf Lebu from Justice sociale (Féminisme-s, Antiracisme, LGBT+, Social, Genre, Handicaps...)
Scoop.it!

Inconnue en France, incontournable aux Etats-Unis, qui est bell hooks?

Inconnue en France, incontournable aux Etats-Unis, qui est bell hooks? | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it
«Ne suis-je pas une femme?», l'essai essentiel de l'américaine bell hooks a été traduit en français fin 2015, 34 ans après la publication américaine. Indice d'un intérêt naissant dans l'hexagone pour cette militante afroféministe et pour les idées qu'elle a portées sa vie durant– les imbrications des rapports de genre, de race et de classe.

Via MLB
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail) - Chaînes - Canal-U

Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail) - Chaînes - Canal-U | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it

L'IMPERSONNEL Anti-humanisme et anarchie chez Reiner Schürmann / Alberto Martinengo L'impersonnel : ouverture du colloque / Julie Casteigt Sur des "personnes" mortelles : Reiner Schürmann / Emmanuel Cattin Remarques sur quelques origines supposées de l'Impersonnel dans l'antiquité tardive : la théologie négative et le Neutre de Blanchot / Annick Charles-Saget Origines de l'Impersonnel dans l'antiquité : négation-transgression à partir de Bataille / S. Roux De la parole à l'écriture : un saut dans l'impersonnel (Celan, Benveniste, Blanchot) ? / F. Dutrait Le dernier Foucault : vers une sagesse de l'impersonnel / Pierpaolo Cesaroni Le fond de la personne : personnel, impersonnel ou sans fond chez Maître Eckhart ? / Julie Casteigt Lacan, du sujet au symptôme / Jean-Claude Coste La vérité des autres : épistémologie de la connaissance comparée / Patrice Maniglier L'impersonnel à l'épreuve de la psychanalyse / Sidi Askofaré Émile Benveniste et Jean-Luc Nancy : la personne et la présence temporelle / Marc Derycke L'Un et l'Impersonnel dans la nébuleuse proclusienne / Alain Petit La nature est-elle impersonnelle ? Une typologie des singularités chez Deleuze / Didier Debaise Economie et Gestion Environnement et développement durable Lettres, Arts, Langues et Civilisations Sciences de la santé et du

more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Foucault et Baudelaire. L’enjeu de la modernité

Foucault et Baudelaire. L’enjeu de la modernité | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it
Dans le tome IV des Dits et écrits, sont réunies deux versions d’un commentaire de l’opuscule kantien Qu’est-ce que les Lumières ? L’une de ces deux versions est française. Elle reprend un cours donné par Foucault au Collège de France. L’autre est américaine et développe une référence au Peintre de la vie moderne de Baudelaire absente du texte français. En quoi la version américaine de « Qu’est-ce que les Lumières ? »1 préfigure-t-elle une étape originale dans l’itinéraire de Michel Foucault ...
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Les langues présenteraient de nombreux sons en commun : une "révolution" dans la linguistique

Les langues présenteraient de nombreux sons en commun : une "révolution" dans la linguistique | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it
"Je me méfie de cette volonté américaine de démontrer une origine unique et divine de la langue car on est à la limite de l'idéologie et de la science."
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

La pensée libertaire de Joseph Déjacque - Zones subversives

La pensée libertaire de Joseph Déjacque - Zones subversives | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it
Les anarchistes luttent autant pour l'égalité que pour la liberté. Au XIXe siècle se forme déjà une pensée libertaire. Joseph Déjacque exprime un anarchisme révolutionnaire au XIXe siècle. Il est condamné pour avoir participé à l’insurrection d
more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Rue Descartes

Rue Descartes | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it

Sommaire

Horizons
Philosopher au Japon aujourd’hui, après Fukushima
Yuji Nishiyama

Corpus
Imaginer la terre abandonnée, prêter l’oreille aux disparus après Fukushima
Yuji Nishiyama


La littérature après Fukushima
Saeko Kimura


Fukushima : une mutation épistémico-politique
Alain-Marc Rieu


La banalité résiliente des catastrophes : d’Après Fukushima de Jean-Luc Nancy
Yotetsu Tonaki


À la place du désastre : le médium cinématographique d’Hirokazu Kore-eda
Akira Mizuta Lippit

Parole
Penser la condition existentielle de l’humanité au XXe siècle
Osamu Nishitani

Traverses
Un héritage sans testament
Frédérick Lemarchand


Félix Guattari et l’écologie de la dévastation
Nicolas Prignot


La poésie d’après le 11 mars 2011
Makiko Nakazato

more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Ici et ailleurs

Denétem Touam Bona- La fugue créatrice des Nègres marrons

"On ne fuit pas pour aller quelque part, on fugue d’abord pour se réinventer, et le refuge n’apparaît que dans le mouvement même de la fugue, un mouvement de repli qui déplie des espace-temps inouïs et toujours en suspens... En chacun de nous, sommeille un fugitif : un être qui étouffe entre quatre murs, qui cherche du regard la ligne d’horizon, qui scrute la nuit étoilée, qui veut sentir le vent, le soleil, la pluie, les éléments le pénétrer par tous les pores et en épouser le cycle des mutations. Percevoir jusqu’à devenir imperceptible. Chaque fois que nous faussons nos identités, chaque fois que nous transgressons des frontières, chaque fois que nous nous offrons à l’imprévu de la rencontre, "êtres de fuite" nous devenons : des êtres qui fuient de toutes parts, et qui échappent d’abord à ce qu’ils sont censés être."

more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Puissances et problèmes d’une « politique de quiconque ». Entretien avec Jacques Rancière - Vacarme

Alors qu’aujourd’hui la référence au 15-M est constante dans le mouvement Nuit debout, cet entretien — publié jusque-là uniquement en espagnol en 2014 — a une nouvelle actualité. Il ne s’agit en aucune façon de lui faire « dire la vérité » de ce qu’a été le 15-M, ni de transmettre un modèle ou une recette. En réalité, chaque mouvement interprète les autres et cette interprétation est une traduction, une réappropriation. La « conversation entre les places » est toujours pleine de malentendus et ces malentendus sont créateurs. C’est ce qui est arrivé au 15-M avec les printemps arabes : nous ne savions pas exactement ce qui s’était passé, mais la place Tahrir fonctionnait comme un exemple et une référence inspiratrice. Cet entretien mené en janvier 2014 avec Rancière est un nouvel apport à cette conversation entre mouvements.

more...
No comment yet.
Scooped by Valaf Lebu
Scoop.it!

Critique de la violence de Walter Benjamin – Fragments & feed back | Radio Grenouille

Critique de la violence de Walter Benjamin – Fragments & feed back | Radio Grenouille | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it
Une proposition radiophonique d’Alphabetville sur les ondes de radio Grenouille, dans le cadre du cycle De la guerre et de la paix, à partir d’une lecture par Liliane Giraudon, Suzanne Joubert, Aglaia Mucha, Colette Tron, Marie Vayssière, à Montevideo le mercredi 13 avril à 20h15. Dans sa Critique de la violence (1921), Walter Benjamin interrogeait les états, formes, moyens et fins de la violence à l’endroit des « rapports moraux ». La violence se justifie-t-elle ? Qu’est-ce qui l’autorise ? Comment se manifeste-t-elle ? « Est-il, d’une façon générale, possible de liquider les conflits sans recourir à la violence ? »
more...
No comment yet.
Rescooped by Valaf Lebu from Les Livres de Philosophie
Scoop.it!

Judith Butler et Athena Athanasiou : Dépossession

Judith Butler et Athena Athanasiou : Dépossession | Φilosophie(s) & SciencesHumaines | Scoop.it

Dialogue entre Judith Butler et Athena Athanasiou : le débat tourne autour de ceux qui ont perdu leur pays, leur nationalité, leurs biens, tous ceux qui ont été expropriés de leur appartenance au monde. Que signifie cette précarité, cette perte fondamentale, dans une société capitaliste dominée par la logique de la possession ? Est-ce que cette conscience d’expropriation peut amener à une nouvelle forme de résistance, apporter une réponse politique à ceux qui ont été déchus de leurs droits, de leurs biens, en un mot, des conditions de base de la vie elle-même ?

 

Les soulèvements révolutionnaires au Moyen-Orient et au Maghreb, comme les manifestations sur la place Puerta del Sol, la place Syntagma et le parc Zucotti établissent une nouvelle économie politique et affective du corps dans l’espace public. La rue est l’endroit par excellence des expropriés — de ceux qui défient les forces de police et qui se regroupent spontanément dans des collectifs pour lever la voix, pour être vus et entendus. Le livre offre une introduction à la complexité des nouvelles formes de privation de droits, de dépossession et de contestation politique. Une réflexion sur la puissance du perfomatif ainsi que sur la perte de pouvoir du sujet souverain et moral classique.

 

acheter ce livre

en librairieAmazon - Fnac

Via dm
more...
No comment yet.