A mi-parcours des Etats généraux de l'alimentation, qui se sont soldés le mercredi 11 octobre par le discours du président Macron à Rungis, une loi va être