Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises
10.5K views | +2 today
Follow
 
Rescooped by François GARREAU from Management global des risques - Gestion et communication de crise
onto Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises
Scoop.it!

#Rappel de #produits : un #coût moyen de 12 millions de dollars #Risques

#Rappel de #produits : un #coût moyen de 12 millions de dollars #Risques | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it

Les incidents liés à des produits défectueux auraient coûté plus de 2 milliards de dollars au cours des cinq dernières années. Les premiers secteurs concernés sont l'automobile et l'agroalimentaire.


Via Stéphane NEREAU
more...
No comment yet.
Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises
La gestion et la prévention des risques constituent une des sources de la performance globale des entreprises
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by François GARREAU from Sélections de Rondement Carré sur la créativité, l'innovation, l'accompagnement du projet et du changement
Scoop.it!

#Prévention et #Art | Cet #artiste français transforme les #passages #piétons en oeuvres d'art

#Prévention et #Art | Cet #artiste français transforme les #passages #piétons en oeuvres d'art | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Le street artiste français OakOak s’amuse à détourner les passages piétons pour en faire de formidables oeuvres cartoonesques qui semblent prendre vie sous nos yeux. Zoom sur les plus créatives de ses réalisations ! Chaque street artiste possède son style et sa manière de procéder. À titre d’exemple, l’artiste français OakOak s’amuse à détourner le […]

Via Annie Longeot
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Gestion des risques
Scoop.it!

Le #Mois #européen de la #cybersécurité 2018 | Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information #ANSSI

Le #Mois #européen de la #cybersécurité 2018 | Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information #ANSSI | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Comprendre les risques, recevoir les conseils avisés d’experts, appliquer les recommandations de sécurité…. L’ANSSI et plus de 30 autres partenaires institutionnels se mobilisent pendant un mois pour vous apporter des clés de compréhension et d’action pour protéger efficacement votre vie numérique !

Via Enadoc-Scoopit
more...
No comment yet.
Scooped by François GARREAU
Scoop.it!

#Cyberattaques | les #entreprises #françaises peu préparées ? | FY @BDuterque1 @GeneraliFrance

#Cyberattaques | les #entreprises #françaises peu préparées ? | FY @BDuterque1 @GeneraliFrance | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Ce graphique montre les mesures de protections contre les cyberattaques prévues par les entreprises françaises en 2018, en % des répondants.
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from RSE Responsabilité Sociétale Entreprise
Scoop.it!

L’#exploitation #illégale des #ressources #naturelles rapporte plus que le trafic de drogue et d’êtres humains

L’#exploitation #illégale des #ressources #naturelles rapporte plus que le trafic de drogue et d’êtres humains | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Interpol et deux ONG, ont calculé que l’exploitation illégale de ressources naturelles est la première source de financement des groupes maffieux et terroristes. En 2017, avec 110 à 281 milliards de dollars, elles ont fourni 38 % des revenus de ces organisations malfaisantes.

Via Romain RADZIMINSKI
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Attitude BIO
Scoop.it!

Des #fruits pour la #mémoire

Des #fruits pour la #mémoire | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Les petits fruits contiennent différents types de polyphénols ayant des vertus pour la santé. C'est le cas des raisins et des bleuets, dont les polyphénols auraient des effets complémentaires intéressants sur la mémoire des personnes déclinantes. Des extraits de raisins et de bleuets améliorent certaines composantes de la mémoire chez les personnes vieillissantes

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Planete DDurable
Scoop.it!

Avec le #changement #climatique, une intensification des #pluies extrêmes et des #crues éclair ?

Les pluies intenses peuvent déclencher une rapide montée des eaux avec de lourdes conséquences humaines et matérielles. Les orages de mousson du mois d’août 2018 dans le sud-ouest de l’Inde ont ainsi causé la mort de plusieurs centaines de personnes et entraîné le déplacement de milliers d’autres en l’espace de quelques jours.


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by François GARREAU
Scoop.it!

#VIDEO | Dans le cadre du @HubTday du 25/09  Retrouvez l’intervention d’ouverture du Président de la Fédération Française de l’Assurance M. @Bernard_Spitz ‏ | L'#assurance en #mouvement  @FFA_As...

#VIDEO | Dans le cadre du @HubTday du 25/09  Retrouvez l’intervention d’ouverture du Président de la Fédération Française de l’Assurance M.  @Bernard_Spitz ‏  | L'#assurance en #mouvement   @FFA_As... | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Dans le cadre du @HubTday du 25 Septembre 2018, retrouvez l'intervention du Président de la Fédération Française de l'Assurance , M. Bernard Spitz que nous remercions.
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Com interne : les essentiels du web
Scoop.it!

#BurnOut : "Il existe un #risque de #déni" - #Stress au travail et risques psychosociaux #RPS

#BurnOut : "Il existe un #risque de #déni" - #Stress au travail et risques psychosociaux #RPS | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Si on admet volontiers que des facteurs externes sont à l’origine du burn-out d’autrui, on a tendance à s’attribuer la responsabilité de son propre épuisement professionnel.

Via Afci
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Veille #Cybersécurité #DCIT-Conseil
Scoop.it!

Isabelle Falque-Pierrotin : Protection des données : « le nombre de plaintes a explosé » "Les (3767) plaintes @CNIL portent essentiellement sur les obligations de transparence et le consentement" @...

Isabelle Falque-Pierrotin : Protection des données : « le nombre de plaintes a explosé » "Les (3767) plaintes @CNIL portent essentiellement sur les obligations de transparence et le consentement" @... | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Quatre mois après l'entrée en vigueur du règlement européen sur la protection des données (RGPD), quel bilan tirez-vous ? Cel

Via Didier Caradec CEH
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from KILUVU
Scoop.it!

#Faille de #sécurité : 50 millions de comptes #Facebook affectés

#Faille de #sécurité : 50 millions de comptes #Facebook affectés | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Facebook a indiqué ce vendredi avoir découvert en début de semaine une importante faille de sécurité sur sa plateforme.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, Yves Carmeille "Libre passeur"
more...
No comment yet.
Scooped by François GARREAU
Scoop.it!

Les #fake #news à l’assaut des #entreprises – CLES : Notes d'#Analyse #Géopolitique

Les #fake #news à l’assaut des #entreprises – CLES : Notes d'#Analyse #Géopolitique | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
De nouvelles « armes sales » dans la guerre économique L’histoire associera l’élection de Donal Trump à un phénomène géopolitique nouveau, l’usage massif et décomplexé des fake news dans la vie politique. Mais, comme peuvent en témoigner Microsoft, Red Bull, Starbucks ou Mac Donald, on observe un glissement rapide de ces « faits alternatifs » vers la sphère des entreprises. Dans Fake news – La grande peur (VA éditions, 2018), le chercheur et médiologue François-Bernard Huyghe analyse les causes et le fonctionnement de ces « versions alternatives du réel ». Il montre aussi la complexité des stratégies possibles pour lutter contre ce fléau, le risque étant « d’entretenir un cycle infernal d’incroyance et de censure ». Si la diffusion rapide de la « post-vérité » est inséparable de la culture internet, on peut y voir également la réaction mensongère mais séductrice aux déséquilibres qui ont suivi la réorganisation du monde et sa globalisation. En l’occurrence, il s’agit bien aujourd’hui d’une nouvelle menace dans la guerre économique, d’une forme inédite mais possible de terrorisme soft à laquelle ni les Etats, ni les entreprises ne sont encore capables de s’opposer efficacement. Menaces d’un nouveau type pour les entreprises L’une des premières fake news analysées en France est bien plus ancienne que les réseaux sociaux. En 1969, la « rumeur d’Orleans »(1) se répandit dans les milieux économiques du Loiret, laissant entendre que des commerçants juifs alimentaient un réseau de prostitution depuis les cabines d’essayage de leurs magasins… Déjà des allégations extravagantes et déjà, sans doute aussi, des armes sales pour attaquer la concurrence ! Même si le phénomène s’est d’abord développé dans le monde politique, il est évident que les entreprises n’échapperont pas au danger des fake news car les armes nouvelles de la guerre de l’information seront naturellement utilisées dans la guerre économique que se livrent aujourd’hui les grands groupes et les nations.  Les fake news commencent souvent comme des canulards. Ainsi, en juillet 2015, la Xbox, produit phare de Microsoft, fait l’objet d’une information publiée par le site NewsWatch33.com et abondamment relayée par Twitter : Marcus Davenport, 17 ans, aurait été retrouvé mort dans sa chambre. Il aurait eu la gorge tranchée par le DVD éjecté violemment de sa Xbox… C’est le même site qui diffusa une information selon laquelle les implants fessiers d’une starlette auraient « explosé » pendant une séance de musculation, condamnant la malheureuse à une hospitalisation d’urgence. En août 2017, le forum de messagerie 4Chan annonça que Starbucks allait distribuer gratuitement des cappuccinos aux Américains d’origine immigrée(2). L’entreprise dut démentir avec vigueur et se vit accusée de racisme. En mars 2018, le site satirique WWNews affirma très sérieusement que chaque année, 500 millions de taureaux roux étaient abattus puis émasculés pour contribuer à la production de la fameuse boisson énergisante de Red Bull. Cette nouvelle fut reprise et diffusée à l’envi par les défenseurs des animaux. Si l’on s’interroge sur le but réel de ces fake news, on ne doit pas oublier que les marchés très lucratifs du jeu électronique, de la chirurgie plastique, des chaînes de fast food et des soft drinks sont l’objet d’une concurrence féroce. On le voit bien dans ces exemples, la source importe peu parce que, très vite, l’information s’en détache pour se diffuser de façon autonome via les réseaux sociaux. Pour « créer le buzz », les inventions les plus extravagantes sont accompagnées de faits réels et d’éléments de story telling vraisemblables qui apportent une dose de crédibilité minimale au message. Enfin, les faits évoqués sont accompagnés d’allusions affectives et sensibles(3) dont le poids vient, en quelque sorte, compenser la faiblesse factuelle et contourner les doutes légitimes. Dans les réseaux sociaux, l’émotion anesthésie la raison et interdit les doutes salutaires, laissant la place libre à une crédulité massive et partagée. Comme l’écrit justement François-Bernard Huyghe, ici « le média et le milieu de diffusion comptent autant que le message quand la fonction de la fausse nouvelle est moins de convaincre d’un énoncé imaginaire que de générer des flux d’attention et le partage. »(4) Une maladie infantile de la globalisation L’histoire récente a montré que l’usage géostratégique des fake news faisait désormais partie des nouvelles armes politiques, la pratique des « attentats soft » étant facilitée par l’inadaptation actuelle des cadres juridiques. De plus, la culture internet a créé chez nombre d’utilisateurs des réseaux une relation un peu ambiguë au réel, contribuant à « flouter » la frontière entre le vrai et le faux. On peut ainsi expliquer la contestation grandissante des repères scientifiques, la montée des croyances ou du conspirationnisme. Car, écrit encore François-Bernard Huyghe, « la supposée post-vérité commence par se présenter comme un démenti des mensonges d’en haut »(5). Et ce terrain mouvant est très favorable à la prolifération des « faits alternatifs » et des fake news. Internet a imposé son tempo aux relations sur les réseaux : c’est l’immédiateté. Toutes les informations sont reçues, traitées et transmises dans l’instant. Il y a peu de filtres et peu de temps pour des réactions critiques. Le faux se diffuse comme le vrai, et même plus rapidement. Selon une récente étude du MIT, « les rumeurs voyagent plus vite et plus loin que les informations exactes et vérifiées »(6). Aujourd’hui, la production des fake news est devenue une véritable activité économique, organisée et lucrative. Elle est particulièrement implantée en Russie, en Macédoine et en Chine. Plusieurs business models existent déjà. Ainsi, la ville macédonienne de Veles fournit-elle, clé-en-main, de faux sites d’information et des fake news sur mesure, assurant même la formation professionnelle (payante) des petites mains qui y contribuent(7). Enfin, la publicité offre une autre source de revenus aux manipulateurs de fake news. Le buzz qui accompagne leur diffusion génère d’énormes quantités de contacts sur les sites dédiés. Cette fréquentation massive s’accompagne de très importants revenus publicitaires de la part d’annonceurs pas trop regardants quant à leur réputation. « Car, précise le journaliste Marc Cherki(8), le mécanisme de la rémunération, notamment à travers Google AdSens, […] dépend du nombre de visites […]. D’où l’intérêt de propager des rumeurs pour attirer le chaland. […] Les faux sites ont permis à certains de leurs éditeurs de gagner jusqu’à 2.500 dollars par jour »… Surveiller, se protéger et se défendre L’ampleur et la soudaineté du phénomène fake news ainsi que la personnalité de ses acteurs vedettes, Trump et Poutine, ont entraîné une prise de conscience rapide de ces nouvelles menaces et la mise en place d’une riposte à plusieurs niveaux. Le premier point concerne la responsabilité régalienne des Etats dans la création de cadres juridiques nouveaux spécifiquement adaptés. Personnellement attaqué pendant sa campagne, Emmanuel Macron a très vite fait de la guerre contre les fake news une affaire d’Etat. À l’occasion de ses premiers voeux à la presse, le 3 janvier 2018, il a lui-même annoncé l’imminence d’un texte de loi. Entre autres décisions, les plateformes auront « une obligation de transparence accrue sur tous les contenus sponsorisés » pour que les auteurs et les profits soient rendus publics et transparents. La justice pourra même « bloquer un site » et « déréférencer un contenu ». « Si nous voulons protéger les démocraties libérales, il faut être fort et avoir des règles claires », ajoutait le Président français. Cette loi sera portée par le Ministère de la Culture et Françoise Nyssen en a précisé les principes : le texte législatif nouveau « se concentrera sur les ‘tuyaux’, c’est-à-dire les nouveaux modes de diffusion massive des fausses nouvelles […] en premier lieu les réseaux sociaux […] qui jouent de leur statut de simples hébergeurs mais aussi les médias sous influence d’un État étranger. »(9) De son côté, Bruxelles ne semble pas disposée à légiférer. Les groupes d’experts s’orienteraient plutôt vers une coopération avec les plateformes internet. Reste à connaître la position des GAFAM qui traînent volontiers les pieds quand il s’agit de réguler des échanges très lucratifs… À la suite de l’affaire « Cambridge Analytica », les grands acteurs du Net ont été obligés de prendre position. « Un à un, Google, Mozilla et surtout Facebook, principal accusé, ont annoncé des batteries d’outils pour diminuer la visibilité de ces articles trompeurs, à défaut de pouvoir les éradiquer. »(10) Les réseaux sociaux, qui ont toujours refusé de jouer « les arbitres de la vérité », vont sous-traiter les fonctions de « fact checkers » à des médias ou des ONG partenaires chargés de « marquer » les informations contestées. Mais les bonnes intentions affichées et les outils sophistiqués mis en place (IA et machine learning) n’ont pas encore montré leur efficacité. Outre la lourdeur des procédures de mise à l’index, cette stigmatisation se révèle parfois contre-productive : « indiquer avec un drapeau rouge qu’un contenu est faux ne suffit pas à changer l’opinion d’une personne, et peut même avoir l’effet inverse », reconnaît Facebook. Reste à expérimenter les pratiques de « contextualisation » qui doivent permettre à chacun de se construire une opinion raisonnable en rapprochant les faits suspects d’éléments de contexte fournis par les plateformes. Mais ces processus exigent du temps et de gros moyens. De plus, ils s’adressent au bon sens et à la raison, deux registres qui ne semblent pas très répandus chez les internautes gourmands de fake news. Les médias ont très vite pris conscience du risque que représentait – notamment pour leurs revenus publicitaires – la diffusion d’informations fantaisistes, affectant leur crédibilité auprès des annonceurs. Ils ont investi dans de puissantes plateformes de vérification. Ainsi, Le Monde propose son Décodex(11), Libération son observatoire Désintox et France 24, Les Observateurs. Mais, contre les fake news, rien ne remplacera jamais la vigilance des dirigeants d’entreprise, qui devront désormais être capables de mettre en place des stratégies de veille à 360° et de surveiller leur « e-réputation ». Cela ne pourra se faire qu’au travers de la formation. Les business schools devront l’intégrer dans tous leurs cursus. Des sociétés de service et de puissants outils informatiques savent déjà débusquer rapidement une information fausse avant qu’elle n’ait fait trop de dégâts. Encore faut-il que les entreprises aient une réelle conscience de ces nouveaux dangers ! Pour sensibiliser les collaborateurs, on trouve aujourd’hui des tutoriels(12) et des serious games(13) qui aident à comprendre le fonctionnement et les risques de la désinformation. Gageons cependant que cette offensive des fake news contre les entreprises ne fait que commencer. Et ces « armes sales » feront des dégâts. Car la vérité, l’honnêteté et la bonne foi resteront souvent impuissantes devant le pouvoir corrupteur d’un mensonge bien structuré… « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose ! »(14) Pour en savoir plus :  Fake news – La grande peur, par François-Bernard Huyghe, VA Éditions, 2018. Voir aussi le site bien documenté de François-Bernard Hugyhe, http://www.huyghe.fr/ 1/ La propagation de cette rumeur a été étudiée très précisément par une équipe de sociologues conduite par Edgar Morin qui en a fait un livre. 2/ Fake coupons are popping up promising free Starbucks coffee for African Americans, par Maura Judkis, The Washington Post, April 18. 3/ Dans les exemples cités, ce sont la mort atroce d’un adolescent, la mutilation d’une femme, la souffrance animale ou le racisme anti-noir… 4/ Voir p. 46, Fake news – la grande peur, par François-Bernard Huyghe. 5/ Ibidem, p. 75. 6/ Sur Twitter, les « fake news » voyagent plus vite que les vraies informations, par Marc Cherki, Le Figaro, 9 mars 2018.  7/Une fabrique de « fake news » aux portes de l’Europe, par Marc Cherki, Le Figaro, 8 mars 2018. 8/ Ibidem. 9/ Nyssen présente la future loi anti-« fake news », Le Figaro, 14 février 2018. 10/ La lutte contre les fake news, plus âpre que prévu, Le Figaro Économie, 28 décembre 2017. 11/ http://www.lemonde.fr/verification/ 12/ Ce tutoriel explique les dix règles à suivre pour identifier les fake news. https://newsroom.fb.com/news/2017/04/a-new-educational-tool-against-misinformation/ 13/ Le jeu « Bad News » propose de se glisser dans la peau d’un producteur de fausses informations. https://www.getbadnews.com/#intro 14/ Francis Bacon (1561-1626)
more...
Christelle Veyret's curator insight, September 26, 12:35 AM
Incroyable mais vrai !
Rescooped by François GARREAU from GREENEYES
Scoop.it!

La viande "cachée" dans certains #aliments comme yaourts et bonbons, dénoncée par l'ONG #Foodwatch

La viande "cachée" dans certains #aliments comme yaourts et bonbons, dénoncée par l'ONG #Foodwatch | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Il se cache beaucoup de choses dans la liste d'ingrédients, y compris des animaux là où on ne les attend pas.

Via Elena Pérez, Yves Carmeille "Libre passeur"
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from ITERG - Veille sectorielle sur les huiles et corps gras
Scoop.it!

#Position de l'@ANIA_FRANCE sur la #transformation et la #sécurité des #aliments

#Position de l'@ANIA_FRANCE sur la #transformation et la #sécurité des #aliments | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it

L’ANIA appelle à ce que l’on arrête de manipuler la peur des consommateurs et de créer de la cacophonie. Il n’y a aucun risque pour la santé des français à consommer des produits industriels ! Les produits de l'industrie alimentaire sont parfaitement sains pour le consommateur. Une bonne alimentation repose sur l'équilibre alimentaire. On peut manger de tout en quantité raisonnable, il n'y a pas d'aliments interdits.


Via ITERG - Expertise Lipides
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Veille #Cybersécurité #DCIT-Conseil
Scoop.it!

#Cybersécurité : les #PME examinent seulement une alerte de sécurité sur deux  FY @BDuterque1

#Cybersécurité : les #PME examinent seulement une alerte de sécurité sur deux  FY @BDuterque1 | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Étonnant chiffre que j'ai vu passer dans un communiqué de presse diffusé par Cisco. Une PME sur deux se pencherait sur une alerte de sécurité informatique.
Via Didier Caradec CEH
more...
No comment yet.
Scooped by François GARREAU
Scoop.it!

#Cyberattaques : les #entreprises #françaises peu préparées ? | Statista

#Cyberattaques : les #entreprises #françaises peu préparées ? | Statista | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Ce graphique montre les mesures de protections contre les cyberattaques prévues par les entreprises françaises en 2018, en % des répondants.
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Cyber RISKS
Scoop.it!

Quel #système de #sécurité pour des #entreprises #cyber #résilientes ? - @EY

Quel #système de #sécurité pour des #entreprises #cyber #résilientes ? - @EY | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Plus personne ne peut ignorer les risques et les conséquences d’attaques fomentées par des cybercriminels toujours plus agiles et inventifs. Pour maintenir l’intégrité de leurs systèmes, les organisations doivent mettre en place de véritables plans de défenses.

Via DUTERQUE Bernard
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Veille #Cybersécurité #DCIT-Conseil
Scoop.it!

#CyberSécurité: Nouvelle organisation de l' #ANSSI @ANSSI_FR @BDuterque1

#CyberSécurité: Nouvelle organisation de l' #ANSSI @ANSSI_FR @BDuterque1 | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
À l’aube de ses 10 ans, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) impulse une nouvelle dynamique dans son organisation. L’objectif : s’adapter aux mutations de l’écosystème numérique pour répondre au mieux aux enjeux de demain et apporter une meilleure lisibilité des actions de l’agence.

Via Frederic GOUTH, Didier Caradec CEH
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from L'Univers du Cloud Computing dans le Monde et Ailleurs
Scoop.it!

1 entreprise française sur 2 n’a pas de #stratégie de #cybersécurité (@PwC) - IT Social | Média des Enjeux IT & Business, Innovation et Leadership

1 entreprise française sur 2 n’a pas de #stratégie de #cybersécurité (@PwC) - IT Social | Média des Enjeux IT & Business, Innovation et Leadership | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it

Via DreamTeam Portage, Patrick Bouillaud
more...
DreamTeam Portage's curator insight, October 3, 10:37 AM

Les entreprises françaises sont-elles dans le déni ?

Seule 1 entreprise sur 2 a mis en place une stratégie de cybersécurité

Rescooped by François GARREAU from Risques majeurs et gestion des sinistres
Scoop.it!

#Ouragan #Irma | vers une #refonte du #régime des #Catnat

#Ouragan #Irma | vers une #refonte du #régime des #Catnat | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Une délégation des assureurs français conduite par le Président de la République dans les Antilles, a été l’occasion de rappeler la solidarité du métier avec les habitants et les entreprises touchés il y a un an par Irma.

Via MSRakotonirainy
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Gestion des risques
Scoop.it!

#COSO 2017 et #ISO31000 2018 : quelles différences ? | Les deux principaux #référentiels en matière de #gestion de #risques ont récemment évolué : en 2017 pour le COSO et en 2018 pour l’ISO 31000

#COSO 2017 et #ISO31000 2018 : quelles différences ? | Les deux principaux #référentiels en matière de #gestion de #risques ont récemment évolué : en 2017 pour le COSO et en 2018 pour l’ISO 31000 | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it

Les deux principaux référentiels en matière de gestion de risques ont récemment évolué : en 2017 pour le COSO et en 2018 pour l’ISO 31000.Quelles sont les différences?


Via Enadoc-Scoopit
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Planete DDurable
Scoop.it!

#Indonésie |  le #bilan des #séismes et #tsunami monte à 420 morts

#Indonésie |  le #bilan des #séismes et #tsunami monte à 420 morts | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
Le bilan du tremblement de terre suivi d'un tsunami qui a frappé l'île indonésienne des Célèbes est monté à 420 morts dimanche, alors que les secours dégageaient de nouvelles victimes des décombres de la ville de Palu dévastée.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by François GARREAU
Scoop.it!

Ne les appelez plus jamais #Gafam - le  #syndicat du #crime #numérique ??? non, juste 1 régie publicitaire, 1 magasin de vente par correspondance, 1 vendeur de smartphone, Microsoft ce sont ses 2 p...

Ne les appelez plus jamais #Gafam - le  #syndicat du #crime #numérique ??? non, juste 1 régie publicitaire, 1 magasin de vente par correspondance, 1 vendeur de smartphone, Microsoft ce sont ses 2 p... | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it

Mais quand on regarde leurs résultats financiers, on voit se dessiner clairement leurs business modèles respectifs. Et ils n’ont rien à voir. Amazon est à 67,5% un magasin de vente par correspondance. Apple est à 62% un vendeur de smartphones. Google est à 85,6% une régie publicitaire tout comme Facebook qui tire 98,5% de ses revenus de la pub. Quant à Microsoft, ce sont ses deux produits historiques Office et Windows qui lui rapportent 70,8% de ses revenus.

more...
No comment yet.
Scooped by François GARREAU
Scoop.it!

Le #secret des #affaires est enfin #protégé !

Le #secret des #affaires est enfin #protégé ! | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it

Cette semaine, Eric A. Caprioli, avocat à la Cour, expose les tenants et aboutissants de la loi relative à la protection du secret des affaires. Il insiste sur la nécessaire prise de conscience des entreprises à élaborer une stratégie de prévention et d'anticipation en la matière.

more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Clubs QSE - RSE
Scoop.it!

Un #kit de #sensibilisation au #risque de #cybermalveillance - @bduterque1

Un #kit de #sensibilisation au #risque de #cybermalveillance - @bduterque1 | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
La plateforme gouvernementale cybermalveillance.gouv.fr propose un kit de nonnes pratqiues adaptable aussi bien aux professionnels qu'aux particuliers.

Via Emilie Balland
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Veille #Cybersécurité #DCIT-Conseil
Scoop.it!

Les #cibles privilégiées des #hackers et leurs #techniques d’#attaques - IT Social | Média des Enjeux IT & Business, Innovation et Leadership

Les #cibles privilégiées des #hackers et leurs #techniques d’#attaques - IT Social | Média des Enjeux IT & Business, Innovation et Leadership | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it

Via Didier Caradec CEH
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Agnes Menso Coaching et Conduite du Changement
Scoop.it!

#Etude sur le #sommeil : les #Français souffrent du mal dormir

#Etude sur le #sommeil : les #Français souffrent du mal dormir | Gestion des Risques et Performance Globale des Entreprises | Scoop.it
La bonne nouvelle, c’est que les Français dorment suffisamment. La mauvaise, c’est qu’ils dorment mal. Rythme de vie, omniprésence des écrans et préoccupations de la vie quotidienne ont un impact sur la qualité du sommeil. Une étude Ipsos.

Via Agnes Menso
more...
Agnes Menso's curator insight, September 20, 4:13 AM

Les Français semblent dormir suffisamment. Mais les Français dorment mal, et cela a des conséquences importantes sur leur quotidien. On peut incriminer les écrans ou le quotidien. Mais on peut également regarder, sans complaisance ni culpabilité aucune, son propre comportement et son mode de fonctionnement...