Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires
388 views | +0 today
Follow
Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires
Innovations, nouveautés, nouvelles dans Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Pierre-André Marechal from Art naïf
Scoop.it!

Route solaire : Ségolène Royal a tout faux

Route solaire : Ségolène Royal a tout faux | Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires | Scoop.it

De PAM : Il faut avoir de l'imagination...

Mais mesurer la surface de toits en France , de toits qui ont besoin d'être isolés thermiquement , des toits dont l'orientation, la pente et l'absence de véhicules dessus  peuvent  capter les rayons du soleil... des toits plats en pente...des toits qui n'attendent que ça...

Je me demande  pourquoi vous soutenez ce projet...

Allez réfléchissez et changez ...


l'article 


La ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, inaugure ce jeudi 22 décembre un kilomètre de « route solaire », un projet expérimental intégrant des panneaux solaires. Les experts internationaux interrogés par l’auteur de cette tribune jugent ce projet non viable économiquement, voire préjudiciable à la filière solaire.

La construction d’une route solaire de 340 kW (kilowatts) vient de se terminer, à Tourouvre-au-Perche, dans l’Orne, en Normandie. Une route d’un kilomètre de long et d’une surface de 2.800 mètres carrés, selon Michel Salion, de l’équipe presse de Colas-Wattway, une filiale du groupe Bouygues, porteur du projet de Wattway. 


Ségolène Royal, la ministre de l’Environnement, se rend ce jeudi 22 décembre sur place pour inaugurer ce kilomètre expérimental. Cela fera la troisième fois en moins d’un semestre que Ségolène Royal se déplace à Tourouvre. Elle y était venue le 26 juillet 2016 pour inaugurer le revêtement routier photovoltaïque, puis le 24 octobre 2016 pour inaugurer le début des travaux. 


Alors que le site officiel du ministère de l’Environnement faisait la promotion de cette route en annonçant une production de 17.963 kWh (kilowatt-heure) par jour, la production quotidienne sera en fait de 767 kWh. Ségolène Royal a en outre annoncé qu’un kilomètre de route permettra de répondre à la demande électrique de 5.000 maisons. C’est également erroné. Avec 767 kWh par jour — donnée officielle provenant de Michel Salion —, elle sera juste capable d’alimenter 50 maisons. Le coût d’un kilomètre est de 5 millions d’euros, ce qui correspond donc à 100.000 euros par maison alimentée par la route.


« Les routes solaires en France sont bien moins efficientes et plus coûteuses que le solaire PV [photovoltaïque] en toiture, les ombrières PV de parkings et les centrales solaires au sol », a commenté Mark Jacobson, directeur du programme énergie et atmosphère à l’université Stanford et fondateur de The Solution Project.


[...] Colas, l’entreprise qui construit la route, a annoncé il y a un an que la route solaire coûterait 6 euros par watt. Mais c’était seulement pour les modules, sans le BoS (Balance of system) et les onduleurs. « La route solaire est un non-sens technique et économique, ajoute l’analyste solaire Pietro Radoia, contacté par téléphone. La route est le pire endroit pour les panneaux solaires. La France peut installer du PV sur les toits. Colas est dans une situation monopolistique, sans compétition pour que les prix baissent. » 


Chase a aussi indiqué que, y compris pour les pistes cyclables et les parkings, la « Wattway » resterait beaucoup trop coûteuse. « Même si vous veniez à manquer d’espace, vous mettriez les panneaux au-dessus des routes, et pas sur les routes », a continué Liebreich. Cette réflexion fait écho de celle d’Éric Vidalenc, de l’Ademe, qui estime que « du solaire au-dessus des pistes cyclables protègerait les cyclistes de la pluie ».


L’installation de la route elle-même ne s’est pas faite sans défi inattendu. En particulier celui de la pluie, étant donné que la colle utilisée supporte mal l’eau, ce qui est problématique en Normandie, région pluvieuse. 48 tentes de cirque ont été érigées pour protéger le site de construction des précipitations normandes, mais elles ont une efficacité limitée par grand vent. 


En dépit de l’ensemble de ces défis et des inquiétudes concernant la viabilité économique, Ségolène Royal a annoncé le lancement de 1.000 kilomètres de routes solaires. « La capacité de certains politiques à promouvoir des miroirs aux alouettes énergétiques est sidérante », a déclaré Thierry Salomon, le porte-parole de mégawatt.



Via Isabelle clere Escouteloup
more...
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Le kouglof de Gérard Mulot

Le kouglof de Gérard Mulot | Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires | Scoop.it
Spécialité alsacienne, le kouglof, tient une place particulière dans la cuisine du chef lorrain Gérard Mulot.

Ingrédients (pour 3 kouglofs de 15 cm de diamètre) :

250 g de farine de gruau (type 45)23 g de sucre en poudre5 g de sel10 g de levure de boulanger3 oeufs entiers175 g de beurre frais185 g de raisins secs
Pierre-André Marechal's insight:

Un plaisir à manger, notament le matin avec une confiture de fraise et un cfé noir sans sucre

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Innovation Agro-activités et Bio-industries
Scoop.it!

Création d'un centre français d'innovation culinaire - Portail public de l'alimentation

Création d'un centre français d'innovation culinaire - Portail public de l'alimentation | Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires | Scoop.it

Orsay (91) Le chef du Mandarin Oriental Paris et le chercheur en physico-chimie viennent d'inaugurer un lieu de recherche au sein de l'université Paris-sud à Orsay.

La création du Centre français d'innovation culinaire (CFIC) est venue d'un besoin de recherche auquel ne pouvait répondre la cuisine d'un restaurant. "La cuisine est faite pour des plats aboutis", selon le chefThierry Marx, deux étoiles Michelin au Mandarin Oriental. Grâce au soutien de Sylvie Retailleau, doyen de l'université d'Orsay (91), la cuisine a dorénavant accès aux instruments et à la connaissance des scientifiques. Chercheur en physico-chimie, gourmand et attiré depuis toujours par la cuisine, Raphaël Haumont sollicite le chef Thierry Marx il y a huit ans. Il passe alors plusieurs semaines dans son restaurant de Cordeillan-Bages (33) et comprend que, grâce à la cuisine, il va pouvoir approfondir sa passion : le côté exploratoire de la matière. La collaboration se poursuit entre les deux hommes à l'occasion de séances de recherche dans les cuisines du chef, au laboratoire du chercheur, et lors de démonstrations auprès d'étudiants ou à l'Omnivore Food Festival de Deauville en 2011. Raphaël Haumont avoue que la notoriété et la sincérité de Thierry Marx, "qui attire à lui seul 550 personnes dans un amphi", ont pesé dans la validation du projet par l'université. "Son investissement permet des applications très concrètes. Pour des étudiants investis dans la recherche, c'est important, cela permet de voir tout de suite les effets et de donner un intérêt supplémentaire à leur travail." Entre l'université et l'artisanat, le chef et le chimiste veulent créer une proximité, une compréhension et une force. "Je souhaite que les personnes de mon équipe comme les étudiants ressentent qu'en France, malgré tout ce qui est dit, on n'est pas à la traîne et qu'on peut représenter une vraie force de produits, de connaissances et de transmissions", ajoute Thierry Marx.

Innovation 150

Via Alexandra S., AgroParisTech DOC IST
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Communication Agroalimentaire
Scoop.it!

Pinterest s’attaque à la gastronomie

Pinterest s’attaque à la gastronomie | Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires | Scoop.it
Pinterest c’est le réseau social de partage de photos dont on parle de plus en plus. Alors que les marques se demandent si cela vaut le coup d’être présentes sur ce réseau social montan...

Via Communication Agroalimentaire
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Gastronomie: les Français veulent changer les habitudes culinaires israéliennes - Libération

Gastronomie: les Français veulent changer les habitudes culinaires israéliennes - Libération | Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires | Scoop.it
Magret de canard braisé aux poires confites, soupe de poisson avec sa rouille, Tournedos Rossini, terrine de foie gras... Les menus de nombreux restaurants de...
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from E-gastronomie
Scoop.it!

Blogs Gastronomie les plus influents - Classement par influence

Blogs Gastronomie les plus influents - Classement par influence | Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires | Scoop.it

Via Quatela Sarah
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

O GRE DU VIN

O GRE DU VIN | Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires | Scoop.it

De Pierre-André : Si vous avez le temps, si vous êtes de passage à Dijon, si vous avez envie de découvrir de nouveaux profils sensoriels. allez à la rencontre de ce caviste


-------------------------

OGRE du VIN


J’ai simplement le désir de bien boire, de partager le vin que j’aime, de partager mon idée du vin. La gamme sélectionnée est le reflet de cette idée, avec des vins de rencontres, d’hommes et de femmes passionnés, de partage, de convivialité et de plaisir. 


A force de goûter, on se rend compte que certains vins sont hors normes, élaborés par des anticonformistes, loin des standards et de l’uniformisation du goût. Au-delà du côté hors normes et insolite de certains vins, je recherche avant tout des vins qui ont une histoire, un terroir et un vigneron à raconter. 


Vins issus de l’agriculture respectueuse de l’environnement, biologique ou bio-dynamique, certifiés, en cours de certification ou ne souhaitant pas l’être… Vins naturels, sans ajout de soufre, a minima à la mise en bouteille, vinification le moins interventionniste possible. 


Vins de Table : certains vignerons ne présentent plus leurs échantillons à l’agrément. Ils n’ont plus besoin de l’appellation d’origine contrôlée pour vendre leurs vins. Des bulles : Champagnes, Crémants, Pet’Nat, Effervescents


-------------------------------

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Secrets de cuisine: la purée de Joël Robuchon | Slate

Secrets de cuisine: la purée de Joël Robuchon | Slate | Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires | Scoop.it
Le plat le plus basique de la cuisine de ménage, la purée de pommes de terre, est devenu, avec le temps, la préparation rituelle du plus capé des chefs français avec Alain Ducasse. Dégustation et recette détaillée.
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Deux approches sensorielles autour du concept gras/volume dans les vins blancs et les vins rouges (La Revue des Oenologues - Extraits)

Deux approches sensorielles autour du concept gras/volume dans les vins blancs et les vins rouges (La Revue des Oenologues - Extraits) | Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires | Scoop.it

Les descripteurs gras et volume sont des mots très présents dans le discours spécialisé des professionnels du vin mais il ne va pas de soi, a priori, que les différents locuteurs se comprennent quand ils utilisent l’un et l’autre de ces deux termes.
Le processus cognitif de détermination sensorielle de ces deux descripteurs apparaît complexe car à la fois multimodal et multiparamétrique. La viscosité, la texture ou le caractère tapissant sont, parmi bien d’autres, autant de dimensions potentiellement sous-jacentes à ces deux termes (Folkenberg et al., 1999 ; Szczesniak, 2002). De plus, et comme le soulignaient déjà Guinard et Mazzucchelli en 1996, le processus de détermination de ces impressions en bouche est sans doute dynamique.
Peu d’auteurs se sont intéressés à ces notions dans les vins. On peut citer les travaux de Pickering (Pickering et al., 1998 ; Nurgel et Pickering, 2005) et de Gawel (Gawel et al., 2007 ; Jones et al., 2008). De ces derniers, il ressort que la teneur en alcool est impliquée dans ces notions de gras ou de volume. Le saccharose (ou le couple glucose/fructose) ressort comme l’un des éléments contributeurs. Des molécules plus complexes comme les polysaccharides semblent aussi être impliquées (Vidal et al., 2004). L’ensemble de ces travaux montrent qu’il existe à l’évidence une relation entre la chimie constitutive des vins (essentiellement celle des sucres) et ces sensations perçues en bouche par les dégustateurs.
Cependant, et jusqu’à récemment, aucun travail ne relatait les images conceptuelles de ces deux descripteurs. Aussi, nous sommes-nous posés les questions suivantes : Qu’est-ce qu’un vin gras ? Un vin gras est-il aussi un vin ayant du volume ? Ces notions s’adressent-elles à des vins blancs, à des vins rouges Cette réflexion nous a conduit à mettre en place un questionnaire délivré, d’une part, à des consommateurs et, d’autre part, à des professionnels du vin dans le but d’analyser de façon lexicale ces termes gras et volume. Ce travail a été synthétisé dans un récent article (Le Fur et al., 2010) qui a permis de mieux cerner ces deux notions auprès des deux populations interrogées. L’idée première était de connaître les champs sémantiques relatifs à ces concepts et de tester si ceux-ci avaient le même sens pour ces deux populations. À partir de ce travail, et outre la possibilité de mieux rationaliser les descripteurs utilisés lors des analyses sensorielles, nous avons proposé une définition de chacun de ces termes.
Dans ce présent travail, nous avons, dans un premier temps, étudié ces deux concepts à travers une épreuve de catégorisation conçue sous l’angle suivant?: y a-t-il consensus autour des notions de gras ou de volume sur des vins blancs ou rouges ? L’approche sensorielle utilisée (Ballester et al., 2005 ; Jaffré et al., 2011) repose sur le savoir-évaluer de professionnels du vin qui possèdent l’expertise indispensable pour mener à bien une telle approche sensorielle (Ballester et al., 2008). Une seconde étude, relevant d’une analyse sensorielle plus classique par profil partiel, a montré l’influence de deux formulations à base de produits dérivés de levure, conçues pour renforcer la sensation de gras ou de volume dans les vins.

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from E-gastronomie
Scoop.it!

[StartUp] HelloFresh.fr, le panier-recettes par abonnement

[StartUp] HelloFresh.fr, le panier-recettes par abonnement | Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires | Scoop.it
HelloFresh s'est lancée en France sur le créneau de l'e-commerce par abonnement avec la particularité de proposer une offre alimentaire (des paniers-recettes)...

Via Quatela Sarah
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Cuisine, Recettes et art culinaire
Scoop.it!

VELOUTÉ CHOCOLAT PRALINÉ - Essyndic.com

VELOUTÉ CHOCOLAT PRALINÉ - Essyndic.com | Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires | Scoop.it
Temps de préparation : 20 min Temps de cuisson : 10 min  Ingrédients pour 4 personnes:• 170 g de chocolat praliné spécial pâtisserie • 4 tranches de pain brioché • 2 bananes • 1 citron • 40 g de sucre semoule • 30 g de sucre glace • 20 cl de crème...

Via Vivons mieux ensembl
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from E-gastronomie
Scoop.it!

Les toc de l'époque : les paparazzis de l'assiette

Les toc de l'époque : les paparazzis de l'assiette | Gastronomie Agroalimentaire Arts Culinaires | Scoop.it
Ils dégainent leur smartphone comme d'autres la fourchette. Car la bonne chère, ils la goûtent surtout en photo, aussitôt partagée sur Internet.

Via Quatela Sarah
more...
No comment yet.