Fresh from Edge Communication
17.5K views | +3 today
Follow
Fresh from Edge Communication
Reader's digest of Brussels' based Phygital Marketing Communication agency EdgeCommunication.be                     The intelligent integration of Social + Digital + Physical APTITUDES in Social Media Marketing Management. Branding & E-reputation services.       Skype & Twitter: @sergeDedge
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Serge Dielens * Branding * Reputation * Influence * Inbound Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

[ETUDE] Réseaux sociaux, désormais portes d’entrée de l’info

[ETUDE] Réseaux sociaux, désormais portes d’entrée de l’info | Fresh from Edge Communication | Scoop.it

 Plus des deux tiers des Américains (67%) s’informent désormais via les plateformes sociales, dont 20% fréquemment, selon le nouveau rapport du Pew Research Center* sur l’usage des réseaux sociaux dans l’accès à l’information. Et près de la moitié le font sur le seul Facebook.

Serge Dielens * Branding * Reputation * Influence * Inbound Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:
"Deux tiers des américains interrogés déclarent donc s’informer du moins en partie via les médias sociaux en août 2017, un chiffre en légère augmentation par rapport à 2016 (62% vs 67%). Pour la première fois, plus de la moitié (55%) des américains sondés de 50 ans et plus consomment de l’information via les plateformes sociales, soit 10 points de plus en un an. Augmentation aussi sur les populations minoritaires. 74% des non-Blancs font désormais usage des plateformes pour s’informent (vs 64% en 2016). Le rapport précise que « cette croissance implique que les non Blancs sont désormais plus enclin que les Blancs » à s’informer de cette manière. Concernant les moins éduqués**, on est passé de 60 à 69% entre 2016 et 2017. La tendance s’inverse pour ceux qui ont au moins un diplôme universitaire dont l’usage des médias sociaux tend à décliner légèrement." Par Barbara Chazelle, France Télévisions, MediaLab de l'Information
more...
No comment yet.
Rescooped by Serge Dielens * Branding * Reputation * Influence * Inbound Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be * from Communication, marketing & [social] media
Scoop.it!

Le sentiment d’être saturé d’info est plus marqué au sein des publics défavorisés

Le sentiment d’être saturé d’info est plus marqué au sein des publics défavorisés | Fresh from Edge Communication | Scoop.it
Une étude menée aux Etats-Unis par le Pew Research Institute établit un lien entre “infobesité” - au sens large, pas seulement des news - et pauvreté.
Les 20% de sondés qui estiment être saturés d'information "sont ceux qui sont plus pauvres, moins bien éduqués et plus âgés”, écrivent les auteurs de l’étude.

Via Quanah Zimmerman
Serge Dielens * Branding * Reputation * Influence * Inbound Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:
L'accès aux médias sociaux est de plus en plus facilité. Le traitement de l'info-bésité via des outils bien sélectionnés pas encore.
more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Branding * Reputation * Influence * Inbound Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

Storyful: l'agence de presse du XXIe siècle

Storyful: l'agence de presse du XXIe siècle | Fresh from Edge Communication | Scoop.it

Une vidéo montrant des victimes d'armes chimiques en Syrie émerge dans les réseaux sociaux. Est-elle vraie ou s'agit-il d'une vidéo truquée? Comment vérifier son authenticité? Ce n'est pas toujours évident, même pour des médias aguerris.

Serge Dielens * Branding * Reputation * Influence * Inbound Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

C'est dans ce contexte que le journaliste irlandais Mark Little a eu l'idée de créer Storyful, une agence de presse nouveau genre qu'on a déjà qualifiée d'«Associated Press du XXIe siècle».

Depuis trois ans, Storyful offre un éventail de services aux médias traditionnels: elle les avertit des nouvelles qui se présentent dans son écran radar et authentifie les images qui circulent et que les médias établis souhaitent utiliser.

more...
No comment yet.
Rescooped by Serge Dielens * Branding * Reputation * Influence * Inbound Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be * from Going social
Scoop.it!

Enquête sur les usines à fausses informations qui fleurissent sur Facebook

Enquête sur les usines à fausses informations qui fleurissent sur Facebook | Fresh from Edge Communication | Scoop.it
Des dizaines de pages Facebook, qui réunissent des centaines de milliers d’abonnés, reprennent sans scrupule de fausses informations pour générer des revenus publicitaires.

Via Marco Bertolini
Serge Dielens * Branding * Reputation * Influence * Inbound Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:
Un réseau de pages Facebook qui réunit plus de 70 millions de fans Pour tenter de quantifier ce phénomène, nous avons étudié la diffusion de 12 fausses informations sur Facebook.
more...
Marco Bertolini's curator insight, July 6, 3:48 AM

Les fake news, une véritable industrie du clic qui rapporte énormément d'argent

Scooped by Serge Dielens * Branding * Reputation * Influence * Inbound Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

La Presse + : virage numérique avec 55% de journalistes en plus !

La Presse + : virage numérique avec 55% de journalistes en plus ! | Fresh from Edge Communication | Scoop.it

Vous en connaissez beaucoup des rédactions de journaux qui, ces six derniers mois, sont passées de 225 à 350 journalistes ? Et sans faire payer le lecteur ? J’en ai rencontré une à Montréal ...

Serge Dielens * Branding * Reputation * Influence * Inbound Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

... Celle du grand quotidien La Presse avec son application gratuite « La Presse + » pour iPad lancée mi-avril, qui se veut la nouvelle édition numérique du quotidien.

Six mois après, c’est, en ce moment, LA« success story » audacieuse des médias canadiens. Au point que ses dirigeants comptent bien se passer un jour du papier et se prêtent à rêver à exporter la formule sur d’autres marchés francophones.

« Nous avons dépassé toutes nos espérances », a résumé cette semaine à Montréal, Mario Girard, son directeur de l’information en donnant les derniers chiffres :

300.000 téléchargements en 6 mois.850.000 visites par semaine, 2,5 millions de visiteurs uniques par mois et 100 millions de pages vues.  

Le temps de consultation moyen de l’appli est aussi spectaculaire : 35 minutes par semaine et 70 minutes le week-end, avait récemment indiqué le patron du groupe, Guy Crevier. Même après l’avoir regardé le matin, les gens reviennent la consulter le soir !

« La gratuité de l’information est bien ancrée dans les habitudes de consommation numériques et ce phénomène est irréversible », avait-il assuré au printemps.

more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Branding * Reputation * Influence * Inbound Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

Notre page Facebook meurt-elle avec nous?

Notre page Facebook meurt-elle avec nous? | Fresh from Edge Communication | Scoop.it

Le réseau social offre une deuxième vie à ses utilisateurs défunts. Les profils sont transformés en page mémoriales. Pourquoi appartenir au réseau social après la mort ?

 

Repose en paix... sur Facebook. Si cette épitaphe apparait sur votre page, c'est que vous êtes mort. Mais votre profil, lui, vous survivra. Depuis octobre 2009, Facebook a mis au point un système qui permet aux familles apportant la preuve du décès, de convertir le "mur" d'un utilisateur en mémorial virtuel. Les proches peuvent alors se recueillir sur la page d'un être cher, transformée en livre de condoléances.  "Facebook permet ainsi de conserver intact le souvenir de quelqu'un. Des personnes y trouvent certainement du réconfort", estime Thomas Jamet, sociologue et publicitaire expert du digital. Ainsi, en tapant "R.I.P" ou "défunt" dans le moteur de recherche du réseau social, on peut trouver plusieurs pages de recueil de ce type.  En revanche, les messages, les photos et les statuts publiés de son vivant par le défunt sont effacés. Il disparaît également des groupes auxquels il appartenait.     Alors, en route vers une nouvelle forme de rituel funèbre?
more...
No comment yet.