Florilège
203.3K views | +0 today
Follow
Florilège
Lu, vu & entendu
Curated by Bechir Houman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Des intelligences artificielles plus fortes que l’humain lors d’un test de lecture

Des intelligences artificielles plus fortes que l’humain lors d’un test de lecture | Florilège | Scoop.it
Des réseaux de neurones artificiels développés et entraînés par le chinois Alibaba d’un côté et par l’américain Microsoft de l’autre ont obtenu de meilleurs scores que les humains au test de compréhension de l’université Stanford. Une première.
Bechir Houman's insight:
Inquiétant pour l'Humain !!!
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

«Idiot», «menteur», «incompétent» : Donald Trump vu par les Américains

«Idiot», «menteur», «incompétent» : Donald Trump vu par les Américains | Florilège | Scoop.it
«Quel est le premier mot qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez au président Trump ?» Cette question ouverte, les sondeurs de l’université Quinnipiac (Connecticut) l’ont posée au début du mois, par téléphone, à plus de 1 200 électeurs américains. Publiés mercredi matin, les résultats de cette enquête risquent d’attiser un peu plus la colère de Donald Trump, déjà irrité par la défaite surprise du républicain Roy Moore à l’élection sénatoriale dans l’Alabama. Avec 53 réponses, «idiot» est en effet le mot le plus utilisé, suivi par «menteur» (44 personnes) et «incompétent» (36). Viennent ensuite deux termes plus flatteurs pour le locataire de la Maison Blanche : «leader» et «fort», 35 fois chacun.
Bechir Houman's insight:
Un sondage de la très sérieuse université Quinnipiac confirme l’impopularité du président. Le vocabulaire fleuri utilisé pour le décrire traduit un mélange d’inquiétude et de dégoût
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Les femmes préhistoriques avaient des bras extrêmement puissants

Les femmes préhistoriques avaient des bras extrêmement puissants | Florilège | Scoop.it
C'est ce que révèlent des chercheurs de l'université de Cambridge dans leur étude publiée dans la revue Science Advances. Pour leurs travaux, ces scientifiques ont analysé l'humérus -l'os du bras situé entre l'épaule et le coude- et le tibia -l'os du bas de la jambe- de 45 femmes contemporaines jouant au football, faisant de la course à pied et de l'aviron. Ils ont ensuite analysé ceux d'un groupe de femmes au mode de vie plus sédentaire. Puis les chercheurs ont comparé ces caractéristiques aux os des femmes qui vivaient au Néolithique.
Bechir Houman's insight:
Et celles d'aujourd'hui ? leur langue ? Non  ;)
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Coeur brisé : un syndrome à prendre vraiment au sérieux

Coeur brisé : un syndrome à prendre vraiment au sérieux | Florilège | Scoop.it

Une déception amoureuse peut être très douloureuse et le chagrin durer de longs mois. On dit alors qu’on a le coeur brisé, mais ce qu’on ignore, c’est qu’une rupture n’est pas neutre sur le plan physiologique. Selon une étude, menée par des chercheurs écossais et publiée dans le Journal of the American Society of Echocardiography, les peines de coeur pourraient perturber le système cardio-vasculaire, à long terme.

Le syndrome du coeur brisé : Tako-tsubo

Quand la personne qu’on aime nous quitte, on dit qu’elle nous a brisé le coeur. Cette expression n’est pas que figurative. Elle aurait un vrai sens d’un point de vue physiologique. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs se sont intéressés à un syndrome en particulier appelé « Tako-tsubo »(1). Découvert par des chercheurs japonais dans les années 1970, il est lié à un stress émotionnel.

Tako-tsubo fait référence aux pièges pour la pêche aux poulpes, utilisés au Japon, en forme de jarre à entrée plus étroite que le fond pour que l’animal se retrouve coincé, incapable d’en ressortir

Cette pathologie survient à la suite de traumatismes psychologiques importants. Elle peut se manifester par des difficultés à respirer, une accélération importante de la fréquence cardiaque et dans les cas les plus graves, elle peut conduire au décès. Il s’agit d’une véritable maladie cardio-vasculaire qu’il faut traiter médicalement. Ce n’est pas uniquement un stress qui se calme avec le temps.

Le chagrin d’amour peut rendre malade

Jusqu’à présent, ce syndrome était plutôt observé chez les femmes ménopausées après un événement déclenchant. Mais les chercheurs de l’université d’Aberdeen ont eu une autre intuition : et si un chagrin d’amour pouvait déclencher une telle maladie ? Pour vérifier cette hypothèse, ils ont suivi une cinquantaine de patients qui avaient souffert de la maladie de Tako-tsubo. Ils ont ainsi pu constater que certains l’avaient contractée après une déception amoureuse.

Quand le choc émotionnel est trop fort, alors le corps ne reste pas indemne. « Nous avons découvert que cette maladie provoque des dommages pendant bien plus longtemps que ce que nous pensions », explique Dana Dawson, qui a participé aux travaux. Cette maladie s’attaque notamment au système de pompe du coeur  : de petites cicatrices apparaissaient sur le muscle, ce qui rend le coeur moins élastique et l’empêche de se contracter correctement.

Comment accompagner les patients ?

« Nous pensions que les personnes souffrant de cardiomyopathie Tako-tsubo se rétablissaient sans intervention médicale », a ajouté Dana Dawson. Mais si le coeur est à ce point touché, il est indispensable de suivre les patients qui développent ce genre de symptômes. Or, il n’existe pas de traitement à ce jour pour les accompagner correctement. « C’est une maladie dévastatrice qui peut frapper des personnes qui n’ont aucun problème de santé », a tenu à préciser Jeremy Pearson, médecin à la British Heart Foundation (BHF)(2).

Mais comment savoir si on a développé une cardiomyopathie Tako-tsubo ? Selon les auteurs de cette étude, vous saurez que vous souffrez de cette maladie si vous ressentez une douleur dans la poitrine et dans le bras gauche, dans la mâchoire ou le haut du dos, si vous avez des troubles de la respiration ou une apparition soudaine de nausées, de vertiges ou de sueurs froides. Les symptômes ressemblent à ceux d’une crise cardiaque, « mais aucune des artères coronaires n’est bloquée, la caractéristique principale d’un infarctus », précise Dana Dawson.

Bechir Houman's insight:
Le syndrome du coeur brisé 

 Quand les chagrins d’amour affaiblissent physiquement le coeur

[...] Quand le choc émotionnel est trop fort, alors le corps ne reste pas indemne. « Nous avons découvert que cette maladie provoque des dommages pendant bien plus longtemps que ce que nous pensions », explique Dana Dawson, qui a participé aux travaux. Cette maladie s’attaque notamment au système de pompe du coeur : de petites cicatrices apparaissaient sur le muscle, ce qui rend le coeur moins élastique et l’empêche de se contracter correctement. [...]
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Eloge de la paresse au bureau

Eloge de la paresse au bureau | Florilège | Scoop.it
La procrastination n’est plus à prendre comme le synonyme de flemme mais comme celui de repos productif.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

J’aurais dû lui dire à tous ces moments …

J’aurais dû lui dire à tous ces moments … | Florilège | Scoop.it

Aujourd’hui j’ai une pensée pour mon père.


Aujourd’hui je regrette de n’avoir pas eu l’occasion de partager longuement mon temps avec mon père, écouter ses histoires et demander les questions qui ne me venaient pas lorsqu’il était encore là.


Il fallait lui dédier plus de temps et d’attention.


S’il n’est plus physiquement avec moi,  il vit en moi.  Il me parait aujourd’hui plus proche de moi qu’il ne l’avait jamais été.


Aux moments de tristesse on ne sait pas toujours exprimer ce que l’on ressent au fond de son cœur…


J'aurai dû lui dire à tous ces moments :


Cliquez sur ce lien pour lire la suite :

https://batinote.wordpress.com/2017/06/18/jaurais-du-lui-dire-a-tous-ces-moments/

Bechir Houman's insight:
Papa ! j'aurai dû te dire à tous ces moments-là  :
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

46 ans après, Yoko Ono désignée co-auteure du tube «Imagine» avec John Lennon

46 ans après, Yoko Ono désignée co-auteure du tube «Imagine» avec John Lennon | Florilège | Scoop.it


La contribution de la veuve de John Lennon à ce titre intemporel sorti en 1971 était connue de tous, elle a été officialisée mercredi par la National Music Publishers Association.

Oui, John Lennon aussi avait ses défauts. En 1971, lorsqu'il est propulsé au top des charts mondiaux avec son titre «Imagine» interprété avec sa compagne Yoko Ono, il indique à sa maison de disque qu'il s'agit de ses propres paroles... avant de reconnaître ses torts, dix ans plus tard, sur le plateau de la BBC. Extrait. «En vérité, elle devrait être créditée comme une chanson Lennon-Ono car beaucoup – les paroles et le concept – vient de Yoko, assure-t-il. Mais à cette époque j’étais un peu plus égoïste, un peu plus macho et j’ai comme omis de mentionner sa contribution.»

C'est après avoir diffusé cette interview que la National Music Publishers Association a annoncé mercredi avoir réparé cette erreur. Pour son congrès annuel à New York, l'institut américain de gestion des droits d'auteur a en effet rendu à l'artiste japonaise sa dénomination de co-auteure. Et plus concrètement, la moitié des crédits de cet hymne à la paix, écoulé notamment à plus de 1,64 millions d'exemplaires en Angleterre.

 Le «plus beau jour de sa vie et de celui de sa mère»D'où vient alors l'inspiration d'«Imagine», symbole de leur combat commun pour la paix et leur protestation contre la guerre du Vietnam ? De son livre «Grapefruit», assure John Lennon dans ce même entretien, dans lequel «il y a tout une pile de textes à propos “d’imaginer ceci” ou d'”imaginer cela.”». Les Inrocks précise que ce livre d’art conceptuel sorti par Yoko Ono en 1964 contient entre autres «Cloud Piece», un poème où il est écrit : «Imagine the clouds dripping. Dig a hole in your garden to put them in» («Imagine les nuages gouttent. Creuse un trou dans ton jardin afin de les y mettre.»).

Yoko Ono, aujourd'hui âgée de 84 ans, ne s'attendait pas à une telle annonce. Accompagnée de son fils Sean Lennon, elle devait à l'origine se voir décerner le prix de la chanson du siècle.



Bechir Houman's insight:
«C’est le meilleur moment de ma vie», a déclaré Yoko Ono en chaise roulante sur scène. Interrogé par le magazine Billboard, Sean Lennon a même confié les larmes de sa mère. «Lorsqu’ils ont officiellement reconnu – grâce aux explications de mon père – que ma mère avait co-écrit Imagine, ‘le morceau du siècle’, ça a sûrement été le jour le plus heureux de ma vie et de celle de ma mère.»

Apothèose de la soirée, Patti Smith a interprété Imagine au piano, avec sa fille Jessie.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Google Drive pourra bientôt copier tout votre ordinateur

Google Drive pourra bientôt copier tout votre ordinateur | Florilège | Scoop.it

Le service de stockage et de partage de données de Google, Google Drive, va devenir un moyen de sauvegarde complet, au côté des classiques disques durs externes, clés USB et services en ligne spécialisés comme Dropbox, en permettant en plus la sauvegarde continue.


L'entreprise américaine annonce sur un de ses blogs qu'à partir du 28 juin, elle lance une nouvelle appli appelée Backup and Sync ("sauvegarde et synchronisation"). Elle permettra à Google de passer en revue et sauvegarder les photos (pour les utilisateurs du populaire Google Photos) et les fichiers de n'importe quel dossier de votre choix – voire de la totalité de votre ordinateur si vous le souhaitez – de façon continue : plus besoin de sélectionner au fur et à mesure tel ou tel fichier à copier comme on le fait jusqu'à présent dans Drive.


Une incitation à passer en option payante ?Revers de la médaille, si on choisit une option large, on risque d'atteindre rapidement la limite de 15 gigaoctets proposés pour les comptes gratuits (pour stocker à la fois Google Drive, Gmail et Google Photos). Un moyen au passage de pousser les gros consommateurs à passer en option payante – dont les tarifs vont de 1,99 euro par mois pour 100 Go hébergés, 9,99 euros pour 1 téraoctet et 99,99 euros pour 10 To.


En septembre 2015, Google Drive indiquait avoir un million d'utilisateurs payants (en général plutôt des entreprises que des particuliers), un nombre qui a sans doute grimpé depuis : le mois dernier, la compagnie a annoncé que Google Drive avait 800 millions d'utilisateurs au total, contre 100 millions quatre ans plus tôt, en mai 2013. Le service a été lancé en avril 2012 – à l'époque, avec 5 Go en gratuit.

Backup and Sync est annoncé pour Mac et PC (on peut présumer qu'elle sera aussi disponible en mobilité sous Android et iOS, comme l'actuel Google Drive).


La nouvelle appli est destinée au grand public, précise Google : pour les utilisateurs en entreprise (avec G Suite), la compagnie conseille de continuer avec l'actuel Google Drive en attendant Drive File Stream, qui sera, lui, disponible pour les professionnels.


Rappelons tout de même que pour les fichiers les plus sensibles, il n'est évidemment pas interdit de songer aux incidents, aux éventuelles failles de sécurité ou aux petits curieux de la NSA, qui adorent tous le cloud computing... Un service en ligne n'empêche pas la sauvegarde maison, loin de là.

Bechir Houman's insight:
... Et nous y voilà ! Bientôt on confiera notre vie à Google aussi ...Pourquoi pas nous avons commencé à la confier  à Facebook , non ?  :) 
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Bob Dylan a transmis à Stockholm son très attendu discours Nobel

Bob Dylan a transmis à Stockholm son très attendu discours Nobel | Florilège | Scoop.it

....

Bob Dylan reconnaît puiser aux sources multiples de l'art à travers les siècles, de Homère à Buddy Holly. "J'ai appris tout ça à l'école primaire. Don Quichotte, Ivanhoë, Robinson Crusoë, les voyages de Gulliver, Le conte de deux cités, et tout le reste (...). Je me suis servi de tout ça quand j'ai commencé à écrire des textes pour chansons."

Parmi ses œuvres de référence, Bob Dylan distingue particulièrement "Moby Dick", "À l'est rien de nouveau" et "L'Odyssée" dont il fait un savant commentaire de texte, mais comme pour mieux s'en distancier et défendre la sensation contre la théorie, le coeur contre l'esprit. "Si une chanson vous émeut, c'est tout ce qui compte. Je n'ai pas besoin de savoir ce qu'une chanson veut dire", à telle enseigne que "les chansons, contrairement à la littérature sont destinées à être chantées et non pas lues", avance-t-il.

Bob Dylan a fait parvenir un enregistrement audio de la lecture, par lui-même, de son discours publié sur le site de l'académie et sa page Facebook.

Bechir Houman's insight:
"Quand j'ai reçu le prix Nobel de littérature, je me suis demandé quel était précisément le lien entre mes chansons et la littérature. Je voulais y réfléchir et découvrir la connexion. Je vais tenter ici d'exposer ces pensées", écrit au début de ce discours l'auteur-compositeur qui cite successivement au nombre de ses inspirateurs Cervantès, Herman Melville ou encore William Shakespeare.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Le cours d'empathie obligatoire dans les écoles danoises

Le cours d'empathie obligatoire dans les écoles danoises | Florilège | Scoop.it
L’empathie aussi importante que les mathématiques ou l’anglais


Ces cours d’empathie, qui s’adressent aux enfants et adolescents âgés entre 6 et 16 ans, visent surtout à créer une atmosphère où les jeunes se sentent à l’aise, et peuvent communiquer ensemble, par exemple pour trouver une solution à un problème éventuel. Tout en parlant et en écoutant leurs condisciples, les enfants ont même le droit de manger du gâteau, à condition qu’ils l'aient cuisiné ensemble. "C'est aussi important que les mathématiques ou l'anglais", confie Jessica Alexander à LaPresse.

Cette pratique a été codifiée dans la loi danoise de 1993 relative à l’éducation, qui vise entre autres à enseigner aux enfants ce que sont les limites, l'empathie et la sexualité.
Bechir Houman's insight:
Le Danemark est le seul pays au monde où les écoles enseignent l’empathie, elle y est d’ailleurs obligatoire.  L’empathie est la capacité de ressentir les émotions d’une autre personne et elle est essentielle au Danemark. L’empathie aiderait les enfants à s’épanouir dans leur vie future.

Selon Michele Borba, psychologue spécialisée dans l’éducation, le manque d’empathie est provoqué par le narcissisme qui ne cesse d’augmenter. Cela pourrait expliquer
pourquoi pratiquement un tiers des élèves déprime. Pour s’épanouir et être bien dans sa tête l’enfant a besoin d’apprendre l’empathie, et ça les écoles l’ont bien compris.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

En marge de la journée mondiale des troubles bipolaires

En marge de la journée mondiale des troubles bipolaires | Florilège | Scoop.it
La  journée mondiale des troubles bipolaires  est célébrée  le 30 mars de chaque année. Elle a lieu le jour de la naissance de Van Gogh, lui-même atteint. Cependant, le trouble bipolaire n’est pas qu’un effet de mode ou la maladie des grands hommes, elle est également la maladie des millions de personnes ordinaires et même célèbres…
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Pourquoi tombons-nous malades après un coup de stress ?

Pourquoi tombons-nous malades après un coup de stress ? | Florilège | Scoop.it

Quand nous traversons des moments particulièrement stressants, notre organisme réagit en activant un "mode défense". Les niveaux d’adrénaline et de cortisol, deux hormones liées au stress, augmentent, la pression sanguine monte, le cœur s’accélère, la respiration devient plus rapide et les muscles se tendent, prêts au combat. Cette réaction a lieu en cas de pic de stress, et pas pour les petites angoisses du quotidien.


L’état d’alerte du corps est utile pour nous sauver éventuellement la vie en cas de danger, mais il coûte cher à notre santé. Le système immunitaire s’affaiblit, et différents symptômes comme des troubles de l’intestin, les maux de tête et les insomnies peuvent apparaître. Concrètement, tout notre organisme est mis à mal et les risques de tomber malade sont au plus haut. Il n’existe pas de solution pour éliminer complètement de stress de notre vie, mais nous pouvons apprendre à le gérer et à court-circuiter ses mécanismes quand il prend le dessus.

Prendre du temps pour soi

Les techniques de relaxation basées sur la respiration comme le yoga et la sophrologie seraient parmi les plus efficaces. Une séance de sport aurait également un effet bénéfique pour limiter la production d’hormones du stress et même une simple promenade de 20 minutes serait suffisante pour calmer les nerfs. Ne sous-estimez pas le pouvoir du soutien de votre entourage : parler de ses problèmes aide à se détendre.

Enfin, lorsque la pression liée à nos responsabilités de superhéros qui doit réussir partout, au travail, en famille, entre amis, au sport, devient trop forte, accordez-vous une pause. N’ayez pas peur de déléguer, de passer un moment à ne rien faire, à colorier un cahier, à jouer aux cartes, à lire un livre qui vous passionne… La liste des tâches à accomplir peut attendre.

Bechir Houman's insight:
​ Il faut surtout éviter une des principales sources du stress est d'essayer de changer les autres fait perdre beaucoup d’énergie et s’avère souvent inutile. Gardez plutôt vos forces pour cultiver votre sérénité et préserver votre santé...
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

La vie de Victor Hugo : Premiers succès, premiers amours

La vie de Victor Hugo : Premiers succès, premiers amours | Florilège | Scoop.it
Fils du général d’Empire Joseph Léopold Sigisbert Hugo et de Sophie Trébuchet issue de la bourgeoisie, le poète et dramaturge français, Victor Marie Hugo, naît à Besançon sous le Consulat.

Il rencontrera un grand succès populaire avec Les Misérables ou Notre-Dame de Paris et deviendra chef de file de l’école romantique suite à sa pièce « Hernani« .

Victor Hugo ou rien ? Ce sera Victor Hugo, cette semaine, en écoutant des conférences données dans les années 50 par André Maurois, Marcel Achard, Jean Mistler, mais aussi en nous penchant sur Victor Hugo au théâtre ou au cinéma !

Les Grandes Conférences : "La vie de Victor Hugo : Premiers succès, premiers amours" , par André Maurois .

Première diffusion le 1er avril 1954 sur la Chaîne Nationale.

Aujourd’hui la conférence d’André Maurois est intitulée Premiers succès, premiers amours elle fait suite à une causerie précédente que l’écrivain-conférencier avait donnée sur l’enfance du poète-écrivain-homme politique -sur son enfance et sur celle de ses frères.
Bechir Houman's insight:
26 février 1802 naissance de Victor Hugo, l'un des plus grands poètes et écrivains français de tous les temps. Intellectuel engagé, notamment contre la peine de mort, il jouera un rôle important dans l’histoire du XIXe siècle.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Les femmes sont plus heureuses après 85 ans, quand leur mari est mort

Les femmes sont plus heureuses après 85 ans, quand leur mari est mort | Florilège | Scoop.it
Pour une étude, des chercheurs ont posé à 8.000 adultes anglais douze questions sur le bonheur, la dépression, le sommeil, l'anxiété et la confiance en soi. Selon leurs réponses, ils étaient alors classifiés comme ayant ou non des problèmes de santé mentale.

En règle générale, les femmes de tous âges étaient plus déprimées que les hommes, sauf après 85 ans, lorsqu'elles se disaient plus heureuses.

Pour les 45-54 ans par exemple, 24% des femmes disaient avoir des problèmes de santé mentale, contre 16 à 18% des hommes. Mais après 85 ans, ces problèmes ne concernaient plus que 14% des femmes contre 19% des hommes.

Selon Kate Lovett, une psychiatre du Royal College of Psychiatrists, cette différence vient probablement du poids des responsabilités domestiques, encore majoritairement prises en charge par les femmes. Or ces tâches diminuent lorsque les enfants sont plus âgés et les maris décédés.


«Les hommes célibataires, veufs ou divorcés sont plus susceptibles de faire des dépressions, et les hommes très âgés ont plus tendance à être seuls, explique Lovett. Paradoxalement, les femmes mariées sont souvent plus susceptibles d'être déprimées».


Bien que les femmes soient en moyenne plus déprimées, elles avaient plus tendance à en parler et à demander de l'aide, ce qui peut expliquer que le taux de suicide demeure plus élevé chez les hommes.

Les chiffres les plus inquiétants concernaient les jeunes Anglais, avec 28% des femmes de 16 à 24 ans qui souffraient de problèmes mentaux (contre 16% pour les hommes), et 18% d'hommes et femmes affectés pour les 25-34 ans.

Le nombre de jeunes atteints de maladies mentales a augmenté de 50% depuis 2012, et le directeur de l'association YoungMinds parle de «crise de santé mentale pour les enfants et les adolescents.»
Bechir Houman's insight:
Une étude anglaise montre qu'alors que les hommes âgés et veufs sont plus déprimés, c'est l'inverse pour les femmes.

Il parait même qu'en règle générale, pour les femmes le bonheur augmente avec l'âge , pour les hommes c'est l'inverse ...N'est ce pas paradoxale ? ;)
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Pourquoi l’amitié est-elle si importante ? 

Pourquoi l’amitié est-elle si importante ?  | Florilège | Scoop.it


[...] Elle permet avant toute chose de s’entraider et de se confier. Bien avant le fait de s’amuser ensemble, qui relèverait plutôt des simples relations de copinage. C’est donc une vraie valeur refuge pour partager les joies et les coups durs de l’existence, mais aussi pour nous aider à avancer dans la vie, la franchise bienveillante d’un ami n’hésitant pas à nous aider à nous remettre en question. [...] 

D’ailleurs, même si chacun a pu expérimenter le bien-être procuré par ce sentiment, une étude a mis en évidence son impact positif sur la santé. « Ne pas disposer d’un réseau de soutiens est un facteur de mortalité plus puissant que l’obésité ou une vie sédentaire et sans exercice physique », indique ainsi Julianne Holt-Lunstad, professeure de psychologie et chef de projet à l’Université Brigham Young de l’Utah sur la relation amitié-longévité. Alors si ça fait longtemps que vous n’avez pas appelé ou vu vos amis, vous savez ce qu’il vous reste à faire. 


Bechir Houman's insight:
Elle apparaît d’autant plus importante à l’heure où la valeur couple est fragilisée, les familles distendues par les kilomètres et le manque de temps, les relations professionnelles de plus en plus rudes.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Le cerveau des femmes est plus généreux

Le cerveau des femmes est plus généreux | Florilège | Scoop.it

On dit souvent que les femmes sont plus altruistes que les hommes. Elles seraient plus généreuses, attentives aux problèmes d’autrui et conciliatrices, alors que les hommes seraient davantage préoccupés de leur propre intérêt. Simple cliché ? Selon des expériences réalisées aux universités de Zürich, Bonn et Düsseldorf, le cerveau des femmes serait réellement plus sensible au partage. Pour elles, l’acte de donner activerait les circuits cérébraux du plaisir, tout comme le fait de déguster un bon repas ou d’écouter un beau morceau de musique. Chez les hommes, ce même circuit cérébral de la récompense entrerait en action quand ils font quelque chose pour eux-mêmes. Cela vous rappelle quelque chose ?

Avant d’entrer dans le détail de ces expériences, livrons en tout de suite l’enseignement principal : ces différences ne sont probablement pas innées. Selon les neuroscientifiques, elles résulteraient d’un conditionnement précoce des jeunes filles, chez qui les comportements prosociaux sont largement valorisés dès le plus jeune âge. Le circuit du plaisir se configurerait alors de manière à entrer en activité dès que la femme fait ce qui est attendu d’elle, à savoir se montrer coopérante et généreuse. Et celui des hommes ferait de même lorsque la mission prescrite par la société serait atteinte, à savoir se montrer compétitif. Ce qui laisse pantois, c’est de constater que l’empreinte des rôles sociaux se voit à l’IRM jusque dans les structures les plus profondes de notre cerveau.

Des différences entre hommes et femmes

Dans leurs expériences, les scientifiques suisses et allemands ont proposé à des hommes et à des femmes de disposer à leur guise d’une somme d’argent (dix euros environ) : ils pouvaient la garder pour eux, ou bien la partager avec une autre personne dont le degré de proximité (ami, collègue, connaissance, inconnu) variait selon les conditions expérimentales. Les chercheurs ont dénombré les choix égoïstes ou altruistes de participants, et ont mesuré la réaction de leur cerveau dans une IRM.

Le premier constat est que les femmes partagent plus que les hommes : 52 % de choix altruistes en moyenne, contre 39 % pour les hommes. Deuxième constat : dans leur cerveau, une zone clé du circuit du plaisir, le striatum, s’active davantage chez les femmes pour les choix altruistes alors que cette même structure cérébrale s’active plus souvent pour les choix égoïstes chez les hommes. Les femmes comme les hommes, par conséquent, semblent opter pour le comportement qui les gratifie le plus et leur procure du plaisir. Chez les femmes, la balance penche du côté de la générosité, chez les hommes, plutôt du côté de l’individualisme.

C’est donc une nouvelle vision de l’altruisme qui émerge, ce dernier ne procèdant pas forcément d’un souci désintéressé, mais d’un sentiment de bien-être. Mais attardons-nous un moment sur cette notion. Si cette interprétation était valide, il faudrait s’attendre à ce que des femmes dont on aurait artificiellement éteint le circuit cérébral du plaisir perdent leur attrait pour ce comportement et deviennent moins généreuses. De même, des hommes  privés de leur circuit du plaisir devraient se montrer moins égoïstes. Cette interprétation résiste-t-elle à l’épreuve des faits ?

Pour le savoir, les chercheurs ont administré à des hommes et à des femmes une substance, l’amisulpride, qui bloque l’activité du circuit du plaisir. Les femmes ont alors réduit leur comportement d’altruisme, et les hommes l’ont augmenté. La même proportion de 44 % de choix généreux a été mesurée pour les deux sexes. Finalement, chacun cherche sa propre gratification. Simplement, les femmes le font par le partage.

Les femmes, conditionnées à l'altruisme depuis l'enfance ?

Mais pourquoi diable le circuit du plaisir des femmes s’active-t-il lorsqu’elles donnent à autrui, et celui des hommes lorsqu’ils servent leurs propres intérêts ? Rien d’inné là-dedans, soulignent les neuroscientifiques : le circuit du plaisir est extrêmement malléable dans les premières années de la vie et si l’entourage d’un enfant valorise ses conduites altruistes et généreuses, alors son circuit du plaisir prendra l’habitude de s’activer à chaque fois qu’il adopte cette conduite. Et le même raisonnement s’applique évidemment si l’on incite  enfant à adopter un comportement individualiste.

Aux yeux des auteurs de cette étude, ces observations sont donc le signe que nous configurons très tôt le cerveau des petites filles et des petits garçons en leur assignant un système de valeurs et une grille de comportements qu’ils conserveront durant une grande partie de leur vie. Et cette éducation différentielle a des conséquences visibles sur les rapports entre les sexes, car lorsqu’un genre est plus altruiste qu’un autre, il en résulte nécessairement une asymétrie dans la structure de la société, notamment en termes de salaires, d’accès aux postes à responsabilité, de répartition des tâches domestiques. On sait par exemple que les femmes sont en moyenne moins à l’aise en contexte professionnel pour négocier des avantages ou des augmentations (pas assez de conditionnement du circuit du plaisir à l’individualisme ?), que les hommes sont (en moyenne) moins enclins à s’occuper des tâches ménagères (pas assez de conditionnement du circuit du plaisir à l’altruisme ?) et que les inégalités de salaire sont en partie un résultat de ces conditionnements.

Mais, heureusement, il y a aussi dans tout cela une excellente nouvelle ! Car dans le fond, ces recherches nous montrent que l’altruisme s’inculque, et la preuve en est que la société l’inculque aux filles. Alors, pour créer une société plus soucieuse des autres, il suffirait de l’apprendre  aux garçons. Pourquoi pas, leurs neurones aussi sont plastiques !

Bechir Houman's insight:
Lorqu’une femme partage ce qu'elle a, des zones du plaisir s'activent dans son cerveau. Dans celui des hommes, au contraire, ces zones s'activent quand il sert ses propres intérêts. ;)
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Ces ambulanciers font un détour par la mer pour que leur patiente puisse la voir une dernière fois.

Ces ambulanciers font un détour par la mer pour que leur patiente puisse la voir une dernière fois. | Florilège | Scoop.it
Parmi les regrets des mourants, il y a celui de ne pas avoir suffisamment profité de la vie et de l’instant présent.

Sur le point d’être admise en soins palliatifs, cette patiente australienne demande à ses ambulanciers de faire un détour par la mer. Une demande qu’ils ne peuvent qu’accepter.

Danielle et Graeme, deux ambulanciers du Queensland, en Australie, ont accepté de conduire leur patiente malade jusqu’à la plage pour qu’elle puisse en profiter une dernière fois. Elle devait, le jour même, rejoindre les soins palliatifs de l’hôpital local ; un service qui accueille les patients en fin de vie.

Après avoir obtenu l’autorisation de leurs supérieurs, le duo a alors pris la route en direction d’Hervey Bay, une plage au nord de Brisbane. Ils ont ensuite placé leur patiente sur un brancard avant de l'emmener jusqu’au sommet d’une petite colline surplombant la mer. Ils sont restés silencieux à ses côtés, laissant leur malade profiter de ses derniers moments de quiétude.

Cette histoire à fait le buzz sur les réseaux sociaux ... 
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Android sait où vous êtes, partout, tout le temps, même si vous avez désactivé l'option de localisation

Android sait où vous êtes, partout, tout le temps, même si vous avez désactivé l'option de localisation | Florilège | Scoop.it
Vous pourrez désactiver toutes les fonctions possibles, cesser d'utiliser vos applications, enlever votre carte SIM... si vous trimballez votre téléphone Android dans votre poche, Android le saura.

Depuis janvier, Google s'est mis à utiliser les identifiants des téléphones Android comme «un signal supplémentaire pour augmenter davantage la vitesse et la performance du système de messagerie», a déclaré un porte-parole du géant du web à Quartz. Or cette collecte passe par les antennes-relais de téléphonie mobile les plus proches et renvoie les coordonnées à Google, qui gère la structure Alphabet, elle-même derrière Android.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Mon père a 80 ans et il m'écrit des e-mails qui me rendent fou

Mon père a 80 ans et il m'écrit des e-mails qui me rendent fou | Florilège | Scoop.it

Mon père va sur ses 80 ans. Il coule des jours heureux dans une maison de retraite, il est en pleine forme, il mange, il joue aux échecs, il lit, il sort et de temps à autre, il m'écrit des e-mails. Comme fort heureusement, il ne possède pas d'ordinateur, il se rend à la bibliothèque municipale où hélas, trois fois hélas, l'accès à internet est gratuit.

J'avoue, je ne sais pas trop bien ce que mon père peut me raconter dans ses e-mails. C'est un tantinet confus, j'ai l'impression qu'il a peur que sa session se termine sans prévenir ou que le responsable du local informatique vienne lui annoncer qu'il se met en grève jusqu'à nouvel ordre : l'écriture est saccadée, les propos un brin décousus, il peut partir sur une grande explication mystique au sujet de notre nouveau président puis soudain, prendre la tangente, et au beau milieu d'une phrase, me raconter son dîner chez mon frère avant de rebondir sur les dernières frasques de Cyril Hanouna. Le tout sans aller à la ligne. On dirait un reporter de guerre qui écrirait sa dépêche au milieu des bombardements ennemis tout en dansant le foxtrot avec sa maîtresse.

Quand il estime avoir terminé son e-mail, il me l'envoie promptement avant de s'apercevoir qu'il a omis de me dire une information capitale ou que ses propos pouvaient porter à confusion: «À la ligne six de mon dernier e-mail, celui envoyé à 10h32, j'ai écrit que Cyril Hanouna est d'origine marocaine, c'était un erreur, je crois me souvenir que ses parents sont plutôt de Tunis. Lire donc, Cyril Hanouna est d'origine tunisienne. Je t'embrasse.» Ah.

Cinq minutes plus tard, en se relisant, il s’aperçoit qu'il a commis une vilaine faute d'orthographe ou de frappe. Ce qui me vaut un nouvel e-mail avec comme sujet, troisième e-mail du père, correction de la ligne 6: «À la ligne 6 de mon dernier e-mail, celui de 10h36, lire c'était une erreur et non pas un erreur, j'ai tapé trop vite, je t'embrasse.» Hein?

Si bien que lorsque je me réveille, j'ai une palanquée d'e-mails paternels qui m'attendent de pied ferme sous leurs intitulés menaçants: e-mail du père ; e-mail du père, correction ligne 1 ; e-mail du père, suite du premier e-mail avec correctif ligne 1. Rien que de lire leurs titres, j'en tremble d'avance. Parfois il y en a six écrits en moins de vingt minutes. Avec des rectificatifs, des corrections, des rectificatifs de correction, des corrections de rectificatifs, des rectificatifs de rectificatifs, des e-mails à tire-larigot, des e-mails d'un mot, d'une ligne, des e-mails en-veux-tu en-voilà, des e-mails sans queue ni tête, des e-mails qui se terminent tous sur un royal, «je t'embrasse».

Moi aussi Papa.

Mon père ne comprend rien au fonctionnement d'internet. Ni à ses usages. Il demeure persuadé que puisque je ne vis plus en France, je n'ai aucun moyen de savoir ce qui s'y passe. Comme si les nouvelles de France se perdaient quelque part au milieu de l'Atlantique. Ou que les sites d'information de l'hexagone ne fonctionnaient que dans le strict périmètre des frontières franco-françaises. Papiers, vos papiers!

J'ai eu beau lui avoir expliqué un milliard de fois avec la patience et la pondération qui me caractérisent le caractère universel du cyberespace, l'inter-connectivité des pays et des individus, la mondialisation de l'information, rien n'y fait: il me raconte très exactement des événements survenus en France comme si j'étais emprisonné dans un goulag, au fin fond de la Sibérie, sans aucun accès au monde extérieur. Et qu'il se fait fort de me narrer par le menu détail et le résultat des législatives et le déroulé de Roland-Garros et le dernier journal télévisé de David Pujadas.

Mon père, c'est ma Pravda à moi qui me parviendrait trois jours après sa date de parution.

Ce qui évidemment me rend fou.

De ce blog, mon père n'en sait rien. J'ai renoncé à lui expliquer. Pour lui, j'écris des articles. Quand je lui envoie un lien pour qu'il prenne connaissance d'une de mes chroniques à même de l'intéresser, il me répond invariablement:


«Merci de m'avoir envoyé le titre de ton dernier article. Pourrais-tu me dire le titre du journal dans lequel il est paru afin que j'en prenne connaissance? Avec un peu de chance, ils doivent l'avoir à la bibliothèque, ils sont abonnés à un nombre conséquent de quotidiens et de mensuels. Sinon, je l'achèterai en kiosque.»


De quoi?!!!!!


Bechir Houman's insight:
Décidément, comme la conduite automobile, on devrait interdire internet aux plus de 75 ans! :)
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Bob Dylan a-t-il plagié son discours du Nobel ?

Bob Dylan a-t-il plagié son discours du Nobel ? | Florilège | Scoop.it
Non seulement il l'a donné à la dernière minute, mais le chanteur se serait largement inspiré du site littéraire SparkNotes pour rédiger son texte.
Bechir Houman's insight:
"Le plagiat est la base de toutes les littératures, excepté de la première, qui d'ailleurs est inconnue." [Jean Giraudoux]

"Qu'est-ce qu'une oeuvre originale? Un plagiat pas encore détecté". [William Inge]

"Le plagiat constitue la seule preuve qu'avant d'écrire un homme de lettres a lu." [Philippe Bouvard] 

more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Le pouvoir d’après Robert Greene – Le Machiavel du 21ème siècle

Le pouvoir d’après Robert Greene – Le Machiavel du 21ème siècle | Florilège | Scoop.it

Ce texte est un condensé du livre de Robert Greene : Power, les 48 lois du pouvoir On peut le dire clairement : Power, les 48 lois du pouvoir est un véritable manuel sur la manipulation et la façon d’obtenir plus de pouvoir sur les autres (directement ou indirectement).  Et aussi… s’en protéger.


Il est original. Controversé. Et ne plaira pas à tout le monde.


Comment résumer un condensé de 431 pages, bourré d’annotations, tout en gardant l’esprit et le cœur du message de Robert Greene ?


J’ai choisi de vous livrer les 48 lois brutes, ou du moins très légèrement commentées, pour n’en développer que quelques unes, les plus marquantes à mon sens...


Cliquez sur "la photo de Machiavel"  pour lire et télécharger les 48 lois

Bechir Houman's insight:
Juste pour comprendre comment fonctionnent nos politiciens ! Certes vous le savez, mais en voici une de leurs inspirations ...
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Les réseaux sociaux qui affectent le plus la santé mentale des ados

Les réseaux sociaux qui affectent le plus la santé mentale des ados | Florilège | Scoop.it


Les réseaux sociaux affectent-ils la santé mentale des jeunes ? Selon une étude publiée par la Royal Society for Public Health, la réponse est clairement oui : une enquête menée auprès de 1 479 jeunes âgés de 14 à 24 ans a permis d'établir un classement des 5 principaux réseaux sociaux en fonction de leur impact sur la santé mentale.Il en ressort qu'Instagram est le réseau social ayant l'effet le plus négatif sur l'équilibre psychique des jeunes.

À l'inverse, YouTube est considéré comme le réseau le plus positif en la matière. Pour établir ce classement, 14 facteurs ont été pris en compte tels que l'anxiété, la dépression, la solitude, l'image de soi, le harcèlement, la possibilité de s'exprimer.



Bechir Houman's insight:
Ce graphique représente un classement des principaux réseaux sociaux en fonction de leur impact sur la santé mentale des adolescents. 
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

José, l'éboueur de Bogota, qui sauve les livres des bennes pour les offrir aux enfants pauvres

José, l'éboueur de Bogota, qui sauve les livres des bennes pour les offrir aux enfants pauvres | Florilège | Scoop.it

Un cri dans la nuit: “José, José!“. Un des éboueurs fait des grands signes à l'arrière du véhicule. Le conducteur du camion à ordures freine pile. “Que pasa? interroge-t-il de sa grosse voix en passant la tête à la fenêtre. “Libros, libros! (Des livres, des livres!”) hurle l'autre, comme s'il venait de découvrir un lingot d'or.


Alors José, casquette vissée en haut du crâne et moustache frémissante, saute illico du camion, se saisit des ouvrages ("gracias, gracias!"), les serre contre son coeur, puis les pose délicatement sur le siège à côté de lui et reprend le volant, heureux comme un gamin!


Son étrange rencontre avec Ana Karénine


Son premier déclic, il l'a eu avec Ana Karénine. C'était il y a 19 ans mais il s'en souvient comme si c'était hier et ses yeux en brillent encore. "En pleine nuit, dans le quartier riche où j'étais affecté pour ramasser les poubelles, j'ai soudain vu cette superbe édition posée là, comme çà, sur le trottoir!“ raconte-t-il en montrant du doigt un bout d'asphalte, comme s'il y était encore! Le choc!


Et comme un signe, aussi, pour le gamin qu'il avait été. Un gamin dont la mère adorait les livres et qui, - trop pauvre pour pouvoir lui offrir des études - lui avait pourtant communiqué son amour des livres en lui lisant chaque soir une histoire qui le faisait rêver.


Alors il ramasse le livre, le glisse dans sa combinaison et depuis cette nuit-là, il ne s'arrête jamais plus de "sauver des livres” pour les offrir ensuite aux gamins des quartiers pauvres de Bogota.


En près de deux décennies, que ce soit comme éboueur ou chauffeur de camion-benne, José Gutierrez, 52 ans, a patiemment amassé plus de 30.000 ouvrages, romans, essais, encyclopédies...


Le souterrain des livres


Tout cela est entassé jusqu'au plafond dans le sous-sol de sa modeste maison d'el barrio Nueva Gloria, à San Critobal, un des districts les plus pauvres de Bogota, là où la majorité des gamins se retrouvent très vite dans des gangs et les gamines sur le trottoir.


“L'éducation et les livres peuvent les sauver!“ dit José! J'en suis sûr!“.


C'est pour eux qu'il passe ses nuits à ramasser ces livres et qu'il a monté cette surréaliste bibliothèque au doux nom de “La Fuerza de las Palabras ("La Force des Mots“). C'est pour tenter de les sauver, de les arracher à la rue, de mettre à bas la violence et la misère, le non-avenir et la mort. Et vous savez quoi? Ca marche! Les enfants viennent par dizaines, par centaines, se faufiler dans cet étrange sous-sol au milieu de ces piles de livres et de ces étagères brinquebalantes. Ils ont tous les âges! Il y en a des tout petits que leurs mères laissent ici en confiance et des grands qui viennent y faire leurs devoirs d'école. Chacune et chacun s'entraide, se donne des conseils, se recommande des lectures, sous l'oeil attendri de José.


“Le Seigneur des Livres”


De bouche à oreilles son histoire s'est propagé dans tout Bogota. Du coup, des collègues éboueurs se sont mis eux aussi à la récupération de livre et passent lui en apporter chaque matin, les yeux rougis, après leur tournée de nuit. Des gens des quartiers riches ont même pris l'habitude de lui faire porter les ouvrages dont ils ne veulent plus plutôt que de les mettre à la poubelle. José est heureux.


En quelques années, non seulement sa bibliothèque gratuite est devenue un exemple, mais il a aussi pu aider à la création d'une centaine d'autres à travers toute la Colombie. Certains journalistes de Bogota le surnomment “Le Seigneur des Livres”. Qu'en pense-t-il? Il hausse les épaules. Il n'a besoin ni de titre ni de récompense, bredouille-t-il, gêné.


Son seul bonheur, c'est de voir les yeux émerveillés des gamins en train de lire un livre, assis dans un coin de son garage. il se dit que, peut-être, ils ont désormais une chance d'échapper au sombre destin qui était le leur et qu'ils auront, maintenant, la chance de se construire une autre vie... José, mon ami, mon frère, je t'embrasse - nous t'embrassons - de tout notre coeur.


Pierre MARTIAL

Bechir Houman's insight:
Son histoire fait doucement le tour du Web et séduit tout le monde sans exception. José Gutierrez a 52 ans et vit à Bogota, en Colombie. Là-bas, il est éboueur et est surnommé « Le Roi des livres ».

Depuis près de quinze ans, il prend soin de repérer les livres jetés dans les poubelles des quartiers chics de la capitale colombienne pour en faire profiter les enfants défavorisés de son quartier.

« Ce que je fais n’a rien d’exceptionnel et devrait exister dans tous les quartiers de toutes les villes, partout dans le monde »,

Pour José Gutierrez, tout a commencé grâce à sa mère qui lui a donné le goût de lire et transmis le respect des livres tout petit. Ainsi, le premier ouvrage qui a rejoint sa « bibliothèque » est le roman de Léon Tolstoï, « Anna Karenine ».

Depuis, José Gutierrez est devenu la star de la ville et les enfants défavorisés de la ville en quête de lectures se pressent chez lui !
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Facebook ne pourra plus céder de données personnelles à des fins de surveillance

Facebook ne pourra plus céder de données personnelles à des fins de surveillance | Florilège | Scoop.it

Facebook, Twitter et Instagram avaient été accusés de permettre la surveillance de masse des américains grâce aux outils mis à disposition des développeurs. La firme de Mark Zuckerberg a réagi lundi 13 mars 2017 à travers une mise à jour de ses conditions d'utilisation, visant à interdire ce type d'applications.


Outre-Atlantique, l'affaire avait défrayé la chronique. Depuis l'automne 2016, Facebook, sa filiale Instagram, ainsi que son concurrent Twitter, sont accusés par un rapport de l'Union américaine des libertés civiles (ACLU) d'avoir créé des outils pour assister la Police américaine dans ses opérations de surveillance de masse. Et notamment, d'avoir fourni à la Police des données personnelles permettant d'identifier (grâce à la géolocalisation des messages) les manifestants ayant pris part aux protestations de Ferguson et de Baltimore, s'étant tenues en réaction des décès de Freddie Gray et de Michael Brown. 


Les autorités avaient en effet injustement abattu les deux Afro-américains en 2014 et 2015, attisant le courroux des populations. Pour couper court au scandale, Facebook a finalement annoncé le 13 mars 2017 avoir pris des mesures pour empêcher la création d'outils de surveillance à partir de sa plate-forme mise à disposition des développeurs.

Mise à jour des conditions d'utilisation pour les développeurs tiers

En réaction à ce rapport, les entreprises incriminées avaient alors interdit l'accès à leurs données à Geofeedia, le prestataire basé à Chicago qui a exploité les données personnelles pour fournir les éléments à la police. Mais jusqu'ici les conditions d'utilisation de Facebook n'indiquaient pas de façon explicite l'interdiction de telles pratiques. C'est désormais le cas: "les développeurs ne pourront plus utiliser de données personnelles issues de Facebook afin de constituer des outils de surveillance. Ceci sera désormais indiqué de façon explicite dans nos conditions d'utilisation [de la plate-forme dédiée aux développeurs tiers]", a déclaré Rob Sherman, responsable de la protection des données personnelles chez Facebook, dans un message publié lundi 13 mars 2017 sur le réseau social.

RÉSEAUX SOCIAUX. Cette modification permettra de construire "une communauté où les gens peuvent se sentir en sécurité", a ajouté Rob Sherman. Les principales plates-formes de réseaux sociaux, notamment Twitter et YouTube, le service vidéo d'Alphabet (maison mère de Google), ont pris des mesures ou mis en œuvre des conditions d'utilisation similaires à Facebook, a également déclaré Nicole Ozer de l'ACLU. Cette dernière salue l'initiative des réseaux sociaux mais estime qu'ils auraient dû mettre plus tôt un terme à un tel usage de leurs données.

La société Geofeedia dans le viseur de l'ACLU 

Dans un courrier électronique d'octobre 2015, un employé de Geofeedia se félicitait alors d'une "grande réussite" en matière de couverture des manifestations survenues en 2014 à Ferguson, selon le rapport de l'ACLU basé sur les documents gouvernementaux. Selon l'ACLU, la société aurait travaillé avec plus de 500 agences gouvernementales. Le directeur général de Geofeedia, Phil Harris, avait pourtant affirmé que la société s'engageait à protéger la vie privée et qu'elle travaillerait à renforcer les protections des droits civils. Un vœu pieux ? Malkia Cyril, directrice du Center for Media Justice, un organisme à but non lucratif qui s'oppose à l'utilisation par le gouvernement des médias sociaux pour la surveillance de la population, juge pour sa part qu'il reste beaucoup de zones d'ombre sur la manière dont les réseaux sociaux vont appliquer leurs nouvelles conditions d'utilisation. À l'intérieur des sociétés, "y aura a-t-il une volonté, sans la pression constante des activistes, d'appliquer ces règles?", se demande-t-elle. À l'heure où les douanes américaines demandent de plus en plus systématiquement aux résidents comme aux voyageurs de divulguer leurs identifiants sur les réseaux sociaux, la question est ouverte

Reuters

Bechir Houman's insight:
Mon œil !!! ;) N'y croyez surtout pas et continuez à vous protéger  en minimisant au maximum vos données perso...Il s'agit tout simplement d'une mise à jour des conditions d'utilisation...Big brother is always watching you !
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Bienvenue dans les années 1930

Bienvenue dans les années 1930 | Florilège | Scoop.it

Non, il ne s’agit pas d’une description du monde du début du XXIe siècle, mais de celui des années 1930…


Les comparaisons historiques ont leurs limites. Elles sont par nature réductrices. Les forces à l’œuvre dans les années 1930 sont différentes de celles qui agissent aujourd’hui. Des masses enrégimentées ne défilent plus au pas en tendant le bras la main ouverte ou le poing fermé. Mais l’exactitude n’est pas toute la vérité. Et les similitudes entre le chaos de notre époque et les années 1930 sont à la fois nombreuses, pertinentes et inquiétantes. [...]


Cliquez pour lire la suite de cet article : http://www.slate.fr/story/139907/bienvenue-annees-30

Bechir Houman's insight:
Rejet des élites, des partis politiques traditionnels, des médias, de la démocratie représentative. Déclassement, replis identitaires, inégalités. Protectionnisme, nationalisme, autoritarisme, racisme. Choc technologique, montée des périls extérieurs...
more...
No comment yet.