Exclusion sociale, toxico, santé mental et itinérence
7 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by EmilieTremblay
Scoop.it!

L’itinérance en tant que responsabilité collective - Le Journal des Alternatives

L’itinérance en tant que responsabilité collective - Le Journal des Alternatives | Exclusion sociale, toxico, santé mental et itinérence | Scoop.it
Après plusieurs années de revendications, le gouvernement provincial a annoncé son intention de se doter d'une politique pour lutter contre (...)
EmilieTremblay's insight:

Ne pas évaluer.

more...
No comment yet.
Scooped by EmilieTremblay
Scoop.it!

Ciel de plâtre

Ciel de plâtre | Exclusion sociale, toxico, santé mental et itinérence | Scoop.it
Elle s’appelle Isabelle, je crois, la flamme de Martin, mon voisin du dessus. Jeune et beau,...
EmilieTremblay's insight:

J'ai eu un pincement au coeur lorsque j'ai lu cet article. Pour ces citoyens, que certains catégoriseraient de seconde classe, ces malmenés par la vie sont victimes de nos préjugés. Je trouve déplorable le peu d'argent que le gouvernement accorde aux organismes qui leur viennent en aide. Certains d'entre eux pourraient retrouver leur dignité et se sentir utiles (et être utiles) à la société s'ils recevaient plus de services. Je ne crois pas qu'il manque d'organismes, mais plutôt de fonds. La plupart de ceux-ci coupent les cennes en quatre pour arriver à survivre et continuer à offrir des services de base aux plus démunis. Beaucoup d'organismes peinent à payer décemment leurs employés. Je trouve cela triste, car on prive les plus nécessiteux de gens hyper compétents et de services encore plus adéquats. Des gens souffrent et le manque de ressources fait que leurs souffrances persistent plus longtemps ou empirent. Comment peut-on être si indifférents à la misère humaine? Comment peut-on laisser nos semblables dans le besoin? En général, les gens n'aiment pas ce qui dérange. Peut-être que cela est une des raisons pour laquelle peu de gens se sentent concernés par les problèmes de pauvreté. Cela leur demande peut-être trop d'effort de se questionner, de s'impliquer et d'agir dans cette lutte qui pourtant, nous concerne tous...car cela pourrait être arriver à un membre de notre famille, un ami, un collègue, qui se retrouve dans cette situation. Personne n'est à l’abri.

 

more...
profODS2013A's comment, December 4, 2013 12:08 PM
commentaire 10 corrigé
Scooped by EmilieTremblay
Scoop.it!

La santé mentale est toujours le parent pauvre de la recherche médicale | Lise Millette | Santé

La santé mentale est toujours le parent pauvre de la recherche médicale | Lise Millette | Santé | Exclusion sociale, toxico, santé mental et itinérence | Scoop.it
La santé mentale ne reçoit qu'une mince part des sommes disponibles pour la recherche médicale. Pourtant, une personne sur cinq au Québec risque d'être touchée par un...
EmilieTremblay's insight:

(À évaluer)

 

Alléluia! La Fondation de l’Institut Douglas annonce espérer atteindre d’ici 2 ans son objectif de récolte de 20M$ pour la recherche en santé mentale. Le sujet est encore très tabou, d'où le manque de financement et de visibilité les années antérieures.

 

La société et les gouvernements ne pourront plus ignorer le problème d'autant plus qu'il y a une hausse des maladies à prévoir. Nous vivons dans un monde de performance, ou tout va très vite. Les gens ont beaucoup de pression et sont de plus en plus nombreux à craquer. La maladie mentale touche tout le monde. C'est un fléau dans la société occidentale.

 

La recherche c'est bien beau mais...

 

Je crois que l'on devrait faire plus de prévention (conférences, ateliers, publicités) dans les écoles, dans les entreprises et dans les lieux publics. Informer les gens sur les différents types de problématiques aiderait à faire tomber les préjugés et les tabous. Les gens seraient plus enclins à comprendre les personnes de leur entourage qui vivent avec une maladie mentale. Et le plus important, à mes yeux, cela aiderait aussi les personnes qui ont une maladie non diagnostiquée et qui croient qu'ils ne sont pas normaux ou qu'ils sont en train de devenir fous...Cela les aiderait peut-être à prendre conscience qu'ils ont un problème, qu'ils ne sont pas seuls et qu'ils peuvent demander de l'aide pour sortir de l'enfer.

 

Il serait aussi bon d'investire dans un meilleur accès aux soins. Lorsqu'on sait que ça peut prendre plus d'un an avant d'avoir un rendez-vous avec le psychologue au CLSC pour une dépression par exemple, c'est aberrant! Ce n'est pas tout le monde qui peut se payer des séances de psychothérapie à 90$ par l'heure! Pendant ce temps, les gens souffrent, leur entourage écope, il y a des vies qui se terminent prématurément...La situation est révoltante!

 

Et encore une fois cette semaine; quand est-ce que le gouvernement va se réveiller ET agir?

 

 

Articles reliés:

http://journalmetro.com/plus/sante/384885/la-fondation-du-douglas-voit-grand/

 

http://www.lapresse.ca/le-quotidien/opinions/carrefour-du-lecteur/201309/11/01-4688411-brisons-les-tabous.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4698161_article_POS5

more...
profODS2013A's comment, October 18, 2013 7:59 PM
commentaire 5 corrigé
Scooped by EmilieTremblay
Scoop.it!

Lutte à l'itinérance: Québec dénonce les orientations du fédéral | ANNABELLE BLAIS | Politique canadienne

Lutte à l'itinérance: Québec dénonce les orientations du fédéral | ANNABELLE BLAIS | Politique canadienne | Exclusion sociale, toxico, santé mental et itinérence | Scoop.it
Les personnes âgées sont plus nombreuses que jamais à sombrer dans l'itinérance, une tendance observée depuis quelques années par les organismes d'aide aux sans-abri.
more...
No comment yet.
Scooped by EmilieTremblay
Scoop.it!

Centre de réadaptation en dépendance de Mtl - Maxim Martin

Maxim Martin, humoriste, est un usager du Centre de réadaptation en dépendance de Montréal - Institut universitaire (CRDM-IU). Il nous décrit les services qu...
EmilieTremblay's insight:

Beau témoignage!

more...
No comment yet.
Scooped by EmilieTremblay
Scoop.it!

Une mention spéciale à Domrémy Mauricie-Centre-du-Québec

Une mention spéciale à Domrémy Mauricie-Centre-du-Québec | Exclusion sociale, toxico, santé mental et itinérence | Scoop.it
Le 3 octobre dernier, dans le cadre de la remise des Prix d’excellence 2013 de l’Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec, le Centre de réadaptation en dépendance Domrémy-de-la-Mauricie – Centre-du-Québec s’est vu décerner...
EmilieTremblay's insight:

(Ne pas évaluer)

more...
No comment yet.
Scooped by EmilieTremblay
Scoop.it!

Les emplois de 300 travailleurs de rue menacés

Les emplois de 300 travailleurs de rue menacés | Exclusion sociale, toxico, santé mental et itinérence | Scoop.it
Des élus montréalais de trois paliers gouvernementaux ont uni leurs voix aux organismes qui luttent contre l’itinérance, lundi, pour dénoncer la réorientation d’un programme fédéral qui risque de couper les vivres aux intervenants de rue.
EmilieTremblay's insight:

(Ne pas évaluer)

more...
No comment yet.
Scooped by EmilieTremblay
Scoop.it!

L'itinérance est en augmentation chez les 55 ans et plus | Radio-Canada.ca

L'itinérance est en augmentation chez les 55 ans et plus | Radio-Canada.ca | Exclusion sociale, toxico, santé mental et itinérence | Scoop.it
Les personnes âgées sont plus nombreuses que jamais à sombrer dans l'itinérance, une tendance observée depuis quelques années par les organismes d'aide aux sans-abri.
more...
No comment yet.