"Cette rencontre portera sur les enjeux de la bioéconomie. Alors que nous devons faire face aux défis de l'après-pétrole, la valorisation des ressources du vivant va devenir incontournable… Mais encore faut-il s'entendre sur les modalités de cette nouvelle économie, ses références à l'écologie industrielle, à l'économie circulaire, à la substitution des substances pétrochimiques par des produits biosourcés, et ses limites pour permettre la régénération des organismes vivants et de leurs supports de vie.


Ces deux jours seront l'occasion d'en apprendre plus sur cette thématique, mais aussi de partager les expériences et les initiatives, de confronter les concurrences d'usages ( aliments, carburants, molécules dédiées à la chimie…) de mettre en valeur des solutions prometteuses en repérant les leviers d'une bioéconomie soutenable."


Via Chantal Garnier