Equestrian-world
56 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by raining_men from Sports équestres
Scoop.it!

L'hypersensibilité, un sujet à fleur de peau | theglobeandmail.com

L'hypersensibilité, un sujet à fleur de peau | theglobeandmail.com | Equestrian-world | Scoop.it

La nouvelle s'est répandue comme une trainée de poudre hier. Victor, le cheval de la Canadienne Tiffany Foster, s'est vue interdire de poursuivre la compétition, suite à un test inopiné à l'hypersensibilté qui s'est avéré positif. Une décision aux conséquences sportives lourdes qui ravive plusieurs précédents, pas si lointains que cela. 

Sans revenir sur le bien fondé de cette décision qui appartient aux instances ad hoc, il est important de bien comprendre les raisons et la nature de ce test. 

 

Ce contrôle médical a pour objectif de déceler des pratiques non autorisées visant à améliorer les performances du cheval, comme le fait de donner des coups secs sur sa jambe ou de l'inflammer volontairement. La sensibilité accrue, sur cette partie de son corps, l'inciterait à sauter plus haut, de peur de se heurter aux obstacles.

 

Cette pratique remonte à loin dans ce sport. Il y a plusieurs années de cela, on donnait de petits coups sur la jambe du cheval, une fois le warm up terminé, pour que l'animal soit plus prudent dans le cadre de la compétition. De nos jours, imprégner les bandages de substances abravises vise le même effet. 

 

Point important : pénaliser un cavalier pour hypersensibilité de son cheval ne signifie pas pour autant mauvais traitement volontaire. Les raisons peuvent être purement naturelles. La FEI elle-même reconnait que le sujet est subjectif. 

 

En 2008, aux Jeux Olympiques, l'Irlandais Denis Lynch se voyait suspendu suite à un test positif à la capsaicin, un anti-inflammatoire. Cependant, ce produit, dérivatif du piment, est aussi connu pour laisser des sensations de brûlures sur la peau, ce qui crée un phénomène d'hypersensibilité. Plus prêt de nous dans le temps, en 2010, Sapphire, le cheval de McLain Ward, se voyait destitué de sa première place en finale de Coupe du Monde pour ce même mal. 

A l'image du cas de Tiffany Foster, l'Américain plaidait une application abusive du réglement.

 

Le bien-être du cheval passant avant toute chose, la FEI a institué des lois permettant aux vétérinaires de pousser leurs investigations, notamment grâce à l'utilisation d'un appareil photo thermographique détectant les points chauds sur la jambe du cheval. 

 

 

>>> Cliquez sur le titre pour lire le reste de l'article en anglais

 

 


Via Equidia
more...
No comment yet.
Rescooped by raining_men from Cheval
Scoop.it!

Un palefrenier sauve un cheval de la colère de son cavalier | Mascott.fr

Un palefrenier sauve un cheval de la colère de son cavalier | Mascott.fr | Equestrian-world | Scoop.it

On se demande ce qui peut passer par la tête de certains cavaliers... En colère contre son cheval peu volontaire, l'un d'entre eux s'est emporté et a commencé à le frapper à coup d'objets contendants. Il faudra l'intervention courageuse (et musclée) de son palefrenier pour mettre un terme à cette violence imbécile... 


Via Equidia
more...
No comment yet.
Rescooped by raining_men from Sports équestres
Scoop.it!

Jean Rochefort : "Etre un homme de spectacle et de cheval" | LeMonde.fr

Jean Rochefort : "Etre un homme de spectacle et de cheval" | LeMonde.fr | Equestrian-world | Scoop.it

A l'occasion des JO, Jean Rochefort tient une chronique chevaline dans Le Monde. Il a été interviewé par Rémi Dupré pour ce même journal. Un entretien magnifique où Jean Rochefort livre sa vision du cheval et de tous les sports équestres. Morceaux choisis (cliquez sur le titre pour lire toute l'interview) :

 

Quel regard portez-vous sur les cavaliers français engagés aux concours olympiques ?

 

Je pense d'abord à Kevin Staut pour qui j'ai beaucoup d'admiration. Il est peu nouveau dans la faune des cavaliers, dans le monde du cheval, parce qu'il réunit beaucoup de qualités extra-équines. Il a le sens du contact, il jouit d'un physique extrêmement agréable, et il est brillant sur le plan intellectuel. Il est assez unique en France. Par rapport à la compétition, il a son talent de cavalier, une persévérance, un goût pour atteindre la perfection. Son intelligence lui permet de subodorer le comportement d'une jument ou d'un cheval.

 

Kevin Staut peut-il être le leader des cavaliers français aux JO de Londres ?

 

Indéniablement, il est devenu un leader. Il forme, avec sa compagne Pénélope Leprevost, une nouvelle école où l'esthétique a sa part, l'envie. Je rêve que notre sport devienne plus populaire. C'était ma grande bagarre. Le tandem Leprevost-Staut a inspiré subconsciemment cette époque où l'élégance et le style participaient au plaisir du spectacle.

 

Que manque-t-il aujourd'hui pour populariser cette discipline ?

Des retransmissions télévisées qui ne soient pas monotones. Une sonorisation... Je suis arrivé à l'obtenir. Cela change tout. C'est invraisemblable qu'un cavalier fournisse des efforts dans un silence absolu. Façon Charlie Chaplin. On n'a pas encore inventé le son... C'est un plus considérable. Et des épreuves plus attrayantes. Lorsqu'on regarde le concours olympique, trente cavaliers peuvent être le champion olympique. Il faudrait décider du parcours où l'osmose entre le cavalier et le cheval soit mise en avant.

 

CLIQUEZ SUR LE TITRE POUR LIRE TOUTE L'INTERVIEW


Via Equidia
more...
No comment yet.