l'agroalimentaire régionale
174 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Recette Boulettes de Kefta (Viande Hachée) - Recettes Maroc

C'est la recette de boulettes de kefta (viande hachée) avec une sauce savoureuse à l'oignon et aux tomates. Les boulettes sont marinées avec des épices, ce q...
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Tajine boulettes de viande hachée épinards - Evasion Culinaire

Tajine boulettes de viande hachée épinards - Evasion Culinaire | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
Les épinards mélangés à de la viande hachée c'est succulent ! Petit subterfuge qui permet de faire manger des épinards aux enfants et ça marche ; un plat aux saveurs algériennes, un tajine comme on les aime.
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Cuisson solaire : la viande - 2 (une saucisse)

Ces vidéos sont dédiées à toutes celles et ceux qui pensent qu'il n'y a pas d'avenir hors de la technologie et de l'investissement financier, réalités toujou...
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Comment faire des Saucisses maison

lechefmicheldumas@gmail.com Salut les amis,voila pour me contacter. Merci,Chef Michel.
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Quiche au chèvre, saucisse de poulet et curry - MADE IN COOKING

Quiche au chèvre, saucisse de poulet et curry - MADE IN COOKING | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
6 saucisses de poulet; 2 oignons nouveaux; 1/2 bûche de chèvre; 1 poivron rouge; 1/2 poivron vert ou orange; 3 oeufs; 100 ml de crème liquide; 1 branche de persil; 3 cuillère à soupe d'huile d'olive; Sel; Poivre; 1 cuillère à ...
more...
Deschoolmeester Rémi's comment, November 20, 2014 10:15 AM
HMMMMMM
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

La fabrication de saucisse ou comment devenir végétarien en 3 min...

A lire : L'impact de la viande sur les humains, les animaux et l'environnement. Information sur les dégâts causés par l'élevage. ▻ http://www.viande.info/
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Ouverture d'une boucherie, charcuterie et épicerie - Ouest-France

Ouverture d'une boucherie, charcuterie et épicerie - Ouest-France | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
Cédric Rousselot, 40 ans, a ouvert, vendredi, une boucherie, charcuterie, épicerie dans le bourg, sur une superficie de 120 m2, avec un rayon de
more...
Deschoolmeester Rémi's comment, November 20, 2014 9:41 AM
wow lol c bi1
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Dans l'assiette des lycéens, du local et du bio - Ouest-France

Dans l'assiette des lycéens, du local et du bio - Ouest-France | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
Cinq lycées d'Alençon et de Sées ont proposé à leurs élèves, hier midi, un menu composé de produits du terroir. L'initiative de la communauté urbaine a séduit
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Polyculture-élevage bio : « Une rentabilité économique élevée est ... - La France Agricole

Polyculture-élevage bio : « Une rentabilité économique élevée est ... - La France Agricole | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
Actualite agricole : L'Inra a présenté, lors d'une journée portes ouvertes le 18 novembre 2014, les résultats de recherches menées depuis dix ans à la ferme expérimentale...
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Convaincre des agriculteurs de passer au bio - Sud Ouest

Convaincre des agriculteurs de passer au bio - Sud Ouest | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
Une opération débute cette semaine avec des rendez-vous techniques. Sur la route du bio est une opération lancée par Agrobio à l’échelle de l’Aquitaine pour convertir des agriculteurs....
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Restaurant à Paris 9ème : Planche de charcuterie et fromage

Restaurant à Paris 9ème : Planche de charcuterie et fromage | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
Régaler les convives avec des plateaux de fromages et de charcuteries du terroir concoctés par un traiteur situé au 9e à Paris
more...
No comment yet.
Rescooped by Guido Léonard from communication touristique
Scoop.it!

Et si on jouait collectif ?

Et si on jouait collectif ? | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it

 

Une petite commune rurale du Lot, organise chaque semaine un marché de producteurs de pays ( www.marches-producteurs.com ) qui rencontre un beau succès.
Dans la même commune, le comité des fêtes, lors de sa fête d'été a proposé des moules frites arrosées de Kronenbourg... Cherchez l'erreur...
Parmi les producteurs locaux : charcuterie fermière, agneau du Quercy, cabécous, bière artisanale.... Les producteurs du pays auraient été heureux d'être sollicités et les touristes, nombreux ce jour là, auraient peut-être préféré manger local.
C’est aussi à ce niveau qu’il faut nouer des partenariats productifs.
L'année prochaine, on organise ça ensemble ?

 


Via François Moinet
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Salade de Pommes de terre au Cantal et Saucisse d'Auvergne

Salade de Pommes de terre au Cantal et Saucisse d'Auvergne | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
Pour 4 personnes : 250 g de Cantal entre-deux, 1 kg de pommes de terre, 1 demie saucisse d’Auvergne, une poignée de cerneaux de noix, 5 c. à soupe d’huile d’olive, 4 c. à soupe de vin blanc sec, sel, poivre.
more...
Deschoolmeester Rémi's comment, November 20, 2014 9:42 AM
ca a ler bon
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Découvrez comment est fabriquée la saucisse hot-dog

Découvrez comment son fabriquées les saucisses hot-dog ou "knacki" dans une usine aux États-Unis. Le documentaire "How It's Made" (Comment c'est fait) diffus...
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

ANNECY | Un boucher ouvre un distributeur automatique de viande - France Bleu

ANNECY | Un boucher ouvre un distributeur automatique de viande - France Bleu | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
Acheter son steak en pleine nuit à Annecy, ce n’est plus impossible. Un boucher vient d’installer un distributeur à viandes juste à côté de sa boutique.
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

lafesse canular telephonique le jet de saucisse

bonne video et abonnez vous :)
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Saucisse de bœuf facile ( CUISINERAPIDE)

Saucisse de bœuf 500 g de bœuf haché 1 pincée de poivre 200 g de chapelure 1 c a s d' harissa 3 c a s de persil ou de coriandre 2 c a s d'oignon haché 1 c a ...
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Poêlée de pommes de terre et saucisse fumée ! - YouTube

Le froid arrive? Pas de panique ! Cette savoureuse poêlée saura réchauffer les plus frileux . Retrouve la recette sur Marmiton : http://www.marmiton.org/rece...
more...
Deschoolmeester Rémi's comment, November 20, 2014 10:16 AM
Les bonne petites patate
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Listériose chez Colruyt: si vous y avez acheter de la charcuterie ... - RTL.be

Listériose chez Colruyt: si vous y avez acheter de la charcuterie ... - RTL.be | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
La chaîne de supermarchés Colruyt rappelle son plateau de charcuteries suisses Premium "pour des raisons de sécurité alimentaire", a-t-elle indiqué lundi soir dans un communiqué. Voici le texte...
more...
No comment yet.
Rescooped by Guido Léonard from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

Chine: un scandale de porcs qui en dit long sur l'agroalimentaire

Chine: un scandale de porcs qui en dit long sur l'agroalimentaire | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it

JIAXING (Chine) (AFP) - Des milliers de cadavres de porcs déversés dans le fleuve de Shanghai sont venus cette semaine illustrer la face sombre de l'industrie agroalimentaire en Chine, où prime le rendement pour nourrir l'immense population.

Les images de ces cochons de toutes tailles, flottant parmi les autres déchets de la rivière Huangpu, n'ont pas seulement déplu à la capitale économique chinoise. C'est bien tous les Chinois, chez lesquels le porc est viande reine, qui ont été choqués.

Dans un pays où la population mange de plus en plus d'aliments carnés, le porc a représenté 64% de la production de viande l'an dernier. Les produits fabriqués à partir du cochon sont nettement plus abordables que ceux du boeuf ou du mouton.

Vendredi, le décompte officiel était de plus de 7.500 porcelets et cochons adultes, certains pesant plus de 150 kg, collectés au fil de l'eau du Huangpu, une eau utilisée par un quart des 23 millions d'habitants pour boire, cuisiner ou se laver.

La métropole a pointé du doigt la préfecture voisine de Jiaxing, en accusant des éleveurs, victimes d'une épidémie porcine non précisée, de s'être débarrassés de leurs bêtes en les jetant dans la rivière.

Mais les responsables de Jiaxing ont pour l'instant largement botté en touche et des éleveurs interviewés par l'AFP dans le village de Zhulin, l'un des principaux centres de production de Jiaxing, crient haut et fort être complètement étrangers à l'affaire.

"Le gouvernement est très strict. Nous vaccinons nos porcs. S'ils sont malades, ils ne peuvent être vendus", assure Pan Juying, une éleveuse de 57 ans occupée à nourrir son cheptel d'herbe fraîchement coupée.

Mais non loin de là, un porcelet, à la peau gonflée par le processus de décomposition, a été jeté au bord d'une route, elle-même à une centaine de mètres d'un cours d'eau.

En plus d'une controverse sur la qualité de l'eau --jugée "normale" par les autorités malgré un scepticisme général--, le scandale soulève des inquiétudes sur d'éventuelles ventes de porcs décédés de la maladie en cause, repêchés ou non dans le fleuve.

Les autorités ont d'ailleurs annoncé cette semaine la condamnation à la prison de 46 personnes, certaines écopant de plus de six ans de réclusion, coupables d'avoir découpé et vendu de la viande de porc provenant de plus d'un milliers d'animaux malades. Ces faits se sont produits dans la province du Zhejiang, qui jouxte Shanghai.

Egalement rencontré à Zhulin, Wang Wei, un vétérinaire d'un laboratoire produisant des médicaments destinés aux centres d'élevage, explique qu'un grand nombre de porcs sont morts de causes inconnues dans le Zhejiang, autour du Nouvel an chinois, fêté cette année en février.

"C'est forcément une grande ferme porcine" qui est responsable des événements de Shanghai, pense-t-il. "Ils sont incapables d'enrayer une épidémie de maladie infectieuse".

La Chine est régulièrement confrontée à des scandales alimentaires. Le plus retentissant reste celui du lait contaminé à la mélamine qui, en 2008, avait provoqué la mort de six enfants et rendu malade 300.000 autres.

Le mois dernier, le géant américain de la restauration rapide KFC a annoncé avoir éliminé plus de 1.000 élevages de son réseau de fournisseurs en Chine, après un scandale de poulets nourris aux antibiotiques qui a affecté ses ventes.

Selon Mme Zhu Yi, professeur à l'Université agricole de Chine, les problèmes s'expliquent notamment par le grand nombre de petits agriculteurs, "difficiles à surveiller".

De fait, la piètre alimentation, les carences vétérinaires et les soucis de reproduction des cheptels sont plus répandus dans les petites fermes, les grandes exploitations respectant davantage le confort animal.

"La sécurité alimentaire est une question qui nécessite des efforts constants", dit Mme Zhu. "Le modèle actuel d'élevage du bétail est trop basique, et les normes trop laxistes". Mais "chaque pays a ses problèmes", poursuit-elle en citant le récent scandale en Europe de la viande de cheval dans des produits cuisinés.


Via Paul-Jean Ricolfi
more...
Deschoolmeester Rémi's comment, November 20, 2014 9:44 AM
pavé césar ceux qui n'ont pas lu te salut.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Listériose chez Colruyt: si vous y avez acheté de la charcuterie, lisez ... - RTL.be

Listériose chez Colruyt: si vous y avez acheté de la charcuterie, lisez ... - RTL.be | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
La chaîne de supermarchés Colruyt rappelle son plateau de charcuteries suisses Premium "pour des raisons de sécurité alimentaire", a-t-elle indiqué lundi soir dans un communiqué. Voici le texte...
more...
Deschoolmeester Rémi's comment, November 20, 2014 9:42 AM
o - lé gan il travail
Guido Léonard's comment, November 20, 2014 9:44 AM
é oué c b1
Guido Léonard's comment, November 20, 2014 9:44 AM
é oué c b1
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Anti-gaspi : 5 tiges et feuilles à cuisiner sans modération - Bio à la Une.com

Anti-gaspi : 5 tiges et feuilles à cuisiner sans modération - Bio à la Une.com | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
Bio à la Une.com
Anti-gaspi : 5 tiges et feuilles à cuisiner sans modération
Bio à la Une.com
On s'en sert comme d'une herbe aromatiques dans les omelettes, les bouillons, les gratins ou les tartes salées.
more...
No comment yet.
Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Terrine bio façon " foie gras végétal " - bioaddict

Terrine bio façon " foie gras végétal " - bioaddict | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
bioaddict
Terrine bio façon " foie gras végétal "
bioaddict
Et pourquoi pas préparer un repas 100% végétarien pour vos menus de fêtes ?
more...
No comment yet.
Rescooped by Guido Léonard from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

La filière porcine passe à l'abattoir

La filière porcine passe à l'abattoir | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it

Entre la hausse des prix des matières premières, la concurrence allemande, les exigences de la grande distribution et l'obligation de respecter de nouvelles normes, la filière porcine française souffre terriblement.

Le 27 février, Gad SAS, est placé en redressement judiciaire. Un coup dur pour les 1.500 salariés qui travaillent dans ses deux abattoirs de découpe de porcs installés à Josselin dans le Morbihan et à Lampaul dans le Finistère. L'entreprise ne sera sûrement pas la dernière à tomber. Car la filière porcine française fait face aujourd'hui à plusieurs difficultés. "La crise existe depuis très longtemps", fait remarquer Antoine Gautier, analyste chez ODA, Offre et demande agricole, "les années 1980 étaient très bonnes, mais la situation s'est détériorée dans les années 1990 et, depuis, les éleveurs sont considérés comme en crise. Depuis 2007, avec la première crise des matières premières, les coûts de production sont de plus en plus souvent au dessus du coût de revient".

Une baisse de la rentabilité pour les éleveurs

Alors que le prix de la tonne de blé était encore à 100 euros en avril 2005 sur le marché à terme de la place de Paris, il est aujourd'hui, pour un achat à mai 2013, à 232,5 euros. Un pic à 280 euros la tonne a même été atteint en novembre, à la suite de la sécheresse aux Etats-Unis, en Argentine et au Brésil. "Les évolutions sont les mêmes sur le colza et le soja", ajoute Antoine Gautier. "Il faudrait que nous puissions vendre nos cochons à 1,8 euro le kilo à l'abattoir. Aujourd'hui on le vend 1,65 euro le kilo", témoigne François Valy, responsable porc de la Fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles (FRSEA) Bretagne, et éleveur dans le Morbihan. Difficile de lutter contre les hausses des matières premières : "70% de nos charges sont alimentaires", estime-t-il.

"On trouve des solutions de court terme auprès de nos banques, on s'arrange avec nos coopératives, qui nous font crédit. On arrive à équilibrer, mais ça devient compliqué, et ça pèse sur le moral", explique-t-il.

Les normes européennes fatales pour des éleveurs ?

A cela s'ajoute, pour les éleveurs, de nouvelles normes imposées pour le bien-être des truies. Depuis le 1er janvier, celles-ci doivent être maintenues en groupe pendant une partie de la période de gestation, de telle sorte qu'elles puissent bouger plus facilement. Fin février, selon des chiffres fournis par le ministère de l'agriculture à une ONG, 28% des éleveurs français ne respectaient pas ces normes.

"On va perdre un certain nombre d'éleveurs dans les mois à venir", évalue François Valy. Certains se sont déjà arrêtés, mais "on a toujours réussi à maintenir le volume de production", ajoute-t-il. Aujourd'hui l'investissement supplémentaire peut coûter trop cher pour certains éleveurs, et les banques pourraient ne pas accepter de prêter. La France compte aujourd'hui 12.000 éleveurs de porcs, dont un tiers sont installés en Bretagne. Mais la région produit 57% des 25 millions de porcs produits par an dans l'hexagone.

Les abattoirs en tenaille

D'un côté, les abattoirs voient donc arriver moins de porcs, à un prix plus élevé. De l'autre, ils n'arrivent pas à faire baisser les prix de vente aux grandes surfaces. "La grande distribution dicte sa loi", regrette Patrick Piguel, délégué syndical CFDT à l'abattoir Gad SAS de Josselin. Certains distributeurs, comme Système U, commencent à changer leur approche. En moyenne, dans les grandes surfaces selon Inaporc, l'interprofession nationale porcine, le kilo de viande fraiche se revend entre 6 et 7 euros et le kilo de charcuterie entre 9 et 10 euros au consommateur.

"La situation est critique depuis longtemps, mais on arrivait à faire face jusque là", ajoute Patrick Piguel. Gad SAS aurait une perte cumulée de 20 millions d'euros en 2012. "Aujourd'hui c'est Gad, mais demain, ça peut être un autre, commente François Valy, la situation est très tendue aujourd'hui". La filière, au total, emploie 100.000 personnes en France, boucher-charcutiers inclus.

Concurrence allemande

Les abattoirs ne peuvent pas non plus tenter leur chance à l'export. La part de marché des opérateurs français est déjà faible, et ne peut peser face à la concurrence. Surtout face aux Allemands. Car outre-Rhin, les abattoirs peuvent employer des salariés venus d'Europe de l'Est payés jusqu'à trois fois moins cher qu'en France. Et les tarifs des porcs qui sortent des abattoirs allemands font concurrence aux abattoirs français sur le marché hexagonal, dans la distribution. Les espoirs de la filière reposent désormais sur les grandes surfaces. Les abattoirs Gad SAS ont, eux, six mois pour examiner les moyens de pérenniser leur activité.


Via Paul-Jean Ricolfi
more...
ciia's curator insight, March 25, 2013 4:22 AM

Dure réalité de la concurrence. Pendant le même temps, les entreprises allemandes et espagnoles poursuivre leur progression !

On peut accuser les modes de gestion des employés, mais est-ce suffisant comme explication lorsque 70% des charges sont représentées par le coût des matières premières... Une analyse comparée approfondie de la filière est indispensable.

 

 

Scooped by Guido Léonard
Scoop.it!

Saucisses aux cheveux de spaghetti

Saucisses aux cheveux de spaghetti | l'agroalimentaire régionale | Scoop.it
De ravissantes saucisses aux cheveux bouclés de spaghetti ....
more...
No comment yet.