EntomoNews
269.2K views | +83 today
Follow
 
Scooped by Bernadette Cassel
onto EntomoNews
Scoop.it!

Lutte contre les termites : nouvelles compétences du préfet

Lutte contre les termites : nouvelles compétences du préfet | EntomoNews | Scoop.it

Afin de concentrer les obligations de protection des constructions contre les termites sur les situations qui l’exigent, le décret permet au préfet de circonscrire le périmètre de ces obligations par la définition de zones, alors qu’il ne pouvait jusque-là qu’en décider l’application sur l’ensemble du département.

Le texte dispense également le préfet de l’obligation de publier dans la presse locale l’arrêté délimitant ces zones.


[Image] Lutte contre les termites : la révision du maillage ne fait pas consensus : 22-07-2014 - Batiweb.com
http://www.batiweb.com/actualites/legislation-et-reglements/lutte-contre-les-termites-la-revision-du-maillage-ne-fait-pas-consensus-22-07-2014-24757.html


Bernadette Cassel's insight:


SUR INSECT ARCHIVE

From droit-finances.commentcamarche.net - April 23, 2014 4:22 PM :

→  Termites et insectes xylophages - vice caché   

                                  

more...
No comment yet.
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

« Ouvrières au bain », avec leurs 6 pattes - ou amputées pour la science, dans l’eau pure ou alcoolisée

« Ouvrières au bain », avec leurs 6 pattes - ou amputées pour la science, dans l’eau pure ou alcoolisée | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. Les Épingles entomologiques - En épingle en 2018 : Août


"Nager n’est pas l’apanage des insectes estampillés aquatiques et morphologiquement adaptés. On connaît des Orthoptères et des blattes qui en sont capables, ainsi que quelques fourmis, qui le font plus ou moins bien, occasionnellement. À part est le cas de Camponotus schmitzi (Hym. Formiciné), symbiotique des népenthes, qui plonge dans le liquide des urnes de cette plante carnivore peu efficace par elle-même. Différent est celui de la Fourmi de feu Solenopsis invicta (Myrmiciné) qui se contente de flotter.


Comment se débrouillent des fourmis terrestres pour franchir des étendues d’eau, avec leur corps et leurs pattes pas du tout adaptés ? Evan Gora et ses collègues (université de Louisville, États-Unis) en ont fait leur sujet d’étude, avec la collaboration de représentantes choisies des Formicinés Camponotus pennsylvanicus (Cp) et Formica subsericea (Fs), des ouvrières forestières prêtes à tout, de même corpulence.


En effet les expérimentateurs les jetèrent une par une dans le grand bain, entières ou amputées d’une ou plusieurs pattes, sous surveillance vidéo. Ceci après les avoir mesurées sous toutes les coutures.


Les fourmis rament surtout avec leurs pattes antérieures qui plongent dans l’eau, les moyennes restant dans le plan horizontal et les postérieures servant de stabilisateurs. Les corps des Cp sont en partie immergés, tandis que certaines Fs (les plus petites) marchent sur l’eau – capacité qu’on leur retire en ajoutant un peu d’alcool dans le bain, ce qui réduit la tension superficielle. Les Cp vont 2 fois plus vite, grâce à leurs pattes avant relativement plus longues.


Confrontées à un obstacle liquide, les 2 fourmis adoptent une allure différente de celle de leur habituelle marche, et s’en sortent."


Article source (en anglais, gratuit)

 


Vidéo 

Bernadette Cassel's insight:

 

[Image] A diagram of leg motions during swimming for both ant species. Forelegs extended downwards into the water in a propulsive motion, whereas midlegs performed a bilaterally synchronous rowing motion. Hind legs were generally inactive as they appeared to function as rudders.

 

Traduction :

Un diagramme des mouvements des jambes pendant la nage pour les deux espèces de fourmis. Les pattes avant s'étendaient vers le bas dans l'eau dans un mouvement propulsif, tandis que les pattes centrales effectuaient un mouvement d'aviron bilatéralement synchrone. Les pattes arrière étaient généralement inactives, car elles semblaient fonctionner comme gouvernails.

https://www.deepl.com/translator

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Piège de mouche

Piège de mouche | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. Les Épingles entomologiques - En épingle en 2018 : Août

 

"En échange de leur protection, Qualea grandiflora (Vochysiacée), plante commune dans le cerrado brésilien, nourrit des fourmis (Brachymyrmex, Camponotus et bien d’autres) du jus sucré et azoté de ses nectaires extrafloraux. Un type de mutualisme assez commun.


La présence sur ces nectaires d’asticots d’une drosophile myrmécophage est unique. C’est la trouvaille d’une équipe de chercheurs brésiliens menée par Meyra Vidal, qui a découvert le phénomène à force de patientes observations et en a vérifié le fonctionnement par l’analyse isotopique, notamment.


Rhinoleucophenga myrmecophaga (Dip. Drosophilidé) pond à proximité d’un nectaire. La larve éclose construit avec le nectar une sorte de cloche, collante, avec un trou au sommet. Elle se tapit dessous, attendant une visite. Une goutte de nectar sourd du trou, qu’une fourmi vient goûter. Et s’englue, s’exténue et finit vidée par l’asticot embusqué.


La drosophile profite donc du mutualisme, aux dépens directement des fourmis et indirectement de la plante que ses ravageurs attaquent impunément."


Article source (en anglais, gratuit) 

 

 

Photo : œufs de Rhinoleucophenga myrmecophaga près d’un nectaire surmonté de la cloche fabriquée par un asticot ; l’adulte de la drosophile en bas à droite. Cliché Mayra Vidal.

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Pesticides. Le « probable successeur » des néonicotinoïdes serait aussi néfaste pour les bourdons

Pesticides. Le « probable successeur » des néonicotinoïdes serait aussi néfaste pour les bourdons | EntomoNews | Scoop.it
Le sulfoxaflor, tout comme les néonicotinoïdes, a un impact négatif sur la santé des colonies de bourdons, selon des recherches publiées mercredi 15 août. Cette étude met en garde contre le remplacement des pesticides controversés par cette nouvelle substance.

 

Ouest-France avec AFP, 15/08/2018

Moins de bourdons ouvriers

"Les chercheurs de l’université Royal Holloway de Londres ont exposé 25 ruches de bourdons terrestres (Bombus terrestris) à des doses de sulfoxaflor comparables à une exposition dans un champ pulvérisé, et comparé leur évolution avec 26 ruches « témoin ».

 

Entre deux et trois semaines après le début de l’expérience sur ces toutes nouvelles ruches, « les impacts négatifs sur l’efficacité de la reproduction des colonies traitées sont apparus », notent-ils, soulignant la similarité avec de précédents tests sur l’exposition aux néonicotinoïdes. Dans un premier temps, les ruches exposées ont produit moins de bourdons ouvriers.

 

Ensuite, elles ont donné naissance à 54 % de moins de bourdons capables de se reproduire que dans les colonies témoin, « suggérant que dans un contexte de pollinisateurs sauvages, l’exposition au sulfoxaflor pourrait conduire à des conséquences environnementales similaires aux néonicotinoïdes s’il était utilisé sur des cultures » attirant abeilles ou bourdons."

(...)

 

 

________________________________________

 

ÉGALEMENT :

 

→ Le "probable successeur" des néonicotinoïdes néfaste aux bourdons - Sciencesetavenir.fr, 15.08.2018 https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/le-probable-successeur-des-neonicotinoides-nefaste-aux-bourdons_126753

 

Bernadette Cassel's insight:
 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La Réunion : 37 nouveaux cas de dengue en une semaine, 6 431 malades depuis le début de l'année

La Réunion : 37 nouveaux cas de dengue en une semaine, 6 431 malades depuis le début de l'année | EntomoNews | Scoop.it
6 431 cas de dengue ont été confirmés depuis le début de l'année, dont 137 ont conduit à une hospitalisation. La campagne de communication menée actuellement sur toute l'île a pour mission de rappeler que la dengue est une maladie qui peut évoluer vers une forme sévère et qui peut être fatale, selon l'état de santé du patient.
Bernadette Cassel's insight:
 
La Réunion : L'épidémie de dengue ne faiblit pas, plus de 4600 cas confirmés | EntomoNews | Scoop.it - From www.20minutes.fr - June 14, 10:28 AM
 
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Insect Archive
Scoop.it!

Répartition des espèces de tiques en Europe en 2018

Répartition des espèces de tiques en Europe en 2018 | EntomoNews | Scoop.it

The map shows the current known distribution of the tick species in Europe at ‘regional’ administrative level (NUTS3). They are based on published historical data and confirmed data provided by experts from the respective countries as part of the VectorNet project.

Separate maps for the distribution of each of the following tick species are currently available: Dermacentor reticulatus, Hyalomma marginatum, Ixodes persulcatus, Ixodes ricinus, Rhicephalus sanguineus, Ornithodoros spp

 

Traduction :

 

La carte montre la répartition actuelle connue des espèces de tiques en Europe au niveau administratif "régional" (NUTS3). Ils sont basés sur des données historiques publiées et des données confirmées fournies par des experts des pays respectifs dans le cadre du projet VectorNet.

 

Des cartes distinctes pour la répartition de chacune des espèces de tiques suivantes sont actuellement disponibles : Dermacentor reticulatus, Hyalomma marginatum, Ixodes persulcatus, Ixodes ricinus, Rhicephalus sanguineus, Ornithodoros spp.

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

 

[Image] The map shows the current known distribution of Ixodes ricinus in Europe at ‘regional’ administrative level (NUTS3), as of June 2018.

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des vers à soie fabriquent du fil d'araignée grâce à l'édition génomique

Des vers à soie fabriquent du fil d'araignée grâce à l'édition génomique | EntomoNews | Scoop.it
Des chercheurs chinois ont créé des vers à soie génétiquement modifiés pour fabriquer un fil contenant des protéines de soie d'araignée. Connu pour être résistant et extensible, le fil d'araignée pourrait offrir de nombreuses applications à l'industrie, à condition de trouver le moyen de le produire facilement et en grande quantité.

 

Publié le 10.08.2018

 

 

"The use of heterologous systems to express spider silk has become an attractive method. However, achieving cost-effective production and high yields is still challenging. Here, we describe the establishment of a targeted gene replacement system in Bombyx mori to express the major ampullate spidroin-1 gene (MaSp1) from the spider Nephila clavipes."

 

[Image] Cocons normaux (en haut) et contenant de la fibre d’araignée (en bas à droite). Crédit : Xu et al, PNAS 2018 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Ce que cache le cerveau d’une mouche

Ce que cache le cerveau d’une mouche | EntomoNews | Scoop.it
Deux microscopes électroniques à grande vitesse. 7.062 tranches de cerveau. 21 millions d'images. Des scientifiques de l'Institut médical Howard Hughes (États-Unis) nous offrent aujourd'hui l'image la plus détaillée qui soit d'un cerveau de drosophile femelle adulte. Tellement détaillée qu'elle permet de cartographier les circuits du cerveau de la mouche.

 

Par Nathalie Mayer, 25.07.2018

 

"... L'équipe de l'Institut médical Howard Hughes s'est particulièrement intéressée à une région impliquée dans la mémoire et l'apprentissage et à des neurones qualifiés de neurones olfactifs de projection. Selon leurs données, ces neurones sont plus étroitement liés que ce qui était imaginé. Avec des neurones appelés cellules de Kenyon et d'autres neurones encore, ils forment ainsi une structure bien ordonnée."

(...)

  

 

 

[Image] Using imaging data from a transmission electron microscope, scientists have reconstructed a subset of neurons in the female fly brain. The work revealed a new cell type (orange skeletons) that sends information to Kenyon cells in a memory center of the brain. Credit: Z. Zheng et al./Cell 2018

 

[via] Complete Fly Brain Imaged at Nanoscale Resolution | Janelia Research Campus, 19.07.2018 https://www.janelia.org/news/complete-fly-brain-imaged-at-nanoscale-resolution

Bernadette Cassel's insight:
 
À (re)lire :
 
« Microcarpacio de cervelle » : pour des images en 3D et en couleurs de ce que la Mouche du vinaigre a dans sa petite tête | EntomoNews | Scoop.it - From www7.inra.fr - July 27, 10:25 AM
 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La charge mentale des mères, qui doivent faire naître leurs petits, volontiers cannibales nécrophages, loin des cadavres des adultes malades

La charge mentale des mères, qui doivent faire naître leurs petits, volontiers cannibales nécrophages, loin des cadavres des adultes malades | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. Les Épingles entomologiques - En épingle en 2018 : Août


"Vivre en bonne santé est essentiel. Aux larves (des insectes holométaboles) de ne pas s’infecter en mangeant n’importe quoi, aux imagos (femelles) de pondre en dehors des zones propices aux pathologies.


À l’université d’Édimbourg (Royaume-Uni), Jonathon Siva-Jothy, Katy Monteith et Pedro Vale ont évalué l’évitement d’environnements pathogènes par les larves et les imagos de la Mouche du vinaigre. Avec des cadavres de congénères comme source potentielle d’infection, par le virus C de drosophile (DCV, pas du tout foudroyant). 


Aux asticots (de 3e stade, mal nourris) ils offrirent le choix, comme source de nourriture, entre des charognes saines et des charognes virosées. Aux femelle adultes, saines ou malades, furent proposés 3 lieux de ponte adjacents : milieu nutritif pur, milieu contenant une droso morte saine ou milieu farci d’un cadavre de mouche virosée. Dans ce cas, le choix est cornélien, sachant qu’une charogne représente à la fois une nourriture plus riche et un risque accru pour sa descendance.


Les asticots, cannibales en la circonstance, ne montrent aucun évitement de la provende dangereuse et attrapent le DCV.
Les femelles infectées par le DCV ne distinguent pas les cadavres sains des infectés et vont pondre près de ceux-ci. En revanche, les femelles saines pondent plus à côté des cadavres sains, ceci dans une première phase de leur vie imaginale. Âgées, elles n’évitent plus ces derniers.


Les asticots n’auraient pas besoin de se méfier, leur (jeune) mère ayant pris en principe les précautions nécessaires."


Article source (gratuit, en anglais)

 

 

Photo : asticot de Drosophila melanogaster.

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le virus du West Nile est de retour en France : comment reconnaître le moustique Culex et s'en protéger ?

Le virus du West Nile est de retour en France : comment reconnaître le moustique Culex et s'en protéger ? | EntomoNews | Scoop.it
Trois personnes ont été infectées par le virus du West Nile, à Nice. Transmis par le moustique Culex, le plus prédominant en France, il peut être très dangereux et entraîner des complications neurologiques. Il est donc essentiel de savoir comment se protéger efficacement..

 

Par Anaïs Col, 10.08.2018

 

"... Ces trois cas laissent à penser que le virus circule désormais dans la région, ce qui n'a rien de surprenant en période de vacances scolaires. Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), 55 cas ont été diagnostiqués en Europe, en Italie, en Grèce, en Hongrie et en Roumanie entre le 27 juillet et le 2 août."

(...)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Après leur avoir soustrait leur postérieur, un champignon parasite pousse des cigales à s’accoupler avec tout ce qui bouge

Après leur avoir soustrait leur postérieur, un champignon parasite pousse des cigales à s’accoupler avec tout ce qui bouge | EntomoNews | Scoop.it
Matt Kason, un chercheur sur les mycètes/ champignons à l’université de Virginie-Occidentale, a découvert que les cigales dont le corps a été infiltré par le champignon entomopathogène Massospora continuent de voler, sont plein d’énergie et deviennent vraiment excitées sexuellement, parce que le champignon les dope avec de la méthamphétamine et d’autres substances des champignons hallucinogènes.

 

Publié le 07.08.2018

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L'effet des produits chimiques sur le comportement de la faune sauvage / Can pollution alter wildlife behaviour?

L'effet des produits chimiques sur le comportement de la faune sauvage / Can pollution alter wildlife behaviour? | EntomoNews | Scoop.it
A team of scientists from the University of Portsmouth have developed new scientific tests to better understand the effects of pollution on wildlife behaviour.

 

UoP News, 27.07.2018

 

 

 

[via] Recherche animale sur Twitter : "#Pollution #toxicologie #environnement: une étude précise les paramètres qui doivent être standardisés dans les tests sur #amphipodes qui évaluent l'effet des produits chimiques sur le comportement de la faune sauvage https://t.co/TbFHZMzAqS… https://t.co/6yGmKFeYKp"
https://twitter.com/recherche_anima/status/1023242948643827714

 

[Echinogammarus marinus & Gammarus pulex]

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Tous les insectes, et pas seulement les insectes volants, utilisent l'odorat pour trouver un partenaire, identifier un ennemi, se nourrir et aussi, malheureusement, répandre les maladies

Tous les insectes, et pas seulement les insectes volants, utilisent l'odorat pour trouver un partenaire, identifier un ennemi, se nourrir et aussi, malheureusement, répandre les maladies | EntomoNews | Scoop.it
A new study reveals that all insects use specialized odorant receptors that enable them to detect and pursue mates, identify enemies, find food and – unfortunately for humans – spread disease. This puts to rest a recent hypothesis that only some insects evolved the ability to detect airborne odors as an adaptation to flight, the researchers said.

 

Genomic study ties insect evolution to the ability to detect airborne odors | Illinois, 02.08.2018

 

 

[Image] via Recherche animale sur Twitter, 03.08.2018 : "#Insecte #odorat: tous les insectes, et pas seulement les insectes volants, utilisent l'#odorat pour trouver un partenaire, identifier un ennemi ou se nourrir et aussi malheureusement, répandre les maladies https://t.co/SLIeV6DxSj… https://t.co/XVOBbXM3sS"
https://twitter.com/recherche_anima/status/1025402180004659203

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L’alimentation dicte les carrières des fourmis

L’alimentation dicte les carrières des fourmis | EntomoNews | Scoop.it
« Dites-moi ce que vous mangez et je vous dirai qui vous êtes ». Cet adage pourrait littéralement s'appliquer aux fourmis. Des chercheurs ont montré que ce qui scelle leur destinée d'ouvrière ou de reine a beaucoup à voir avec la nutrition des fourmis et une hormone qui en dépend : l'insuline.

 

Publié le 03.08.2018

 

 

[Image] via Recherche animale sur Twitter : "#Insectes #sociaux #insuline: un seul gène serait responsable de la différence entre une reine et les ouvrières, le gène #ilp2 qui est surexprimé chez la reine. Une différence visible au stade larvaire, due à une alimentation accrue? https://t.co/N7kq8iNDIU… https://t.co/pHOySdVhC0"
https://twitter.com/recherche_anima/status/1022842815255068674

 

___________________________________________________________________

AJOUT au 07.08.2018

→ Comment devenir reine des fourmis
https://www.lemonde.fr/sciences/article/2018/08/07/comment-devenir-reine-des-fourmis_5339968_1650684.html

 

Bernadette Cassel's insight:
 
À (re)lire :
 
Fourmis : un seul gène serait responsable de la différence entre une reine et les ouvrières, le gène ilp2, qui est surexprimé chez la reine | EntomoNews | Scoop.it - From actualite.housseniawriting.com - July 30, 5:50
 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des progrès dans la lutte contre le frelon asiatique

Des progrès dans la lutte contre le frelon asiatique | EntomoNews | Scoop.it
Des chercheurs de l’Inra et de l’Université d’Exeter ont développé une technique originale permettant une localisation précoce des nids de cette espèce invasive.

 

Publié le 16.08.2018

 

 

Le frelon asiatique Vespa velutina est une espèce invasive arrivée en France en 2004, et qui cause depuis d’importants dégâts à l’apiculture. L’enjeu est aujourd’hui d’essayer de contrôler les niveaux de population pour diminuer la pression qu’il exerce sur les colonies d’abeilles. La mesure la plus efficace actuellement est la destruction des nids, le plus tôt possible, mais la difficulté est de pouvoir les localiser. Les chercheurs de l’Inra et leurs collègues de l’Université anglaise d’Exeter ont développé une technique originale de radioguidage qui permet, en suivant ces insectes, la localisation précoce des nids. Ces travaux viennent d’être publiés et constituent une piste prometteuse dans la lutte contre le frelon asiatique.

Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire :

 

« Débusquer les immigrants » : repérer leurs repaires et les détruire, pour éviter l’invasion de l’Angleterre | EntomoNews | Scoop.it - From www7.inra.fr - July 11, 10:53 PM
 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les insectes aquatiques et lance une consultation publique

Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les insectes aquatiques et lance une consultation publique | EntomoNews | Scoop.it
... Le ministère canadien de la Santé a indiqué qu'il entendait interdire, d'ici trois à cinq ans, "les utilisations extérieures de la clothianidine sur les cultures agricoles et le gazon ainsi que les utilisations extérieures du thiaméthoxame sur les cultures agricoles et les plantes ornementales".

 

Par AFP, 15.08.2018

 

"... L'Agence de la réglementation antiparasitaire de Santé Canada a déterminé que les taux de ces substances, qu'elle a mesurés dans certains plans d'eau canadiens, étaient "nocifs" pour les insectes aquatiques, qui sont une source de nourriture pour les poissons, les oiseaux et d'autres animaux et "occupent une place importante dans l'écosystème".

 

Santé Canada relève que la quantité de néonicotinoïdes utilisés en agriculture "a considérablement augmenté au cours des dix dernières années"."

 

 

 

[Image] Les Invertébrés aquatiques, quelques espèces via "insectes aquatiques" http://www.lestrem-nature.org/invertebresaquatiques1.htm

 

___________________________________________________________________

SUR LE MÊME SUJET :

→ CNW | Santé Canada mènera des consultations sur son projet d'élimination progressive de la plupart des utilisations des néonicotinoïdes clothianidine et thiaméthoxame, 15.08.2018
https://www.newswire.ca/fr/news-releases/sante-canada-menera-des-consultations-sur-son-projet-delimination-progressive-de-la-plupart-des-utilisations-des-neonicotinoides-clothianidine-et-thiamethoxame-690932941.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le point sur les infections à virus West Nile en Europe : le risque épidémique est présent

Le point sur les infections à virus West Nile en Europe : le risque épidémique est présent | EntomoNews | Scoop.it
Les European Centers for Disease Prevention and Control (ECDC) alertent les cliniciens et les autorités de santé publique depuis le début de la saison de transmission 2018 du virus West Nile (WN, virus du Nil occidental) en Europe et dans les pays voisins.

 

Par Jacques Morvan, 15.08.2018

"En règle générale, la saison s'étend de la mi-juin à novembre, cependant, les premiers cas humains d'infection par virus West Nile en 2018 ont été signalés en Grèce à la fin du mois de mai. Suite à cela, une forte augmentation des cas humains a été observée.

Entre le 3 et le 9 août, les États membres de l'Union ont notifié120 cas humains d'infection à virus West Nile"

(...)

 

 

[Image] Cellules neurales infectées par virus West Nile - Crédit : Institut Pasteur https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/west-nile

Bernadette Cassel's insight:

 

"Le virus West Nile est transmis à l’homme par les moustiques. Il entraîne une fièvre brutale, parfois associée à des complications neurologiques qui peuvent être sévères chez de nombreuses espèces animales. Depuis sa première identification en Afrique de l’Est, le virus a été identifié sur l’ensemble des continents. Aujourd’hui, il est endémique dans le pourtour méditerranéen, en Europe Central et en Amérique du Nord où il est responsable de cas humains mortels comme il a été observé en Grèce continental, en Italie du Sud et aux États-Unis."

 

[via] West Nile : informations et traitements - Institut Pasteur
https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/west-nile

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Cas autochtone de fièvre jaune en Guyane française

Cas autochtone de fièvre jaune en Guyane française | EntomoNews | Scoop.it


En Guyane française, les autorités françaises ont notifié un cas autochtone de fièvre jaune chez un sujet non vacciné.

Le diagnostic a été biologiquement confirmé à l'Institut Pasteur de Cayenne le 10 août 2018.

 

MesVaccins.net, 15.08.2018

 

[Image] Vectopôle | Institut Pasteur de Guyane
http://www.pasteur-cayenne.fr/la-recherche/nos-equipes/uem/

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les abeilles sont-elles capables de reconnaître notre visage ? Il semblerait que oui. 

Les abeilles sont-elles capables de reconnaître notre visage ? Il semblerait que oui.  | EntomoNews | Scoop.it
Bees and wasps can recognise people's faces – despite having less than one million brain cells, compared to 86,000 million brain cells that make up a human brain.

 

Are they watching you? The tiny brains of bees and wasps can recognise faces, 12.08.2018

 

 

[Image] Representation of information a bee may see in a face. Adrian Dyer, Author provided

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Des abeilles physionomistes

 

"Une nouvelle étude démontre que les guêpes et les abeilles, deux espèces hautement sociales et remarquablement physionomistes, sont capables de distinguer la forme générale de visages humains présentés en noir et blanc. Mieux vaudrait donc ne pas trop les agacer."

 

via "Abeilles, cellules et plumes, les 8 actus sciences que vous devez connaître ce 14 août" https://www.maxisciences.com/actu-science/abeilles-cellules-et-plumes-les-8-actus-sciences-que-vous-devez-connaitre-ce-14-aout_art41355.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un nouveau test sanguin permet de savoir si un chien a été piqué par l'insecte qui transmet la leishmaniose. C'est une information importante pour les programmes de lutte contre les vecteurs.

Un nouveau test sanguin permet de savoir si un chien a été piqué par l'insecte qui transmet la leishmaniose. C'est une information importante pour les programmes de lutte contre les vecteurs. | EntomoNews | Scoop.it
The sand fly Phlebotomus perniciosus is the principle vector of Leishmania infantum, causing canine leishmaniasis in the Mediterranean basin. While the sand fly female takes a blood meal, it injects saliva into the host skin, evoking a specific antibody response in the host. The antibody level in the host correlates with the intensity of exposure to sand flies. Previously, the specific antibody response (IgG) against a salivary protein of P. perniciosus—SP03B—has been proposed as a valid biomarker to estimate dog exposure to P. perniciosus in the Mediterranean area. Since standard serological methods are impractical and time-consuming in field conditions, we propose the rSP03B sero-strip—a rapid test that can be immediately applied to screen large cohorts of dogs for the presence of anti-P. perniciosus antibodies. Our test is the first rapid test in the field of vector exposure, it is highly sensitive and specific and shown to be a valid replacement for standard serological assays. In addition, this test could be used as an evaluation tool for vector control programs.

 

 

[Image] Phlebotomus perniciosus

 

via An Introduction to Medical Entomology - For educational purposes. LEISHMANIASIS & Sandflies http://www.faculty.ucr.edu/~legneref/medical/leishmaniasis.htm

Bernadette Cassel's insight:

 

via Recherche animale sur Twitter, 06.08.2018 :

 

"#Chien #leishmaniose: un nouveau test sanguin permet de savoir si un chien a été piqué par l'insecte qui transmet cette maladie. C'est une information importante pour les programmes de lutte contre les vecteurs https://t.co/A5dOrQONMU #phlébotome… https://t.co/wR4ABjsSeV"


https://twitter.com/recherche_anima/status/1026474237765279745

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Grâce à des récepteurs de goût, les larves de la mouche des fruits détectent l'ARN qui accélère leur croissance et favorise leur survie

Grâce à des récepteurs de goût, les larves de la mouche des fruits détectent l'ARN qui accélère leur croissance et favorise leur survie | EntomoNews | Scoop.it
Fruit fly larvae can taste ribonucleosides, the building blocks of gene transcripts, according to a new study publishing on Aug. 7 in the open-access journal PLOS Biology by Hubert Amrein and Dushyant Mishra of Texas A&M Health Science Center and their colleagues.

 

Ability to taste RNA speeds the growth and increases survival of fruit fly larvae | EurekAlert!, 07.08.2018

 

 

via Recherche animale sur Twitter, 08.08.2018 : "#Alimentation #goût: les larves de #mouche peuvent sentir les ARN pour les détecter et s'en nourrir. Cela leur permet d'accélérer leur croissance et d'améliorer leur taux de survie https://t.co/llpTer9Y9a… https://t.co/aLl2yh0N1Y"
https://twitter.com/recherche_anima/status/1027199015287484416

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Itinéraire d’un gros-porteur nommé libellule

Itinéraire d’un gros-porteur nommé libellule | EntomoNews | Scoop.it
L’anax de juin n’est pas seulement un des plus gros représentants de la famille, c’est aussi un impressionnant migrateur. Un chercheur allemand a suivi quelques individus sur une partie de leur périple, au gré du vent et de la température.

 

Source : Martin Wikelski, directeur de l’Institut Max Planck pour l’ornithologie

Infographie Le Monde : Marianne Boyer, Eugénie Dumas et Romain Imbach

Illustration : Victoria Denys

 

 

[Anax junius, Odon. Aeshnhidé]

___________________________________________________________________

SUR LE MÊME SUJET :

→ Les libellules migrent comme les oiseaux, 15.05.2006
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/les-libellules-migrent-comme-les-oiseaux_3466

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le venin d’araignée pourrait soigner une forme sévère d’épilepsie chez l'enfant

Le venin d’araignée pourrait soigner une forme sévère d’épilepsie chez l'enfant | EntomoNews | Scoop.it
Une étude australienne s’est penchée sur les propriétés du venin d’araignée et a découvert qu’une des protéines qu’il contient pourrait aider à soigner le syndrome de Dravet, une forme grave et rare d’épilepsie de l’enfant..

 

Par Charlotte Arce, 08.08.2018

 

"Terrifiantes et parfois dangereuses, les araignées auraient aussi le pouvoir de soigner une forme sévère et rare d’épilepsie infantile.

 

C’est la conclusion d’une étude menée par des chercheurs de l’Université du Queensland (UQ) et de l’Institut des neurosciences et de la santé mentale de Florey, tous deux en Australie. Publiée dans la revue PNAS, elle met en lumière les propriétés du venin d’araignée dans le traitement du syndrome de Dravet."

 

 

"... "Environ 80% des cas du syndrome de Dravet sont causés par une mutation d'un gène appelé SCN1A", explique Glenn King, chercheur à l'Université du Queensland. "Lorsque ce gène ne fonctionne pas comme il le devrait, les canaux sodiques qui régulent l'activité cérébrale, ne fonctionnent pas correctement.".

Des crises réduites ou qui disparaissent complètement

Mais ce dysfonctionnement des canaux sodiques pourrait être régulé grâce aux glandes à venin de l’Heteroscodra maculata, une espèce d’araignées mygalomorphes originaire d’Afrique de l’Ouest. Les glandes à venin de cette araignée produisent en effet un peptide neurotoxique appelé Hm1a ou Heteroscodratoxin-1, et qui agit sur les canaux sodiques."

(...)

 

[Image] Structure and stability of Hm1a

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Du carbone 13 pour étudier le métabolisme d’une molécule antipaludique

Du carbone 13 pour étudier le métabolisme d’une molécule antipaludique | EntomoNews | Scoop.it
Mieux comprendre le métabolisme de la plasmodione, une molécule prometteuse dans le traitement du paludisme, est aujourd’hui possible. Après avoir mis au point sa synthèse totale, les chercheurs ont pu enrichir le composé en carbone 13, ce qui leur permettra de suivre ses biotransformations par spectroscopie et d’étudier le comportement de ses métabolites, in vitro et in vivo. Ces travaux, menés conjointement par le Laboratoire d’Innovation Moléculaire et Applications (CNRS/Université de Strasbourg/Université Haute-Alsace), l’Institut de biologie moléculaire et cellulaire (Université de Strasbourg, CNRS, Inserm), l’institut allemand Max Planck et le laboratoire d’études du métabolisme des médicaments (CEA) font la couverture de la revue Organic & Biomolecular Chemistry.

 

CNRS - Institut de chimie, 09.07.2018

 

 

 [Image] Synthèse d'outils chimiques pour l'étude du métabolisme de la plasmodione antipaludique, la 13C18–plasmodione, enrichie au niveau de 18 atomes de carbone, et de sept métabolites potentiels. Crédit : Elisabeth Davioud-Charvet

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les habitats semi-naturels dans le paysage contribuent à la gestion des ravageurs et des adventices

Les habitats semi-naturels dans le paysage contribuent à la gestion des ravageurs et des adventices | EntomoNews | Scoop.it
Conserver des habitats semi-naturels comme des forêts, des haies ou des prairies permanentes semi-naturelles, peut bénéficier aux ennemis naturels des ravageurs des cultures et des adventices et donc indirectement rendre service aux agriculteurs. Un vaste consortium international impliquant des chercheurs de l’Inra (1) a mis en évidence qu’il existe une grande variabilité de réponses concernant l’effet de la composition des paysages sur la régulation naturelle des bioagresseurs. Leur étude montre également que le paysage n’est pas toujours, à lui seul, un moyen de réguler efficacement les ravageurs des cultures. Ces résultats sont publiés dans la revue PNAS le 2 août 2018.

 

INRA - Habitats semi-naturels dans le paysage, 02.08.2018

 

 

[Image] Coccinelle à 7 points (Coccinella septempunctata L.). Crédit : LHOPITAL Marie-Christine / Inra

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

« Pour perdre du ventre » et aussi la tête, et très vite la vie, grâce à un champignon hallucinogène et producteur d’amphétamine

« Pour perdre du ventre » et aussi la tête, et très vite la vie, grâce à un champignon hallucinogène et producteur d’amphétamine | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. Les Épingles entomologiques - En épingle en 2018 : Août

 

"Et pas seulement ! Pour jouir très vite d’une sexualité riche et débridée comme jamais et pour se mouvoir sans effort ni fatigue. Tout ça sans ressentir la moindre soif. Par dessus le marché, vraisemblablement, en planant agréablement… Qui plus est sans souci de parentalité.


La recette, qu’on peut qualifier de sublime et d’ultime, qui donne tant de joies aux messieurs, consiste à se laisser poudrer par ses congénères déjà usagers.


Elle s’applique en tous cas à deux insectes nord-américains, Platypedia putnami, crépitante annuelle, et la Cigale dix-sept ans Magicicada septemdecim (Hém. Cicadidés).


La poudre distribuée si généreusement lors de ces orgies est simplement constituée des spores de champignons du genre Massospora (Entomophthorales). Les donneurs la dispersent très généreusement à partir de l’emplacement du tiers distal de leur abdomen, où une masse blanche a pris la place des organes locaux. Le phénomène est connu depuis fort longtemps.


Ces champignons sont des manipulateurs qui font de leur hôte leur phénotype étendu en lui faisant accomplir des actes supernormaux propres à répandre au mieux ses propagules : la cigale infectée, et donc proprement éculée, vole, fait sa cour (à tout le monde), copule (fait tout comme), s’agite sans être le moins du monde gênée par la perte de 30 % de son ventre, organes génitaux compris. Elle se passe en outre de ponctionner les végétaux.
Serait-elle droguée ?


C’est l’hypothèse avancée par Matt Kasson, mycologue à l’université de Virginie Occidentale (États-Unis) et son équipe suite à leurs travaux en métabolomique assistée par la métagénomique et la protéomique. Ils ont en effet révélé chez Les cigales périodiques infectées par M. cicadina de la cathinone et de la psylocybine chez les cigales annuelles parasitées par M. platypediae et M. levispora.


Ces substances sont des psychotropes dont les effets sur l’homme – et sur quelques très rares insectes – sont connus : la cathinone, très proche de l’amphétamine, augmente la capacité d’effort et coupe la faim ; la psilocybine est un hallucinogène. Cette substance conduit-elle nos cigales à une extase anthume avec des visions psychédéliques, leur fait-elle appréhender leur mort imminente avec une parfaite sérénité ?


Les rôles de ces métabolites du champignon dans les modifications du comportement de leur hôte (excitation, sexualité furieuse et homosexuelle, anorexie…) restent à préciser.
Peut-être même qu’un virus, secrètement hébergé et transmis par le champignon, y concourt."


D’après « This Parasite Drugs Its Hosts With the Psychedelic Chemical in Shrooms - It also makes their butts fall off », par Ed Young. The Altantic, 30 juillet 2018. Et l’article source (en anglais, gratuit).  

 


Photo : Individu de Magicicada infesté par Massospora cicadina. Cliché Roy Troutman   


PS. Avis aux entomophagistes : on estime qu’avant de ressentir quelque chose, il faut avaler une bonne douzaine de cigales farcies au Massospora.


À (re)lire : À (re)lire : Le chlorion et autres manipulateurs, par Alain Fraval. Insectes n° 163 (2011-4) et « L’empuse a-t-elle un assistant ? », ci dessous. 

more...
No comment yet.