Enseigner l'Histoire-Géographie
42.6K views | +2 today
Follow
 
Scooped by alozach
onto Enseigner l'Histoire-Géographie
Scoop.it!

"Les programmes d'histoire sont de plus en plus ambitieux"

Selon l'historien Patrick Garcia, les polémiques sur l'enseignement de l'histoire ne sont, à bien des égards, qu'un remake médiocre du débat de la fin des années 1970.
alozach's insight:
Patrick Garcia est maître de conférences à l'université de Cergy-Pontoise et chercheur à l'Institut d'histoire du temps présent. Dans L'Enseignement de l'histoire en France de l'Ancien Régime à nos jours (Armand Colin, 2003), écrit en collaboration avec Jean Leduc, il a analysé l'évolution et les enjeux de l'étude de l'histoire à l'école. Entretien.

L'enseignement de l'histoire paraît une source inépuisable de polémiques. On l'accuse d'être dévoyé, politisé, d'abandonner ce qui fait l'identité française... Pourquoi ? L'histoire et la politique sont, en France, des données complémentaires. L'enseignement de l'histoire est considéré par beaucoup comme un marqueur identitaire de la formation des jeunes Français. Sa suppression en terminale S a été ressentie comme une amputation de la culture des meilleurs élèves. Mais toutes les sociétés occidentales connaissent des débats analogues, qui sont d'abord la résultante des changements profonds les affectant face à la mondialisation.

La difficulté d'aujourd'hui n'est-elle pas liée à l'entrechoquement entre des programmes d'histoire exigeants, posant des problématiques que l'on traitait, il y a vingt ans, à l'université, et l'ambition d'amener 80 % d'une classe d'âge au bac ? Plus on avance dans le temps et plus les programmes sont ambitieux, car la façon de poserles questions se complexifie. L'institution scolaire est travaillée par un double objectif : amener le plus grand nombre possible d'élèves à la réussite etmaintenir le lien avec des savoirs de référence de plus en plus sophistiqués. Pour l'histoire, l'adaptation scolaire de la conception contemporaine du savoirhistorique est un défi. Il ne s'agit plus seulement d'enseigner des faits, mais de faire comprendre que nous saisissons le passé grâce à des interprétations contraintes par les sources dont nous disposons. Ce qui oblige l'enseignant à différencier avec netteté le champ des interprétations recevables d'un relativisme grossier qui voudrait que l'histoire ne soit qu'une opinion parmi d'autres portée sur le passé.

Les évolutions de l'enseignement de l'histoire sont-elles étroitement liées, ces siècles derniers, à sa démocratisation ? Ce n'est qu'à partir de 1814 que l'on a des programmes nationaux. On conçoit alors l'histoire comme un complément des humanités, et les programmes comprennent aussi une grande part d'histoire sainte. Leur enseignement est fondé sur la mémorisation et ne s'adresse qu'aux lycéens, soit à moins de 5 % des élèves. Les choses commencent à bouger sous la monarchie de Juillet et au début du Second Empire. Guizot [ministre de l'instruction publique de 1832 à 1837] est historien, passionné par l'éducation. Pour lui, l'histoire doit être un apprentissage du compromis. L'histoire sainte recule, celle de France progresse. En 1839, Louis-Philippe rencontre des lycéens aux Tuileries et leur assure que les héros français valent bien ceux de la Grèce antique.

Les contempteurs d'aujourd'hui craignent justement la disparition de l'enseignement de ces héros nationaux... Pour les contemporains, la défaite de 1870 et la Commune de Paris ont montré la fragilité du sentiment national : aussi faut-il rendre l'enseignement de l'histoire plus efficace etmettre en évidence la continuité de la nation. Ernest Lavisse, rallié à la République, inscrit sur la couverture de son manuel de 1912 pour le cours moyen : "Tu dois aimer la France [...] parce que l'histoire l'a faite grande", et il soutient qu'"on ne peut enseigner l'histoire avec le calme qui sied à l'enseignement de la règle du participe. Il s'agit ici de la chair de notre chair et du sang de notre sang".

L'enseignement de l'histoire est conçu comme un instrument de "nationalisation" et de stabilisation politique de la société, et - particulièrement au primaire - comme une leçon de morale et de civisme par l'exemple des héros qui ont servi le pays. Ces figures n'ont pas disparu. Pour autant, pouvons-nous enseigner la même chose et dans le même esprit aujourd'hui que dans les années 1890 ? Comme tous les savoirs enseignés, l'histoire scolaire s'est transformée. Pourrait-il en être autrement sans une profonde dévaluation du contenu de la discipline ?

La République a-t-elle eu quelque difficulté à évoquer l'Ancien Régime ? Non, l'histoire est d'abord conçue comme la discipline de la continuité nationale. L'Ancien Régime et l'oeuvre des rois sont alors enseignés sans esprit antimonarchique. Gabriel Monod, en 1876, écrit qu'il faut que l'histoire permette aux Français de se sentir "tous fils de la vieille France, et en même temps tous citoyens au même titre de la France moderne". Lorsqu'on examine les livres utilisés dans les écoles privées et publiques, les héros sont, pour la plupart, quasi identiques. Les interprétations des guerres de religion du XVIe siècle et de la Révolution varient, mais les éléments de consensus sur l'histoire nationale sont nettement supérieurs aux divergences.

Les critiques de droite sur l'enseignement actuel font de Mai 68 la mère de toutes les difficultés. Est-ce un point de rupture ? Non, les changements ont lieu avant. Dès 1954, l'inspection générale veut promouvoirun enseignement plus centré sur l'étude des documents. On cherche à s'attaquer à cette inertie de l'élève, qui inquiétait déjà Lavisse, en l'obligeant àsortir du seul exercice de mémorisation. La réforme des programmes de 1962, inspirée des travaux de Braudel, introduit, à côté de l'URSS ou des Etats-Unis, les civilisations islamique, chinoise ou indienne. Il s'agit de dépasser le mouvement rapide de l'histoire pour s'arrêter sur ce qui pèse. La réforme se heurte à la résistance des enseignants, qui obtiennent la suppression de ce qui apparaît à plus d'un comme des "exotismes"... En 1969, on souhaite rendre l'histoire facultative au lycée. Il faudra que l'un de ses conseillers dise à de Gaulle : "Mon général, vous allez devenir facultatif"pour que le projet soit abandonné. Mais c'est bien en 1969 que l'histoire et la géographie deviennent des "disciplines d'éveil" dans le primaire et, en 1972, au collège.

Et c'est sous Giscard d'Estaing que va se produire le vrai changement dans la conception des programmes d'histoire... Oui, c'est entre 1977 et 1979 que s'amorce l'éclatement des chronologies et des objets. On introduit l'étude de l'histoire par thèmes, sur une longue durée. Cette réforme se heurte à l'antigiscardisme conjugué de la droite et de la gauche, de Michel Debré aux communistes. Déjà, Giscard a supprimé la célébration du 8 mai 1945, et les gaullistes comme le PCF lui reprochent de vouloir anesthésier l'esprit national. C'est avec Mitterrand à l'Elysée et Chevènement à l'éducation nationale qu'est réaffirmé l'ancrage chronologique et national. Pour autant, la question de l'adéquation entre l'histoire enseignée et l'évolution de l'historiographie n'est pas réglée. Une nouvelle mise à niveau est engagée depuis les programmes de 1995. On opère ainsi un certain retour à l'événement et aux acteurs, une revalorisation du récit, ou encore on intègre la mémoire collective comme objet d'histoire et d'enseignement.

Sous Chirac, Sarkozy et Hollande vient le temps des discours sur la mémoire (concernant la rafle du Vél' d'Hiv, Guy Môquet, le 19 mars 1962). Cela influe-t-il sur l'enseignement de l'histoire ? Il est trop tôt pour se prononcer sur l'actuel président, mais Chirac et Sarkozy se ressemblent plus qu'il n'y paraît. Ils usent de l'histoire comme d'un élément d'ajustement ou de communication, sans donner toujours un sens plus profond à leurs interventions. Mais l'enseignement de l'histoire ne dépend pas de cette chronologie. Il possède une autonomie, tant du fait des rédacteurs des programmes - qui ne sont pas des politiques et s'appuient sur les travaux des universitaires, des auteurs de manuels qui les interprètent - que de la culture professionnelle des enseignants. Ainsi, les travaux de Robert Paxton sur la France de Vichy étaient dans les programmes bien avant le discours du Vél' d'Hiv de Chirac, et l'histoire de l'esclavage a été introduite de façon plus vaste et nuancée que ne le suggérait la loi Taubira, en prenant en compte la durée du phénomène et la traite trans-sahélienne.

Au fond, les programmes sont aujourd'hui plus sensibles aux évolutions historiographiques et à la recherche d'une efficacité pédagogique qu'aux changements politiques, et de ce point de vue les polémiques actuelles ne sont, à bien des égards, qu'un remake médiocre du débat de la fin des années 1970.

more...
No comment yet.
Enseigner l'Histoire-Géographie
Liens collectés, nouveautés et actualités de l'enseignement de l'Histoire-Géographie
Curated by alozach
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by alozach
Scoop.it!

Existeront-elles encore demain ? Les îles du Pacifique face au réchauffement climatique

Existeront-elles encore demain ? Les îles du Pacifique face au réchauffement climatique | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Café Géographique de Saint-Brieuc, Mardi 16 mai 2017   Emilie Chevalier est agrégée de géographie. La thèse qu’elle va soutenir dans quelques mois porte sur la question des migrations cl…
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Jean Bart ou être marin flamand et roturier sous Louis XIV

Jean Bart ou être marin flamand et roturier sous Louis XIV | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
L'historien, spécialiste de la marine Patrick Villiers nous conte l’histoire exceptionnelle de Jean Bart sous Louis XIV. Né à Dunkerque, Jean Bart est roturier et corsaire ce qui lui permet d’amasser une fortune considérable. Il intègre ensuite la marine de guerre et accomplit plusieurs exploits ce qui lui vaudra l’anoblissement après avoir notamment sauvé Dunkerque de bombardement.  Louis XIV voulait faire de Dunkerque la plus belle ville du monde, Jean Bart illustre cette réussite.
Une conférence de la série Les Ernest.
more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from questions d'éducation
Scoop.it!

A la recherche de la Longitude

A la recherche de la Longitude | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it

« [John Harrison] réussit, contre toute attente, à utiliser la quatrième dimension – le temps – pour relier des points sur un globe à trois dimensions. Il arracha aux étoiles le pouvoir de localisation sur terre et enferma le secret dans une montre de poche. »
Dava Sobel. Longitude

« Zéro degré de Longitude, le centre du temps et de l’espace, littéralement le lieu où l’Est rencontre l’Ouest. […] Etant donné que le temps est Longitude, et que la Longitude est temps, l’ancien Observatoire Royal est aussi le gardien des douze coups de minuit. Le jour commence à Greenwich. »
Dava Sobel. Longitude


Très belle épisode de "sur les épaules de Darwin", qui explique de manière littéraire, aventureuse et pédagogique une invention scientifique déterminante

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Colonisation : comment l’Europe nomma le monde - Télérama

Colonisation : comment l’Europe nomma le monde - Télérama | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Dès la fin du XVe siècle, l’histoire de l’Europe s’étend, avec les excursions des explorateurs et les conquêtes des colons, aux quatre coins du globe. Sa trace y est partout, et en premier lieu dans les noms qui peuplent nos cartes du monde. Ils forment l'héritage linguistique de l'expansion européenne. De l’échelle du continent – l’« Amérique », nommée d’après le Florentin Amerigo Vespucci – à celle de la ville et ses quartiers – « Sydney », en l’honneur du vicomte britannique du même nom –, la toponymie se mue en archéologie du colonialisme européen, mais aussi de la décolonisation. Ce lien avec l'histoire européenne semble parfois dissous, si bien que l’on prononce aujourd’hui ces noms de lieux sans prendre toute leur dimension historique, souvent douloureuse. Pourtant, de New York à Bombay, les noms de villes et de pays nous renseignent sur la volonté de puissance des empires européens.

Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, September 30, 3:49 AM
En colonisant les autres continents, les empires européens imposèrent les noms de leur choix aux pays, aux villes et même aux peuples indigènes. Devenues indépendantes, les anciennes colonies décidèrent de conserver ou d’effacer ces symboles douloureux. Dans ces choix de toponymie s’écrit notre histoire commune, nous explique l’historien Wolfgang Reinhard. Particulièrement intéressant pour mettre en oeuvre le programme de Seconde. A découvrir !
Scooped by alozach
Scoop.it!

Quelles réparations pour l’esclavage?

Quelles réparations pour l’esclavage? | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
À l’occasion de la journée de commémoration de l’esclavage en France, l’historienne Myriam Cottias revient sur la question des réparations : celles que des associations réclament de nos jours pour les descendants d’esclaves, mais aussi les indemnités accordées aux propriétaires esclavagistes au XIXe siècle, au moment d
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Séismes et tsunamis - quand la Terre se déchaîne - L'Esprit Sorcier

Séismes et tsunamis - quand la Terre se déchaîne - L'Esprit Sorcier | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Pourquoi, quand et comment la Terre tremble-t-elle ? Comment se préparer au mieux à ce type de catastrophe ? Où en est la sismologie ? Fred, au secours !
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

La petite ceinture de Paris, un monde à part

La petite ceinture de Paris, un monde à part | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Autour de Paris, existe une ancienne voie de chemin de fer, la «petite ceinture», laissée en friche mais fréquentée par de nombreux promeneurs. L’anthropologue Julie Scapino a étudié cet espace si particulier qui, recolonisé par la faune et la flore, accueille une étonnante biodiversité.
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Ces migrants qui fuient les Etats-Unis

Ces migrants qui fuient les Etats-Unis | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump au mois de janvier, les manifestations d'opposition se multiplient sur de nombreux sujets. Certains migrants, ciblés par les premières mesures du nouveau président, quittent le pays coûte que coûte.
alozach's insight:
même si le phénomène reste pour l'heure marginal, ce reportage est intéressant car il montre la particularité de la frontière USA/Canada, plus grande frontière terrestre au monde, sans surveillance. Un contraste saisissant avec la frontière du Mexique.
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Surveillance et de contrôle des pêches dans la ZEE de Polynésie française

Surveillance et de contrôle des pêches dans la ZEE de Polynésie française | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
PAPEETE, le 11/03/2017 - Du 5 au 10 mars, une importante opération de surveillance et de contrôle des pêches a été menée dans la zone économique exclusive (ZEE) de Polynésie française et
alozach's insight:
Share your insight
more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

La Compagnie néerlandaise des Indes orientales, ancêtre des firmes multinationales - The Conversation

La Compagnie néerlandaise des Indes orientales, ancêtre des firmes multinationales - The Conversation | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it

Le 11 janvier dernier, l’historien Patrick Verley proposait une plongée dans l’ADN de la grande firme multinationale, dans le cadre de la semaine de l’histoire organisée par l’ENS. Il a ainsi expliqué comment les compagnies de commerce maritime nées au XVIIᵉ siècle ont, par leur volonté de mettre au point des stratégies commerciales à long terme, donné naissance au modèle de la firme multinationale. Ses caractéristiques sont pour la première fois décrites par l’historien de l’économie américain Alfred Chandler, au XIXᵉ siècle. Dans ses travaux, il met en évidence les innovations qui, en termes d’organisation et de stratégie, ont donné naissance à cette entreprise d’un nouveau genre, où plus rien n’est laissé au hasard. Dans l’histoire économique, la société pétrolière Standard Oil, fondée en 1870 à Cleveland (Ohio), est souvent considérée comme la première entreprise multinationale. Or, dans l’organisation de certaines compagnies des Indes – ces flottes qui commerçaient entre les métropoles européennes et leurs colonies – on peut observer, selon Patrick Verley, des phénomènes de rationalisation semblables aux constatations faites par Chandler au XIXᵉ siècle sur les grandes entreprises de son temps. La firme multinationale serait en fait née au milieu du XVIIᵉ siècle, entre l’Europe et l’Asie : telle est, en tous cas, la thèse de l’historien Suisse.


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, March 5, 3:09 AM
En janvier dernier, l’ENS organisait une semaine de l’histoire consacrée aux mondialisations. Partenaire de cet événement, The Conversation publie différentes contributions des étudiants du CFJ, qui y ont assisté. Cet article a été écrit par Louis Jeudi, sous la direction de Cédric Rouquette. A découvrir !
Scooped by alozach
Scoop.it!

La république sociale (4/4) : L’école laïque pour une république sociale

La république sociale (4/4) : L’école laïque pour une république sociale | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Le débat historiographique du jour évoque l'idéal d'émancipation sociale au travers de l'école laïque.
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Revue Reliefs 3- PÔLES 

Revue Reliefs 3- PÔLES  | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
alozach's insight:
aventures, voyages et explorations, sciences, et magnifiques illustrations
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Copernic et l'héritage de l'astronomie arabe

Copernic et l'héritage de l'astronomie arabe | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Au 9ème siècle, les califes de Bagdad financent les premiers observatoires astronomiques du monde islamique, les astronomes arabes reprenant ainsi les recherches interrompues des Grecs de l'Antiquité... Selon l'historien des sciences Régis Morelon (CNRS), 7 siècles plus tard, Copernic s'inscrit dans l'héritage de ses prédécesseurs arabes et de leurs modèles géométriques pour établir l'état de l'Univers.
Le webdoc Nos ancêtres Sarrasins propose un parcours original autour des traces laissées en France par les civilisations arabo-musulmanes.
more...
marieangemat's curator insight, May 30, 8:17 AM
" Au 9ème siècle, les califes de Bagdad financent les premiers observatoires astronomiques du monde islamique, les astronomes arabes reprenant ainsi les recherches interrompues des Grecs de l'Antiquité... Selon l'historien des sciences Régis Morelon (CNRS), 7 siècles plus tard, Copernic s'inscrit dans l'héritage de ses prédécesseurs arabes et de leurs modèles géométriques pour établir l'état de l'Univers. Le webdoc Nos ancêtres Sarrasins propose un parcours original autour des traces laissées en France par les civilisations arabo-musulmanes."
Rescooped by alozach from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Nouvelles fiches ressources : Compétences et évaluation histoire géographie C3 et C4 - Éduscol

Nouvelles fiches ressources : Compétences et évaluation histoire géographie C3 et C4 - Éduscol | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it

Ces ressources ont été élaborées selon une logique inter-cycles. Adossées aux sept compétences détaillées dans les programmes des cycles 3 et 4, elles s'appuient sur la présentation de situations d'apprentissage et d'évaluation et ont pour objectif d'accompagner les professeurs dans la mise en œuvre d'une progressivité en matière de compétences. Cette démarche, qui s'inscrit dans la continuité du travail mené au cycle 2, est ainsi commune aux cycles 3 et 4.

Se repérer dans le temps : construire des repères historiques

Se repérer dans l'espace : construire des repères géographiques

 Raisonner, justifier une démarche et les choix effectués 

S'informer dans le monde du numérique

Analyser et comprendre un document

Pratiquer différents langages en histoire et en géographie

Ecrire et pratiquer l'oral en classe d'histoire et de géographie

Réaliser des productions graphiques et cartographiques

Coopérer et mutualiser


Via HG Académie de Rennes
alozach's insight:
des fiches qui dessinent une progression des compétences, de la manière dont on peut les travailler en classe avec les élèves, et qui permettent de définir des attendus
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, September 30, 3:55 AM
Les ressources d'accompagnement ont été conçues afin d'aider les enseignants à travailler les compétences du programme et à évaluer les acquis du socle commun en histoire et géographie. Dernières publication des fiches ressources concernant le travail et l'évaluation des 7 compétences inscrite dans les programme d'HG de cycle 3 et 4. Des ressources incontournables à découvrir absolument !
Scooped by alozach
Scoop.it!

Contre le nazisme, être résistant en Allemagne | Chemins de Mémoire - Ministère de la Défense

Contre le nazisme, être résistant en Allemagne | Chemins de Mémoire - Ministère de la Défense | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Contre le nazisme, être résistant en Allemagne
alozach's insight:
Une page synthétique
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

La machine qui tirait au sort les citoyens d’Athènes

Dans les cités grecques de l’Antiquité, les citoyens devant effectuer certaines tâches publiques étaient tirés au sort. Des chercheurs ont créé, pour la première fois, une reconstitution en pierre d’un klèrôtèrion, l’étonnante machine qui permettait de faire ce choix aléatoire. Elle est présentée au salon des Innovatives SHS, les 17 et 18 mai à Marseille.
alozach's insight:
une vidéo à montrer à nos élèves pour leur faire bien comprendre la spécificité de la vie politique athénienne.
more...
marieangemat's curator insight, May 21, 12:01 PM
alozach's insight: une vidéo à montrer à nos élèves pour leur faire bien comprendre la spécificité de la vie politique athénienne.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Des Africains au coeur de la traite négrière - parution

Des Africains au coeur de la traite négrière - parution | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Le dernier livre de Randy Sparks, professeur à l'université Tulane à La Nouvelle-Orléans en Louisiane, a pour sujet un port africain de la Côte-de-l'Or (le Ghana d'aujourd'hui) au XVIIIe siècle. Petite bourgade anonyme de nos jours - son nom contemporain est Anomabu -, Annamaboe était alors le port de traite le plus important de la côte, d'où des centaines de milliers d'esclaves furent déportés vers les Amériques. Avant de se lancer avec succès dans la traite négrière, les élites marchandes de ce port commerçaient de l'or et des céréales.
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Le tourisme en mode numérique

Le tourisme en mode numérique | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
De la Charente à Cambrai, découvrez d’étonnants projets de tourisme « augmenté » qui seront présentés les 17 et 18 mai lors du troisième salon des Innovatives SHS, à Marseille.
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Des paquebots pour des millions d'émigrants, en 9 photos d'archives

Des paquebots pour des millions d'émigrants, en 9 photos d'archives | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
alozach's insight:
neuf archives visuelles simplement commentées, un bon support pour étudier l'émigration européenne en classe de 4ème
more...
marieangemat's curator insight, May 30, 8:15 AM
"neuf archives visuelles simplement commentées, un bon support pour étudier l'émigration européenne en classe de 4ème" (résumé Alozach)
Scooped by alozach
Scoop.it!

Ces chansons qui font l'histoire - Les chroniques de Bertrand Dicale diffusées sur France Info à disposition des enseignants

Ces chansons qui font l'histoire - Les chroniques de Bertrand Dicale diffusées sur France Info à disposition des enseignants | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Les chansons influent sur notre histoire, de « La Marseillaise » à « Tomber la chemise », de « Thriller » à « En passant par la Lorraine »... Mais elles (...)
more...
Scooped by alozach
Scoop.it!

Travaux d’Hercule en Amazonie précolombienne

Travaux d’Hercule en Amazonie précolombienne | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Travaux d’Hercule en Amazonie précolombienne
alozach's insight:
Deux publications remmetent en cause la vision d'une forêt primaire vierge de l'intervention des hommes, qui y ont, comme ailleurs, choisi et choyé les espèces d'abondance nourricière.
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Le commerce avec le monde musulman au Moyen Âge

Le commerce avec le monde musulman au Moyen Âge | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
La bataille de Poitiers en 732 ne signe pas la fin des rapports avec le monde arabo-musulman. Des relations diplomatiques mais aussi commerciales sont entretenues via la mer Méditerranée, largement aux mains des flottes musulmanes jusqu'au 10ème siècle. Au 13ème siècle, Marseille exporte des textiles de toute l'Europe en direction du monde musulman.
Le webdoc Nos ancêtres Sarrasins propose un parcours original autour des traces laissées en France par les civilisations arabo-musulmanes.
A l'occasion de l'exposition Quoi de neuf au Moyen Âge ? présentée à la Cité des sciences et de l'industrie jusqu'au 6 août 2017.
more...
marieangemat's curator insight, May 30, 8:16 AM
"La bataille de Poitiers en 732 ne signe pas la fin des rapports avec le monde arabo-musulman. Des relations diplomatiques mais aussi commerciales sont entretenues via la mer Méditerranée, largement aux mains des flottes musulmanes jusqu'au 10ème siècle. Au 13ème siècle, Marseille exporte des textiles de toute l'Europe en direction du monde musulman. Le webdoc Nos ancêtres Sarrasins propose un parcours original autour des traces laissées en France par les civilisations arabo-musulmanes. A l'occasion de l'exposition Quoi de neuf au Moyen Âge ? présentée à la Cité des sciences et de l'industrie jusqu'au 6 août 2017."
Scooped by alozach
Scoop.it!

Le vieillissement de la population mondiale - exemple des vidéographie de l'AFP

Le vieillissement de la population mondiale - exemple des vidéographie de l'AFP | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
En 2020, pour la première fois, le nombre les personnes de plus de 60 ans dépassera celui des enfants de moins de cinq ans. Ce vieillissement de la population mondiale ne sera pas sans conséquence lorsque les projections indiquent qu'en 2050, le nombre d'actifs sera équivalent à celui des personnes de plus de 60 ans.
Une vidéographie de l'AFP.
more...
No comment yet.