Pour réduire les coûts d’acquisition et d’opérabilité de la solution Siham proposée par l’Amue, les cinq établissements grenoblois, parmi les huit candidats participant à la première vague d’installation, initient des stratégies de mutualisation. Celles-ci dépendent étroitement des choix politiques du site (fusion des trois universités, périmètre de la Comue), le projet Siham n'ayant pas été conçu en fonction des mutations structurelles en cours dans le paysage universitaire. Le travail en commun engagé à Grenoble, graal de la politique de site, semble être un processus irréversible, quelles que soient les solutions retenues.

Dans la présentation officielle en ligne de Siham, l’Amue met en avant des formules de déploiement mutualisé de son nouveau système d’information de ressources humaines. Lors de la journée annuelle des DGS, le 12 décembre 2013, les débats l’ont largement souligné : le coût actuel du progiciel de gestion... (...) - L'ORS.fr, par Aurélie Sobocinski, 04/02/2014