Energie
4 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélie Botbol
Scoop.it!

Le Canada souffre-t-il du mal hollandais à cause du pétrole de l'Alberta ? - Contrepoints

Le Canada souffre-t-il du mal hollandais à cause du pétrole de l'Alberta ? - Contrepoints | Energie | Scoop.it
Contrepoints
Le Canada souffre-t-il du mal hollandais à cause du pétrole de l'Alberta ?
Contrepoints
Le Canada est un important exportateur de ressources naturelles, mais pas seulement de pétrole des sables bitumineux.
more...
No comment yet.
Rescooped by Aurélie Botbol from Build Green, la curation
Scoop.it!

Grande oubliée des énergies vertes, la filière biomasse se structure | Batiweb

Grande oubliée des énergies vertes, la filière biomasse se structure | Batiweb | Energie | Scoop.it

Lentement mais surement, la filière biomasse française se structure. La multiplicité des acteurs, en amont comme en aval de la chaîne de production (bois énergie majoritairement) ne facilite pas les choses. Mais dans une industrie qui se veut verte et vertueuse, la diversité est-elle vraiment un mal ?

La biomasse : grande oubliée des énergies renouvelables ? C'est ce que soutient une étude Xerfi publiée vendredi. Face à l'éolien et au solaire, le soutien de cette énergie verte semble en effet délaissé. Les bioénergies vont pourtant ...


Via Build Green
more...
No comment yet.
Rescooped by Aurélie Botbol from Développement Durable, RSE et Energies
Scoop.it!

Quel mix énergétique pour intégrer les énergies renouvelables ?

Quel mix énergétique pour intégrer les énergies renouvelables ? | Energie | Scoop.it

A l'heure où le développement des EnR suscite de nombreuses critiques, l'Agence internationale de l'énergie estime qu'il est possible d'intégrer une production importante d'énergies variables à coût maîtrisé, en adaptant le système électrique.


Via Stéphane NEREAU
more...
Stéphane NEREAU's curator insight, March 31, 2014 5:02 AM

Faut-il freiner le déploiement des énergies renouvelables ? Une étude publiée par l'Agence internationale de l'énergie (AIE) fin février estime qu'il est possible de développer les énergies renouvelables massivement à un coût maîtrisé, à condition que leur intégration soit anticipée. Ce qui nécessite un véritable changement de paradigme : "On ne peut pas intégrer les énergies variables en ajoutant simplement des capacités photovoltaïques et éoliennes dans la production. Il faut transformer le système dans son ensemble". La clé du succès : un système de production plus flexible, des capacités de stockage et une amélioration de la prévisibilité des productions renouvelables.