Employee benefits
50 views | +0 today
Follow
Employee benefits
Tout sur la protection sociale
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by PHILIPPE MAXIMIN
Scoop.it!

Le montant moyen de la pension de retraite au régime général s ... - Boursier.com

Le montant moyen de la pension de retraite au régime général s ... - Boursier.com | Employee benefits | Scoop.it
Boursier.com
Le montant moyen de la pension de retraite au régime général s ...
more...
No comment yet.
Scooped by PHILIPPE MAXIMIN
Scoop.it!

Cet hiver, l'épidémie de grippe va coûter cher à l'assurance-maladie - Francetv info

Cet hiver, l'épidémie de grippe va coûter cher à l'assurance-maladie - Francetv info | Employee benefits | Scoop.it
Cet hiver, l'épidémie de grippe va coûter cher à l'assurance-maladie
Francetv info
Exceptionnellement longue cet hiver, l'épidémie aura "un impact important sur les comptes de l'assurance-maladie", selon Les Echos du vendredi 22 février.
more...
No comment yet.
Scooped by PHILIPPE MAXIMIN
Scoop.it!

Réseaux de soins

un reportage intéressant de News Assurance.

more...
No comment yet.
Scooped by PHILIPPE MAXIMIN
Scoop.it!

Taxes, Charges sociales, ....

Voila, le sujet est clair désormais : les millions de salariés qui bénéficient (dans les grandes entreprises naturellement !) d'avantages fiscaux et sociaux exhorbitants parce que bénéficiaires d'une mutuelle obligatoire, vont mettre la main à la poche.

Plutôt que de régler les problèmes et réformer ce qui doit l'être dans le système de santé, les pouvoirs publics ont inventé une taxe supplémentaire ...

Bizarre, vous avez dit bizarre ?

Quand le courage politique rejoint les échéances électorales proches, le pire reste à craindre.

more...
No comment yet.
Scooped by PHILIPPE MAXIMIN
Scoop.it!

Mutuelle ou complémentaire santé ?

Curieux, cet archaïsme consistant à opposer un secteur lucratif (les compagnies d'assurances) et un secteur à but non lucratif (les institutions paritaires, dites de prévoyance, et les mutuelles).

La différence entre les deux ? Une volonté claire de solvabilité et de réaliser des bénéfices pour les premières, une ambition moins claire pour les secondes. Car, au fond, toutes fonctionnent sur le même principe : la mutualisation des risques.

Les jeunes paient pour les moins jeunes, les bien-portants pour les moins bien lotis sur le plan de la santé, les célibataires pour les chargés de famille....

Toutes possèdent des conseils (d'administration ou autre), et les secondes possèdent parfois un nombre d'administrateurs dont le nombre n'a d'égal que la recherche effrénée d'équilibres sociaux ambigus.

Car au fond, cela alimente le paritarisme, création de la France libérée, qui s'apparente à de la cogestion, assez éloignée toutefois du modèle germanique. Une partie du prix de la paix sociale, certainement.

Cessons d'opposer les différentes familles de la protection sociale ! Toutes contribuent à solvabiliser le système de santé dont nous sommes si fiers, et à juste titre.

more...
No comment yet.
Scooped by PHILIPPE MAXIMIN
Scoop.it!

L'âge moyen de départ en retraite des salariés dépasse 62 ans - Capital.fr

L'âge moyen de départ en retraite des salariés dépasse 62 ans - Capital.fr | Employee benefits | Scoop.it
Capital.fr
L'âge moyen de départ en retraite des salariés dépasse 62 ans
Capital.fr
Les salariés prennent leur retraite de plus en plus tard.
more...
No comment yet.
Scooped by PHILIPPE MAXIMIN
Scoop.it!

Naissance d'une maison de retraite publique à bas coût - Le Figaro

Naissance d'une maison de retraite publique à bas coût - Le Figaro | Employee benefits | Scoop.it
Le Figaro Naissance d'une maison de retraite publique à bas coût Le Figaro «C'est l'ébauche d'un service public de l'âge.» C'est ce qu'a déclaré Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie à propos d'un tout...
more...
No comment yet.
Scooped by PHILIPPE MAXIMIN
Scoop.it!

Hausse des mutuelles d'entreprise

Les assureurs avaient déjà un point commun avec l'administration des impôts : ils collectaient les taxes et contributions pour le compte de l'état.

Les marronniers de la presse fleurissent en été, ceux de l'assurance perdent leurs feuilles en automne : les annonces de hausse tombent en même temps que les annonces gouvernementales.

Oui, les taxes augmentent : qu'on y songe, en quelques années, nous sommes passés de 0% à plus de 13% (au 1er janvier prochain), et encore sans ajouter une taxe de 8% payée par l'entreprise sur ses propres contributions, et la CSG/CRDS payée par les salariés. Au final, si l'on suppose une répartition des cotisations à 50/50, ce sont près de 20% des cotisations acquittées par l'entreprise ET les salariés qui partent en impôts.

Et cela est un régime favorable ? Dérogatoire ? Une niche fiscale ?

more...
No comment yet.
Scooped by PHILIPPE MAXIMIN
Scoop.it!

Mutuelle d'entreprise : niche fiscale et sociale ?

Que chacun comprenne bien l'enjeu : les avantages fiscaux et sociaux dont bénéficient les mutuelles obligatoires d'entreprise consistent uniquement en une exonération de charges sociales sur les cotisations versées par l'employeur, et d'impôt sur le revenu sur celles versées par les salariés.

Remettre en cause ce dispositif, souvent mis en place par convention collective ou accord interne d'entreprise, revient à remettre en cause toute la protection sociale complémentaire, les retraites obligatoires (des cadres et des non-cadres, connus sous les acronymes AGIRC et ARRCO) en premier lieu. Pourquoi maintenir leur immunité fiscale et sociale ? Pour le seul motif qu'elles sont instituées par des accords paritaires ?

Au bout du compte, les taxes applicables aux mutuelles représenteront bientôt près de 20 % (taxe sur les contrats d'assurance, contribution maladie universelle, CSG et CRDS sur les cotisations patronales).

Est-ce vraiment cela une niche fiscale et sociale ? Et que penser de l'objectif initial consistant à permettre à chacun de ces salariés "privilègiès" de se soigner normalement ?

more...
No comment yet.