Emergences
10.1K views | +0 today
Follow
 
Scooped by Marc Tirel
onto Emergences
Scoop.it!

Confused About 'Decentralization'? Try This 13-Minute Intro

Confused About 'Decentralization'? Try This 13-Minute Intro | Emergences | Scoop.it

The buzzword “decentralization” is often flung around in Bitcoin-related topics. But it is not always an easy concept to describe to an unfamiliar audience.

Mathematician Charles Hoskinson pulls it off. The former CEO of Ethereum gave a short and sweet TED talk describing his vision for Bitcoin and decentralization.

How does he do it?  While the technical and political aspects of decentralization are cool, he illustrates how the appeal is not just decentralization for the hell of decentralization. Hoskinson level-headedly describes how the technology behind Bitcoin can improve lives.

Marc Tirel's insight:

Clever !

more...
No comment yet.
Emergences
Les futurs déjà présents. The futures that are already there.
Curated by Marc Tirel
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Voyages en Emergences

Voyages en Emergences | Emergences | Scoop.it
Pour commencer votre voyage en émergences...
Marc Tirel's insight:

Un livre que je recommande !!  ;-) 

more...
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Il avait prédit la crise des fake news de 2016. Maintenant, il annonce une apocalypse de l'information

Il avait prédit la crise des fake news de 2016. Maintenant, il annonce une apocalypse de l'information | Emergences | Scoop.it
les technologies susceptibles d'être utilisées pour augmenter et déformer la réalité évoluent plus vite que notre capacité à les comprendre, à les contrôler ou à en atténuer les effets.
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Kodak lance sa propre cryptomonnaie

Kodak lance sa propre cryptomonnaie | Emergences | Scoop.it
La blockchain du « KODAKcoin » devrait permettre aux photographes de mieux protéger leurs droits d'auteur.
more...
No comment yet.
Rescooped by Marc Tirel from Bien commun-Biens communs
Scoop.it!

Les entreprises au secours du « bien commun »

Les entreprises au secours du « bien commun » | Emergences | Scoop.it

Dans sa chronique mensuelle, le journaliste au « Monde » Antoine Reverchon revient, après le Forum de Davos, sur le débat qui agite économistes, patrons et politiques autour de l’« objet social de l’entreprise ».


Les entreprises au secours du " bien commun " > Antoine Reverchon > 2 February 2018 > Le Monde Éco et entreprise > © Le Monde, 2018. Tous droits réservés. > > 


Réunis du 23 au 26 janvier à Davos pour le Forum économique mondial, > les dirigeants des grandes entreprises ont exprimé leurs préoccupations > face à la montée des catastrophes naturelles et des inégalités sociales. >


 Emmanuel Macron les a appelés à participer au " bien commun " en luttant > contre le réchauffement climatique… ou en payant leurs impôts. > > Le 12 janvier, Larry Fink, patron de BlackRock, l'un des plus gros > fonds d'investissement mondiaux, a demandé aux dirigeants des > entreprises où il investit de poursuivre des objectifs sociaux, > environnementaux et de " bonne gouvernance ", au-delà de ceux de > rentabilité financière. 


En France, le gouvernement souhaiterait inscrire > dans le statut juridique des sociétés des missions environnementales et > sociales. > > Les plus sceptiques seront tentés de ne voir dans tout cela qu'un > hypocrite rideau de fumée pour faire oublier des pratiques aussi peu > avouables que, pour en rester aux révélations récentes, l'évasion > fiscale (" Paradise Papers "), le financement du terrorisme (affaire > Lafarge), le camouflage des émissions polluantes (" dieselgate "), etc. > Mais la nouveauté est que ce retour en force du thème de la > responsabilité sociale des entreprises s'accompagne d'un discours non > plus défensif, mais offensif, affirmant que l'entreprise est la mieux > placée pour œuvrer en faveur du bien commun. > > 


Une nouvelle répartition des missions se profile. 


Les Etats, qui voient leurs ressources financières se raréfier, continuent à réguler > mais ils modifient leur mode d'intervention. Pour faire avancer les > grandes causes environnementales ou sociales, ils nouent des > partenariats avec les entreprises désireuses de s'impliquer davantage > dans les domaines de la responsabilité ", écrivent sans fausse modestie > dans une tribune au Monde les dirigeants d'Engie, Sodexo, Legrand, Suez, > Korian ou Blablacar, membres de l'Institut du capitalisme responsable, > créé il y a un an. 


Dans sa préface à la note de l'Institut de l'entreprise " A quoi servent > les entreprises ? ", son président, Antoine Frérot, PDG de Veolia et l'un des principaux partisans de la réforme du statut juridique des > sociétés, ne dit pas autre chose : " 

Toutes les réponses aux inquiétudes  exprimées par les Français sur l'évolution de leur niveau de vie, de leur employabilité, de leur cadre de vie et de l'environnement ne viendront pas de la puissance publique ; une grande partie de la solution vient déjà – et viendra de plus en plus – des entreprises. "  


Rôle sociétal de l'entreprise  


Pour Pierre-Yves Gomez, professeur à l'EM Lyon, fondateur de l'Institut > français de gouvernement des entreprises et chroniqueur au Monde, œuvrer pour le bien de la planète et de ses habitants tout en la polluant et en captant les richesses sont les deux faces d'une même médaille, celle d'une " recomposition de la gouvernance mondiale " au bénéfice d'entreprises géantes dont la propension à la prise de responsabilité politique croît proportionnellement à la taille. 


Comme le montre l'acrimonie des débats sur " l'objet social de > l'entreprise ", ce que certains n'hésitent pas à qualifier de " mutation > du capitalisme " est soumis à un double feu de critiques : ceux pour qui > le capitalisme ne saurait être que destructeur et qui ne voient que > danger à le voir s'enticher du " bien commun ", et ceux pour qui > l'entreprise ne peut être efficace si elle s'assigne d'autres objectifs > que la valeur actionnariale. > > C'est pourquoi des économistes, chercheurs, juristes et dirigeants > d'entreprise s'efforcent de dépasser ces représentations à travers ce > que Virgile Chassagnon, directeur de l'Institut de recherche pour > l'économie politique de l'entreprise, baptise le concept " d'entreprise > comme bien commun privé ". En organisant la production de biens et de > services, l'entreprise participe à la création des biens communs > collectifs : richesse, santé, alimentation, (bonne) gestion des ressources… > > Cette approche a trouvé un allié de poids : le président de la > République, champion de la " start-up nation " et des vertus de > l'entrepreneuriat. La capacité de l'entreprise à produire du bien commun > est la justification de l'inversion à son profit de la hiérarchie des > normes juridiques dans la négociation sociale ou encore de l'inscription > projetée de son rôle " sociétal " dans le code civil. > > 


Mais Jean-Paul Pollin, professeur à l'université d'Orléans et membre du > conseil scientifique de la chaire " bien commun " de l'Institut > catholique de Paris, s'étonne de la confusion entre " biens communs " et > " bien commun ". Certes, les entreprises participent à la > destruction-création des premiers, mais la production des conditions > d'une " vie meilleure " et de la cohésion sociale ne peut procéder de la > nature économique des entreprises. 


Or, rappelle-t-il, le mémoire de DEA de philosophie d'Emmanuel Macron s'intitulait " L'intérêt général. > Lecture et principes de la philosophie du droit d'Hegel ". " Le président sait donc bien que l'intérêt commun est issu des institutions > – y compris l'entreprise en tant qu'institution – c'est-à-dire là où les individus coopèrent pour améliorer leur sort, et non pas du marché où s'affrontent les intérêts particuliers. On ne peut pas d'un côté prôner  la “flexibilité” et l'individualisme, et de l'autre appeler des  entreprises dont la gouvernance est axée sur la satisfaction des marchés > financiers à œuvrer pour le “bien commun”… ". 


 par Antoine Reverchon


Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Quand la blockchain soutient la diffusion des savoirs - L'Atelier BNP Paribas

Quand la blockchain soutient la diffusion des savoirs - L'Atelier BNP Paribas | Emergences | Scoop.it
La désormais célèbre base de données transparente et décentralisée a le potentiel pour offrir un moyen de rémunération à ceux qui partagent leurs connaissances sur la toile, et pour assurer que ces savoirs demeurent accessibles à tout le monde. Explications.
more...
No comment yet.
Rescooped by Marc Tirel from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

The Global Risks Report 2017 : the 5 most important issues

The Global Risks Report 2017 : the 5 most important issues | Emergences | Scoop.it

The Global Risks Report 2017 features perspectives from nearly 750 experts on the perceived impact and likelihood of 30 prevalent global risks as well as 13 underlying trends that could amplify them or alter the interconnections between them over a 10-year timeframe.

 

2016 saw a crystallization of political risks that have led to the election of populist leaders, a loss of faith in institutions and increased strain on international cooperation. We should not be surprised by this: for the past decade, the Global Risks Report has been drawing attention to persistent economic, social and political factors that have been shaping our risks landscape.

 

This year’s report will examine the five greatest priorities facing the world in 2017, their interconnections and the actions necessary to avoid their harshest fall-out.


Via Christophe CESETTI
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

This is what 4 years of ICO activity looks like

This graphic shows the full history of token sales (aka initial coin offerings), from the early days of 2014 to their meteoric rise in 2017.

more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Mining Bitcoin costs more energy than what 159 countries consume in a year

Mining Bitcoin costs more energy than what 159 countries consume in a year | Emergences | Scoop.it
A study found that mining Bitcoin uses more energy than 159 respective countries, suggesting cryptocurrency mining energy use has become too high.
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

IMF Head Foresees the End of Banking and the Triumph of Cryptocurrency

IMF Head Foresees the End of Banking and the Triumph of Cryptocurrency | Emergences | Scoop.it
In a remarkably frank talk at a Bank of England conference, the Managing Director of the International Monetary Fund has speculated that Bitcoin and cryptocurrency have as much of a future as the Internet itself. It could displace central banks, conventional banking, and challenge the monopoly of national monies. 
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

The year is 2030, trust has gone digital. 

The year is 2030, trust has gone digital.  | Emergences | Scoop.it

La question de la confiance, ( j'appelle cela la grande transition de la confiance ) va se poser de plus en plus dans nos sociétés, je l'aborde dans le chapitre central de mon livre " Voyages en Emergences" ... En qui en quoi pouvons nous, allons nous faire confiance dans les années à venir ? Cette question émerge aussi dans les plus hautes instances ... Ici un bon exemple

Marc Tirel's insight:
La question de la confiance, ( j'appelle cela la grande transition de la confiance ) va se poser de plus en plus dans nos sociétés, je l'aborde dans le chapitre central de mon livre " Voyages en Emergences" ... En qui en quoi pouvons nous, allons nous faire confiance dans les années à venir ? Cette question émerge aussi dans les plus hautes instances ... Ici un bon exemple
more...
No comment yet.
Rescooped by Marc Tirel from Exploration de données
Scoop.it!

Douze mythes de l’intelligence artificielle

Douze mythes de l’intelligence artificielle | Emergences | Scoop.it
"Depuis 2015, la vague de l’intelligence artificielle bat sont plein dans l’écosystème numérique et bien au-delà. C’est même déjà devenu un sujet politique. Nous sommes bombardés d’annonces sensationnelles à répétition et des prospectivistes professionnels nous dépeignent un futur parfois utopique et le plus souvent dystopique à l’image d’une bonne partie de la science fiction. La réalité d’aujourd’hui sur laquelle ils s’appuient est souvent travestie et exagérée. L’IA est parée de capacités qu’elle n’a pas encore et n’est pas prête d’avoir. On est en pleine construction d’une vision mythique de l’IA, basée sur des mécanismes de propagande de l’innovation que j’avais eu l’occasion de décrire en 2014 dans une série de six articles. Ces mécanismes sont amplifiés par la communication marketing des fournisseurs tels qu’IBM et Google qui embellissent toujours la mariée, par une stratégie de la sidération, par la difficulté de vérifier les faits avancés ou la fainéantise intellectuelle ambiante, et par l’absence généralisée de connaissances techniques sur l’IA, même chez la majorité des spécialistes du numérique."

Via cyberlabe
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

UP Magazine - Revenu universel, une digue face à la déferlante de l’IA ?

UP Magazine - Revenu universel, une digue face à la déferlante de l’IA ? | Emergences | Scoop.it
D’autres représentants éminents des technologies les plus avancées y voient aussi des perspectives inédites de création de valeur. Le revenu de base serait ainsi le cheval de Troie des compagnies de la Silicon Valley pour se donner une allure altruiste et réduire les obstacles, principalement sociaux, qui pourraient survenir dans leur route vers l’hégémonie. De plus, l’idée d’instaurer un revenu garanti, loin des motivations morales ou sociales que l’on entend de ce côté de l’Atlantique, servirait à favoriser l’implantation durable d’un nouveau capitalisme : le capitalisme cognitif. En accordant un revenu de base, on permet l’accélération de la circulation des idées dans les circuits économiques, d’une part et, de l’autre, on valorise tout ce qui n’est pas considéré actuellement comme du travail mais qui apporte néanmoins de la valeur. C’est en d’autres termes, le digital labor, c'est-à-dire la monétisation de l’implication des citoyens-utilisateurs dans la formation de la valeur d’un service ou d’un produit. En consultant le moteur de recherche, chacun d’entre nous contribue, à sa mesure, à une amélioration de l’indexation de Google. En nous mesurant nous-mêmes avec toujours plus d’objets communicants, nous contribuons à la formation d’une valeur économique. En communiquant nos informations aux neurones du big data, nous fournissons des éléments tangibles de monétisation.
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

La cryptomonnaie Amazon va faire un raz de marée –

La cryptomonnaie Amazon va faire un raz de marée – | Emergences | Scoop.it

L’Amazon token pourrait en fait être plus gros que Bitcoin et devenir un moyen d’échange massif et accepté partout dans le monde.

more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Researchers are already building the foundation for sentient AI

Researchers are already building the foundation for sentient AI | Emergences | Scoop.it
Few sci-fi tropes enthrall audiences more reliably than the plot of artificial intelligence betraying mankind. Perhaps this is because AI makes us confront the very idea of what it means to be human. But from HAL 9000 to Skynet to the robots in Westworld’s uprising, fears of sentient AI feel very real. Even Elon Musk worries about what AI is capable of.
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Blockchain Technology: Can It Change Education?

Blockchain Technology: Can It Change Education? | Emergences | Scoop.it
Blockchain technology, a data management tool forecast to disrupt a wide range of industries, has taken off for two main reasons: 1) it makes sensitive data simultaneously more shareable and more secure; 2) it takes sensitive data out of the hands of third party authorities and puts it back into the hands of its users.... Read More
Marc Tirel's insight:
Sur les 10 points de changements possibles quels sont ceux qui vous paraissent les plus importants et les plus réalisables ?
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Free Money May Be Handed Out in India Within Two Years, As Part of Universal Basic Income Experiment

Free Money May Be Handed Out in India Within Two Years, As Part of Universal Basic Income Experiment | Emergences | Scoop.it
Universal basic income has already been rolled out in places like Kenya and Finland.
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Telegram plans multi-billion dollar ICO for chat cryptocurrency

Telegram plans multi-billion dollar ICO for chat cryptocurrency | Emergences | Scoop.it

Encrypted messaging startup Telegram plans to launch its own blockchain platform and native cryptocurrency, powering payments on its chat app and beyond.

more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Directory Of Alternative Cryptoeconomic Networks And Why They Matter

There have been concerns about Ethereum’s scalability for a long time and even the most ardent believers must accept the fact that at current levels there is no way Ethereum could handle the…
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Pour les médias, "le sujet de l'effondrement écologique est tabou"

Pour les médias, "le sujet de l'effondrement écologique est tabou" | Emergences | Scoop.it
Tribune. Par Clément Montfort, réalisateur de la série documentaire "NEXT"
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Advancements in AI are rewriting our entire economy

Advancements in AI are rewriting our entire economy | Emergences | Scoop.it
The world of work — and, as a result, the economy — is set to undergo some major changes thanks to advancements in automation and AI.
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Une startup crée la première crypto-monnaie pour paiements sur mobile

Une startup crée la première crypto-monnaie pour paiements sur mobile | Emergences | Scoop.it
Inquiétude dans les milieux de la finance traditionnelle

Cette startup avance sur un terrain qui inquiète les plus grands acteurs de la finance mondiale traditionnelle
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

You will lose your job to a robot—and sooner than you think

You will lose your job to a robot—and sooner than you think | Emergences | Scoop.it
These are all harbingers, the way a dropping barometer signals a coming storm—not the possibility of a storm, but the inexorable reality. The two most important problems facing the human race right now are the need for widespread deployment of renewable energy and figuring out how to deal with the end of work. Everything else pales in comparison. Renewable energy already gets plenty of attention, even if half the country still denies that we really need it. It’s time for the end of work to start getting the same attention.
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

Blockchain, dégénérescence d’un idéal

Depuis 9 ans le phénomène blockchain ne cesse de prendre de l’ampleur, sans pour autant tenir ses promesses...
A mon sens on va plus vers une évolution en témoignent ces 3 projets que je vous invite à explorer :


1) IOTA que j'avais identifié il y a quelques mois : https://iota.org/
2) "holochain" ( https://holochain.org/ ) et ceptr http://ceptr.org/
3) ceci identifié il y a 2 semaines : https://squawker.org/technology/blockchain-just-became-obsolete-the-future-is-hashgraph/# ; et  http://www.swirlds.com/

Rdv dans un an pour voir si l'un de ces projets ou un autre du même type a décollé !!

more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

The Difference Between Open-Minded and Closed-Minded People

The Difference Between Open-Minded and Closed-Minded People | Emergences | Scoop.it
Uncover the key differences between people that bring an open and closed mind to the table and learn how those two mindsets affect our success.
more...
No comment yet.
Scooped by Marc Tirel
Scoop.it!

À propos des grandes crises d’extinction

Grâce à l’étude des fossiles, l’homme a connaissance d’une soixantaine de crises de la biodiversité. Parmi elles, cinq épisodes particulièrement marqués se distinguent.
more...
No comment yet.