égyptophile
414.5K views | +7 today
Follow
 
Scooped by égyptophile
onto égyptophile
Scoop.it!

"Saï II. Le cimetière des tombes hypogées du Nouvel Empire", par Anne Minault-Gout, Florence Thill

"Saï II. Le cimetière des tombes hypogées du Nouvel Empire", par Anne Minault-Gout, Florence Thill | égyptophile | Scoop.it
égyptophile's insight:

Cette seconde monographie consacrée à l’île de Saï, entre les 2ᵉ et 3ᵉ cataractes, présente les résultats de la fouille d’un cimetière élitaire égyptien du Nouvel Empire, dont l’exploration a débuté dans les années 1970 sous les auspices de la Mission archéologique française au Soudan, dirigée par Jean Vercoutter.

Ce cimetière comprenait une vingtaine de tombes collectives hypogées surmontées de superstructures – pour beaucoup d’entre elles de type pyramidal –, comparables à celles trouvées dans les deux nécropoles nubiennes de Soleb et d’Aniba, mais aussi à celles de la nécropole thébaine et dont la période d’utilisation s’est étendue du début de la XVIIIᵉ dynastie à l’époque pré-napatéenne. En dépit des pillages, ce cimetière recélait encore, dans certaines tombes, un riche matériel funéraire s’apparentant à celui des tombes thébaines de la même période. Parmi ce matériel très varié, comportant tous les éléments du trousseau funéraire classique d’un notable égyptien du Nouvel Empire, sont particulièrement remarquables le nombre et la variété des chaouabtis et scarabées de cœur en pierre inscrits.

Après une première partie qui présente la nécropole dans son ensemble et chacune des vingt-quatre tombes fouillées en particulier, suivies du catalogue de leur contenu, la publication propose une étude détaillée de chaque type d’objets composant le matériel funéraire.

De cette étude et de celle des titres et noms figurant sur un grand nombre d’objets inscrits, émerge l’image d’une communauté d’administrateurs civils et religieux –Égyptiens ou Nubiens égyptianisés –, en poste dans ce centre administratif de Haute Nubie qu’était Saï au début du Nouvel Empire. Cette publication contribue ainsi à éclairer l’histoire des rapports de l’Égypte avec cette région aurifère de Haute Nubie et, plus particulièrement, à mettre en lumière le rôle de la ville fortifiée de Saï et de ses habitants dans le dispositif égyptien d’occupation de la Nubie au Nouvel Empire.

 

This second monograph about the island of Sai, located between the second and third cataracts, presents the results of the excavation of the New Kingdom Egyptian cemetery for officials of the elite. The exploration of the cemetery began in the 1970’s under the direction of the French Archaeological Mission in the Sudan led by Jean Vercoutter.

The cemetery contained about twenty collective rock-cut tombs, with superstructures, many of them pyramidal, similar to those found in Soleb and Aniba in Nubia, for example, as well as those of the Theban necropolis. The graves were in use from the beginning of the 18th dynasty until the pre-Napatan period. Despite looting, some graves still contained rich funerary equipment similar to those found in Theban graves of the same period. Among these widely varied objects, which include all the elements of the classic funerary equipment of Egyptian high officials of the New Kingdom, there are inscribed stone shabtis and heart-scarabs, remarkable in their number and variety.

The first section presents an overview of the necropolis and a description of each of the 24 graves that were excavated, including a catalogue of their contents. The monograph then offers a detailed study of each type of object found among the funerary goods.

The latter study, along with an examination of the titles and names inscribed on a number of objects, depicts a community of civil and religious administrators – both Egyptians and assimilated Nubians – working in Sai, which was an administrative center of Upper Nubia at the beginning of the New Kingdom. Finally, this publication tries to shed light on the history of the relationships between Egypt and this gold-rich region of Upper Nubia and, more particularly, on the role of the fortified city of Sai and its inhabitants in the planned occupation of Nubia by the Egyptians in the New Kingdom.

 

IFAO, 2013, 2 vol. 500+194 p.


Sommaire : http://www.ifao.egnet.net/uploads/publications/sommaires/IF1073.pdf

more...
No comment yet.
égyptophile
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Belzoni et Sethi Ier : de Thèbes à Piccadilly, de Paris à la Russie...

Belzoni et Sethi Ier : de Thèbes à Piccadilly, de Paris à la Russie... | égyptophile | Scoop.it

La magie de l'Égypte déferle ainsi sur Londres. "Deux modèles grandeur nature des deux plus belles pièces de la tombe de Seti I ont dominé l'exposition, la salle à piliers et une autre montrant cinq figures humaines. Ici, le visiteur pouvait voir toute la splendeur d'une tombe royale. Les figures magnifiques d'Osiris, de Seti I, d'Horus, d'Anubis et d'autres dieux se tenaient sur les murs des salles, avec des descriptions vivantes du monde souterrain terrible des morts. Belzoni a également reproduit Abu Simbel sous forme de modèle. Une coupe transversale de la pyramide de Khéphren a révélé les mystères de l'un des plus grands monuments du Nil. Statues à tête de lion de la déesse Sekhmet, momies, papyrus…" Le succès sera immédiat avec, notamment "mille neuf cents entrées, le premier jour, au prix d'une demi-couronne !" et l'exposition restera plus d'un an.

more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Une journée en Égypte avec... Gustave Jéquier, le comte de Marcellus, L. Lacroix

Une journée en Égypte avec... Gustave Jéquier, le comte de Marcellus, L. Lacroix | égyptophile | Scoop.it
Empty description
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Une journée en Égypte avec... Muwaffaq al-Dîn ʻAbd al-Laṭîf al-Baghdâdî, Lucie Duff Gordon, Élie Reclus

Une journée en Égypte avec... Muwaffaq al-Dîn ʻAbd al-Laṭîf al-Baghdâdî, Lucie Duff Gordon, Élie Reclus | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Le diadème royal de Toutankhamon

Le diadème royal de Toutankhamon | égyptophile | Scoop.it

Ce diadème en or qui appartenait au jeune pharaon Toutankhamon est d'une facture parfaite qui confirme, s'il en était besoin, l'excellent degré de maîtrise atteint par les orfèvres de la XVIIIe dynastie. Il dégage tout à la fois un charme fragile, une grâce indéniable et l'affirmation de la toute puissance royale.

more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Une journée en Égypte avec... Jean Bayet, Georges Ebers, Gaston Maspero

Une journée en Égypte avec... Jean Bayet, Georges Ebers, Gaston Maspero | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

L'un des colosses de Ramsès II "en route" pour accueillir les visiteurs du GEM

L'un des colosses de Ramsès II "en route" pour accueillir les visiteurs du GEM | égyptophile | Scoop.it

La statue colossale de Ramsès II provenant du temple de Ptah de l'ancienne capitale memphite (l'actuelle Mit Rahina), après avoir été exposée devant la gare du Caire de 1955 à 2006, accueille désormais les visiteurs du Grand Musée égyptien

more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

22 janvier 1989 : merveilleuse découverte au temple de Louxor !

22 janvier 1989 : merveilleuse découverte au temple de Louxor ! | égyptophile | Scoop.it

Si l'on se souvient que, le 26 décembre 1903, Georges Legrain découvrit, dans le temple de Karnak une grande fosse de laquelle seront extraites plus de 750 statues, il y a lieu de rappeler la merveilleuse découverte qui fut faite, au temple de de Louxor, plus de 85 ans plus tard. Afin de mieux la resituer, il convient de retracer rapidement - très rapidement - l'histoire du temple.

more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Le magnifique portrait d'une dame du Fayoum

Le magnifique portrait d'une dame du Fayoum | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
égyptophile's insight:
Ce portrait du Fayoum est un véritable tableau ! La pose est étudiée, le regard est expressif et attentif, le soin apporté au rendu du vêtement, la précision avec laquelle sont reproduits les bijoux, et le fond gris sur lequel le tout est peint, révèlent un grand art. Peint sur une fine (0,15 cm) planchette de bois de tilleul, d'une hauteur de 38,2 cm et d'une largeur de 20,5 cm, il représente une dame qui a vécu dans le Fayoum au tout début de notre ère, plus précisément au 2e siècle.
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Le pectoral au scarabée ailé de Psousennès

Le pectoral au scarabée ailé de Psousennès | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
égyptophile's insight:
Ce magnifique pectoral "au scarabée ailé" se trouvait, avec trois autres quasi identiques, autour du cou de la momie de Psousennès. Le coléoptère, haut de 6,5 cm et large de 4,5 cm, serti d'or, est travaillé dans un jaspe vert sombre. Sa morphologie est reproduite très fidèlement et de manière très détaillée : elle révèle tout à la fois une observation attentive ainsi qu'une parfaite maîtrise d'exécution. Ses ailes sont composées de 21 lignes horizontales, serties d'or et cloisonnées. Elles sont incrustées de pierres polychromes présentant un contraste très intéressant, alternant les couleurs chaudes et froides de jaspe rouge, verre noir, rouge et bleu …
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Un magnifique bracelet manchette des épouses étrangères de Thoutmosis III

Un magnifique bracelet manchette des épouses étrangères de Thoutmosis III | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Trois jours sur les sites archéologiques de Thèbes-Ouest avec Christian Leblanc (27 - 29 octobre 2017)

Trois jours sur les sites archéologiques de Thèbes-Ouest avec Christian Leblanc (27 - 29 octobre 2017) | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Bracelet d'or de Psousennès : une offrande de Moutnedjmet pour son éternité

Bracelet d'or de Psousennès : une offrande de Moutnedjmet pour son éternité | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Si Karnak est un musée à ciel ouvert, une visite à son musée de plein air s'impose

Si Karnak est un musée à ciel ouvert, une visite à son musée de plein air s'impose | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

 Le beau masque de momie de Khonsou, fils de Sennedjem

 Le beau masque de momie de Khonsou, fils de Sennedjem | égyptophile | Scoop.it

La tombe de Sennedjem - TT1 - a été découverte en janvier 1886 par des 'gournawis'. Dans ses lettres du 2 puis du 3 février 1886 à son épouse, Gaston Maspero raconte "On vient me chercher pour aller à la montagne : une tombe à laquelle nous travaillions depuis huit jours a été enfin ouverte. Elle est vierge ! C'est une tombe de la XXe dynastie : la porte en bois est encore en place, et on a compté déjà onze momies... "Le caveau ... était rempli jusqu'au haut de cercueils et d'objets : huit momies d'adulte, deux momies d'enfant… Les momies sont superbes, d'un beau vernis rouge avec des représentations très soignées."

more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Un magnifique visage féminin de l'époque amarnienne comme couvercle de vase canope

Un magnifique visage féminin de l'époque amarnienne comme couvercle de vase canope | égyptophile | Scoop.it

Le visage féminin est d'une incroyable pureté et d'une majestueuse beauté. L'albâtre dans lequel il est finement sculpté lui confère une présence aussi fragile que lumineuse. Il est animé par deux grands yeux étirés, cernés de pâte de verre bleue. La pupille ronde est d'obsidienne alors que le blanc de l'œil est de quartz. Les sourcils en creux sont, eux aussi, incrustés de pâte de verre bleue. Le nez est joli et fin, les narines peu renflées. La bouche est généreuse et les lèvres charnues ont des commissures légèrement retombantes. Les joues sont parfaitement symétriques et le menton est volontaire.

more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

 La mosaïque au chien de la Bibliotheca Alexandrina

 La mosaïque au chien de la Bibliotheca Alexandrina | égyptophile | Scoop.it

Trouvée dans ce qui fut le quartier des palais lagides, cette mosaïque est de format carré, chaque côté mesurant 3,25 mètres. En son centre se trouve un superbe médaillon représentant un chien assis devant un pot renversé, motif qui lui a donné son nom. D'un réalisme époustouflant et d'une précision qui l'est tout autant, elle témoigne non seulement du luxe des demeures d'alors, mais aussi de la dextérité et de la maîtrise des artistes qui l'ont réalisée. Elle est conçue selon une technique très particulière mise en œuvre par les ateliers alexandrins "dès la première moitié ou du milieu du deuxième siècle avant notre ère". Il s'agit du procédé appelé "opus vermiculatum", qui utilise "des tesselles faites de minuscules cubes de pierre, allant de un à quatre millimètres", ce qui permet de conjuguer "la pleine variété de nuances et de couleurs d'une peinture".

more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Le "système constructif des pyramides" selon Pierre Crozat

Le "système constructif des pyramides" selon Pierre Crozat | égyptophile | Scoop.it

Pierre Crozat propose aux lecteurs de "Pyramidales" un condensé de ses recherches scientifiques jusqu’à ce jour. Il résume son propos en ces termes : "Depuis bientôt 5000 ans qu'elles furent édifiées, le mode de construction des pyramides d'Égypte demeure, aujourd'hui encore, une véritable énigme, que les technologies contemporaines sont incapables de résoudre. Les théories avancées jusqu'à ce jour par les différents auteurs s'opposent et ne sauraient satisfaire pleinement le praticien de l'art de bâtir. Aucune n'offre une approche véritablement scientifique, technique et opératoire, pas plus qu'un quelconque élément de preuve tangible." Tel est le "défi" qu'il s'est lancé à lui-même, sur le Plateau de Gizeh, lors d’un voyage touristique familial en 1990. : "Si je devais construire une pyramide : comment ferais-je ?"

more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Le "porteur de Niankhpepi" : une statue chargée de charme !

Le "porteur de Niankhpepi" : une statue chargée de charme ! | égyptophile | Scoop.it

"La nécropole de Meir était encore à peu près vierge ; lorsqu'elle fut signalée au Service des antiquités, dès mon arrivée, j'y fis pratiquer des fouilles et les trois campagnes qui viennent d'y être suivies ont été fécondes en résultats", rappelle Jacques de Morgan, qui est alors à la tête du Service des Antiquités, dans les "Actes du Dixième Congrès International des Orientalistes, Session de Genève, 1894". Située sur la rive ouest du Nil, en Moyenne-Égypte, Meir est le nom "moderne" de l'une des nécropoles de l'ancienne "Kis" - Cusae, aujourd'hui, el-Qusiya - gouvernorat d'Assiout - chef-lieu du quatorzième nome. C'est dans les flancs de ses collines que furent inhumés des gouverneurs et des fonctionnaires de l'Ancien et du Moyen-Empire.

more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

La magnifique statue d'Aménophis III représenté sur un traîneau

La magnifique statue d'Aménophis III représenté sur un traîneau | égyptophile | Scoop.it

La grandeur, la puissance et la beauté de cette statue d'Aménophis III en font l'une des pièces les plus emblématiques du Musée de Louqsor. D'une hauteur totale de 2,50 m, elle est finement sculptée dans du quartzite rouge dont les "propriétés" s'avèrent chargées de sens puisqu'elle est qualifié de pierre 'solaire'. Le pharaon est représenté debout, jambe gauche avancée, à la manière traditionnelle. Il est majestueusement paré de tous les emblèmes de sa haute fonction.

more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Thoutmosis Ier, de Karnak à Turin

Thoutmosis Ier, de Karnak à Turin | égyptophile | Scoop.it

La diligence de Lyon a mis plusieurs jours pour rejoindre Turin, de quoi mettre à rude épreuve l'impatience de Jean-François Champollion ! Il vient dans la cité piémontaise afin de découvrir les trésors égyptiens acquis par sa Majesté, le roi de Sardaigne. Il s'agit de la première collection "Drovetti", rassemblée par le Consul de France en poste en Égypte pour laquelle il s'est proposé de rédiger le catalogue "descriptif et raisonné". Sa demande, adressée par courrier le 15 février 1824 au chevalier Lodovico Costa, secrétaire d'État sarde, a été acceptée selon les termes qu'il avait lui-même proposés : "Je rédigerai votre catalogue de manière satisfaisante, j'ose l'espérer. Son impression ne serait pas une dépense pour votre gouvernement, puisque ce catalogue serait recherché partout : je ne demanderais pour cela qu'une indemnité de mes frais de voyage et de séjour..."


Unes de la page Facebook Égypte actualités

more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Nefertari... la plus belle des tombes pour la plus belle des reines

Nefertari... la plus belle des tombes pour la plus belle des reines | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
égyptophile's insight:
C'est dans la Vallée des Reines -"Ta set Neferou" - nécropole du Nouvel Empire qui s'étend légèrement en contrebas de la grotte sacrée dédiée à Hathor, qu'ont été inhumés les princes, princesses et reines de la XVIIIe dynastie. On dénombre aujourd'hui 98 tombes et la plus belle d'entre toutes, la plus renommée, la plus connue est, sans doute aucun, celle de la belle Nefertari.
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Deux nouvelles tombes ouvertes à Dra Abou El-Naga, nécropole de la rive ouest de Louqsor !

Deux nouvelles tombes ouvertes à Dra Abou El-Naga, nécropole de la rive ouest de Louqsor ! | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Christian Leblanc : "Pour qu'un jour la tombe de Ramsès II soit enfin ouverte au public !"

Christian Leblanc : "Pour qu'un jour la tombe de Ramsès II soit enfin ouverte au public !" | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
égyptophile's insight:
Ramsès II est l'un des pharaons au règne le plus long ! Sa présence à la tête du royaume des Deux Terres pendant plus de 66 ans fait qu'il a largement et durablement marqué de son empreinte la XIXe dynastie. Grand bâtisseur, il a élevé de nombreux monuments, du nord au sud, de Pi-Ramsès à Abou Simbel, de Memphis à Ouadi el Seboua, sans oublier Abydos et Thèbes. Ses effigies sculptées dans la pierre demeurent parmi les plus beaux exemples de la statuaire pharaonique… Même sa momie retrouvée dans la cachette des momies royales nous est familière, tant elle est reproduite, et tant les scientifiques se sont mobilisés pour la sauver, la faisant même venir en avion à Paris pour la soigner ! Mais de sa tombe, de sa "demeure d'éternité", il n'en est quasiment jamais question. En effet, si dans la Vallée des Rois une grande renommée entoure la tombe de son père Séthi Ier, ou bien celles de ses successeurs comme Ramsès III ou VI - sans parler de la tombe d'un petit roi qui n'a régné que 9 ans ! - , la sienne demeure inconnue, ne suscitant jusqu'ici qu'un intérêt "confidentiel", voire intimiste. Christian Leblanc, qui depuis 1993 détient la concession de fouille a accepté de nous présenter cet hypogée. Il a accepté de nous expliquer les raisons de la discrétion dont elle est entourée. Il le fait parce que, aujourd'hui, le constat est sans appel : cette tombe est en danger ! Dressant un état circonstancié de son histoire, des affres qu'elle a subies, des travaux qu'il a menés, il détaille les mesures urgentes qui doivent être prises pour sauvegarder la demeure d'éternité de l'un des plus grands monarques de l'antiquité. Pour qu'un jour, aussi, on puisse la visiter !
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Myriam Seco Alvarez "rebâtit" l'histoire du temple funéraire de Thoutmosis III à Thèbes

Myriam Seco Alvarez "rebâtit" l'histoire du temple funéraire de Thoutmosis III à Thèbes | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
more...
No comment yet.
Scooped by égyptophile
Scoop.it!

Florence Tran réalisatrice de "Kheops, mystérieuses découvertes"

Florence Tran réalisatrice de "Kheops, mystérieuses découvertes" | égyptophile | Scoop.it
Unes de la page Facebook Égypte actualités
more...
No comment yet.