Dominique strauss-kahn
44 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by séverine from DSK
Scoop.it!

DSK invité à la Conférence ICA le 17 novembre 2012: "Innovation Financière : comment assurer une croissance durable"

DSK invité à la Conférence ICA le 17 novembre 2012: "Innovation Financière : comment assurer une croissance durable" | Dominique strauss-kahn | Scoop.it

L'ancien Directeur Général du FMI interviendra le 17 novembre 2012 à 10h20 au cours d'une conférence intitulée "Innovation Financière : Comment assurer une croissance durable".

La conférence est organisée par l’association de traders et de professionnels du marché des capitaux internationaux.


Via Julien
more...
No comment yet.
Rescooped by séverine from DSK
Scoop.it!

DSK invité à la Conférence ICA le 17 novembre 2012

DSK invité à la Conférence ICA le 17 novembre 2012 | Dominique strauss-kahn | Scoop.it

L'ancien Directeur Général du FMI interviendra le 17 novembre 2012 à 10h20.


Via Julien
more...
No comment yet.
Scooped by séverine
Scoop.it!

« Le bûcher des innocents »

« Le bûcher des innocents » | Dominique strauss-kahn | Scoop.it

Je n’avais a priori rien contre Mazarine Pingeot. Je l’ai aperçu quelquefois dans l’émission « ça balance à Paris » sur Paris Première, puisqu’elle avait réussi à s’installer dans la sphère médiatique…Grâce à papa ? Je l’ignore. En tous les cas, la critique ne louait pas vraiment ses talents d’écrivain.

 

Quant à sa copine médiatique, Tristane Banon, nul ne pourra contester que sa prose ne soit pas l’élément majeur qui l’a fait connaitre …d’ailleurs de quoi nous parle-t-elle encore ? Elle n’existe manifestement que par cela

.

En trébuchant sur sa vocation littéraire ratée, elle a entrainé son père puis Dominique Strauss-Kahn, devenus personnages de « sa fiction » bien malgré eux; dans laquelle elle est l’éternelle victime et dans laquelle elle n’hésite pas à faire mourir le cas échéant l’ un de ses personnages (son père) pour mieux tenir son rôle. Duperie et escroquerie intellectuelle sans parler d’une absence totale de noblesse de coeur et d’esprit

.

Après avoir écrit d’après le fait divers des bébés congelés et de l’affaire Courjault, puis sur l’inceste, Mazarine Pingeot veut donc s’attaquer « au monstre » DSK. (sic)

Son mépris, sa méchanceté et son opportunisme la déclasse définitivement à mes yeux de la littérature et laisse une impression bien désagréable d’une femme qui prétend déceler la vérité chez les autres. Ces interrogations pseudo-existentielles sur le fait de ne pas publier n’ont qu’un seul but : se faire « désirer ».

Divagations d’une Mazarine qui voudrait nous resservir façon Duras, la sauce de la culpabilité de Dominique Strauss-Kahn – alors même que celui-ci a été innocenté – dans l’un de ces prétendus « romans». Détestable et insupportable.

 

Je vais relire « Le bûcher des innocents » de Laurence Lacour

http://www.e-litterature.net/publier2/spip/spip.php?page=article5&id_article=551

more...
No comment yet.