DocPresseESJ
383.8K views | +180 today
Follow
DocPresseESJ
Panorama de presse du service Documentation de l'ESJ Lille - L'actualité du journalisme, de la presse et des médias.
Curated by DocPresseESJ
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

"Daily Mail", son univers impitoyable

"Daily Mail", son univers impitoyable | DocPresseESJ | Scoop.it

Les attentats de Paris ont mis en lumière les méthodes du Daily Mail qui a acheté les images de la vidéo de surveillance du restaurant Casa Nostra, et qui a fait détruire le disque dur sur lequel était stockée la séquence de l’attaque pour en garantir l’exclusivité. Le Daily Mail n’est cependant pas le seul à recourir au "chequebook journalism" ("journalisme du carnet de chèques") – pratique courante en Angleterre mais aussi dans une certaine presse people en France. Enquête sur un tabloïd au business model impitoyable.

DocPresseESJ's insight:

Décrocher l’info par tous les moyens et à n’importe quel prix, tel est le moteur du journal

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Dan Reed et Luc Hermann: "Au coeur des attaques"

Dan Reed et Luc Hermann: "Au coeur des attaques" | DocPresseESJ | Scoop.it

"Janvier 2015: au coeur des attaques", documentaire de Dan Reed, reconstitue avec une précision clinique les 54 heures qui ont suivi l’attentat de Charlie Hebdo jusqu’à l’assaut de l’Hyper Cacher. Entretien de Dan Reed et de Luc Hermann, cogérant de Premières Lignes, société de production voisine de Charlie Hebdo et coproductrice du film.


Lire aussi "Médias: de Charlie au Bataclan" et "Rencontre avec Flemming Rose, journaliste danois cible d'Al-Qaisda" dans Téléobs du 7 janvier 2016

DocPresseESJ's insight:

"comment les citoyens peuvent-ils prendre pleinement conscience de la réalité si personne ne la leur raconte?"

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

John "Fucking” Oliver jure, se révolte, disjoncte... et ça fait du bien

John "Fucking” Oliver jure, se révolte, disjoncte... et ça fait du bien | DocPresseESJ | Scoop.it
La France a découvert cet Anglais éloquent qui anime un show décapant et multiprimé sur HBO grâce à sa sortie épique sur les attentats de Paris. Phénomène aux Etats-Unis, cet animateur engagé est l’un des plus brillants de sa génération. Portrait.
DocPresseESJ's insight:

On parle même d’un "effet Oliver" pour qualifier l’influence qu’ont ses sujets sur le cours des événements.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Attentats : L’histoire avec un #

Attentats : L’histoire avec un # | DocPresseESJ | Scoop.it
Un premier message... puis des millions. Pendant les attentats de Paris, la société française a convergé vers les réseaux sociaux pour s’informer, rassurer ses proches, signaler des disparitions... Reconstitution d’un mouvement inédit.

Lire aussi "Minute par minute, le récit de la nuit du 13 novembre sur les réseaux sociaux" (Le Figaro) ainsi que "13 novembre, naissance d’une web sphère" (INA Global)

DocPresseESJ's insight:

"Twitter multiplie les sources et son utilisation nous demande un travail supplémentaire de vérification, contrairement aux dépêches de l’AFP censées être fiables"

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

#BrusselsLockDown: l’information a-t-elle une limite?

#BrusselsLockDown: l’information a-t-elle une limite? | DocPresseESJ | Scoop.it

Alain Gerlache est journaliste à la RTBF. Chroniqueur dans de nombreuses émissions et expert des médias et des révolutions numériques, il revient pour nous sur le «silence» des médias durant les opérations de police à Bruxelles.

DocPresseESJ's insight:

"À aucun moment on a censuré l’information. On n’a seulement jamais donné les lieux."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Autocensure des médias belges: pas de quoi fouetter un chat

Autocensure des médias belges: pas de quoi fouetter un chat | DocPresseESJ | Scoop.it

Les médias belges se sont imposé un blackout partiel sur les opérations policières à Bruxelles de ce dimanche soir, au moment où les internautes inondaient Twitter de photos de chat. Mais ils réfutent l'idée d'avoir été aux ordres de leur gouvernement.


Lire aussi la chronique de Daniel Schneidermann "Un bouton chaton à BFM?" (Arrêt sur Images) "Terrorisme et médias: 5 questions qui font débat" (AJP) et "Les médias belges justifient leur respect des consignes de la police" (Le Monde)

DocPresseESJ's insight:

les chaînes d'info continue ont acquis une telle influence, que l'on ne peut plus les laisser ignorer leur responsabilité sociale.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

État d'urgence: des députés PS veulent le maintien du contrôle de la presse

État d'urgence: des députés PS veulent le maintien du contrôle de la presse | DocPresseESJ | Scoop.it

Dans le cadre de a réforme de la loi de 1955 instaurant l'état d'urgence, l'exécutif souhaite supprimer «le contrôle de la presse, de la radio, prévu mais jamais utilisé", et qui n'a plus de pertinence dans le monde d'abondance médiatique, selon Bernard Cazeneuve. Un souhait que ne partagent pas certains députés socialistes, emmenés par la vice-présidente de l'Assemblée nationale Sandrine Mazetier, et qui ont déposé un amendement afin d'ajouter un alinéa qui risque de faire débat.


Lire aussi "Etat d'urgence: des syndicats de journalistes alertent sur la liberté d’expression" (L'Humanité) et "Attentats: l'état d'urgence épargnera-t-il les médias et le monde culturel?" (Le Point)

DocPresseESJ's insight:

"la pulsion du direct peut involontairement amener des médias à diffuser sur les réseaux sociaux des informations qui peuvent mettre en danger nos concitoyens"

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Attentats: annonceurs et médias ont mis de côté la publicité

Attentats: annonceurs et médias ont mis de côté la publicité | DocPresseESJ | Scoop.it

Dès samedi 14 novembre 2015 au matin, deux importantes organisations dans l’univers de la publicité, l’Udecam, qui représente les principaux acheteurs d’espace publicitaires, les agences médias, et le SRI (Syndicat des régies Internet), ont demandé aux annonceurs et aux médias de suspendre ou de décaler leurs campagnes en ligne.

DocPresseESJ's insight:

BFM TV a supprimé tous ses messages de publicité à l’antenne dès vendredi à 22 heures et ce pour 63 heures.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Attentats : l’information en guerre contre les rumeurs

Attentats : l’information en guerre contre les rumeurs | DocPresseESJ | Scoop.it

Comment les journalistes font-ils face aux rumeurs lors d’attentats? Entretien avec Samuel Laurent, responsable des Décodeurs au Monde.fr.


Lire aussi "Ces photos trompeuses qui circulent après les attentats du 13 novembre à Paris" (Les Décodeurs - leMonde.fr), "Attaques de Paris : intox et fausses images émergent à l'étranger" (Les Observateurs - France 24) et "Le 13 novembre: un tournant dans la crédibilité des médias" par François Jost (INA Global) et "Attentats: le petit marché des vidéos d’amateurs(Le Monde.fr)


DocPresseESJ's insight:

Dans ce type de période de crise, il faut mieux faire confiance aux médias institutionnels installés qui ont des vrais correspondants qu’à des journalistes citoyens ou qu’à des comptes de news sur Twitter

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Laurent Guimier: "Le réflexe info est totalement revenu"

Laurent Guimier: "Le réflexe info est totalement revenu" | DocPresseESJ | Scoop.it

Portée par les attentats dramatiques du mois de novembre, France Info réalise une bonne vague d'audience en novembre/décembre 2015. Après une rentrée difficile, la radio gagne 640.000 auditeurs sur cette période. Laurent Guimier (CFJ promo 94), le patron de France Info, revient sur ces chiffres et la couverture de ces attentats par sa rédaction ainsi que le projet de chaîne d'info continue avec France Télévisions.


Lire aussi "France Info fait sa révolution numérique, mais pas comme vous auriez pu l'imaginer" (Benoît Raphaël), "Comment Radio France compte devenir un média global" (Méta-Media) et "Audiences radio: quel impact les attentats ont-ils eu sur l'écoute de RTL, NRJ, France Info, Europe 1...?" (Télérama)

DocPresseESJ's insight:

"Avec le lancement de notre agence de presse, on divise par 2 ou 3 le temps entre la constatation d'une info et son arrivée sur l'antenne radio."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Victimes du 13 novembre: un "journalisme d'empathie"

Victimes du 13 novembre: un "journalisme d'empathie" | DocPresseESJ | Scoop.it

Vendredi 13 novembre, alors que le bilan s'alourdit d'heure en heure, Le Monde projette de faire le portrait de chacune des victimes des attentats de Paris. Un mois et une dizaine de jours plus tard, les deux journalistes coordinatrices de ce projet, Aline Leclerc (76e promo ESJ Lille) et Sylvie Kauffmann font un premier bilan de ce "mémorial", et vantent les vertus d'un "journalisme d'empathie".

DocPresseESJ's insight:

"Notre distance habituelle, ce cynisme si mal compris à l’extérieur mais qui nous sert de rempart parfois, tout s’est écroulé devant cette nouvelle proximité"

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Qui sont vraiment les experts en terrorisme que l’on voit partout?

Qui sont vraiment les experts en terrorisme que l’on voit partout? | DocPresseESJ | Scoop.it

A lire dans M le magazine du Monde du 5 décembre 2015.

Thibault de Montbrial, Anne Giudicelli, Jean-Charles Brisard, Roland Jacquard, Chems Akrouf... Depuis les attentats du 13 novembre, ils livrent leurs analyses à des chaînes de télévision qui en raffolent. Avant de se retrouver face aux caméras, ces «spécialistes» ont eu des parcours très variés qui les rendent plus ou moins légitimes.


Lire aussi "Le grand mercato des experts" dans L'Express du 9 décembre 2015

DocPresseESJ's insight:

«Il est très difficile d’acquérir une crédibilité et de se faire entendre, parce que c’est celui qui va au plus simple qui va être le plus écouté»

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Vincent Meslet : "Pendant les attentats, nous avions l’obsession d’être dans le bon tempo"

Vincent Meslet : "Pendant les attentats, nous avions l’obsession d’être dans le bon tempo" | DocPresseESJ | Scoop.it
Nouveau directeur exécutif de France 2, Vincent Meslet revient sur le manque de réactivité de la chaîne le soir du 13 novembre. Il explique aussi pourquoi elle doit évoluer en veillant à ne pas être hors-sol et en s’adressant davantage à tous les Français.


Lire aussi "Eric Rochant: "Qu’a-t-on vu des attentats sur les chaînes info?""  et "TF1: Le match le plus long

DocPresseESJ's insight:

"Depuis qu’a été supprimé le Journal de la nuit, en juin 2013, nous n’avons plus, à cette heure-là, les moyens techniques nécessaires pour réagir dans l’instant."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

50 000 euros pour une vidéo des attentats : il n'y a qu'en France qu'on trouve ça “shocking”?

50 000 euros pour une vidéo des attentats :  il n'y a qu'en France qu'on trouve ça “shocking”? | DocPresseESJ | Scoop.it

Le Daily Mail a déboursé plusieurs dizaines de milliers d'euros pour s'offrir les effroyables images de l'attaque dont a été victime le restaurant parisien Casa Nostra le 13 novembre dernier. Au-delà des réactions que suscite cette pratique, se pose la question de la monétisation de l'information.


Lire aussi "Du cash et du trash: le juteux trafic des vidéos des attentats" (Libération), "Qui a payé pour les images de vidéosurveillance du Casa Nostra le soir des attentats?" (Le Monde) et "Attentats de Paris: le Daily Mail, ce site implacable dans la quête du clic" (Les Echos)

DocPresseESJ's insight:

«il y a en France des règles de prudence, de déontologie que n'ont pas nécessairement les Anglais»

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Comment l'AFP a travaillé pour redonner un visage aux victimes des attentats

Comment l'AFP a travaillé pour redonner un visage aux victimes des attentats | DocPresseESJ | Scoop.it

Comme de nombreux organes de presse, l'AFP a tenu à récolter et publier des éléments biographiques sur chacune des victimes des attentats. Paul Aubriat, un des journalistes mobilisés dans la cellule chargée de ce travail, raconte.


Lire aussi "Les visages des victimes, monument d’inquiétude" (André Gunthert - L'Image sociale)

DocPresseESJ's insight:

«une liste de biographies est un substitut narratif à l’incompréhension»

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Le vrai, l’à moitié vrai et le complètement faux

Le vrai, l’à moitié vrai et le complètement faux | DocPresseESJ | Scoop.it

Sur les réseaux sociaux, les attentats du 13 novembre à Paris ont déclenché une tempête encore plus folle que celle qui s’était déchaînée en janvier. Pour l’équipe qui surveille les réseaux sociaux à l’AFP, il s’agit de gérer au mieux ce type de situation et de garder la tête froide. Notre rôle consiste, entre autres, à signaler à notre rédaction en chef et à nos reporters les informations crédibles qui apparaissent sur Twitter, Instagram ou autres, afin qu’elles soient vérifiées. Par Grégoire Lemarchand.


Lire aussi "Quel est le rôle des réseaux sociaux dans des événements comme les attentats de Paris?" (Sylvain Delouvée - La Croix) et "Attentats du 13 novembre : informer, c’est aussi démentir les rumeurs" (Samuel Laurent - lemonde.fr), ainsi que "The English-speaking world could learn a lot from France to rebuild trust in the media" (First Draft - Medium)

DocPresseESJ's insight:

Une info tweetée par un journaliste – un professionnel habitué à vérifier les faits avant de publier quoi que ce soit – a plus de chances d’être vraie.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

BFMTV: "Comme pour Charlie, nous avons retenu quantité d'informations"

BFMTV: "Comme pour Charlie, nous avons retenu quantité d'informations" | DocPresseESJ | Scoop.it
Le patron de l'information de BFMTV Hervé Béroud revient sur la couverture des attentats de Paris. Il affirme qu'il n'y a pas eu de différence d'approche et de traitement entre ceux de janvier 2015 et ceux d'aujourd'hui.


Lire aussi le portrait d'Hervé Béroud "Cash et sans gants. Qui est vraiment le patron de BFMTV?" dans Télérama du 18 novembre 2015, ainsi que "Attentats de Paris: la chaîne M6 est-elle allée trop loin?" (TéléObs) et "Comment gouverne... le boss de l'information de BFMTV" dans Challenges du 7 janvier 2016

DocPresseESJ's insight:

"C'était infiniment plus compliqué en janvier que cela ne l'a été vendredi."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Les chaînes info ont fait preuve de retenue

Les chaînes info ont fait preuve de retenue | DocPresseESJ | Scoop.it

Après la couverture controversée des attentats de janvier, les médias ont été très prudents vendredi soir.


Lire aussi "Le monde des médias et de la communication touché par les attentats" (Fabrice Dubois, de Publicis Conseil, Guillaume B. Decherf, 73e promo ESJ Lille, journaliste aux Inrocks, Mathieu Hoche, cameraman de France 24, Grégory F., programmateur musical pour la chaîne D17, Fanny Minot, monteuse pour l'émission du Supplément de Canal+, Manu Perez, d’Universal Music, Anna Petard Lieffrig, ex-stagiaire à Reporters sans frontières…) (Stratégies), ainsi que "Attaques à Paris: les rédactions mobilisées, mais «l’ambiance est lourde»" (Le Monde), "Les chaînes d'info ont retenu les leçons de Charlie" et "François Jost: «Les chaînes d'info ont évité le piège des rumeurs»" (Le Figaro), "Pierre Ganz (ODI): «Le direct nous colle comme des mouches sur une lampe»" (Libération) et "Un vendredi 13" (Témoignage de Sophie Gindensperger, 81e promo ESJ Lille)

DocPresseESJ's insight:

Le Figaro, Libération, Le Parisien et L’Express, entre autres, ont publié dimanche des éditions spéciales consacrées aux attaques.

more...
Nouha Belaid's curator insight, December 6, 2015 5:16 PM

Plus tard, samedi matin, alors que s’est achevé dans la nuit l’assaut contre les terroristes au Bataclan (France), la  #presse_écrite pourra évoquer une « soirée d’horreur ». « Le Figaro » titrera « La guerre en plein Paris », tandis que Libération évoquera des « carnages dans Paris ». Mais sur l’instant, les #médias_audiovisuels progressent avec la plus grande circonspection. Choisissant, avant même que le CSA ne les appelle le samedi à « ne donner aucune information susceptible de mettre en cause » le déroulement des enquêtes, de trier eux-mêmes ce qui peut passer à l’antenne.