DocPresseESJ
380.0K views | +92 today
Follow
DocPresseESJ
Panorama de presse du service Documentation de l'ESJ Lille - L'actualité du journalisme, de la presse et des médias.
Curated by DocPresseESJ
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

"New York Times Magazine": retour sur une enquête hors-norme

"New York Times Magazine": retour sur une enquête hors-norme | DocPresseESJ | Scoop.it

Cet été, le "New York Times Magazine" a publié un article hors du commun: une enquête que Nathaniel Rich, journaliste et romancier, a réalisée sur la catastrophe écologique à venir, et dont les droits ont été rachetés par Apple cet été.

DocPresseESJ's insight:

"Sans le soutien financier du Pulitzer Center, même le "New York Times" n’aurait pu financer un tel projet, comprenant texte, photo et vidéos, qui s’est étendu sur deux ans."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Slow info: «Les succès, ce sont souvent quelques milliers d'exemplaires»

Slow info: «Les succès, ce sont souvent quelques milliers d'exemplaires» | DocPresseESJ | Scoop.it

Les magazines et revues publiant des articles longs, ne collant pas à l'actualité directe, fleurissent, comme en témoigne le lancement de Ebdo. Ils ont peu, voire pas, de publicité. Jean-Marie Charon, sociologue, spécialiste des médias, décrypte cette tendance.

 

Lire aussi

DocPresseESJ's insight:

'Ne pas avoir de publicité signifie aussi qu'il faut avoir un public qui accepte de faire un effort pour payer plus cher."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Les mooks ou le journalisme réinventé

Les mooks ou le journalisme réinventé | DocPresseESJ | Scoop.it

XXI, Feuilleton, France Culture Papiers, La Revue Dessinée… 
Ces objets hybrides, à mi-chemin entre le magazine et le livre, sont apparus depuis moins de dix ans sur les étals de nos libraires, et depuis, ces publications ne cessent de foisonner. On les appelle des mooks, et ils reflètent une tendance nouvelle du journalisme. Un livre d'Audrey Alvès et Marieke Stein intitulé Les mooks, espaces de renouveau du journalisme littéraire, vient de paraître chez L’Harmattan.

DocPresseESJ's insight:

"Les contributeurs des mooks sont souvent des journalistes séduits par ces nouveaux supports à travers lesquels ils envisagent la possibilité d’une reconversion et le moyen de renouer avec un journalisme plus littéraire."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Les créateurs de la revue XXI veulent réenchanter la presse avec l'Ebdo

Les créateurs de la revue XXI veulent réenchanter la presse avec l'Ebdo | DocPresseESJ | Scoop.it

Le futur hebdomadaire papier veut révolutionner le secteur: 100% papier, en-dessous de 4 euros, à l'écoute permanente de ses lecteurs et surtout sans aucune pub pour ne pas subir des pressions. Le but est comme avec XXI et 6 mois de redonner de la place au reportage et au récit du temps long.

 

Lire aussi

DocPresseESJ's insight:

La rédaction en chef a été confiée à Nicolas Delesalle (72e promo ESJ Lille), grand reporter chez Télérama.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

L’enlèvement du bébé Lindbergh ou l’invention de la presse mondialisée

L’enlèvement du bébé Lindbergh ou l’invention de la presse mondialisée | DocPresseESJ | Scoop.it

L’enlèvement du bébé Lindbergh en 1932 fait partie de cette série de faits divers exceptionnels, qui a passionné la presse et le cinéma d’actualité dans un premier temps, puis inspiré des écrivains, des enquêteurs indépendants, et toute une littérature qui ne se satisfait pas de la vérité judiciaire, ou qui revient régulièrement sur l’un ou l’autre aspect négligé de l’événement. 
Ce que la presse a appelé «the greatest human interest story of the decade» provoqua un véritable déluge d’informations non vérifiées, de rumeurs, une foule de correspondants et d’envoyés si spéciaux qu’ils n’existaient pas nécessairement, et une certaine image de l’Amérique brutalement projetée sur l’écran déformant de la grande presse européenne.

DocPresseESJ's insight:

"Puisque le mystère dure trop et que le trop-plein d’informations quotidiennes ne fait qu’ajouter à l’énigme, il faut l’inscrire dans des modèles littéraires et des formes de récit connues: ici, le roman policier et la tragédie, ce qui permet de compenser les défauts de l’information en continu."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Lights, camera, journalism: The Boston Globe’s newest money-making scheme is a live show

Lights, camera, journalism: The Boston Globe’s newest money-making scheme is a live show | DocPresseESJ | Scoop.it

The Boston Globe this week unveils the latest step toward figuring out its future: onstage storytelling, part journalism, part performance.
Scott Helman, a versatile Globe veteran cast as editor/director of the show, says “We want to play to our strengths as storytellers and conveners in this city in some entirely new ways.”

 

Lire aussi "US: Le Boston Globe fait son show" (366)

DocPresseESJ's insight:

The idea of journalists telling stories on stage has been around since the Living Newspaper project launched during the New Deal in the 1930s.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Le lustre retrouvé du «Monde diplomatique»

Le lustre retrouvé du «Monde diplomatique» | DocPresseESJ | Scoop.it

(Edition abonnés). 

Mensuel, le Diplo prône un journalisme de temps long, quand une majorité de médias concentrent leur énergie sur leur flux d’information. Journal d’opinion, il incarne un courant de la gauche radicale qui a quasiment disparu de la presse quotidienne. International, il consacre de longs formats à des contrées lointaines, quand beaucoup de médias ont dû réduire leur présence à l’étranger. Critique, il n’a de cesse de faire la leçon à ses homologues, dont il dénonce les partis pris et les conformismes.
Créé en 1954, par Hubert Beuve-Méry et François Honti, il s’agit d’un supplément du Monde destiné aux «cercles diplomatiques» et aux «grandes organisations internationales», réalisé par le service étranger du quotidien. Mais il s’en affranchit à partir de 1973, et le groupe Le Monde, actionnaire majoritaire à 51%, n’exerce qu’une tutelle lointaine sur sa filiale.

DocPresseESJ's insight:

Pour le Diplo, les autres médias font parfois figure d’alliés conscients ou naïfs des marchés financiers, de la politique américaine, et sont prisonniers de leurs propres représentations.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

The Washington Post announces The Lily

The Washington Post announces The Lily | DocPresseESJ | Scoop.it

The Washington Post today announces The Lily, an experimental, visually-driven product designed for millennial women that will boldly reimagine The Post’s award-winning journalism for distributed platforms. The Lily will emphasize platform-specific storytelling, integrating smart content with striking visuals to inform and entertain. The Lily will appear on Medium, Facebook and Instagram to start.

DocPresseESJ's insight:

The name “The Lily” is a nod to the first newspaper for and run by women which was established in 1849.

more...
Maria Cattini's curator insight, January 20, 2017 8:21 AM

The name “The Lily” is a nod to the first newspaper for and run by women which was established in 1849.

Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

"Soixante-Quinze", "Nez", "Pop Story"... Les aventuriers du papier

"Soixante-Quinze", "Nez", "Pop Story"... Les aventuriers du papier | DocPresseESJ | Scoop.it
A l'heure où la presse est en plein marasme, des audacieux misent sur la création de journaux et de magazines innovants, décalés, à rebours de l'air du temps, avec des formats longs et des sujets singuliers. Rencontre avec d'irréductibles passionnés.

 

Lire aussi "Le Progrès Social devrait cesser de paraître" (CB News) et "Le retour du temps long" Stratégies abonnés)

DocPresseESJ's insight:

"Il y a de la place pour ces publics qui ne se reconnaissent plus dans la presse classique." "Un produit très qualitatif rencontre forcément un public."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

"Live magazine", le journal sans papier ni écran

"Live magazine", le journal sans papier ni écran | DocPresseESJ | Scoop.it
Inspiré d’un concept américain, "Live Magazine"est un journal parlé, vivant et éphémère, sans enregistrement sonore ni visuel. A l’heure de Youtube et de la défiance des lecteurs envers les médias, le public se précipite pour écouter des journalistes raconter sur scène, des histoires vraies.

Pour Florence Martin-Kessler, la rédactrice en chef, et ses associés, Thomas Baumgartner (76e promo ESJ Lille) et Sébastien Deurdilly, le job consiste d'abord à sélectionner une histoire puis à accompagner l'auteur pour qu'il la transforme en récit plus subjectif.

 

Lire aussi "Florence Martin-Kessler, l’art de mettre la presse en scène" (Le Monde)

DocPresseESJ's insight:

Ce magazine ne déroule son sommaire et ne dévoile ses contenus que sur scène, lors d’éditions uniques et non enregistrées.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

«L’information, c’est donner à représenter le monde»

«L’information, c’est donner à représenter le monde» | DocPresseESJ | Scoop.it

Il y a bientôt dix ans, alors que le web semblait la seule alternative crédible pour la presse, Patrick de Saint-Exupéry a lancé XXI. La revue papier trimestrielle, pionnière du mouvement slow journalism, est née avec une idée cardinale: revenir aux fondamentaux de la narration.

DocPresseESJ's insight:

"Le fait de se détacher de l’actualité permet de revenir à une appréhension humaine des choses."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Du journalisme au long cours sur Mediapart

Du journalisme au long cours sur Mediapart | DocPresseESJ | Scoop.it

Mediapart inaugure sa toute nouvelle rubrique «Panoramique» dédiée aux longs formats.

Ce journalisme narratif et visuel qui prend le temps rencontre un certain écho (cf. The New York Times avec «Snow Fall», L'Équipe avec «Explore», Le Quatre Heures, Ulyces ou StreetPress , etc.)

L'arrivée de Donatien Huet (ex Arte) au poste de chef de projet éditorial, n'est pas étrangère à cette évolution. Avec "Le Journal" et "Le club", la vidéo est perçue comme le 3e pilier de la société.


Lire aussi "Médiapart inaugure une nouvelle rubrique, "Panoramique", dédiée aux longs formats multimédias" dans La Correspondance de la Presse du 28 juillet 2016

DocPresseESJ's insight:

Le format utilisé porte un nom: le scrollytelling, contraction de scroll et de storytelling

more...
Mathieu Gentile's curator insight, July 29, 2016 8:48 AM
Mediapart prend le train en marche du long format. Les abonnés ont même droit à une contraction: scroll et storytelling, pour marquer l'effet nouveauté.
"L'arrivée de Donatien Huet (ex Arte) au poste de chef de projet éditorial, n'est pas étrangère à cette évolution. Avec "Le Journal" et "Le club", la vidéo est perçue comme le 3e pilier de la société."
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Leopolis magazine, la revue en vue

Leopolis magazine, la revue en vue | DocPresseESJ | Scoop.it

A lire dans Eulalie n°21, mai 2016

Ils sont jeunes, brillants, entreprenants. La belle équipe de Leopolis prépare le cinquième numéro (payant) d’une revue «slow media» axée sur le photojournalisme et le territoire Nord. Lentement donc, ils font bouger les lignes. Et réinventent peut-être le journalisme.
À l’origine de cette belle aventure, deux jeunes entrepreneurs, Thomas Spriet et Hicham El Mokhtari.

DocPresseESJ's insight:

Des textes et des photos de qualité, pas d’actu, des contributeurs qui se considèrent comme des auteurs, Leopolis bouge les lignes du journalisme et navigue clairement en marge du livre.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

"Society", "New York Times Magazine": les articles journalistiques XXL ont la cote

"Society", "New York Times Magazine": les articles journalistiques XXL ont la cote | DocPresseESJ | Scoop.it

Des deux côtés de l’Atlantique apparaissent de plus en plus d’articles faisant éclater les conventions régissant la presse papier. On assiste depuis plusieurs années à une hybridation de la presse quotidienne et magazine. Grâce à la multiplication des suppléments et à l’influence de la direction artistique, un domaine où longtemps seul "Libération" s’aventurait, les journaux ressemblent de plus en plus à des magazines, ce qui constitue également un bon moyen d’attirer les annonceurs.

DocPresseESJ's insight:

Le New York Times Magazine a imposé cet été un nouveau genre de grand-format: le "reportage magazine", avec un numéro entièrement consacré à un seul sujet et un article de 70 pages.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Pour la brièveté de la presse

Pour la brièveté de la presse | DocPresseESJ | Scoop.it

Les revues XXI  ou Les Jours tendent à faire de la longueur une vertu cardinale. Pourtant, en journalisme comme en littérature, la concision n’est-elle pas un moyen d’aller à l’essentiel?

(Edition abonnés)

DocPresseESJ's insight:

«Au début du XXe siècle, le secrétaire de rédaction avait parfois le surnom de réducteur en chef»

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Laurent Delahousse, le récit à tout prix

Laurent Delahousse, le récit à tout prix | DocPresseESJ | Scoop.it

(Edition abonnés) A la tête de “19h le dimanche” depuis la rentrée, Laurent Delahousse continue de défendre sur France 2 un journalisme édulcoré et spectaculaire. Sa marotte: le «storytelling», cet art du récit qui a submergé la communication, la politique et le journalisme. Parler d’actu, pourquoi pas, mais sous les atours plus vendeurs du roman. Cette manière de scénariser le journalisme accroche le regard mais polit la réalité.

DocPresseESJ's insight:

"Au filtre du storytelling, le champ politique se résume à des trajectoires individuelles, des blessures intimes mal digérées et des querelles de personnes."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Comment le magazine “Rolling Stone” a révolutionné le journalisme

Comment le magazine “Rolling Stone” a révolutionné le journalisme | DocPresseESJ | Scoop.it

Le fameux magazine US va bientôt fêter ses 50 ans. A l’occasion de l’exposition “Annie Leibovitz, les premières années” à la Fondation Luma, retour sur l’histoire d’un journal qui a accompagné le mouvement hippie, a permis l’éclosion de talents – Annie Leibovitz, Tom Wolfe, Hunter S. Thompson – et inventé le style gonzo. Une exaltation de la liberté qui a tourné à la caricature?

 

Voir aussi "François Angelier sur France Culture: "mauvais genre", bon esprit" (TéléObs)

DocPresseESJ's insight:

"Avec Hunter S. Thompson, c’est en fait l’évolution de l’homo americanus qui se prête à l’étude, ce processus de libération exponentielle des instincts et de la volonté de puissance qui caractérise la génération des baby-boomers et dont Donald Trump président propose la version caricaturale."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Auteur-reporter: Raconter le réel

Auteur-reporter: Raconter le réel | DocPresseESJ | Scoop.it

A lire dans Eulalie n°24, juin 2017.

Journalistes au quotidien, ils s’échappent du cadre rigide de la colonne pour déployer leur écriture dans le plus vaste format du livre.
Une expérience professionnelle passionnante, mais aussi un investissement (et un plaisir) personnel.
Avec les témoignages de Gilles Durand, Geoffroy Deffrennes, Stéphanie Maurice (66e promo ESJ Lille), Éric Maîtrot (59e promo ESJ Lille), Jean-Louis Crimon, Frédéric Lépinay et Anthony Dufour

 

DocPresseESJ's insight:

«Un bon papier, tout le monde l’oublie. Les médias rapetissent le temps de vie. L’objet livre reste, circule et vit par son lecteur.»

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

"XXI", la loi du terrain

"XXI", la loi du terrain | DocPresseESJ | Scoop.it

Créé en janvier 2008, XXI pratique l’information «grand format» sur le modèle américain du New Yorker. Publiée quatre fois l’an à 45.000 exemplaires, la revue a révolutionné la pratique journalistique en se donnant le temps de la profondeur, du texte long et du reportage dessiné.

Neuf ans plus tard, Patrick de Saint-Exupéry quitte son fauteuil de rédacteur en chef, et c'est Christophe Boltanski, ancien correspondant de guerre à Libération et au Nouvel Observateur, qui lui succède à la tête de la rédaction.

 

Lire aussi «Il faut un journalisme plus humble, qui avoue ses lacunes, ses ignorances» dans Le Soir du 28 février 2017, ainsi que "La revue "XXI" va lancer un hebdomadaire "populaire" début 2018" (Stratégies)

DocPresseESJ's insight:

"Le plus important, c’est la narration, l’idée de raconter le monde pour l’aborder de manière différente. Il faut sortir du résumé, de la synthèse, pour donner au lecteur la possibilité de se représenter le monde"

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Pourquoi un journaliste doit prendre le temps de faire court

Pourquoi un journaliste doit prendre le temps de faire court | DocPresseESJ | Scoop.it

Sursollicité, l’internaute veut être informé ou diverti vite et bien. Le langage journalistique traditionnel prend un coup de vieux.

Aujourd'hui ne peuvent prospérer, semble-t-il, que le papier «long format» renseigné et réfléchi, dans lequel on s'immerge comme dans un film ou un documentaire. Ou la brièveté «smart» mais aussi vivante, sur le ton qu'on emploie sur les réseaux sociaux ou entre amis. Les formats figés qu'on trouve dans les journaux papier et qui «tirent à la ligne» sont les victimes de l'impatience des lecteurs.

DocPresseESJ's insight:

Le média qui a fait le plus de la «smart brevity» sa devise est Axios, un pure player qui se veut «la rencontre entre Twitter et The Economist».

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Publishers are using Medium to entice readers and try new types of content

Publishers are using Medium to entice readers and try new types of content | DocPresseESJ | Scoop.it

The Washington Post has been posting content to Medium for over a year but has been more actively exploring what works well on the platform and how it can be of value to the publisher for the past 12 months. It has posted a mix of content that has appeared elsewhere online (often tech-focused or more in-depth analysis), as well as more human-led stories and behind-the-scenes coverage from reporters.

Since last week, The Economist has been posting long-form articles every three or four days that have previously appeared in its end-of-year addition. These cover topics like history and nature, ranging from the New York flower business to the decline of golf. It will also publish a selection of essays that are due to come out in print at the end of the month.

 

Lire aussi "Our 8 second attention span and the future of news media" (VentureBeat)

DocPresseESJ's insight:

"The community is interested in really going deep on how the journalism was accomplished”

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Première veut revenir en haut de l’affiche

Première veut revenir en haut de l’affiche | DocPresseESJ | Scoop.it
Quarante ans après sa création, le magazine Première inaugurera mercredi 2 novembre une nouvelle formule, premier acte de la stratégie de relance élaborée par son nouveau propriétaire, le groupe LFF Média, éditeur de l’hebdomadaire professionnel Le Film français. En mai dernier, celui-ci avait racheté le magazine de cinéma à la barre du tribunal de commerce au groupe belge Rossel, lui-même acquéreur du titre deux ans plus tôt auprès du groupe Lagardère Active.

 

Voir aussi "Objet perdu: le Pariscope" (Le Monde)

DocPresseESJ's insight:

«La dimension storytelling sera très forte. Aujourd’hui, nous ne pouvons plus raisonner en termes d’actualité, nous voulons partager des histoires de cinéma, dans un style narratif très immersif»

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Kessel: une vie d'aventures et de récits

Kessel: une vie d'aventures et de récits | DocPresseESJ | Scoop.it
Voyageur intrépide et infatigable, Joseph Kessel a toute sa vie puisé dans ses reportages la matière de ses célèbres romans.
DocPresseESJ's insight:

La frontière entre l’écriture journalistique et l’écriture romanesque est, chez lui, plus que ténue. Chaque reportage est un morceau de littérature

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Slow journalism: quand les médias changent de rythme

Slow journalism: quand les médias changent de rythme | DocPresseESJ | Scoop.it

Avec le passage au numérique à la fin du XXe siècle, la presse s’est mise à produire toujours plus de contenus, brouillant la compréhension du lecteur. Face à cette déferlante, un modèle alternatif a émergé, le slow journalism. Quelles sont les caractéristiques de ce type de média?

DocPresseESJ's insight:

Ce qui compte, pour se réclamer du slow journalism, ce n'est pas tant le temps de lecture que le temps de confection de l'article, nécessairement long, gage de recul sur les événements, de mise en contexte.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Antoine Blondin, la légende des cycles

Antoine Blondin, la légende des cycles | DocPresseESJ | Scoop.it

Sans lui, la mythologie du Tour de France, dont l’édition 2016 s’élance ce samedi, ne serait pas tout à fait la même… L’écrivain-journaliste qui hissa la chronique cycliste au rang de bijou littéraire a disparu il y a vingt-cinq ans. La nostalgie demeure.

 

Voir aussi "Antoine Blondin – La Légende du Tour" un film réalisé par Christophe Duchiron.

DocPresseESJ's insight:

Son sens de l'observation lui fait sentir la vérité et la tension de la course... Il la fait vivre de l'intérieur, dans ses exploits les plus retentissants comme dans ses tranches de vie inattendues.

more...
No comment yet.