Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek
26.0K views | +4 today
Follow
 
Scooped by Medecin Geek
onto Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek
Scoop.it!

Walmart construit une expérience mobile en magasin

Walmart construit une expérience mobile en magasin | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
Wallmart est le géant mondial le plus avancé dans le Retail sur mobile, malgré sa taille qui pourrait être un frein et les nombreux défis du Digital, il s'oriente pas à pas avec un Lab et un cap résolument tourné vers le mobile...
more...
No comment yet.
Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Réinventer notre soft power à l'ère digitale Par Gilles Babinet

Réinventer notre soft power à l'ère digitale Par Gilles Babinet | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it

En 2017, la France grimpait à la première place du classement annuel Soft Power 30, symbole d’une influence retrouvée à l’international suite à l’élection d’Emmanuel Macron. Nier l’importance d’un tel classement serait une erreur, tant la bataille pour l’influence est devenue primordiale au XXIème siècle avec l’avènement des outils digitaux. Cependant, la voix forte que nous avons retrouvée pourrait un jour devenir inaudible sans la refonte nécessaire de notre audiovisuel extérieur, qui n’a su pleinement se saisir des opportunités apportées par la révolution numérique.

more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Journée internationale des geeks: mais c'est quoi un geek au juste?-

Journée internationale des geeks: mais c'est quoi un geek au juste?- | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
A l'occasion de la journée international des geeks, revenons sur ceterme pour mieux comprendre qui est le geek et quelles sont ses passions !
more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Collecte de fonds organisée par le Dr Didier Mennecier pour Dr MICI : une Appli pour les MICI

Le Dr Didier Mennecier a besoin de votre aide maintenant pour le développement de la version Android de l'Appli Dr MICI : une Appli pour les MICI.

 

Dr MICI est une application, qui a pour objet de mettre à disposition des patients, ayant une Maladie Inflammatoire Chronique de l’Intestin (MICI), Maladie de Crohn ou Rectocolite hémorragique (RCH), des fonctionnalités facilitant la prise en charge de leur maladie.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Le baromètres 2018 du pharmacien et du médecin connectés : c'est pas terrible...

Le baromètres 2018 du pharmacien et du médecin connectés : c'est pas terrible... | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it

Lors du salon PharmagoraPlus les 7 et 8 avril, Direct Medica, Le Moniteur des pharmacies, Egora.fr et Medappcare ont présenté en exclusivité les résultats de leurs Baromètres 2018 du pharmacien connecté (5ème édition) et du médecin connecté (2ème édition). En fait les chiffres sont intéressants car ils permettent de comparer deux populations (Médecine et Pharmaciens) mais les résultats ne sont toujours pas en faveur d’un usage des Appli Mobiles par ces deux populations…

more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Haute Autorité de Santé - Qualité et sécurité des actes de téléconsultation et de téléexpertise

Haute Autorité de Santé - Qualité et sécurité des actes de téléconsultation et de téléexpertise | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it

En 2018, le financement des actes de téléconsultation et de téléexpertise entre dans le droit commun.
Afin d'accompagner ce déploiement sur le territoire national et d'assurer la qualité et la sécurité des actes de téléconsultation et de téléexpertise, la Ministre des Solidarités et de la Santé a saisi la Haute Autorité de santé (HAS) pour "définir les situations cliniques, les champs et les publics pour lesquels les actes de téléconsultation et de téléexpertise devraient être exclus" avec une réponse attendue à la fin du premier trimestre 2018.
Dans le but d'apporter une réponse dans le délai imparti, la HAS a fait le choix d'élaborer une fiche mémo intitulée « Qualité et sécurité des actes de téléconsultation et de téléexpertise ».
L'analyse de la littérature et la concertation des parties prenantes n'ont pas permis d'identifier de situation d'exclusion clinique a priori.En re vanche, des critères d'éligibilité à vérifier en amont de la réalisation d’un acte de téléconsultation et de téléexpertise ont été identifiés.


Documents A Télécharger :

- Fiche mémo Qualité et sécurité des actes de téléconsultation et de téléexpertise
- Rapport d'élaboration de la fiche mémo téléconsultation téléexpertise

more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Conférence sur la santé connectée et la téléconsultation –

Conférence sur la santé connectée et la téléconsultation – | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it

Programme complet :

8h30
Accueil café

9h00
Accueil officiel, Médecin Général Didier Mennecier, Vice-Président du Lab e-Santé

9h05
Introduction de la matinée
Christelle Ayache, Chargée de mission projets & responsable du marché santé
Cap Digital – Futur.e.s in PAris
Dr Vincent Varlet, Président du Lab e-Santé

9h15
Exercice coordonné et santé connectée : le nouveau graal ?
Les médecins, infirmiers, sages-femmes, pharmaciens, masseurs-kinésithérapeutes… Sont-ils prêts à s’approprier les objets connectés de santé ? Pour quels usages ? Dans quel cadre ? Quels sont les freins à surmonter et les handicaps à dépasser ? Sur la base des résultats de l’enquête UPDOCS (Usage et Partage des Données issues des Objets Connectés de Santé), cette conférence propose de revenir sur les usages et apports de la santé connectée et d’envisager les conditions et préalables nécessaires à son déploiement en vie réelle.
UPDOCS : retour sur 6 mois d’expérimentation de la santé connectée en MSP
Présentation : Laurent Mignon, Directeur associé LauMa communication,
Vice-Président du Lab e-Santé

9h35
Table ronde : De l’étude au déploiement de la santé connectée
Animation : Frédéric Faurennes, Président IDS Media
Avec la participation de :
• David de Amorim, Directeur innovation Docapost – Groupe La Poste
• Damien Nicolini – Infirmier, Maison de Santé Pluriprofessionnelle Les Allées, Corbeil-Essonnes (Centre investigateur UPDOCS)
• Dr Michel Serin, administrateur en charge du digital de la Fédération Française des Maisons et Pôles de Santé (sous réserve)
• un représentant de la DGOS sur leur programme ETAPES (sous réserve)
• un représentant du GCS e-Santé Poitou Charente (sous réserve)

10h30 Questions/Réponses avec la salle

10h45 Pause-Café

11h15
Téléconsulter : le nouveau réflexe santé ?
Être né avec un mobile dans les mains influence-t-il la façon dont les jeunes
adultes – “digital natives” – conçoivent leur santé et leur relation à leur médecin ?
Près de 6 000 jeunes ont répondu aux questions du Lab e-Santé, avec le soutien
de plusieurs mutuelles étudiante (MGEL, VITTAVI) et le concours de l’École de Pharmacie de Chatenay-Malabry. Cette étude permet d’explorer leur mode de vie et leurs attentes en matière de santé et de prévention. Dans ce contexte, pourquoi et comment la téléconsultation médicale peut-elle constituer un levier important d’accès au système de santé ?
Les “digital natives” et leur médecin : quel accès aux soins, quelles attentes ? (Principaux résultats du sondage)
Présentation : François Lescure, Président de Médecin Direct et
Bertrand Robert, Directeur des opérations Alan

11h35
Table-ronde : Du digital native au patient connecté, mythe ou réalité ?
Animation : François Lescure, Président de Médecin Direct et Bertrand Robert, Directeur des opérations Alan
Avec la participation de :
• Alexandre Mathieu-Fritz, maître de conférences en sociologie à l’Université
Paris-Est Marne-la-Vallée, chercheur au Laboratoire techniques,
territoires et sociétés
• 1 représentant de la MGEL
• 1 représentant de VITTAVI

12h05 Questions/Réponses avec la salle

12h15 Clôture

12h30 Cocktail

Un évènement du OFF de FUTUR.E.S

Conférences gratuites
Inscription gratuite et obligatoire

www.lelabesante.com
www.weezevent.com/lelabesante

more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

MOOC sur les bonnes pratiques de veille technologique : inscrivez-vous !

MOOC sur les bonnes pratiques de veille technologique : inscrivez-vous ! | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it

Le monde professionnel évolue à vitesse grand V. Pour rester lucide dans cet environnement mouvant, il est nécessaire de disposer d’informations qualifiées et digérées, ceci afin de prendre les bonnes décisions. Cela passe par la mise en place d’une veille, qu’elle soit technologique, réglementaire ou stratégique en évitant certains pièges comme l’infobésité, mais aussi des axes de veille trop précis ou inversement trop flous et par une organisation rationalisée. La compréhension et la pratique du processus de veille vous permettront donc mieux appréhender votre propre démarche de veille.

La démarche se décompose en plusieurs étapes, à savoir, la définition des axes de veille et des livrables, l’organisation de la veille, l’identification et la définition des sources, la démarche de collecte de l’information, l’analyse et la synthèse et finalement l’exploitation des résultats de veille, c'est à dire le partage et la diffusion.

Alors, que vous fassiez partie d’une PME, d’une ETI, d’un grand groupe ou d’une université, au sein d’un bureau d’étude ou d’un service d’innovation et/ou de recherche et développement, ou dans un service marketing, commercial, que vous soyez enseignant ou étudiant, vous êtes au contact du monde économique ou allez l’intégrer dans quelques temps. A votre niveau, vous aurez besoin d’informations pour prendre les bonnes décisions.

Ce MOOC est fait pour vous sensibiliser et vous accompagner dans votre démarche !

more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Comment le service de santé des Armées va bénéficier à la santé publique et aux territoires

Comment le service de santé des Armées va bénéficier à la santé publique et aux territoires | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
Auteur du premier rapport d'information sur la prise en charge des blessé
more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

FCsanté 2018 : Target Santé et Kap Code lauréats du prix start up ! - Club Digital Santé

FCsanté 2018 : Target Santé et Kap Code lauréats du prix start up ! - Club Digital Santé | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
Le prix spécial start up du Festival de la Communication Santé a été remis par le Club Digital Santé à Target Santé et Kap Code.
more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

CES2018 : mes premières impressions #esanté #30minutesmax

CES2018 : mes premières impressions #esanté #30minutesmax | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
#30minutesmax : mes impressions, observations, coups de coeur et de gueule sur le CES2018 de Las Vegas avec surtout de la esanté
more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Retour sur la dernière Rencontre IRL de 2017 - Club Digital Santé

Retour sur la dernière Rencontre IRL de 2017 - Club Digital Santé | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
Le Club Digital Santé s’est retrouvé une nouvelle fois In Real Life le 18 décembre dans les locaux de l'agence Elan Edelman pour un bilan et des projections en 2018
more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

THE HEALTH FUTURE SHOW II : jeudi 30 Novembre à l’École Centrale de Marseille - MédecinGeek

THE HEALTH FUTURE SHOW II : jeudi 30 Novembre à l’École Centrale de Marseille - MédecinGeek | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it

Le 21ème siècle sera celui de l’avènement de la techno-médecine et de son cortège de révolutions en matière de thérapies, d’espérance de vie et de modifications radicales de notre relation à notre corps et à notre santé. La conjugaison des sciences du vivant et du numérique va engendrer un saut qualitatif et un champ d’exploration scientifique dont on ne connaît pas encore toute l’ampleur !

more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

E-santé mentale : un appel à innover ! - Club Digital Santé

E-santé mentale : un appel à innover ! - Club Digital Santé | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
En France, l’utilisation moyenne des solutions de e-santé pour les personnes souffrant d’affections mentales (anxiété, dépression, stress post-traumatique…) et les professionnels est inférieure à 1%. Or l’e-santé mentale peut contribuer à la baisse des coûts de santé, l’amélioration de la qualité, d’accès au suivi et à la prévention… E-men, un projet européen qui vise à développer…
more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Conférence le Lab e-Santé le 20 juin 2018 à l’École du Val-de-Grâce

Conférence le Lab e-Santé le 20 juin 2018 à l’École du Val-de-Grâce | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it

Santé connectée et Téléconsultation : du constat à la pratique

Cette conférence s’organise autour de deux études : la 1re sur l’appropriation de la santé connectée par les professionnels de santé, la 2e sur l’usage de la téléconsultation par les digital natives

Exercice coordonné et santé connectée : le nouveau graal ?

Les médecins, infirmiers, sages-femmes, pharmaciens, masseurs-kinésithérapeutes… sont-ils prêts à s’approprier les objets connectés de santé ? Pour quels usages ? Dans quel cadre ? Quels sont les freins à surmonter et les handicaps à dépasser ? Sur la base des résultats de l’enquête UPDOCS (Usage et Partage des Données issues des Objets Connectés de Santé), cette conférence propose de revenir sur les usages et apports de la santé connectée et d’envisager les conditions et préalables nécessaires à son déploiement en vie réelle.

Téléconsulter : le nouveau réflexe santé ?

Être né avec un mobile dans les mains influence-t-il la façon dont les jeunes adultes – “digital natives” – conçoivent leur santé et leur relation à leur médecin ? Près de 6 000 jeunes ont répondu aux questions du Lab e-Santé, avec le soutien de plusieurs mutuelles étudiante (MGEL, VITTAVI) et le concours de l’École de Pharmacie de Chatenay-Malabry. Cette étude permet d’explorer leur mode de vie et leurs attentes en matière de santé et de prévention. Dans ce contexte, pourquoi et comment la téléconsultation médicale peut-elle constituer un levier important d’accès au système de santé ?

Un évènement du OFF de FUTUR.E.S

Conférences gratuites : Inscription gratuite et obligatoire
www.lelabesante.com
www.weezevent.com/lelabesante

more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

#GeekPrideDay : aujourd’hui, c’est la journée des geeks !

#GeekPrideDay : aujourd’hui, c’est la journée des geeks ! | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
Au cas où cela vous aurait échappé, ce mercredi 25 mai est la journéeinternationale des geeks à travers le monde ! Baptisée Geek Pride Daydans sa définition internationale, cette journée informelle decommémoration (nous vous conseillons de ne pas considérer ce jour commeférié) a été initialement lancée en Espagne un certain 25 …
more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

FreeStyle : Appli iOS et Android disponibles pour remplacer le lecteur.

FreeStyle : Appli iOS et Android disponibles pour remplacer le lecteur. | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
En 2014, le laboratoire Abbott avait lancé le FreeStyle Libre qui est un patch connecté permettant de mesurer en continu le taux de sucre dans le sang et d’éviter ainsi aux diabétiques de se piquer le bout du doigt (Voir notre article). Par la suite nous avions confirmé que ce dispositif médical était enfin pris en charge par la sécurité Sociale à 100% pour les patients diabétiques (Voir notre article). Voici donc les applications mobiles pour permettre aux utilisateurs du système d’autosurveillance glycémique FreeStyle Libre d’obtenir leur taux de glucose en scannant le capteur avec leur smartphone.

more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

GlucoMe, la start-up israélienne qui épaule des milliers de diabétiques

GlucoMe, la start-up israélienne qui épaule des milliers de diabétiques | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it

La start-up co-fondée par Dov Moran, l’inventeur de la clé USB, a développé un système digital complet d’assistance aux diabétiques. Le patient relève lui-même son taux d'insuline grâce à un appareil connecté à une application mobile et à une plate-forme cloud. Des milliers de patients en Inde utilisent déjà ce dispositif, bientôt commercialisé en Europe.
more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Barnabé a un diabète : une Appli pour les jeunes diabétiques

Barnabé a un diabète : une Appli pour les jeunes diabétiques | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it

L’application mobile : « Barnabé a un diabète ». Gratuite et ludique, est spécialement élaborée pour les enfants âgés de 3 à 6 ans atteints de diabète, leurs parents et l’entourage. Conçue par des experts, cette application les aide à mieux comprendre la maladie et les accompagner au quotidien.
L’occasion de sensibiliser le grand public au diabète de type 1, une forme de la maladie qui peut se déclarer dès l’enfance avec comme conséquence un traitement à vie. Aujourd’hui, près de 160 000 personnes en France vivent avec un diabète de type 1

more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Paris Healthcare Week le 29 mai 2018 : Intelligence Artificielle et pratique médicale à l’Hôpital avec le Club Digital Santé

Paris Healthcare Week le 29 mai 2018 : Intelligence Artificielle et pratique médicale à l’Hôpital avec le Club Digital Santé | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
A l’occasion de l’édition 2018 de la Paris Healthcare Week, le Club Digital Santé organise une table-ronde le 29 mai prochain autour de l’intelligence artificielle.

Nous avons le plaisir de vous inviter à une prochaine table-ronde du Club Digital Santé organisée dans le cadre de la Paris Healthacre Week qui se déroulera à Paris du 29 au 31 mai 2018.

Cette prochaine table-ronde se déroulera le mardi 29 mai 2018 à partir de 17h15 au sein de l’agora e-santé sur le thème : « Apport de l’Intelligence Artificielle (IA) dans la pratique médicale quotidienne à l’Hôpital ».

L’intelligence artificielle (IA) apparaît progressivement dans le monde de la santé et plus particulièrement dans les hôpitaux. Elle intervient comme un appui à la pratique médicale, qui se retrouve face à une quantité de plus en plus importante de données. Ainsi, là où l’esprit humain n’est pas adapté pour gérer de telles quantités d’informations, les algorithmes peuvent désormais prendre le relais. L’IA devient donc une aide à la décision pour les praticiens sans les remplacer encore….

Nous aborderons le sujet au cours d’une table-ronde animée par le Dr Didier Mennecier du Club Digital Santé, avec 3 Startup qui proposent une utilisation innovante de l’IA dans le monde hospitalier :

Therapixel : IA et images en Radiologie – Ses chercheurs ont mis au point de nouveaux algorithmes d’interprétation d’images médicales qui, a terme, devraient dépasser les capacités des meilleurs radiologues en matière de détection de maladies comme le cancer
Owkin : IA et images en Anapath – La société a mis au point des algorithmes pour l’analyse automatisée des lames d’échantillons tumoraux prélevés chez des patients. A partir des données récoltées, une classification des cancers utile au diagnostic et à la thérapeutique pourra être réalisée
Sancare : IA et codage PMSI/T2A – La société propose aux hôpitaux d’automatiser et d’optimiser leur processus de facturation auprès de l’Assurance Maladie, en prédisant les codes nécessaires par du machine learning à partir des dossiers patients.

Les intervenants seront les suivants :

Mr Thomas DUVAL, CEO, Sancare, thomas@sancare.fr
Mr Olivier CLATZ, CEO & Co-founder, Therapixel, oclatz@therapixel.com
Mr Gilles WAINRIB, Chef Scientific Officer, Owkin, gilles.wainrib@owkin.com
more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Bedside Computer Vision — Moving Artificial Intelligence from Driver Assistance to Patient Safety | NEJM

Bedside Computer Vision — Moving Artificial Intelligence from Driver Assistance to Patient Safety | NEJM | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
Perspective from The New England Journal of Medicine — Bedside Computer Vision — Moving Artificial Intelligence from Driver Assistance to Patient Safety
more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

Suicides, morts inexpliquées: malaise parmi les internes

Suicides, morts inexpliquées: malaise parmi les internes | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
Ces dernières semaines, comme en écho au malaise hospitalier, plusieurs jeunes internes se sont suicidés ou sont morts de façon inexpliquée.
more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

L'AP-HP ouvre à Bichat une plateforme d'évaluation et d'analyse des objets connectés en santé

L'AP-HP ouvre à Bichat une plateforme d'évaluation et d'analyse des objets connectés en santé | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it

L' Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé le 10 janvier la création à l'hôpital Bichat à Paris (18e arrondissement) d'une plateforme d'évaluation et d'analyse des objets connectés en santé. Baptisée "Digital medical hub" (DMH), elle se situe au sein du département de physiologie-explorations fonctionnelles, sous le pilotage du Pr Marie-Pia d'Ortho, précise le CHU francilien par communiqué. Cette plateforme a "l'ambition de se positionner comme un centre de référence", s'adressant aux promoteurs académiques et industriels (centres de recherche, start-up, scale-up, petites et moyennes entreprises (PME), etc.). Étant entendu, rappelle l'AP-HP, que "le développement et la validation des appareils connectés en santé sont structurés par une approche multidisciplinaire comportant l'évaluation des usages et représentations ainsi qu'un volet pédagogique".

Un plan d'action en quatre axes
La nouvelle DMH centre précisément son action sur quatre thématiques :

- l'évaluation et la validation clinique des objets connectés en santé et leurs applications mobiles ;
- la stratégie d'intégration des nouvelles technologies dans le parcours des soins ;
- la valorisation et le transfert des nouvelles technologies en santé - l'enseignement et les formations en santé numérique des générations actuelles et futures.

Pour l'heure, la plateforme lance ce mois de janvier sa première étude, dénommée "Eole-Val", auprès de 25 patients transplantés pulmonaires. Objectif : évaluer sur deux ans la qualité des objets connectés pour le suivi de ces patients ainsi que leur impact sur la pratique des soins et la relation professionnels/patients. Ce travail repose sur un partenariat avec une filiale du groupe La Poste, Docapost, qui intègre les solutions du leader mondial des applications mobiles en santé qu'est le groupe Tactio. Les patients en questions vont ainsi être équipés d'une valise médicale comptant trois objets connectés : le thermomètre patch Tucky de la société e-TakesCare ; le spiromètre SmartOne de la société Mir ; et l'oxymètre en forme de montre connectée de la société Oxitone. Cette valise est également couplée à une application mobile permettant un "suivi régulier et à distance" des patients ainsi que "l'anticipation de l'évolution de leur traitement". Concrètement, elle organise via Bluetooth et réseau mobile un "circuit de collecte en temps réel des données mesurées par les capteurs connectés". À intervalle régulier, elle permet d'adresser au patient "des questionnaires numériques" pour recueillir des informations sur son état de santé (fatigue, toux...). Enfin, elle mesure "l'observance du patient".

Par ailleurs, DMH et Docapost envisagent d'ores et déjà d'étendre leur projet au télésuivi de patients transplantés cardiaques. La plateforme de l'AP-HP n'exclut pas également d'évaluer des applications mobiles et/ou dispositifs pour le sommeil, le suivi de la femme enceinte ou encore le télésuivi de patients sous respirateur.


Thomas Quéguiner

Publié le 12/01/18 - 11h58 - HOSPIMEDIA

more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

La Cnil statue sur les enjeux éthiques des algorithmes et de l'intelligence artificielle

La Cnil statue sur les enjeux éthiques des algorithmes et de l'intelligence artificielle | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
Les algorithmes et l'intelligence artificielle sont d'ores et déjà implantés dans le système de santé. Mais ces technologies doivent rester au service des utilisateurs, laissant à ces derniers la pleine maîtrise de leur utilisation. La Cnil énonce les possibilités qu'elles apportent et des recommandations d'encadrement et d'usage.La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a présenté son rapport sur les enjeux éthiques des algorithmes et de l'intelligence artificielle (IA) le 15 décembre (à télécharger ci-dessous). Dans un communiqué, Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la Cnil, explique souhaiter "garantir que l'intelligence artificielle augmente l'homme plutôt qu'elle ne le supplante, et participe à l'élaboration d'un modèle français de gouvernance éthique de l'intelligence artificielle. Nous devons collectivement faire en sorte que ces nouveaux outils soient à la main humaine, à son service, dans un rapport de transparence et de responsabilité." Concernant la santé, la Cnil voit notamment en ces systèmes un moyen d'élaborer automatiquement un diagnostic médical personnalisé, laissant toutefois la pleine maîtrise des choix thérapeutiques au corps médical. C'est un moyen "d'aider à la décision, en suggérant au médecin des solutions thérapeutiques adaptées", ajoute la Cnil dans un communiqué de presse.Des applications à plusieurs échellesDans le domaine de la santé publique, l'utilisation des algorithmes est mise en avant pour la veille sanitaire et permet la détection d'épidémies ou de risques psychosociaux. Les nouveaux usages mènent à une médecine de précision, associant le big data qui agglomère d'immenses quantités d'informations aux données du patient, pour développer des solutions thérapeutiques personnalisées. Ces technologies peuvent permettre de prédire des épidémies ou repérer des prédispositions à certaines pathologies afin d'en éviter le développement.Le diagnostic d'un patient peut être posé plus rapidement et permet d'évaluer les risques de développement de maladies telles que des cancers, diabètes ou de l'asthme par exemple. Ces méthodes permettraient de "prédire la santé future et dès lors, inciter à prendre des mesures en conséquence grâce à des campagnes de prévention ciblées", poursuit le communiqué. L'établissement de profils biologiques affinés permettrait également de personnaliser les traitements et stratégies thérapeutiques. En cancérologie par exemple, le programme Watson d'IBM analyse les données des patients pour proposer des solutions thérapeutiques. "Dans 99% des 1 000 cas de cancer étudiés par l'école de médecine de Caroline du Nord en 2016, les préconisations du programme recoupaient les traitements prescrits par les cancérologues, et dans 30% des cas, il proposait davantage d'options thérapeutiques que les médecins", précise le rapport.Un appui à la pertinence des soinsL'intérêt de l'IA réside aussi dans sa capacité à "traiter une masse d'informations scientifiques et de recherche qu'aucun médecin n'aurait matériellement la possibilité de maîtriser". Dans la pratique médicale, les algorithmes permettent d'automatiser des tâches du quotidien, et de fluidifier les actes. Les logiciels d'aide à la prescription (Lap) permettent d'utiliser le dossier d'un patient pour repérer des contre-indications, des allergies ou des interactions médicamenteuses dangereuses. L'algorithme en santé permettrait de mieux répondre à certains besoins pour les médecins, assurant plus de sécurité pour les patients avec plus de personnalisation, et pour les instances publiques avec une rationalisation accrue.En matière de législation, de la même manière qu'un médecin ne peut exercer sans diplôme garantissant sa formation et ses connaissances médicales, la commission envisage d'appliquer le Code de la santé publique aux dispositifs d'IA. "On pourrait imaginer qu'une telle disposition aussi puisse fonder l'interdiction de l'établissement d'un diagnostic par un algorithme seul", suggère la Cnil, ce qui assurerait aux professionnels de santé de garder la main sur les décisions médicales.Les six recommandations opérationnelles de la CnilEn s'adressant aussi bien à la société civile qu'aux pouvoirs publics, la Cnil énonce six recommandations opérationnelles pour exploiter au mieux les algorithmes et l'IA :former à l'éthique tous les acteurs et maillons de la chaîne algorithmique, les concepteurs, professionnels et citoyens ;rendre les systèmes algorithmiques compréhensibles en renforçant les droits existants et en organisant la médiation avec les utilisateurs ;travailler le design des systèmes algorithmiques au service de la liberté humaine, pour contrer l'effet boîtes noires ;constituer une plateforme nationale d'audit des algorithmes ;encourager la recherche sur l'IA éthique et lancer une grande cause nationale participative autour d'un projet de recherche d'intérêt général ;renforcer la fonction éthique au sein des entreprises.
more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

28ème édition du Festival de la Communication Santé - Deauville 24 et 25 novembre : Les Laboratoires Pierre Fabre et Microsoft lancent le premier « IA Santé Challenge » en France

28ème édition du Festival de la Communication Santé - Deauville 24 et 25 novembre : Les Laboratoires Pierre Fabre et Microsoft lancent le premier « IA Santé Challenge » en France | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it

Lors de la 28ème édition du Festival de la Communication Santé, qui aura lieu à Deauville les 24 et 25 novembre prochains, les Laboratoires Pierre Fabre et Microsoft organisent le 1er challenge français sur l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé. Il s’adresse à tous les entrepreneurs de la santé et de l'IA : start-ups e-santé maîtrisant l'intelligence artificielle, SSII, data scientists, grandes écoles, unités de recherche et étudiants passionnés par ces thématiques !

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : http://www.businesswire.com/news/home/20171117005281/fr/

Un format inédit : 2 équipes primées, un challenge ouvert « online » et un accompagnement au sein de l’AI Factory de Microsoft à la clé

Pour identifier des acteurs pertinents et trouver les partenaires des nouveaux projets data et intelligence artificielle de la branche Médicament et Santé du laboratoire français, rien de mieux que de les faire concourir dans un challenge. Le challenge consiste à reconnaître un mélanome à partir de clichés dermatoscopiques d’un grain de beauté. Pour cela, des milliers d'images ainsi que la plateforme Microsoft Azure seront mises à la disposition des participants. L’agence Velvet mobilisera son Directeur Data et l'un de ses Datascientists pour aider dans le coaching des équipes et apporter un soutien expert.

more...
No comment yet.
Scooped by Medecin Geek
Scoop.it!

hôpital d'instruction des armées Laveran à Marseille inaugure ses nouvelles urgences

hôpital d'instruction des armées Laveran à Marseille inaugure ses nouvelles urgences | Didier Mennecier : Un Médecin totalement Geek | Scoop.it
L'hôpital d'instruction des armées (HIA) Alphonse-Laveran, situé dans le 13e arrondissement de Marseille (Bouches-du-Rhône), a inauguré ce 9 novembre son nouveau service d'accueil des urgences (SAU), en présence de la directrice centrale du Service de santé des armées (SSA), Maryline Gygax-Généro, a informé l'HIA dans un communiqué. Ce nouveau service doit permettre "une activité soutenue, en offrant aux personnels soignants les meilleures conditions de travail et d'exercice, et aux patients civils et militaires des conditions de prise en charge et de confort modernes", est-il souligné. Le nouveau service est conçu pour une activité de 25 000 passages annuels (versus 23 000 réalisés en 2016).Les nouvelles urgences de l'HIA Laveran à Marseille ont été inaugurées ce 9 novembre.Les nouvelles urgences de l'HIA Laveran à Marseille ont été inaugurées ce 9 novembre.Pour un coût total de 7,4 millions d'euros, l'opération a consisté à construire un nouveau bâtiment de 2 000 m² sur deux niveaux, comprenant une hélistation. Il permet "d'anticiper l'avenir par sa conception, ses capacités, son potentiel évolutif", relève l'HIA, et permettra également de "répondre aux besoins des situations de crise dans le cadre de la résilience nationale pour laquelle l'hôpital Laveran fait partie des hôpitaux de premier recours". Lancé en septembre 2016 (lire notre article), le chantier du projet conçu par TLR Architecture a donc duré seize mois. Outre le SAU, le nouveau bâtiment intègre une unité de soins continus (USC) de six lits et une unité fixe de contamination chimique.L'offre du nouveau service des urgencesLes nouvelles urgences de l'HIA Laveran à Marseille disposent notamment de :deux box de consultation chaîne courte ;une salle de suture et une salle de plâtre ;six salles d'examen ;une salle d'accueil des urgences vitales (deux postes) ;une salle de radiologie ;un scanner dédié aux urgences (1er mars 2018) ;dix chambres d'hospitalisation de courte durée.Membre associé du groupement hospitalier de territoire (GHT) des Bouches-du-Rhône, l'HIA affiche des partenariats privilégiés avec l'Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM, lire notre article) et le CH d'Allauch. Les urgences sont l'un des axes stratégiques de l'hôpital d'instruction des armées, selon le dossier de présentation de l'HIA. Il héberge un service mobile d'urgence et de réanimation (Smur) du service d'aide médicale urgente (Samu) de l'AP-HM dont les gardes sont assurées par des médecins du CHU ou de Laveran. Des gardes sont également assurées par les médecins de l'HIA dans le cadre de l'alerte Dragon 13, l'hélicoptère de la sécurité civile.
more...
No comment yet.