Dialogue Social
2.3K views | +0 today
Dialogue Social
Le dialogue social sous ses multiples facettes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Dialogue social : comment ça se passe dans les entreprises qui le pratiquent

Dialogue social : comment ça se passe dans les entreprises qui le pratiquent | Dialogue Social | Scoop.it
Le projet de loi sur la "flexisécutité" est examiné ce mercredi par le gouvernement. Parmi les dispositions, une amélioration du dialogue social.
more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Le rôle clé de l'innovation pour marier performance et qualité de vie au travail

Le rôle clé de l'innovation pour marier performance et qualité de vie au travail | Dialogue Social | Scoop.it
L’ambition première d’une démarche qualité de vie au travail est de marier performance économique (productivité, compétitivité, rentabilité…) et performance sociale (santé et sécurité, autonomie au travail, rémunération…).
more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Formation professionnelle initiale : l'Allemagne est-elle un modèle pour la France ?

Formation professionnelle initiale : l'Allemagne est-elle un modèle pour la France ? | Dialogue Social | Scoop.it

 

Formation professionnelle initiale : l'Allemagne est-elle un modèle pour la France ?

La note du CAS revient sur l'histoire et l'actualité des systèmes de formation professionnelle des jeunes en France et en Allemagne afin de saisir les conditions pratiques d'une inspiration réciproque.

Présenté comme un élément central de la compétitivité allemande, le système de formation professionnelle initiale suscite l’intérêt de nombreux pays, à commencer par la France où le débat sur l’apprentissage revient régulièrement sur les performances du système d’outre-Rhin.

Il est vrai que le chômage des jeunes actifs en Allemagne se situe à un niveau particulièrement bas : en novembre 2012, le taux de chômage des jeunes Allemands s’établissait à 8,1 %, alors que celui des jeunes actifs français était trois fois plus important.

 

L’analyse de la profondeur historique des systèmes français et allemand permet de saisir les différences structurelles qui les séparent et les défis qu’ils partagent. Le système allemand peut ainsi inspirer la réflexion française sur le partage des responsabilités entre acteurs de l’apprentissage, sur la valeur sociale accordée aux voies professionnelles, sur les modalités d’accompagnement des apprentis et, enfin, sur les perspectives de développement de la mobilité de ces derniers de part et d’autre du Rhin.

 

more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

De sociale balans 2011

Aan de hand van de informatie in de sociale balans kan een analyse worden gemaakt van het verloop van het personeelsbestand, het aantal arbeidsuren en de personeelskosten, alsook van de opleidingsinspanningen van de ondernemingen ten behoeve van hun werknemers.

Volgens de sociale balansen met betrekking tot het boekjaar 2011 is het personeelsbestand in 2011 gemiddeld toegenomen met 1,5 % ten opzichte van het voorgaande jaar. Die verbetering deed zich voor terwijl de groei van de bedrijvigheid opnieuw begon te vertragen, zodat het groeitempo tussen eind 2010 en eind 2011 nog slechts 1 % bedroeg.

De bedrijfstak "gezondheidszorg en maatschappelijke diensten" droeg het meeste bij tot de aan het eind van het jaar vastgestelde groei van de werkgelegenheid, gevolgd door de "zakelijke diensten" en de industrie. De kleine ondernemingen toonden zich het meest dynamisch inzake werkgelegenheidscreatie.

In de uniregionale ondernemingen, die bijna drie vierde van de werknemers van de beperkte populatie tewerkstellen, is de werkgelegenheid met 1,7 % toegenomen; in de ondernemingen met een vestiging in meer dan één gewest, daarentegen, is ze met 0,5 % gekrompen. Vlaanderen vertoonde de sterkste groei (1,3 %), gevolgd door Wallonië (1 %); in Brussel bleef de werkgelegenheid stabiel.

De toename van de werkgelegenheid kwam voor twee derde ten goede aan vrouwen. Hoewel het aantal deeltijds werkende personeelsleden sneller steeg dan het aantal voltijdwerkers, bleef het aandeel van deeltijdarbeid, met 30,3 %, stabiel.

more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Appel à mobilisation de la CGT et de Force Ouvrière contre l'accord interprofessionnel sur l'emploi du 11 janvier 2013

Les deux confédérations CGT et FORCE OUVRIERE réaffirment leur opposition résolue aux principales dispositions contenues dans l'accord interprofessionnel sur l'emploi du 11 janvier 2013.
more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Que faut-il attendre de la transposition de l’ANI du 11 janvier 2013 ?

Que faut-il attendre de la transposition de l’ANI du 11 janvier 2013 ? | Dialogue Social | Scoop.it

Cet ANI est très riche et peut constituer une véritable évolution sous réserves, d’une part, que les équilibres trouvés par les partenaires sociaux soient respectés, et d’autre part, que les précisions indispensables soient apportées afin que le résultat ne soit pas une source supplémentaire d’incertitudes et de contentieux.

more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Une rupture dans la gouvernance des entreprises

Une rupture dans la gouvernance des entreprises | Dialogue Social | Scoop.it

Une disposition de l'accord national interprofessionnel (ANI) conclu en France le 11 janvier dernier est reléguée au second plan: pour la première fois dans l'histoire des relations professionnelles, syndicats et patronat sont tombés d'accord pour partager le pouvoir dans la gouvernance des entreprises.

more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Un climat social sain génère par effet domino la sortie de crise

Un climat social sain génère par effet domino la sortie de crise | Dialogue Social | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Temps de travail : quand l'Allemagne débat des 30 heures

Temps de travail : quand l'Allemagne débat des 30 heures | Dialogue Social | Scoop.it
C'est une revendication d'une centaine de chercheurs, de syndicalistes et d'hommes politiques dans une lettre ouverte publiée cette semaine.
more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

De la bonne gouvernance de nos entreprises…

La recherche légitime d’une meilleure performance économique, peut aller de pair avec une plus grande démocratie sociale. Concilier ces deux impératifs constitue même une étape nécessaire de l’évolution de l’entreprise. Certaines parties prenantes, comme les salariés, ne sont en effet que très peu représentées au sein des instances décisionnaires comme les conseils d’administration.

 

Sans toutefois imposer d’obligations nouvelles aux entreprises, il apparaît souhaitable de favoriser l’émergence d’un nouveau pacte social responsable, adapté aux réalités de chaque entreprise. A l’image de la gouvernance des entreprises allemandes, associer plus étroitement les salariés à la bonne marche de l’entreprise, permettrait une meilleure compréhension réciproque des enjeux économiques et sociaux des grandes orientations stratégiques.

more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

L'administrateur salarié : une voix utile pour une meilleure gouvernance

L'administrateur salarié : une voix utile pour une meilleure gouvernance | Dialogue Social | Scoop.it
Préconisée dans le rapport Gallois, portée par les partenaires sociaux et étudiée par le gouvernement, la présence de salariés au sein des conseils d'administration est en passe d'être obligatoire dans les grandes entreprises françaises. Quels sont les bénéfices attendus ?
more...
No comment yet.
Rescooped by socialedialoog.be from Modernisation des institutions françaises
Scoop.it!

France - La Cour des comptes s'attaque à l'indemnisation des chômeurs

France - La Cour des comptes s'attaque à l'indemnisation des chômeurs | Dialogue Social | Scoop.it

En matière d'assurance-chômage, la Cour des comptes dit tout haut ce que beaucoup craignent tout bas. Dans un rapport très critique sur l'efficacité des politiques de l'emploi, publié mardi 22 janvier, la Cour détaille la difficile équation que va devoir résoudre le régime d'indemnisation du chômage dans les prochains mois et les coupes auxquelles il va inévitablement falloirprocéder. L'Unedic accumule en effet les déficits, aggravés par l'ampleur de l'explosion du chômage. L'organisme qui gère l'assurance-chômage devrait ainsi perdre 5 milliards d'euros en 2013, alors qu'il accumule déjà 13,7 milliards d'euros de dette fin 2012.

 

"Une telle tendance apparaît insoutenable", résume Didier Migaud, le président de la Cour des comptes, en demandant aux partenaires sociaux, qui doivent négocier une nouvelle convention d'assurance-chômage en 2013, deprendre des mesures correctrices. Il ne fait pas de doute pour la Cour que ces mesures doivent d'abord concerner des économies sur l'indemnisation. "Si le régime a bien joué son rôle de maintien du revenu des demandeurs d'emploi, il voit désormais son efficacité se dégrader et son équité se fragiliser", estiment les rapporteurs.

 

DES SEUILS PARMI LES PLUS GÉNÉREUX D'EUROPE

 

Dans la ligne de mire de la Cour des comptes, les règles d'indemnisation, jugées particulièrement généreuses en comparaison avec les autres Etats européens. "La France figure parmi les pays d'Europe offrant l'un des accès les plus ouverts à l'indemnisation du chômage", précise ainsi le rapport.

Il suffit, par exemple, d'avoir travaillé quatre mois sur une période de référence pouvant aller jusqu'à vingt-huit mois pour pouvoir être indemnisé. Et la durée d'indemnisation peut aller jusqu'à deux ans pour un chômeur de moins de 50 ans. Des seuils parmi les plus généreux d'Europe.

 

Le système français "couvre les salariés les plus précaires, mais réserve aussi le plus haut niveau de protection aux salariés les mieux insérés dans l'emploi", estime la Cour, qui pointe justement dans son rapport l'inéquité de l'ensemble des politiques de l'emploi en France, souvent plus favorables aux personnes les plus proches de l'emploi au détriment des jeunes et des précaires qui ont nettement plus pâti de la crise.

 

Selon la juridiction, les indemnités chômage sont, de surcroît, insuffisamment dégressives. Ainsi, un salarié français qui touche le salaire moyen, soit environ 2 000 euros, bénéficiera d'un taux de remplacement, toutes prestations sociales confondues, de 66,4 % de son salaire, un niveau inférieur à celui d'un salarié gagnant 4 000 euros (68,3 %) ! Or, dans la plupart des autres pays européens, le taux de remplacement est plus faible pour les salaires les plus élevés. De plus, en France, l'indemnité maximum peut aller jusqu'à 6 161,29 euros par mois, un record absolu en Europe, ce qui "pose question en terme d'équité".

 

Sans parler du régime des intermittents du spectacle, "sans équivalent à l'étranger", qui creuse le déficit de l'assurance-chômage d'un milliard chaque année. Ou de celui des travailleurs intérimaires (1,7 milliard d'euros de déficit en 2011) et dont les règles favorisent, selon le rapport, le dualisme du marché du travail entre CDI et précaires. La Cour demande des réformes d'urgence de ces deux régimes spécifiques et l'instauration de cotisations plus élevées pour les contrats précaires – une évolution prévue dans l'accord sur l'emploi conclu le 11 janvier, que la Cour n'a pas été en mesure d'évaluer.

 

Pour ne rien arranger, Pôle emploi, absorbé dans sa fusion, a été inefficace pour favoriser le retour à l'emploi, et donc faire baisser les indemnités à verser."La crise est intervenue sans qu'une réflexion suffisante ait pu être entreprise sur les moyens propres à accélérer la vitesse de reclassement des demandeurs d'emploi", résume diplomatiquement la Cour en notant toutefois que l'organisme prévoit désormais de concentrer ses efforts sur l'accompagnement des chômeurs qui en ont le plus besoin.

 

PRÉVOIR UN SYSTÈME SIMPLIFIÉ

 

Le constat de la Cour est d'autant plus sévère qu'en parallèle elle estime que l'assurance-chômage n'a pas forcément bien réagi face à la crise. La part des chômeurs indemnisés est ainsi passée de 48,5 %, en 2009, à 44,8 % en 2011, même si le chiffre est contesté par l'Unedic dans sa réponse, qui s'appuie sur une autre définition. Le développement de l'activité réduite des chômeurs a pu également être favorisé par la possibilité de cumuler l'indemnité chômage avec un salaire, estime la Cour.

 

Enfin, le système de minima sociaux (le RSA, revenu de solidarité active, et l'ASS, allocation spécifique de solidarité) est mal articulé avec l'assurance-chômage et trop complexe pour les chômeurs. "Ce système peut conduire à des ruptures de prise en charge des demandeurs d'emploi", relève le rapport, en notant que plus de 600 000 demandeurs d'emploi ne touchaient ni assurance-chômage ni minima sociaux en 2010.

 

La Cour se demande s'il ne serait pas possible de prévoir un système simplifié avec "un socle constitué de la prestation de solidarité auquel viendrait s'ajouter (...), pour une durée variable, une prestation d'assurance", versée par l'Unedic.

 

Une idée "séduisante en première analyse", estime le ministre du travail et de l'emploi, Michel Sapin, dans la réponse qu'il a adressée à la Cour. L'Unedic, jalouse de son indépendance, est nettement plus réservée, parlant de"dispositifs aux logiques différentes".


Via Damoclès , Christine BARRET LABRE
more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Leadership partagé et dialogue social dans l'entreprise. - Chaires EDHEC

Leadership partagé et dialogue social dans l'entreprise. - Chaires EDHEC | Dialogue Social | Scoop.it

Le dialogue social entre syndicats et dirigeants représentent un pan important de la vie des entreprises.

 

Le dialogue social nécessite non seulement une écoute mutuelle, mais  aussi une réelle volonté d'affronter, ensemble, en responsabilité partagée, lucidement et courageusement les évolutions de l'environnement économique et sociétal.

 

Or, parfois, en lieu et place d’un dialogue, il s’agit plutôt de monologues toxiques et stériles pour l’entreprise et ses salariés.

C’est dans ce contexte que Gaël Roques prend alors le parti d’exécuter devant nous un véritable exercice d'équilibriste en défendant le principe du leadership partagé dans l’entreprise.

 

Il nous apporte son analyse de l’échec contemporain de ce type de leadership, en apportant des hypothèses d’évolution et en repensant les voies possibles pour une nouvelle répartition des rôles entre dirigeant et leader syndical.

Alors, leadership partagé et dialogue social : est-ce vraiment envisageable de façon

more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

L'accord sur l'emploi créera-t-il des emplois ?

L'accord sur l'emploi créera-t-il des emplois ? | Dialogue Social | Scoop.it

L’accord sur la sécurisation de l’emploi est le reflet de l’actualité. Les mesures proposées responsabilisent les entrepreneurs mais aussi les représentants du personnel. Toutefois, cet accord est insuffisant. Certes, il permettra de sauvegarder des emplois. Quid des nouvelles embauches ?

more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Les défis du "modèle" économique allemand

Les défis du "modèle" économique allemand | Dialogue Social | Scoop.it

L'Allemagne a su développer de nombreux points forts qui en font actuellement un pays à la "mode" et dont beaucoup de pays développés souhaitent s’inspirer, mais il convient de se pencher sur les défis auxquels notre voisin se trouve confronté et qui ne l'autorisent aucunement à se reposer sur ses lauriers.

more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

France : dialogue social dans la fonction publique

Rénovation du dialogue social

La modernisation du dialogue social dans la fonction publique repose sur les Accords de Bercy, signés en juin 2008 par six syndicats. Ils fixent de nouvelles conditions de représentativité et de validité des accords, élargissent le champ de la négociation, créent une instance consultative commune et donnent une assise plus large aux comités techniques. Ils visent aussi le renforcement des droits et moyens syndicaux et leur transparence. Un dossier réalisé par Martine Doriac

more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

VBO eist sociaal overleg zonder voorwaarden

VBO eist sociaal overleg zonder voorwaarden | Dialogue Social | Scoop.it
Pieter Timmermans van de werkgeversorganisatie VBO wil niet weten van voorwaarden die de socialistische vakbond ABVV wil stellen.
more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

L'accord interprofessionnel du 11 janvier est l'occasion de refonder le modèle social

L'accord interprofessionnel du 11 janvier est l'occasion de refonder le modèle social | Dialogue Social | Scoop.it
Compromis historique ou pas, le résultat obtenu par les partenaires sociaux en paraphant l'accord national interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 est très significatif.
more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

En cas de conflit, 10 questions à se poser pour rester dans le dialogue

En cas de conflit, 10 questions à se poser pour rester dans le dialogue | Dialogue Social | Scoop.it

Face à un problème, nous avons trop souvent du mal à nous faire entendre. Émotions, enjeux, risque de désaccord... Les conditions sont parfois réunies pour que la plupart d'entre nous perdent leurs moyens, s'expriment à demi-mot, ne disent plus rien, argumentent à tout prix, s’énervent ou se fâchent… Difficile alors de résoudre quoi que ce soit.

more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Les inégalités, l’un des grands tabous de notre époque

Les inégalités, l’un des grands tabous de notre époque | Dialogue Social | Scoop.it
Les inégalités tuent. Elles rendent malade, méfiant et malheureux. Elles frappent toute la population d’une société inégalitaire, qu’on soit riche ou pauvre.
more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Dialogue social - Échec de la négociation européenne sur le temps de travail

Dialogue social - Échec de la négociation européenne sur le temps de travail | Dialogue Social | Scoop.it
RT @force_ouvriere: Dialogue social - Échec de la négociation européenne sur le temps de travail http://t.co/XFdk6atg
more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

La différence essentielle entre le modèle social allemand et le modèle social français : l’Allemagne préfère avoir des travailleurs pauvres plutôt que des chômeurs

socialedialoog.be's insight:

L’Allemagne et la France présentent de nombreuses asymétries, en particulier en ce qui concerne la structure productive (le poids de l’industrie).

On considère souvent en France que le modèle social allemand est devenu très différent du modèle social français, avec la flexibilité du marché du travail, la modération salariale, l’effort pour équilibrer les finances publiques ; et que de ce fait l’Allemagne n’est pas un modèle pour la France puisqu’en Allemagne il y aurait eu fragilisation de la population pour améliorer la compétitivité de l’industrie.

Mais en réalité, cette vue est très erronée et les différences entre l’Allemagne et la France sont très concentrées :

les salaires industriels sont élevés en Allemagne, et la compétitivité de l’industrie allemande ne vient pas de la baisse des salaires ;
la générosité de la protection sociale en ce qui concerne la retraite, la santé n’est pas très différente en France et en Allemagne ; ceci est vrai aussi pour l’effort public d’éducation ;
la différence entre l’Allemagne et la France est en réalité concentrée en un point précis : l’Allemagne préfère avoir des travailleurs pauvres plutôt que des chômeurs, la France a fait le choix inverse. Ceci explique les incitations fortes au retour à l’emploi en Allemagne, l’absence de salaire minimum, et aussi la faiblesse du chômage structurel en Allemagne par rapport à la France.

more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

"Le modèle de gouvernance de l'entreprise traverse une crise de légitimité"

"Le modèle de gouvernance de l'entreprise traverse une crise de légitimité" | Dialogue Social | Scoop.it
Avec la crise se pose plus que jamais la question de la représentativité des conseils d'administration, et de la participation des salariés, analyse Marie-Christine Oghly, présidente nationale des Femmes chefs d'entreprises.
more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Au sein de l'UE, le marché du travail belge résiste

Les derniers indicateurs du SPF Emploi montrent que malgré la crise économique, le marché du travail en Belgique a relativement bien résisté par rapport à d’autres pays européens. Cependant, avec un taux d'emploi de 67,3% en 2011, la Belgique reste encore fort éloignée de l'objectif de 73,2% qu'elle doit atteindre dans le cadre de la stratégie européenne pour l'emploi.

En 2010, la Belgique a dépensé plus de 3,58% de son PIB pour financer ses Politiques du Marché du Travail; ce qui représente à l’échelle de l’UE-27 un des niveaux de dépenses les plus élevées. Toutefois la plus grande partie, 61,7%, de ces dépenses le sont pour des politiques passives du marché du travail (chômage, prépension…) et non pas pour des Politiques Actives du Marché du Travail comme la formation, la guidance des demandeurs d’emplois ou la création directe d’emplois.

more...
No comment yet.
Scooped by socialedialoog.be
Scoop.it!

Vers une directive européenne sur les restructurations ?

Vers une directive européenne sur les restructurations ? | Dialogue Social | Scoop.it

Alors que la Commission, comme les Etats membres, ont délaissé la dimension sociale de l'Union, voire l'ont parfois retournée contre les citoyens au travers des programmes d'austérité, le Parlement Européen vient d'adopter le 15 janvier dernier à Strasbourg une résolution en vue d'une législation européenne  qui pourrait modifier la donne dans nos règles de conduite des restructurations

more...
No comment yet.