Dakar City
29 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Mamadou Diallo from CODESRIA NEWS
Scoop.it!

La contribution du CODESRIA à la décolonisation de la recherche en sciences sociales en Afrique - Par Dr. Ebrima Sall | CODESRIA

La contribution du CODESRIA à la décolonisation de la recherche en sciences sociales en Afrique - Par Dr. Ebrima Sall | CODESRIA | Dakar City | Scoop.it

Invitation à la séance du « samedi de l’économie » du 07 septembre 2013 La Fondation Rosa Luxemburg et l’Africaine de Recherche et de Coopération pour l’Appui au Développement Endogène (ARCADE) vous convient à la rencontre qu’elles organisent le samedi 07 septembre 2013 portant sur « La contribution du CODESRIA à la décolonisation de la recherche en sciences sociales en Afrique ». La mission du Conseil pour le Développement de la Recherche en Sciences Sociales en Afrique (CODESRIA) est de contribuer à la remise en cause du contenu et de la finalité de la recherche en sciences sociales telle que léguée par le système colonial. Ce type de recherche vise à renforcer ce que certains appellent « la bibliothèque coloniale » en perpétuant les clichés de la pensée occidentale sur l’Afrique ancrés dans l’imaginaire colonial. C’est contre une telle conception que se sont insurgés des intellectuels et chercheurs africains regroupés dans des instituts de recherche indépendants. C’est dans ce contexte que le CODESRIA a été créé il y a plus de trois décennies. A l’instar de son homologue latino-américain, le CLACSO, son ambition est de repenser la recherche en sciences sociales à partir de l’Afrique et dans une perspective africaine. Dans le domaine de l’économie, le travail du CODESRIA a incontestablement contribué à discréditer l’analyse néoclassique et surtout les politiques de la Banque mondiale et du FMI. Le CODESRIA a pris une part non négligeable à la crise de légitimité du système capitaliste à la suite de l’effondrement du fondamentalisme de marché. Depuis plus de trois décennies, quels ont été les principaux acquis du combat intellectuel mené par le CODESRIA ? Quel a été son impact dans le milieu de la recherche et sur les politiques publiques ? Quels ont été les principaux défis rencontrés dans ce combat exaltant mais complexe ? Quels liens avec le monde politique et le mouvement social ? Quelles leçons à retenir, surtout pour les jeunes chercheurs ? Personne n’est mieux placé pour répondre à ces questions que celui qui va introduire le sujet, le Dr. Ebrima Sall, l’actuel Secrétaire Exécutif du CODESRIA, position qu’il occupe depuis avril 2009. Avant d’occuper cette position, il avait été Chargé de Programme Principal et Chef du Département de la Recherche de l’Institution pendant plusieurs années. Dr. Sall a une carrière riche et variée dans le domaine de la recherche et de l’enseignement. Il a notamment enseigné au Département de Sciences Politiques de l’Université Gaston Berger entre 1996 et 2000. Il a écrit de nombreux articles dans des revues africaines et internationales sur une variété de sujets, allant des libertés académiques à la situation des pays post-conflit, des modèles d’enseignement supérieur au rôle des mouvements sociaux. En outre, Dr. Sall est auteur ou co-auteur de plusieurs ouvrages, parmi lesquels : Etat et Société en Gambie depuis l’indépendance (1965-2012), avec Abdoulaye Saine et Ebrima Ceesay, New York : Africa World Press, 2013 Droits humains, régionalisme et les dilemmes de la démocratie en Afrique, avec Lennart Wohlgemuth), Dakar & Uppsala : CODESRIA & Nordic Africa Institute ; 2006 Afrique : Renouveler notre engagement, avec Adebayo Olukoshi et Jean-Bernard Ouedraogo, Dakar : CODESRIA, 2000. Dr. Sall est membre de plusieurs associations scientifiques et des comités de rédaction de plusieurs revues en sciences sociales Programme 9:00 - 9:30 : Arrivée & inscription des participants 9:30 - 9:45 : Mots de bienvenue de la FRL 9:45-10:00 : Introduction de Demba Moussa Dembélé 10:00 - 11:00 : Intervention du Dr. Ebrima Sall 11:00 - 12:30 : Débats 12:30 - 12:45 : Synthèse des débats 12:45 : Cocktail Pour Rappel : Quoi : Conférence sur le thème : « La contribution du CODESRIA à la décolonisation de recherche en sciences sociales en Afrique ». Qui : ARCADE et Fondation Rosa Luxemburg. Quand : Samedi 07 septembre à 09h. Où : Fondation Rosa Luxemburg : Lot Sotrac Mermoz 43, située au fond de la rue se trouvant entre l’Université du Sahel et la maison de Cheikh Béthio Thioune. Tél : 33 869 75 19 Email : info@rosalux.sn ; Web : www.rosalux.sn


Via Codesria Codice
more...
No comment yet.
Scooped by Mamadou Diallo
Scoop.it!

Ouakam City Zoo: Live Painting et Live Hip Hop aux Petites Pierres | lesRĒCIDiVISTES

Ouakam City Zoo: Live Painting et Live Hip Hop aux Petites Pierres | lesRĒCIDiVISTES | Dakar City | Scoop.it
Mamadou Diallo's insight:

Awesome day taking place @ les Petites Pierres

more...
No comment yet.
Scooped by Mamadou Diallo
Scoop.it!

« SocioBiz 2 » en librairie : Nafissatou Dia Diouf croque la société ... - Le Soleil

« SocioBiz 2 » en librairie : Nafissatou Dia Diouf croque la société ... - Le Soleil | Dakar City | Scoop.it
« SocioBiz 2 » en librairie : Nafissatou Dia Diouf croque la société ...
more...
No comment yet.
Scooped by Mamadou Diallo
Scoop.it!

Roller au Sénégal : l'asphalte a de l'avenir

Roller au Sénégal : l'asphalte a de l'avenir | Dakar City | Scoop.it
Lorsque l’on chemine sur l’une des grandes artères de la ville de Dakar, il est courant d’y voir défiler des processions de jeunes gens juchés sur des rollers et se frayant un chemin à travers les bouchons.
more...
No comment yet.
Rescooped by Mamadou Diallo from Revue de presse "Afrique"
Scoop.it!

Boubacar Boris Diop : "Il est temps pour nour nous, intellectuels d'Amérique Latine, d'Asie, d'Afrique, de montrer que nous vivons dans un monde d'apparences" (Circulo de Poesia) -- Luis Martinez A...

Boubacar Boris Diop : "Il est temps pour nour nous, intellectuels d'Amérique Latine, d'Asie, d'Afrique, de montrer que nous vivons dans un monde d'apparences" (Circulo de Poesia) -- Luis Martinez A... | Dakar City | Scoop.it
Dans son dernier manifeste, « Lettre à l'Afrique » (1), Hugo Chavez exprime sa conviction totale que tôt ou tard les Africains et les (...) ("Il est temps pour nour nous, intellectuels d'Amérique Latine, d'Asie, d'Afrique, de montrer que nous...

Via Anna Gueye
Mamadou Diallo's insight:

Notre plus grand romancier.

more...
No comment yet.