Curiosités planétaire
3.7K views | +0 today
Follow
 
Scooped by Véronique D
onto Curiosités planétaire
Scoop.it!

Faites chauffer le buzz ! exploitez la puissance virale des Gifs animés

Faites chauffer le buzz ! exploitez la puissance virale des Gifs animés | Curiosités planétaire | Scoop.it
Comment créer un contenu percutant pour entraîner la viralité sur les réseaux sociaux.
more...
No comment yet.
Curiosités planétaire
Un bain de culture, un brin de nature et de consommation responsable...
Curated by Véronique D
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

Novembre, un mois qui nous veut du bien ! (Bienetrologie - Dominique MEUNIER)

Novembre, un mois qui nous veut du bien ! (Bienetrologie - Dominique MEUNIER) | Curiosités planétaire | Scoop.it
Oui je sais, si je vous dis « novembre », vous ne pensez pas tout de suite à quelque chose de fun et de glamour. Pour autant, si nous nous y penchons, novembre déchire grave comme mois. Il nous offre de multiples … En lire plus
more...
No comment yet.
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

Dans un bunker de Strasbourg, l'agriculture du futur en circuit ultra-court

Dans un bunker de Strasbourg, l'agriculture du futur en circuit ultra-court | Curiosités planétaire | Scoop.it
Vidéo. - Dans un bunker de Strasbourg, des agriculteurs d'un nouveau genre cultivent champignons, endives et autres jeunes pousses.
more...
No comment yet.
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

Comment consommer plus local, bio et en diminuant ses déchets ?

Une fois la décision prise de changer son mode de consommation, le plus dur est de trouver comment réussir à le faire évoluer, voici quelques solutions.
more...
No comment yet.
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

Cartographie des supermarchés coopératifs & participatifs en France et en Belgique (uMap)

more...
No comment yet.
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

Notre bonheur dépend-il seulement de nous ? #LGQ

Franz-Olivier Giesbert reçoit Frederic Lenoir, Christophe André et Michaël Foessel autour de la question : "Vivons-nous pour être heureux ?" Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Véronique D from #RSE : Engagement social, sociétal des entreprises, solidarité, mécénat
Scoop.it!

L’économie collaborative bouleverse les business models des entreprises traditionnelles #Rse

L’économie collaborative bouleverse les business models des entreprises traditionnelles #Rse | Curiosités planétaire | Scoop.it
L’économie collaborative n’est pas que l’affaire des géants comme Uber ou Aribnb. Des entreprises 100 % digitales comme la Camif, de grands groupes historiques comme la Maif ou encore de jeunes startups comme Ekwateur s’en emparent pour transformer leur business model et leur façon de manager.
Via Emmanuelle BRACHE
more...
Herve Gbego's curator insight, October 24, 2:20 AM

L’#économie #collaborative bouleverse les #business models des entreprises traditionnelles #Rse

Scooped by Véronique D
Scoop.it!

Replacez l’alimentation au cœur de notre démocratie

Replacez l’alimentation au cœur de notre démocratie | Curiosités planétaire | Scoop.it
Les membres qui participent à la Plateforme citoyenne pour l’alimentation ne sont pas réellement satisfaits de l’organisation générale des Etats Généraux de l’alimentation et souhaitent alerter le président de la République de ces difficultés.
more...
No comment yet.
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

De plus en plus d’agriculteurs privilégient le circuit court

De plus en plus d’agriculteurs privilégient le circuit court | Curiosités planétaire | Scoop.it
Lasses de devoir répondre aux contraintes imposées par la grande distribution, de nombreux agriculteurs se tournent vers le circuit court, la vente de la production uniquement à proximité. Un agriculteur sur cinq en France a fait ce choix. C'est pour certains l'unique moyen de résister face aux prix toujours plus bas exigés par les chaînes de supermarchés. « On n’est plus du tout dans la quantité mais dans la qualité », se réjouit le maraîcher Patrick Ruhant. Et ses recettes n’en sont que meilleures. Les consommateurs, aussi, sont preneurs de ce genre d’initiatives. En parallèle, Emmanuel Macron dévoile ce mercredi à Rungis les premières mesures issues des discussions des États généraux de l'alimentation, visant à redonner un peu d'oxygène aux agriculteurs en difficulté et à mieux organiser leur filière.
more...
No comment yet.
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

“La Permaculture, pour renouer avec la terre !”

“La Permaculture, pour renouer avec la terre !” | Curiosités planétaire | Scoop.it
Rencontre avec Xavier Mathias, l'une des références en permaculture.
more...
No comment yet.
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

Film de presentation des Magasins collectifs de producteurs Bienvenue a la ferme

L'Aire à Grange : Magasin collectif de producteurs Bienvenue à la ferme
more...
No comment yet.
Rescooped by Véronique D from Attitude BIO
Scoop.it!

Envie de manger de façon durable ? Cette appli vous donne toutes les clefs

Envie de manger de façon durable ? Cette appli vous donne toutes les clefs | Curiosités planétaire | Scoop.it
Recettes bas carbone, calendrier des fruits et légumes de saison, géolocalisation de restaurants engagés... Pour vous permettre d'adopter une alimentation respectueuse de l'environnement, l

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Véronique D from Ca m'interpelle...
Scoop.it!

Les étonnantes vertus de la méditation (Sciences | ARTE)

Les étonnantes vertus de la méditation (Sciences | ARTE) | Curiosités planétaire | Scoop.it
La méditation est devenue un nouveau champ de recherche pour les scientifiques. Un documentaire éclairant sur ses bienfaits pour notre santé. Il présente également un panorama des nouvelles applications médicales que la pratique de la méditation pourrait ouvrir dans un avenir proche.

Via Druesne Christine
more...
No comment yet.
Rescooped by Véronique D from Développement personnel dans son organisation (ESS, traditionnelle, Institutions...)
Scoop.it!

La zone de confort, un frein au bonheur - Citation bonheur

La zone de confort, un frein au bonheur - Citation bonheur | Curiosités planétaire | Scoop.it
Ce qui détermine notre zone de confort est l’ensemble d’activités, d’habitudes ou de comportements qui nous sont familiers et dont on n’ose pas sortir par peur du jugement ou de l’échec.

Via Philippe GAILLARD, Loïc CARO
more...
No comment yet.
Rescooped by Véronique D from Build Green, la curation
Scoop.it!

Quatre innovations qui favorisent l’autoconsommation

Quatre innovations qui favorisent l’autoconsommation | Curiosités planétaire | Scoop.it

En 2016, selon un sondage OpinionWay pour le syndicat Enerplan, 47% des Français se disent prêts à investir dans un dispositif d’autoconsommation solaire. L’univers des objets connectés facilite déjà leur la tâche.

(...)


Via Build Green
more...
Greener Family's curator insight, November 3, 12:14 PM
à condition de d'abord réduire sa consommation
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

"Le consommateur est un patron intelligent et bienveillant", selon Nicolas Chabanne (C’est qui le Patron)

"Le consommateur est un patron intelligent et bienveillant", selon Nicolas Chabanne (C’est qui le Patron) | Curiosités planétaire | Scoop.it
À l'occasion des États généraux de l'Alimentation, Novethic revient sur le succès de C'est qui le patron. La marque qui a débuté en vendant du lait, s'étend désormais aux beurre, pizzas ou encore jus de pommes, toujours selon le même principe : ce sont les consommateurs qui fixent le prix afin d'offrir une rémunération plus juste aux producteurs. "On casse le mythe du consommateur qui ne veut que des prix bas", estime le fondateur de la marque, Nicolas Chabanne.
more...
No comment yet.
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

Ces start-up qui distribuent le pouvoir (20 Minutes s'intéresse à l'économie collaborative)

Ces start-up qui distribuent le pouvoir (20 Minutes s'intéresse à l'économie collaborative) | Curiosités planétaire | Scoop.it
Des entreprises de l’économie collaborative ont des pratiques de gouvernance innovantes, à l'inverse des licornes comme Airbnb ou Uber.
more...
No comment yet.
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

Les médecins expliquent comment la randonnée change votre cerveau

Les médecins expliquent comment la randonnée change votre cerveau | Curiosités planétaire | Scoop.it
Randonnée :Bien qu'il puisse sembler évident qu'une bonne randonnée à travers une forêt ou une montagne peut purifier votre esprit, le corps et
more...
No comment yet.
Rescooped by Véronique D from Attitude BIO
Scoop.it!

Les bénéfices du bio sont surtout dus à l'absence de pesticides ou d'antibiotiques

Les bénéfices du bio sont surtout dus à l'absence de pesticides ou d'antibiotiques | Curiosités planétaire | Scoop.it
Une synthèse d'études à l'origine financée par le Parlement européen met en évidence les différences avec l'agriculture traditionnelle.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Véronique D from Attitude BIO
Scoop.it!

Développement durable - Roubaix veut produire 730 tonnes de fruits et légumes par an

Développement durable - Roubaix veut produire 730 tonnes de fruits et légumes par an | Curiosités planétaire | Scoop.it
Voir des microfermes, des espaces de production agricole en ville, ce n’est plus une utopie. Roubaix veut être pionnière avec son projet de ville nourricière. Des sites existent et des volontaires se sont manifestés pour produire des fruits et légumes de manière rentable.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
Catherine Bossis's curator insight, October 13, 3:18 AM
Belle initiative
Centre Ressource du Développement Durable 's curator insight, October 18, 11:25 AM
L’origine Une plante, ça ne pousse pas bien dans une terre pauvre. Et c’est cette évidence qui est le maillon qui relie cette volonté de développer une agriculture urbaine et l’initiative, déjà bien ancrée à Roubaix, du zéro déchet. C’est dans ce cadre que la pratique du compostage a été relancée avec l’installation de Biobox. On en compte six à Roubaix, chacune collectant les épluchures et autres marcs de café de 30 à 50 ménages en moyenne. Une vraie ressource à utiliser. La ville, qui a expérimenté des tours potagères alimentées en déchets compostables, prévoit d’en distribuer bientôt une centaine. Et pourrait utiliser cet engrais naturel à plus grande échelle : celle d’une véritable agriculture. 2 Un objectif Une production agricole en ville répond à un objectif : contribuer à l’approvisionnement alimentaire de la population urbaine. L’idée est de fournir 50 % des fruits et légumes locaux consommés par 10 % de la population, ce qui équivaut à 730 tonnes par an. Les calculs montrent qu’il faudrait 23 hectares pour y parvenir. 3 Ce qui existe déjà Des fruits et des légumes qui ont poussé à Roubaix, cela fait longtemps qu’on en consomme. Il existe 350 jardins familiaux et partagés soit plus de 8 hectares, sans compter les carrés potagers dans les jardins. La ville a entre 200 et 300 demandes d’attribution d’une parcelle. Dans le cadre de ce projet de ville nourricière, l’idée, réclamée d’ailleurs par l’écologiste Myriam Cau, c’est que la ville accompagne ces cultivateurs familiaux pour mieux tirer profit de la terre. 4 Combien Dans une étude commandée par la ville, 14,8 hectares de terrains disponibles ont été identifiés, dont 13,9 avec une surface supérieure à 1000 m². Dans le lot, beaucoup de friches, où il n’y a pas de projet de construction prévue et pour lesquelles l’agriculture urbaine peut être une reconversion de court, moyen ou long terme. 5 Pour y faire quoi Tout dépend du type de terrain (terre, sol bituminé), de la nature du sol (terre saine, peu ou très polluée). Tous les modes de culture sont envisagés, des légumes en bacs à la forêt de fruitiers, en passant par la microferme ou la production de lombrics pour composteurs… 6 Trois sites pilotes Des activités agricoles pourraient s’installer sur le site de l’ancienne imprimerie de Nord éclair. PHOTO FRANCOIS FLOURENS Des activités agricoles pourraient s’installer sur le site de l’ancienne imprimerie de Nord éclair. PHOTO FRANCOIS FLOURENS Trois sites ont été identifiés pour montrer la viabilité du concept. Le premier, pour une petite surface, concerne un pied d’immeuble, dans le quartier de Fresnoy-Mackellerie. Le second, c’est ce délaissé urbain situé à l’angle de la rue de Lannoy et de la rue Saint-Hubert : 1000 m² où une véritable activité de production peut être envisagée. Dernière surface à expérimenter, l’ex-site Nord éclair, rue d’Alger : 2,5 hectares où plusieurs activités pourraient cohabiter. Une première ferme dès le printemps, pour produire «rentable» Elles doivent contribuer à remettre du vert en ville, certes. Mais l’image de la ferme urbaine avec ses petites poules qui caquettent gaiement au pied d’arbres fruitiers et entre les salades, ce n’est pas exactement ce qu’imagine la ville pour ce projet. « Il faut sortir du poétique et aller chercher l’économique », résume Alexandre Garcin, l’adjoint au maire chargé du développement durable. Économique pour des habitants qui économisent l’achat de quelques légumes, bien sûr, mais l’agriculture urbaine vise une autre dimension : celle qui crée de la richesse. « Il n’est pas question de soutenir à coups de subventions un modèle qui ne serait pas viable. » Sur ce point, Alexandre Garcin se montre très clair : si des fermes urbaines doivent voir le jour à Roubaix, ce serait pour poursuivre une activité économiquement rentable. Et qui du point de vue social puisse faire vivre au moins un salarié. De futurs fermiers déjà déclarés Pour atteindre un niveau de production suffisant, les études montrent qu’il faut au moins 2000 m² à cultiver. On en compte 18 à Roubaix, dont deux ont une surface supérieure à 1 hectare. Réussir à en tirer assez de fruits et légumes pour en vivre, cela a déjà convaincu un petit nombre d’agriculteurs urbains. « Nous avons constitué un groupe d’entrepreneurs de l’agriculture urbaine. Nous sommes en contact avec des gens qui sont prêts à se lancer », assure l’adjoint au maire. La prochaine étape, c’est un appel à projets qui sera bientôt lancé pour les différents sites immédiatement disponibles. « La perspective, c’est de voir au printemps 2018 la première activité agricole sur un de ces sites. »
Rescooped by Véronique D from Kiosque du monde : Asie
Scoop.it!

Monumentales et magnifiques, ces sculptures japonaises sont en paille de riz. (25 photos) | Positivr

Monumentales et magnifiques, ces sculptures japonaises sont en paille de riz. (25 photos) | Positivr | Curiosités planétaire | Scoop.it

On connaissait les sculptures en bois, en pierre, en terre et même en glace. Mais on ne connaissait pas encore les sculptures de paille. Pourtant, c’est magnifique ! Démonstration au Japon où, tous les ans, pendant la récolte du riz, des artistes se donnent rendez-vous pour ériger des créations magnifiques et monumentales !..[VIDEO]


Via musée du quai Branly - Jacques Chirac
more...
No comment yet.
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

Etats Généraux de l’alimentation : notre lettre à M. Macron (ActionAid)

Etats Généraux de l’alimentation : notre lettre à M. Macron (ActionAid) | Curiosités planétaire | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Véronique D
Scoop.it!

Fermes d'avenir, des petites fermes aux grandes ambitions



L’association Fermes d’avenir fonde son projet alternatif sur la multiplication des petites fermes. Mouvement à la communication efficace, il suscite beaucoup d’intérêt mais aussi la discussion. Son nouveau projet ? Exploiter une ferme de 60 hectares en permaculture.

Rochecorbon (Indre-et-Loire), reportage

15.000 participants, 300 bénévoles, 220 visites de fermes. Après trois mois de péripéties et 3.300 kilomètres à vélo, le « Fermes d’avenir Tour » s’est achevé le 14 septembre en Touraine à (...)
more...
No comment yet.
Rescooped by Véronique D from Planete DDurable
Scoop.it!

La marque Patagonia lance une friperie en ligne pour lutter contre le gaspillage

La marque Patagonia lance une friperie en ligne pour lutter contre le gaspillage | Curiosités planétaire | Scoop.it
Nous avons tous besoin de vêtements, c’est une évidence. Mais avons-nous réellement besoin de tout ce que nous avons ? En France, les ménages dépensent en moyenne 1 230 euros par an pour s’habiller, un chiffre qui est en baisse constante depuis 1960. Aux États-Unis, un foyer dépense 1 700 dollars (1 447 euros) par an. Cela ne semble pas énorme, mais la majorité de nos achats se justifient plus souvent par une impulsion que par un besoin.


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Véronique D from Ca m'interpelle...
Scoop.it!

Avec ces platerformes, manger local n'aura plus de secret pour vous

Avec ces platerformes, manger local n'aura plus de secret pour vous | Curiosités planétaire | Scoop.it
Exit les produits importés et vive la ferme ? De plus en plus de Français souhaitent manger local. Oui, mais pas si facile... Socialter a glissé dans son panier quelques pistes afin de vous aider à devenir un peu plus locavore.

Via Druesne Christine
more...
No comment yet.