Coopératives, valeurs, gestion et développement d'activités
56 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

VOX06 Apprenez à vous motiver - YouTube

Canal Vox, émission Porte-bonheur, chronique no 6 de Mélissa Lemieux - coach de vie, auteur et conférencière - sur comment apprendre à se motiver pour mieux ...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

La motivation entrepreneuriale est un élément important dans le parcours de l'entrepreneur.

 

On peut être motivé et stimulé à 200% pour atteindre des objectifs à certains moments. Puis à d'autres moments, la dynamique retombe.

 

Se  garder motivé  continuellement nécessite aussi de la méthodologie.

 

 

**Il faut de prime abord clarifier ses aspirations profondes et son but final, mais aussi les étapes à franchir dans ce parcours.

 

 

**Déterminer les solutions envisagées

 

**Connaitre ses forces et ses faiblesses en adéquation avec le but que l'on se fixe.

 

 

** Se donner les moyens d'acquérir les outils pour y arriver ( compétences, connaissances, qualités, formations, etc..)

 

Il faut en outre se connaitre soi même.

Les astuces de Melissa LEMIEUX sont à cet effet , très pratiques.

 

 

 

 

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

Quelles sont vos strategies pour assurer le flux de tresoreries ? - YouTube

Nous avons demandé leurs meilleurs conseils aux propriétaires d'entreprises du pays, et les flux de trésorerie constituaient indéniablement l'une de leurs pl...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Témoignages de quelques entrepreneurs sur les stratégies pour assurer un flux de trésoreries.

 

L'idée est généralement de  faire en sorte que vos règlements clients interviennent le plus vite possible, et que dans le même temps vos paiements fournisseurs interviennent avec un délais plus long.

 

L'enjeu est effectivement de ne pas avoir de décalage dans cette dynamique.

 

Pourquoi ?

 

Vous risquez des problèmes de trésoreries pour assurer par exemple la continuation et l'exploitation de vos services, en somme le roulement de l'activité, ou les engagements de l'entreprise au quotidien.

 

 

Ce décalage est à couvrir. C'est ce qu'il est convenu d'appeler le BFR ou le besoin en fond de roulement.

 

Exemple:

Je dois payer mes fournisseurs à 30  Jours

Mes clients me paient à 45 Jours ou à 60 Jours

Mon BFR sera positif, c'est à dire que j'aurai besoin de trésorerie pour faire face à différentes charges le temps de recevoir le paiement du client. C'est le problème de la majorité des entreprises

 

 

A l'inverse , celles qui encaissent avant de décaisser ont un BFR négatif, en somme, ils ont des ressources en fond de roulement, de la liquidité.

 

 

Les astuces des entrepreneurs ?

 

> Certains demandent  à être payer avec de fournir le service

 

 

> Certains vont  faire des recherches et s'assurer de la crédibilité de la personne avec qui  ils vont faire affaires

 

 

> Un contrat bien monté et stipulant des clauses  et des conditions claires et signer en bonne et du forme avec un service qualitatif: c'est l'astuce de certains autres.

 

 

> Rencontrer les clients là ou ils se trouvent (salons, foires, etc..)

 

> S'assurer d'un pourcentage, ou acompte dès le départ tout en réalisant un suivi très proche du client

 

 

Les quelques témoignages d'entrepreneurs  ci-contre seront  encore plus claires.

 

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

Le calcul de la TVA.avi - YouTube

calcul TVA
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

La TVA est la taxe sur la valeur ajoutée. C'est un impôt indirecte imputé sur tous les produits ou services consommés.

HT = hors taxe

TTC = toutes taxes comprises

 

En tant qu'entreprise, vous collectez de la TVA.

 

 

> TVA collectée sur les ventes

 

A chaque fois que l'entreprise facture une vente de biens ou de services, elle doit mentionner un montant HT auquel elle ajoute la TVA.
La TVA collectée est due :

 

 

En tant qu'entreprise vous devez également la payer

 

> TVA récupérable ou déductible

 

L'entreprise paye, elle-même, ses fournisseurs TTC. La TVA incluse dans ses règlements est déductible de la TVA collectée sur ses ventes.

 

En somme la TVA  à payer (TVA exigible)  est:

 

TVA à payer = TVA collectée - TVA récupérable.

 

 

 Comment obtenir le montant de la TVA à partir d'un prix HT ?

Pour obtenir le montant de la TVA, il suffit de diviser le prix HT par 100 puis de le multiplier :

par 20 pour une TVA à 20 %par 10 pour une TVA à 10%par 5,5  pour une TVA à 5,5 %par 8,5  pour une TVA à 8,5 %

 

Il faut ensuite rajouter le montant obtenu au prix HT pour avoir le prix TTC

Exemple : Vente de prestation de services : 1 000 €HT

Calcul du montant de la TVA : 1 000 / 100 x 20 = 200 €

Calcul du prix TTC : 1 000 + 200 = 1 200 €TTC

 

 

 

Comment obtenir le prix HT en partant du prix TTC ?

Pour obtenir le prix HT en partant du prix TTC, il faut diviser le prix TTC : 

par 1,2 pour une TVA à 20 %par 1,1 pour une TVA à 10%par 1,055  pour une TVA à 5,5 %par 1,085  pour une TVA à 8,5 %

 

Exemple : Achat d’une prestation de services 1 500 €TTC

Calcul du prix HT : 1 500 / 1,2 = 1 250 €HT

Calcul du montant de la TVA : 1 500 €TTC – 1 250 €HT = 250 €

 

 

Cette petite vidéo de REGENDAT revient sur quelques aspects

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

Les Coops... des entreprises pas comme les autres! - YouTube

Qu'est-ce qui différencie une coopérative? Dans cette vidéo, six jeunes impliqués dans le mouvement coopératif nous font part, à tour de rôle, des avantages ...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

La coopérative n'est pas une entreprise comme les autres. C'est un modèle  d’entreprise démocratique.

 

Société de personnes, elle se différencie des entreprises dites « classiques » par sa gouvernance fondée sur le principe « une personne, une voix » et la double qualité de ses membres qui sont à la fois associés et clients, producteurs, salariés. 

 

L’identité coopérative se fonde sur les sept principes coopératifs édictés au niveau international par la déclaration de l’Alliance coopérative internationale, en 1995, réaffirmée au niveau national par la déclaration sur l’identité coopérative, formulée en octobre 2010 par le mouvement coopératif français.

 

Au quotidien, les coopératives font vivre leurs valeurs : démocratie, solidarité, responsabilité, pérennité, transparence, proximité et service.

 

Une petite vidéo qui revient sur quelques témoignages de coopérateurs.

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

Prospection téléphonique : Le téléphone = un outil complexe ! - YouTube

Extrait 6'38 de la conférence-formation "Pour devenir celui que l'on choisit d'écouter" www.allo-prospection.com
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Plusieurs outils s'offrent aux entrepreneurs pour la prospection. Le téléphone est l'outil que l'on utilise souvent. Il peut être couplé à d'autres outils dans une dynamique de relances, ou de prise de rendez-vous pour une conclusion, ou une proposition, etc.

 

C'est un aussi un outil redouté.

 

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre dans la prospection téléphonique ?

 

Quelles sont les qualités à mettre en exergue ?

 

Quelles sont les astuces pour téléphoner efficacement dans une dynamique de prospection commerciale ?

 

 

**Astuces N°1 = LA PRÉPARATION

 

Préparer c'est :

> Se fixer des objectifs en lien avec la prospection et la cible

> Avoir fait des recherches sur la cible,

> Avoir une connaissance la plus précise possible du besoin pour lequel le client souhaite une réponse

> Avoir construit pour la cible une trame, un script ou des scénarios sur lesquels on peut s'appuyer ou construire un discours ciblé

> En somme c'est aussi finalement se préparer de manière pratique ( Devant son miroir, etc.).

 

 

Astuces N°2 = Parler clairement

 

> Phrases courtes

> Phrases cohérentes

> Reformuler

 

 

Astuces N°3 = LA VOIX

 

> Faire attention à l'intonation

> Faire attention au rythme

> Faire attention à l'articulation

> Faire attention à la respiration

 

 

Astuces N°4= Soigner sa présentation

 

> Être courtois

> Être souriant, cela s'entend donc cela se voit et se ressent au téléphone

> Être enthousiaste

> Pratiquer une écoute active

 

Astuces N°5= Traiter les objections

 

> La préparation permet d'anticiper en se mettant dans la tête d'un client pour cerner les motifs de blocages ou de résistances en lien avec l'offre ou la proposition.

 

 

Astuces N° 6 = Maitrisez du bout des doigts les avantages de votre offre car c'est cela qu'achète votre client

 

 

Astuces N°7 = L'entrainement

 

> La perfection est approchable par la répétition

> Amuser-vous  à faire des virelangues  pour travailler la prononciation, le rythme et l'articulation

" Un chasseur sachant chasser sans son chien de chasse est un...."

 

 

Astuces N°8= Prenez la prospection téléphonique comme un "Jeu  sérieux"

 

> Essuyer un ou plusieurs revers ne remet pas en cause votre vie entière (lol). Si possible prenez des notes et appuyez vous sur ce que dit l'interlocuteur pour affûter et attaquer le prochain prospect. Tirez des leçons, et rebondissez !!!

 

 

 

Astuces N° 9 = Se tenir droit

 

> La posture physique influe sur votre attitude verbale, votre attitude respiratoire et votre dynamique générale

 

 

Astuces N°10 = Le barrage de la secrétaire

 

Exemple 1:

" Je ne suis pas intéressé" dit la secrétaire.

Réponse:

"Je comprends tout à fait. Puis-je vous demander pourquoi ?"

(Avantages = Faire préciser la raison de l'objection)

 

 

Exemple 2:

" Je n'ai pas le temps de répondre" dit le prospect

Réponse:

"Je peux vous rappeler demain matin ou dans l'après midi?. Je vous rassure, cela sera très rapide "

(Avantages = On donne le choix et on rassure)

 

 

Exemple 3:

" J'ai déjà des partenaires qui réalise cette prestation" dit le prospect

Réponse:

"Je comprends tout à fait. Vous faites partie des entreprises qui ont compris l'enjeu de....Êtes-vous entièrement satisfait de votre partenaire?"

(Avantages = posture d'appui sur le propos de la cible)

 

 

Exemple 4:

" Monsieur FRANCK DESROSIERES est très occupé " dit la secrétaire

Réponse:

"Je comprends tout à fait. A votre avis madame, quel serait le moment le plus propice pour le rappeler ?"

(Avantages = Prendre appui sur la secrétaire, et la placer en position d'informatrice)

Il existe une pluralité d'astuces.

 

Une petite vidéo de la structure allo-prospection

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

Le compte de résultat - 5 minutes pour comprendre - YouTube

5 minutes pour comprendre "le compte de résultat". Co-production IUTenligne - Unit http://public.iutenligne.net/comptabilite/comptabilite-financiere/5mnpourc...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

 

Le compte de résultat représente le déroulement de l’activité de l’entreprise sur une période donnée (un an sauf en cas de modification de date de clôture dans l’année ou en cas de premier exercice qui peut être plus ou moins long qu’une année).

 

Il représente d'un côté les produits, c'est à dire la richesse générée par l'entreprise et de l'autre  les charges.

 

 

Le compte de résultat peut être présenté en liste en présentant d’abord les produits puis les charges.

 

Il peut être présenté sous forme de tableau avec les produits à droite et les charges à gauche.

 

 

 

Le compte de résultat permet de déterminer le résultat de l’entreprise en faisant la différence entre les PRODUITSet les CHARGES. Il permet de comprendre l’activité de l’entreprise et le cas échant de mettre en place des mesures afin d’améliorer le résultat, en diminuant les CHARGES ou en augmentant les PRODUITS.

 

Une petite vidéo qui me parait claire. (IUT en ligne)

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

7 Astuces pratiques pour réseauter efficacement en affaire - Sylvia Perreault - YouTube

Cette semaine dans la série « Chère Sylvia ... ?»: C'est parfois intimidant de se présenter à des purs inconnus lors d'une activité sociale. On a l'impressio...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Le réseau est un moteur de dynamisation au service d'objectifs clairement définis.

 

Un réseau est en fait un ensemble de connaissances, de liens personnels directement ou indirectement mobilisables pour atteindre des objectifs.

 

Souvent on distingue deux types de liens  dans les dynamiques de réseaux.

 

 

**Les liens forts

Ils sont souvent composés de personnes proches, que l'on voit fréquemment. Des membres de la famille, des ami(e)s, des collègues du boulot, etc. En fait, ce sont les personnes qui appartiennent à nos cercles proches. Il y'a souvent une dimension affective,  le fait de partager les mêmes valeurs, d'avoir les mêmes centres d'intérêts, de fréquenter les mêmes cercles, d'avoir parfois une vision du monde  analogue, etc..

 

C'est souvent la faiblesse de ces types de liens car ils peuvent nous enfermer dans notre manière de voir et d'envisager les choses, ils ne nous ouvrent pas à de nouvelles choses, à de nouvelles opportunités

 

 

**Les liens faibles

Ils sont souvent composé de personnes qui appartiennent à des cercles autres que le notre. L'avantage ou la force des liens faibles c'est justement qu'ils nous ouvrent à d'autres sphères, d'autres opportunités, d'autres visions du monde. Ceux qui saisissent souvent des opportunités entrepreneuriales dynamisent souvent leurs liens faibles ( Rencontre réseau, etc.)

 

L'idée est de  rencontrer des personnes qui sortent de nos cadres habituels.

 

Pour entrer en relation avec des personnes d'autres cercles afin d'enrichir son réseau, cela se construit .

 

Sylvia Perrault nous partage quelques astuces pour bien réseauter.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

Nos cinq besoins relationnels - YouTube

Jacques Salomé, psychosociologue, s'indigne de l'ignorance des gens au sujet de leurs besoins relationnels. Il en existe 5.... Explications !
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Une vidéo courte et profonde de  Jacques Salomé sur nos besoins relationnels en partage.

Dans ce support, l'auteur, spécialiste en psychologie, nous détaille les 5 besoins relationnels nécessaires à chaque individu pour vivre.

 

En tant qu'être humain, êtres sociaux, nous avons des besoins qui nous lient à nos semblables et qui participent à notre équilibre psychologique, et social.

 

De nombreuses personnes pensent que "les besoins relationnels" se résument plus ou moins au besoin d'être aimé. Or, c'est plus complexe que cette simple représentation, nous explique Jacques Salomé.

 

Voici en détails ces besoins relationnels (5) :

 

**Le "besoin de se dire" = Parler avec son propre vocabulaire, parler avec son cœur

 

**Le "besoin d'être entendu" = Quand je m'exprime j'ai besoin que mes interlocuteurs se mettent à mon niveau pour que je me sente compris (= on est sur la même longueur d'ondes).

 

 

**Le "besoin d'être reconnu" = Je veux être reconnu pour ce que je suis (= être) et pas pour ce que la société et mon environnement attendent de moi (= paraître)

 

 

**Le "besoin d'être valorisé" = J'ai le sentiment d'avoir une valeur; est ce que j'ai une place dans cette famille, dans cette société ?

 

 

**Le "besoin de rêver" = J'ai besoin de rêver que demain sera meilleur qu'aujourd'hui

 

 

Comme le souligne Jacques Salomé, ces besoins sont maltraités dans notre société postmoderne car ils ne sont pas connus et reconnus.

C'est pour lui une raison essentielle de l'explosion de la violence tant physique que psychique.

 

Ces besoins relations sont vitaux. Ils s'appliquent aussi bien dans la vie privé tout comme dans le contexte professionnel, dans la relation client, dans la relation d'accompagnement, dans la pratique éducative, etc.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

La prospection commerciale par téléphone - YouTube

Dans sa chronique hebdomadaire sur Widoobiz, Evelyne Platnic-Cohen, fondatrice de Booster Academy, vous conseille sur la façon de prospecter par téléphone et...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Le téléphone est un outil qui fait peur aux entrepreneurs dans une dynamique de prospection, pourquoi ?

 

Il y’a plusieurs raisons à cela. Nous allons focaliser sur quelques raisons principales qui  paraissent déterminantes.

 

 

**La première raison, c’est le manque d’assurance qui résulte souvent d’un manque de méthode dans la stratégie et la préparation de la prospection. On ne téléphone pas un client au hasard.

 

Il ne faut surtout pas téléphoner aux clients quand :

 

>On ne l’a pas travaillé en amont (Qui est –il ? Qu’espère t-il ? Quelles sont ses attentes ?)

 

>On n’a pas travaillé son argumentaire commercial ( Négligence ? Précipitation ? Improvisation ? Naïveté ? Amateurisme ?, etc...).

 

**La deuxième raison est souvent liée à la non maitrise des avantages qu’offre son produit ou sa prestation en adéquation avec le besoin du client

Le client n’achète que les avantages que procurent votre produit ou votre service, ne l’oubliez pas !!!

 

**La troisième raison  est souvent liée à l’outil téléphonique, car au téléphone on ne vous voit pas, tout comme vous ne voyez pas l’interlocuteur (A part si vous avez un visiophone  lol).

 

Toute la perception passe par la voix. On projette dans l’imaginaire de l’autre une représentation au travers de notre voix, tout comme l’autre projette sur nous une représentation.

« Parlez-moi au téléphone, et je saurais quel est votre état d’esprit. Je saurai si vous êtes souriant, triste, enthousiaste, assuré, en toute confiance, timide ou incertain, ou peut-être persuasif » disait l’autre…

 

Au téléphone on vous voit, au travers de ce que votre voix inspire, votre rythme, votre débit, etc...

 

**La quatrième raison  est souvent liée à la représentation que l’on se fait de la prospection.

Essuyez un refus ! On vous envoie balader ! Mon Dieu quelle humiliation ???

C’est tout mon être et mon estime qui est atteint. Je vais me tirer une balle !!!

 

Pourquoi ? En fait,on considère la prospection comme un exercice qui met notre vie en péril…, notre équilibre narcissique, notre perception de nous même.

 

Le secret : il faut transformer sa représentation

 

Et si on remplaçait l’équation :

 

Prospection = Supplice par Prospection = Challenge/ Défis / Affiner le besoin/ Jeu/ Posture commercial/ Conquête/ Victoire / etc.

 

Dans la première équation on irait avec crainte et peur d’échouer, et cela s’entend ! Cela se voit, peut-on dire.

 

Dans la deuxième équation, on irait avec une posture vocale et mentale différente, et cela se voit aussi.

 

A retenir.

 

« Si vous pensez que vous allez perdre !, ou si vous pensez que vous allez réussir !, dans les deux cas vous avez raison. La disposition de nos croyances, nous dispose à accomplir ou pas ce que l’on souhaite ».

 

Ce ne sont pas les choses en tant que telles qui produisent des effets sur nous. C’est la manière dont nous nous les représentons qui font qu’elles nous atteignent au point de nous figer dans l’action.

 

Prospecter c’est comme une partie de jeu vidéo ou je passe des paliers. Dès fois cela marche, dès fois cela ne marche pas. C’est un SERIOUS GAME ! (Jeu sérieux)

 

 Petites astuces que nous propose EVELYNE PLATNIC COHEN

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

[fr] Comment utiliser Linkedin pour trouver de nouveaux clients - YouTube

http://NetworkingetReseauxSociaux.com Les réseaux sociaux font partie intégrante d'une stratégie marketing pour développer un business -- De nombreuses perso...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Mais qu'est-ce que linkedin?

Pourquoi utiliser linkedin?

Comment l'utilise t-on?

Quels sont les erreurs à ne pas commettre sur linkedin?

Comment s'inscrire dans une dynamique de réseautage avec linkedin?

 

De nos jours avec la généralisation des réseaux sociaux professionnels, les acteurs du monde de l'entreprise, les clients, les employés, les décisionnaires, en somme l'ensemble des acteurs de la vie sociale  et économique migrent vers des réseaux sociaux ciblés.

LINKEDIN s'avère être le réseau professionnel le plus important et le plus dense. A cet effet on peut avoir en direct des acteurs ciblés ou décisionnaires de son activité

 

** Clients (prospects)

 

**Fournisseurs

 

**Prescripteurs

 

**Partenaires

  

** Financiers

 

**Futur employeur

 

**etc...

 

 

 Un mauvais usage de l'outil linkedin entraine de facto son inefficacité. Il y'a des règles dans l'usage des réseaux sociaux professionnels: il faut les connaître

 

Biba PEDRON revient à cet effet sur des erreurs à ne pas commettre.

 

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

C'est quoi une coopérative? Coop FR - YouTube

Un homme regarde les informations à la télévision. Il entend de plus en plus parler dans l'actualité de coopératives, d'entreprises qui ont du sens... Mais s...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

La coopérative est une organisation faite d'hommes et de femmes, qui s'unissent autour de valeurs partagées plaçant la personne au centre.

 

Chaque acteur de la coopérative produit de la richesse économique, humaine et sociale, qui s'enracine à l'échelle locale.

La coopérative est régie par des valeurs multiples dont en voici quelques unes.

 

** Le capital de la coopérative appartient à ses  membres et  seulement à ses membres (pas à des actionnaires telle que c'est le cas dans le modèle dominant  capitalistique financier)

A titre d'exemple>

-Une coopérative ne délocalise pas pour rechercher des coûts bas

-Une coopérative ne place pas la rentabilité au dessus de tout y compris l'humain

-Une coopérative s'inscrit dans le respect de valeurs démocratiques

 

** Chaque membre, adhérent ou sociétaire est partie prenante

 

**La richesse créée par la coopérative sert le territoire,  participe au développement local, elle n'est pas distribuée à des actionnaires extérieurs, mais est reversé à ses membres et mise en réserve dans la coopérative

 

**Dans la coopérative chacun y trouve son compte entre intérêt personnel et bénéfice collectif: LA SOLIDARITÉ

 

**Chaque membre de la coopérative participe à la vie de la coopérative, fait émerger des idées, des propositions pour tirer la coopérative vers le haut.

 

**Les membres de la coopérative ne sont pas isolés dans une logique individualiste. La coopérative s'inscrit dans une dynamique collective, de partage, et d'élévation tout autant personnel que collectif au service d'une vision qui place la personne au centre.

 

ENTREPRENDRE EN COOPÉRATIVE, C'EST DONNER DU SENS A SA DYNAMIQUE ENTREPRENEURIALE DANS UN CADRE  COLLECTIF ET SOLIDAIRE

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

VOX08 Développez votre créativité - YouTube

Canal Vox, émission Porte-bonheur, chronique no 8 de Mélissa Lemieux - coach de vie, auteur et conférencière - sur comment développer votre créativité pour m...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

La créativité est l'élément qui permet aux entrepreneurs de tirer leur épingle du jeu dans la jungle impitoyable du monde entrepreneurial. Celles qui réussissent sont innovantes.

L'Innovation ne sera résume pas essentiellement au processus  technologique, elle s'opère aussi dans les prestations de services, dans le domaine social et solidaire, etc...

 

La concurrence est rude, et votre secteur d'activités est plein de compétiteurs !

 

Pourquoi vous choisira t-on et pas un autre prestataire ?

 

Comment vous différencier ? Comment faire preuve de créativité pour faire émerger des choses auxquelles on ne penserait pas naturellement ?

 

Comment regarder les choses sous un angle nouveau, pour remettre en cause une pratique ?

 

Très Souvent,  nous avons une habileté à mal nous poser les problèmes, pour n'envisager que des solutions que notre cerveau trouve logique, facile, cohérent.

 

"La créativité est un processus de  déstabilisation volontaire et contrôlé  de notre manière de penser pour envisager des solutions alternatives que l'on aurait pas susciter autrement" ( Alex KOUMBA). Cette définition proposé dans le cadre d'un séminaire de créativité avec Isabelle Jacob et Guy Aznar de CréaFrance  nous semble juste.

 

L'image qui  parait éclairante est celle de Guy Aznar.  En rentrant à la maison, vous passez souvent par le même endroit. A force, vous tracer un chemin au sol. En fin de compte quelque soit l'endroit  d’où vous arriverez, chaque fois que vous rentrerez à la maison, vous passerez instinctivement par le même chemin tracé au sol. En fait notre cerveau fonctionne pareillement. Nous empruntons les mêmes logiques de pensées, les mêmes façons de nous poser les questions, les mêmes habitudes de raisonnement.

 

 

La créativité, par des techniques multiples déstabilise ces habitudes.

 

On peut aussi cultiver des habitudes créatives. Pourquoi ?

 

**C'est pour envisager vos prestations de services différemment afin de vous différencier vis - à vis de la concurrence à titre d'exemple

 

**Pour envisager votre prospection autrement...

 

** Pour concevoir vos flyers ou vos outils de communication...

 

**Pour trouver des solutions  aux problèmes que vous rencontrez au quotidien...

 

 

** Pour envisager des nouvelles voies, de nouvelles orientations, des actions pour transformer votre société, votre association, etc..

 

**Pour faire manger à sa fille des haricots verts ( rires)

 

Jolie partage de  Melissa LEMIEUX dans cette vidéo.

 

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

Conseils pour gérer les flux de trésorerie de votre entreprise et éviter les pénuries d'argent - YouTube

Trucs pour maximiser la gestion des flux de trésorerie de votre entreprise. Faites l'essai de notre Outil de calcul de la trésorerie pour la petite entrepris...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Les flux de trésorerie sont vos entrées et vos sorties d'argents, vos sorties de liquidité

.

C'est en somme le mouvement  généré par la différence entre vos encaissements (recettes) et vos décaissements (dépenses).

 

 

Les quelques conseils pratiques ci-présentés sont intéressants. (RBC)

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

Comment communiquer avec efficacité? - YouTube

http://www.coaching-et-vous.com/
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

La communication est une pratique importante dans notre vie quotidienne. Que cela soit en entreprise, dans les relations professionnelles ou dans la dynamique commerciale.

 

On communique pour:

**Être entendu avec clarté

**Être écouté

**Être compris

**Transmettre un message ( Émetteur> Récepteur)

 

La communication implique des aspects verbaux  et non verbaux

 

Les aspects verbaux sont liés à la voix, au son de la voix, au rythme de la voix, au contenu du message, etc.

 

Les aspects non verbaux ne sont pas liés aux mots, aux verbes. Par le corps, la gestuelle, et d'autres aspects physiques nous communiquons également.

 

D'une manière générale, sur un message que nous connaîtrions à 100%:

** Nous n'en passons que 80%

 

**Notre interlocuteur n'en entend que 60%

 

**Il n'en comprend que 40%

 

** Il n'est capable d'en restituer fidèlement que 20%

 

Même si ces chiffres sont conventionnels et pris à la louche dans le cadre de communication descendante de 15 minutes, sans réelle interaction, cela pose la difficulté d'un bon passage de message.

 

Le temps, la mémoire, l'interprétation, etc...plusieurs paramètres interfèrent.

Véronique CARCEL nous fait partager quelques astuces pour communiquer efficacement.

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

Formation Vente : Les 7 phases d'une vente réussie - les 7 C - YouTube

Voici les étapes clés à connaître pour réussir une négociation (les 7 C) : - Concevoir : 90% de la réussite d'une vente réside dans la préparation. - Contact...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Vendre est un processus rigoureux. Dans ce domaine le client est le seul juge. Voici une méthode  connue sous l'appellation " méthode des 7C"

 

Souvent beaucoup d'entrepreneurs peinent dans ce domaine.

 

Ceux qui réussissent sont enthousiastes, souriants, authentiques, professionnels à souhait dans tous les aspects du processus de la vente.

Mais par dessus tout, ils préparent avec minutie et méthode. La vente ne se mène pas au hasard ou au "petit bonheur la chance"

 

Jean Pascal Mollet revient dans le détail sur les principes fondamentaux de la vente en s'appuyant sur la méthode des 7C

 

 

1- Concevoir/Préparer

 


2-Contact :
Créer le contact et évoquer le cadre de l’entretien

 


3-Connaitre:
Découverte, faire parler l’autre en posant des questions ouvertes


4-Comprendre :
Reformuler pour aller chercher une validation


5-Convaincre:
Argumenter et répondre aux objections


6-Conclure :
La conclusion devrait se faire naturellement. Eh si!


7-Conserver :
Fidéliser car conquérir un nouveau client coûte 5 à 10x plus cher que de le fidéliser…

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

La souffrance des chefs d'entreprise - YouTube

Ils travaillent 80 heures par semaine, ils mettent leur santé en danger et sacrifient leur vie de famille pour leur entreprise. Les chefs d'entreprise souffr...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

L'entrepreneuriat est une expérience passionnante, mais elle est aussi une parcours du combattant, parfois destructeur.

 

Dans ce parcours, l'entrepreneur doit veiller à son équilibre personnel, familial et social.

 

Il doit faire  face en tant que chef d'entreprise à une gestion constante  de multiples incertitudes:

 

**L'incertitude du chiffre d'affaires

 

** L'incertitude du marché

 

** L'incertitude de son efficacité

 

** Des périodes doutes et d'angoisse

 

Un projet obsessionnel qui fait que l'on oublie sa famille ? Une activité qui fait que l'on ne consacre plus de temps à ses enfants ?  ses ami(e)s? La tête dans le guidon ?

 

L'entrepreneur(e) qui veut réussir doit se fixer un cap, et s'aménager des moments pour soi, pour ses proches.

 

Une petite vidéo qui illustre cet état de fait.

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

Le bilan - 5 minutes pour comprendre - YouTube

5 minutes pour comprendre "le bilan". Co-production IUTenligne - Unit http://public.iutenligne.net/comptabilite/comptabilite-financiere/5mnpourcomprendre/ind...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Un bilan est un état de synthèse qui permet de décrire en terme d´emplois et de ressources la situation patrimoniale de l´entreprise à une date donnée.

 

Le bilan prend généralement la forme d’un tableau dont la partie des ressources est appelée "passif" et celle des emplois est appelée "actif".

 

Les ressources ce sont les éléments dont j'ai besoin pour la création de richesse.

 

Les emplois c'est ce à quoi les ressources ont servi, d’où le principe d'égalité entre les deux éléments

 

Vidéo IUT EN LIGNE

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

A quoi servent les réseaux sociaux? - YouTube

Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo Les réseaux sociaux poussent sur la Toile comme des champignons. Parfois jusquà lindigestion de linternaute, un peu perdu...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo Les réseaux sociaux poussent sur la Toile comme des champignons. Parfois jusqu’à l'indigestion de l'internaute, un peu perdu au milieu de cette jungle.

Pour débroussailler le terrain, rien de mieux qu'un cours avec l'enseignant Éric Messeca, également consultant en Web-marketing de la relation professionnelle.

Pour lui, si on veut que le réseau nous apporte une valeur ajoutée, l'important est avant tout de « bien s'y sentir » et « d'aller vers l'autre ».

Comment choisir les bons réseaux?

 

Quelles sont les caractéristiques de chacun?

 

Comment évoluent-ils?

 

Quels sont les pièges à éviter?

 

  Eric Messeca vous apporte son éclairage et son expérience en la matière. Il ne vous reste plus qu'à faire le bon choix

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

La Vente professionnelle - YouTube

 

Le cours La Vente Professionnelle pour lequel nous sommes agrémenté en tant que distributeur autorisé par L'institut de vente de L'ACPV vous permettra d'obte...

 

L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Le but d'un entrepreneur est de conserver ou d'avoir  un flux constant de clients.

Le métier du chef d’entreprise est  de toujours renouveler, fidéliser, conquérir de nouveaux clients. C’est l’image de l’entonnoir en  remplissage constant de prospects afin de les transformer au bout en clients.

 

Vous visualisez l’entonnoir ? Très bien…

 

Petite vidéo émanant de Coaching Vision Action

 

La vente commence avant  d'avoir rencontrer le client, elle démarre avant le premier contact avec le prospect. Elle englobe différentes étapes qu’il ne faut pas négliger.

 

Allez-vous argumenter un produit ou une prestation sans connaître les besoins du client ?

Ce serait une erreur…

 

Allez-vous enclencher une vente sans savoir à qui vous avez affaire dans un cycle de décision d'achat ?

Ce serait une erreur…

 

 

Il y’a différentes phases à la vente.

 

 **LA PRÉPARATION

 

> La qualification du client (Qui est véritablement mon client ? Qui ne l’est pas ? Que fait-il ? En vaut-il la peine ou pas ? Comment pense t-il ? Comment achète t-il ? Qu’est-ce qui me crédibilise ou me rend légitime pour vendre mon produit ou ma prestation ? )

> Cibler le client (C’est rentrer les clients dans des catégories cohérentes, dans des cases en fonction de critères = sexe?  Âge? CSP? Critères de personnalité ? Critères de besoins? Critères géographiques? Celui ou celle qui serait prête à payer pour une prestation haut de gamme ? )

 

**LA DÉCOUVERTE DES BESOINS

 

> L'idée est de coller au plus  près des besoins du client en adéquation avec notre offre. (Il faut sonder, interviewer, noter sur papier, questionner, rencontrer une palette variée de clients potentiels, des experts du domaine, des fournisseurs, etc.

L'objectif : Fixer de manière claire le besoin existant, le problème à résoudre, le besoin à susciter ou créer, etc…)

  

**LA PRÉSENTATION DE SON OFFRE

 

> Méthode pyraclice / Pitch/ etc...

> Soigner sa présentation personnelle/ Soigner la présentation de son offre/ Soigner son argumentaire commercial/

Être professionnel jusqu’au bout des ongles !!! Oui, jusqu’au bout des ongles ? C’est cela.

 

 

**LA PROPOSITION

 

> Vous avez fait une offre ? Le client va comparer en s'appuyant tantôt sur la concurrence ? Il va communiquer avec d'autres personnes ? Combien de temps cela prendra ?

Posez la question et demander l’autorisation de rappeler dans un délai  donné...

 

 

**LE SUIVI CLIENT

 

> La connaissance que vous avez acquise du client le destine à un suivi particulier et très relationnel.

On doit bâtir avec chaque client  ou chaque segment de clients un type de relation.

 

C’est quoi un segment ?

Souvenez-vous, ce sont mes catégories que j’ai regroupé en fonction de critères….(plus haut)

 

> La relation clientèle avec un client en B TO B (entre professionnels) n'est pas la même qu'avec un client en B TO C (professionnel vers clients particuliers), etc.

 

Avec la crise actuelle on parle désormais de relation H 2 H ( Human to Human, c'est-à-dire que  le client n'achète plus seulement un produit ou une prestation quelque soit sa spécificité juste pour l’acheter.

Les clients  veulent comprendre, les clients veulent du ressenti, ils veulent  parfois faire partie désormais de quelque chose de plus grand qu'eux, ils ont un besoin d'appartenance)

 

 **L'ANALYSE DES RÉSULTATS

> Analyser chaque action de prospection mise en œuvre et les résultats pour prendre des mesures correctives ou simplement confirmer la pertinence de la stratégie

> Cela permet d'augmenter l'efficacité du cycle des actions de prospection

 Chacun de ces axes demande de la méthode, une vision stratégique, une connaissance claire de ses clients, une connaissance claire des avantages de son offre en comparaison avec ses concurrents par la différenciation, car c'est ce que le client achète.

 

Souvenez-vous: "LE CLIENT ACHÈTE LES AVANTAGES QUE PRODUISENT VOS PRESTATIONS DE SERVICES OU VOS PRODUITS"

 

**LES MÉTHODES DE PROSPECTION

N’oubliez pas ! IL EXISTE  PLUSIEURS MÉTHODES ET OUTILS DE PROSPECTION.

Choisissez celles qui seront les meilleurs moyens pour faire connaître votre offre en adéquation avec vos différents segments de clients

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

[fr] Comment développer un réseau de qualité sur Linkedin - YouTube

http://www.networkingetreseauxsociaux.com Quelques strategies pour être efficace et développer un réseau de qualité sur LinkedIn. Laissez vos commentaires ou...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Comment stimuler des relations de qualité sur les réseaux sociaux professionnels?

 

Comment entrer en contact avec une cible professionnelle ?

 

QUELQUES CONSEILS INTÉRESSANTS DE BIBA PEDRON

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

Les entreprises coopératives, une force économique insoupçonnée - YouTube

Présentes dans tous les secteurs de l'économie, les entreprises coopératives concernent aujourd'hui par leur activité un humain sur deux sur notre planète ! ...
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Les entreprises coopératives, une force économique insoupçonnée

 

En chiffre au sein du mouvement COOPÉRATIVE EUROPE qui compte  37 pays membres, c'est :

 

**160.000 COOPÉRATIVES

 

**123 millions de COOPÉRATEURS

 

**Plus de 5 millions de SALARIES

 

En France, 21000 coopératives emploient  plus 1 million de salariés pour un C.A. de 288 milliards d'euros. Elles sont regroupés au sein de COOP.FR

http://www.entreprises.coop/coop-fr.html

 

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by L'ENVOL COOPERATIVE
Scoop.it!

Les valeurs coopératives - YouTube

Par Michel Lafleur, président de la Coopérative funéraire de l'Estrie
L'ENVOL COOPERATIVE's insight:

Michel LAFLEUR revient de manière synthétique sur les valeurs coopératives.

La coopérative met l'HOMME ou la FEMME, c'est à dire la PERSONNE AU CENTRE du modèle économique. En nous inspirant des valeurs promues par le groupement national de la coopération, on peut dire que les valeurs coopératives sont multiples.

 

Les plus importantes  de ces valeurs nous semble être :

 

** LA SOLIDARITÉ

C'est l'engagement avec la communauté locale, et la solidarité envers les membres. C'est également  le partage et la mutualisation des savoirs

 

**LA RESPONSABILITÉ

C'est l'engagement collectif, la responsabilité de chaque acteur de leur coopérative, ainsi que la répartition équitable des résultats

 

**LA TRANSPARENCE

Des relations de confiance entre les membres, apprentissage des membres à la pratique démocratique

 

**LA DÉMOCRATIE

C'est la règle une personne = une voix, avec une coopération entre tous

 

**LA PROXIMITÉ

Un soutien aux initiatives locales, des entreprises non délocalisables

 

**LA PÉRENNITÉ

C'est la propriété collective, une stratégie de long terme non spéculative, aux antipodes du modèle capitalistique financier, l'autonomie de ses membres et les réserves constituées pour l'avenir

 

** L'ACCOMPAGNEMENT

Participer à autonomiser les entrepreneurs choisissant le modèle coopératif, apprendre  par des formations ciblées et par les pairs( les autres entrepreneurs), construire une relation de développement personnel, et d'acquisition de compétences clés, sortir de l'isolement, et développer son projet de manière à le viabiliser et prendre part pleinement aux décisions et à la vie de la coopérative

more...
No comment yet.