Contemporary Art
15 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Art Gobetween from Associations, médias sociaux et partenariats
Scoop.it!

« Nous assistons à la mondialisation du don » un extrait d’un article d’Antoine Vaccaro, magazine le monde du mécénat, septembre – octobre 2013.

« Nous assistons à la mondialisation du don » un extrait d’un article d’Antoine Vaccaro, magazine le monde du mécénat, septembre – octobre 2013. | Contemporary Art | Scoop.it

Un internaute français de moins de 25 ans sur dix déclare avoir fait un don, même modeste, à des projets ou à des organismes sans but lucratif (OSBL) étrangers. Les frontières géopolitiques sont poreuses pour ces donateurs en herbe ! Que leur importe que le sujet qui attire leur intérêt, motivation, compassion soit français, américain, indiens, s’ils peuvent en quelques clics faire leur don ?

 

Le web leur donne accès à des initiatives de toutes sorte et dans des domaines aussi divers que la culture (Wikipedia), l’humanitaire ou l’environnement (Charity Water) voire de société au travers de pétitions qui appellent ensuite au don (change.org, Avaaz) de plateforme de dons ou de plateformes de financements participatifs (crowfunding) sans frontières. Ce phénomène, pour l’heure anecdotique est l’avant-garde d’un mouvement de fond qui risque de rebattre les cartes dans le secteur de l’intérêt général.

 

Si les OSBL français (ONG, Fondations ) ont longtemps vécu dans un périmètre protégé, grâce à une fiscalité du don nationale et des méthodes de levée de fonds centralisées faisant appel aux outils du marketing direct (mailing, téléphone, street marketing). Ils voient émerger désormais des acteurs nationaux et internationaux qui, internet aidant, présentent aux internautes des projets ou micro projets qui font fi des limites territoriales et des avantages fiscaux.

 

Déplacement du centre de gravité

Cette évolution est due à un déplacement inédit du centre de gravité de la philantropie. Ce n’est plus l’OSBL qui dicte son agenda mais le donateur internaute qui va d’un centre d’intérêt à un autre en fonction de l’actualité, des stimuli de ses pairs, voire d’internautes initiateurs de projets d’intérêt général. Comme le souligne Pierre Janicot, Président-Fondrateur de Zegive[i], une start up dédiée à l’innovation en fund raising : « Aujourd’hui sur internet, tout est chaque jour plus facile : acheter, s’informer, partager, diffuser, il est naturel de permettre à chacun d’agir concrètement sur les sujets de société qui l’intéressent ».

 

Voir la suite de l’article en vous abonnant au magazine Le monde des fondations et du mécénat http://www.lemondedesfondations.com/

 


Via Pierre Wouters
more...
No comment yet.
Rescooped by Art Gobetween from Art Investment, Art Valuation and Art Advisory Services
Scoop.it!

Art Investment Funds and Art Investing

Art Investment Funds and Art Investing | Contemporary Art | Scoop.it

Via ArtMarketAnalyses
more...
No comment yet.
Rescooped by Art Gobetween from Art Investment, Art Valuation and Art Advisory Services
Scoop.it!

Art Investment & Art Advisory

Art Investment & Art Advisory | Contemporary Art | Scoop.it
Art investments & Art Advisory by AFP, the Art Market Research Company and leading provider of art advisory services and art investing.

Via ArtMarketAnalyses
more...
No comment yet.
Rescooped by Art Gobetween from Digital #MediaArt(s) Numérique(s)
Scoop.it!

DAM : Digital Art Museum is an online resource for the history and practice of digital fine art

DAM : Digital Art Museum is an online resource for the history and practice of digital fine art | Contemporary Art | Scoop.it

It informs on historical and on contemporary positions choosen by an advisory panel.


It exhibits the work of leading Artists in this field since 1956. [DAM] is an on-line museum with a comprehensive exhibition of Digital Art supported by a wide range of background information including biographies, articles, a bibliography and interviews.


[DAM] also includes an Essays section with articles by artists and theorists specially selected to place the works in context (many of them by special arrangement with Leonardo journal). A History section lists key events and technologies in date order.


[DAM] is intended for the enjoyment of all visitors, curators and collectors, scholars of art, and for an emerging generation of digital artists wishing to understand a 50-year heritage of innovation and experimentation.


Via Jacques Urbanska
more...
No comment yet.
Rescooped by Art Gobetween from Art, Gallery, Auction and Museum: Law and Business
Scoop.it!

Art Advisors: Are They Worth It? - Barron's

Art Advisors: Are They Worth It? - Barron's | Contemporary Art | Scoop.it
The art market’s explosion has spawned an industry of art advisors to new and seasoned collectors. A tour with an advisor and a client.

Via Andre Castaybert
more...
No comment yet.
Rescooped by Art Gobetween from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

L’art africain, prochain segment incontournable du marché de l’art ?

L’art africain, prochain segment incontournable du marché de l’art ? | Contemporary Art | Scoop.it

Un article publié sur le site de la BBC présente l’art africain comme étant la « prochaine grande composante de l’art », faisant ainsi référence aux expositions programmées consacrées à cet art à New York et à Venise, ainsi qu’au succès remporté par l’Angola lors de la Biennale.

Une exposition consacrée au travail de l’artiste africain contemporain El Anatsui est actuellement visible au Brooklyn Museum of Art de New York. Cette exposition solo est l’une des rares organisées pour un artiste africain dans une institution majeure des États-Unis depuis ces dernières décennies. La manifestation est placée sous le commissariat de Kevin Dumouchelle, qui énonce que « la carrière de El Anatsui a pris une ascension vertigineuse. Au début, il était considéré comme le meilleur artiste contemporain en Afrique, mais il a effectué un tournant majeur et est devenu un artiste mondial" (...)


Via Syndicat National des Antiquaires
more...
No comment yet.
Rescooped by Art Gobetween from Art Investment, Art Valuation and Art Advisory Services
Scoop.it!

Art Appraisal

Art Appraisal | Contemporary Art | Scoop.it

 

 


Via ArtMarketAnalyses
more...
No comment yet.
Rescooped by Art Gobetween from Art Investment, Art Valuation and Art Advisory Services
Scoop.it!

Performance Measurement of Art Investments

Performance Measurement of Art Investments | Contemporary Art | Scoop.it

Via ArtMarketAnalyses
more...
No comment yet.
Rescooped by Art Gobetween from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Ces chercheurs d'art que les riches collectionneurs s'arrachent

Ces chercheurs d'art que les riches collectionneurs s'arrachent | Contemporary Art | Scoop.it

par Martine Robert

Ils sont conseillers dans la cour des grands collectionneurs. Dans un marché de l'art complexe et globalisé, ces experts font gagner du temps et de l'argent aux riches acheteurs de la planète.

On les voit déambuler dans la Fiac, ces chercheurs d'art pour le compte de plus riches collectionneurs de la planète. Selon « Connaissance des Arts », il n'y a jamais eu autant de ces « art advisors ».

« Il y a un parallèle à faire entre ces conseillers en art et les décorateurs. Les premiers comme les seconds doivent s'intéresser à un champ de plus en plus vaste d'oeuvres dans le monde entier, des artistes connus jusqu'aux émergents, très prisés par ces collectionneurs curieux », observe Guy Boyer, directeur de la rédaction du magazine. Dans un marché toujours plus complexe et où la concurrence fait rage, dénicher la pièce rare dans les foires, les galeries, les ateliers ou les ventes aux enchères, prend du temps et nécessite un oeil exercé.

« Cela suppose de connaître le parcours de l'artiste, de savoir par exemple s'il existe une pièce similaire ailleurs et à quel prix », poursuit Guy Boyer. Laurence Dreyfus, qui organise en parallèle à la Fiac « Chambres à part », une sorte de vitrine de son savoir-faire, confirme : « La complexité du métier est de repérer les créateurs reconnus demain, d'identifier en quoi une oeuvre est réellement nouvelle et en quoi elle fera encore sens dans dix ans ».

Voilà quinze ans que cette spécialiste s'est lancée dans le conseil en acquisition d'oeuvres, après des études d'histoire de l'art, un diplôme d'expertise en art contemporain obtenu à la Sotheby's Education School de Londres et une expérience en galerie. Elle oeuvre auprès d'acheteurs privés (à 60% étrangers), d'institutions, d'entreprises, et gère des budgets d'acquisition annuels de 20.000 à 3 millions d'euros...


Via Syndicat National des Antiquaires
more...
No comment yet.
Rescooped by Art Gobetween from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

L’art de faire voyager les expositions en un clic avec le lancement d’Exposare.com – Entretien avec Anne Clergue.

L’art de faire voyager les expositions en un clic avec le lancement d’Exposare.com – Entretien avec Anne Clergue. | Contemporary Art | Scoop.it

Dans la multitude des concepts online dédiés à l’art contemporain, un nouveau venu va sans doute faire parler de lui. Exposare.com repose sur une idée originale et judicieuse : créer une place de marché virtuelle qui met en relation des expositions, pour le coup bien réelles et prêtes à être diffusées, avec des lieux d’accueil identifiés dans le monde entier. Elle permet aux concepteurs d’expositions — qu’ils soient photographes, architectes, artistes, designers, curateurs, conservateurs ou galeristes — de se connecter à un réseau international de professionnels de l’art qui sont, de leur côté, à la recherche d’un futur évènement pour leur espace d’exposition. Imaginé par l’art advisor et commissaire indépendante Anne Clergue — ancienne directrice de la Fondation Van Gogh, par ailleurs fille du célèbre photographe Lucien Clergue —, le site propose déjà de nombreuses expositions consacrées à des artistes émergents aussi bien que reconnus, ainsi que des explorations plus thématiques. AMA a souhaité en savoir plus le cheminement qui a guidé la créatrice vers ce projet innovant. (...)


Via Syndicat National des Antiquaires
more...
Julie Scelles's curator insight, March 13, 2013 5:50 PM

Une idée innovante !