Conseil & Formation des enseignants en Haiti
9 views | +0 today
Follow
Conseil & Formation des enseignants en Haiti
Cabinet de Conseil, d’étude et de formation pour les enseignants et cadres de l’éducation en Haiti. www.pensaris-formation.moonfruit.fr
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by PENSARIS FORMATION
Scoop.it!

Lancement des Écoles supérieures du professorat et de l'éducation - Ministère de l'Éducation nationale

Lancement des Écoles supérieures du professorat et de l'éducation - Ministère de l'Éducation nationale | Conseil & Formation des enseignants en Haiti | Scoop.it
Vincent Peillon, ministre de l'éducation nationale, et Geneviève Fioraso, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, ont présenté les futures Écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE), lundi 1er juillet 2013 à...
more...
No comment yet.
Rescooped by PENSARIS FORMATION from POURQUOI PAS... EN FRANÇAIS ?
Scoop.it!

Haiti/Education: Réflexions sur l’enseignement-apprentissage du français en Haïti. | CANAL+HAITI

Haiti/Education: Réflexions sur l’enseignement-apprentissage du français en Haïti. | CANAL+HAITI | Conseil & Formation des enseignants en Haiti | Scoop.it

Via Elena Pérez
more...
No comment yet.
Rescooped by PENSARIS FORMATION from Le monde de l'enfance
Scoop.it!

Haïti - Éducation : FNE, presque 50 millions en caisse grâce aux ... - Haitilibre.com

Haïti - Éducation : FNE, presque 50 millions en caisse grâce aux ... - Haitilibre.com | Conseil & Formation des enseignants en Haiti | Scoop.it
Haitilibre.com
Haïti - Éducation : FNE, presque 50 millions en caisse grâce aux ...

Via Pierre R Chantelois
more...
Pierre R Chantelois's curator insight, March 11, 2013 1:32 AM

(...) En résumé près de 100 millions de dollars sont dans un compte à la Banque Centrale, en attendant le bon vouloir des parlementaires, pour pouvoir être utilisé au profit des enfants haïtiens.

Rescooped by PENSARIS FORMATION from Le monde de l'enfance
Scoop.it!

Haïti-Éducation : Des enfants de rue applaudissent leur prise en ... - HPN Haiti

Haïti-Éducation : Des enfants de rue applaudissent leur prise en ... - HPN Haiti | Conseil & Formation des enseignants en Haiti | Scoop.it
Haïti-Éducation : Des enfants de rue applaudissent leur prise en ...

Via Pierre R Chantelois
more...
Pierre R Chantelois's curator insight, March 7, 2013 7:15 PM

(...) Le centre de la Croix-des-Bouquets est l’un des trois centres de formation déjà ouverts dans l’Ouest par le MENFP pour accueillir les enfants de rue, dans le cadre du Programme de scolarisation universelle, gratuite et obligatoire

Rescooped by PENSARIS FORMATION from TICE1
Scoop.it!

Haïti - Éducation : Fonds National pour l'Éducation - 43,48 millions ... - Haitilibre.com

Haïti - Éducation : Fonds National pour l'Éducation - 43,48 millions ... - Haitilibre.com | Conseil & Formation des enseignants en Haiti | Scoop.it
Haitilibre.com
Haïti - Éducation : Fonds National pour l'Éducation - 43,48 millions ...

Via Papa Youga DIENG
more...
No comment yet.
Rescooped by PENSARIS FORMATION from L'enseignement dans tous ses états.
Scoop.it!

Haïti : l'éducation, priorité d'après-séisme - Éducation / jeunesse - France Info

Haïti : l'éducation, priorité d'après-séisme - Éducation / jeunesse - France Info | Conseil & Formation des enseignants en Haiti | Scoop.it
Près de trois ans après le tremblement de terre, Haïti ne jure que par l'école, planche de salut d'un pays où la reconstruction est en panne et la corruption en marche. Mais, le chantier est colossal.

 

Le paysage scolaire n'était déjà pas très riant en Haïti. Selon l'Unicef, environ un tiers des enfants de 6 à 11 ans n'allaient pas à l'école, avant le séisme du 12 janvier 2010. Mais le spectacle des quelque 1.500 écoles effondrées et 3.000 endommagées, a terminé de noircir le tableau. Un choc... et un sursaut. Pour se relever de cette énième catastrophe, le pays se doit de tout miser sur l'école. "C'est la seule chose qu'on va pouvoir laisser à nos enfants : une éducation, confie Elsie, quatre enfants. Moi, je suis prête à tout sacrifier, la bouffe, les chaussures. Je me saigne pour ça !" .

 

L'école ? Les parents, mais aussi le pouvoir haïtien, n'ont que ce mot à la bouche. Sept mois après le tremblement de terre, le ministère de l'Éducation publie un Plan pour la refondation du système éducatif haïtien. Michel Martelly, alors encore simple chanteur, commence à faire campagne sur ce thème. Élu président d'Haïti, il en fait la priorité numéro un de son mandat et lance un programme pour l'Éducation gratuite.

Les frais de scolarité réclamés dans le public sont supprimés, et les écoles privées se voient proposer 90 dollars US par an par enfant accueilli gratuitement. 

"Le montant qu'il donne, ça ne va pas. On est obligé de boycotter", affirme pourtant, la directrice d'une petite école privée de Port-au-Prince. Un moindre mal : certains directeurs peu scrupuleux ont empoché l'argent, sans scolariser un enfant de plus. Rien de très surprenant dans ce pays toujours classé parmi les pays les plus corrompus au monde, selon le dernier rapport de Transparency international. Un autre spot de la radio éducative d'ailleurs a été diffusé pour tenter de parer la fraude....


Via Vincent DUBOIS
more...
No comment yet.
Rescooped by PENSARIS FORMATION from Le monde de l'enfance
Scoop.it!

Haïti-Éducation : Environ 700 enfants de rue scolarisés à Port-au ... - HPN Haiti

Haïti-Éducation : Environ 700 enfants de rue scolarisés à Port-au ... - HPN Haiti | Conseil & Formation des enseignants en Haiti | Scoop.it
Haïti-Éducation : Environ 700 enfants de rue scolarisés à Port-au ...

Via Pierre R Chantelois
more...
Pierre R Chantelois's curator insight, March 6, 2013 11:15 PM

(...) « Les enfants de rue constituent un problème sérieux pour la société et préoccupent profondément le gouvernement. Si nous voulons avoir une société moderne, la chance doit être accordée à tout le monde, y compris les enfants de rue. À travers la politique d’inclusion et d’insertion sociale scolaire du gouvernement, nous travaillons de façon assidue afin de prendre en charge ces enfants »