CommunityManagementActus
35.6K views | +0 today
Follow
CommunityManagementActus
Toute l'actualité sur le Community Management  - Suivez-moi sur http://chroniquesdunecm.com
Your new post is loading...
Scooped by Isabelle Clément
Scoop.it!

Numericable, Carambar : la fin du bad buzz ?

Numericable, Carambar : la fin du bad buzz ? | CommunityManagementActus | Scoop.it
Le bad buzz existe t-il encore ? Ou est-il remplacé par des campagnes de communication calibrées ou d'indignation généralisée ?
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Clément
Scoop.it!

Monopoly, Carambar : comment déceler une fausse news qui cherche le buzz

Monopoly, Carambar : comment déceler une fausse news qui cherche le buzz | CommunityManagementActus | Scoop.it
Le web est en ébullition: Monopoly supprimerait sa case prison. De toute évidence , il s'agit encore d'une campagne de promotion menée par Monopoly. Après Carambar, encore une autre fausse news circule à travers tous les journaux. Pourtant, il est très facile de le détecter. Comment?
Isabelle Clément's insight:
(null)
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Clément
Scoop.it!

Carambar retire sa blague sur Schumacher et l'annonce sur Twitter

Carambar retire sa blague sur Schumacher et l'annonce sur Twitter | CommunityManagementActus | Scoop.it
Face à l'accident de ski de Michael Schumacher, les internautes se mobilisent sur les réseaux sociaux. Afin d'éviter un bad buzz, Carambar a dû retirer une de ses blagues sur le pilote de formule 1 après le message d'une internaute sur Twitter.
Isabelle Clément's insight:

Ou quand Carambar rétablit la vérité quant à la période de publication d'une de ses devinettes et évite le bad buzz...

more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Clément
Scoop.it!

Le vote de confiance de Carambar tourne à la mauvaise blague

Ainsi donc, l’arrêt des blagues sur les emballages de Carambar était une blague. Non seulement elle n’est pas drôle, mais elle illustre la période bien triste que nous sommes en train de traverser : des marques qui sont prêtes à user des pires artifices pour gagner en exposition, des community managers qui confondent animation éditoriale et jeu apéro, des agences qui abandonnent tout code d’éthique. À qui la faute ? Sans hésitation au contexte économique difficile. Dans cette histoire je ne blâme personne, car nous portons tous une part de responsabilité : ceux qui sortent l’idée, ceux qui la valident, ceux qui la matérialisent, ceux qui la relaient, ceux qui applaudissent, ceux qui critiquent… Cette mauvaise blague Carambar n’est que la résultante d’un impératif auquel tout le monde doit se plier : faire plus avec moins. Moins de budget, moins de temps, moins d’ambition… et on se retrouve avec une farce comme celle-ci à l’échelle nationale.

more...
No comment yet.