Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels
238 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Michel Reymond from Geneva
Scoop.it!

Laïcité et diversité religieuse - Conférence-débat du 14 juin 2015

Laïcité et diversité religieuse - Conférence-débat du 14 juin 2015 | Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels | Scoop.it

Invitation - Genève, conférence débat le 14 juin 2015 :
"laïcité et diversité religieuse"

Le 14 juin, le CLIMS (Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels, fondé en Suisse en 1997 autour du Pasteur Jean-Claude Basset, initiateur de la Plateforme interreligieuse de Genève) organise en partenariat avec EIFRF, L'omnium des Libertés et CAPLC une conférence débat sur le thème "Laïcité et... diversité religieuse".

La conférence débutera à 13h, au Centre John Knox, 27 Chemin des crêts de Pregny, 1218 Grand-Saconnex (Genève).
Map: http://www.johnknox.ch/home/access/

Les différents intervenants: 
- Révérend William McComish,  ancien doyen de la cathédrale de Genève
- M. Maurice Gardiol, président de la Plateforme interreligieuse de Genève
- M. Ireneo Namboka, consultant  auprès  de l'UNMIL (UNITED NATIONS MISSION IN LIBERIA).
- M. Yves Nidegger, avocat en droit International.  Depuis 2007, il siège  au Conseil national Suisse dont il préside la Commission des affaires juridiques.
- M. Timothée D. Reymond, pasteur  en charge du dialogue interreligieux pour l'Église évangélique réformée du canton de Vaud
- M. Jean-Claude Kolly, ingénieur, conseiller communal  (Fribourg) et président du CLIMS
- M. Thierry Bécourt, président CAPLC
- M. Christian Paturel, président d'honneur CAP LC
- M. Eric Roux, président EIFRF
- M. Jacques Dubreuil, président Omnium des Libertés
- M. Jean-Luc Martin Lagardette, écrivain-Journaliste


Via Michel Reymond
more...
Michel Reymond's curator insight, June 1, 2015 6:15 PM

If you live nearby Geneva: Announcement of a conference on June 14, 2015. topic: "Religious diversity and it's relationship with the State". This is the clims.ch from which I’m part of the committee who is organizing this event, it will be in French only (sorry no translation), if you are interested, you are very welcomed to attend, entrance is free.
Best regards, Michel Reymond  076 616 83 52 (Mobile) 

Scooped by Michel Reymond
Scoop.it!

Le CLIMS: naissance, but et comité

Le CLIMS: naissance, but et comité | Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels | Scoop.it
CLIMS - centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels: renseignements sur diverses nouvelles religions, médiation, fiches descriptives, etc.
Michel Reymond's insight:

En 1996, alors que le débat sur les sectes fait rage, la société genevoise réalise qu'elle ne sait pas où se renseigner pour tourver des informations sur les groupements mis en cause.

Dans ce contexte, des membres de divers mouvements spirituels rencontrent le pasteur Jean-Claude BASSET, initiateur de la Plateforme interreligieuse de Genève. Le 1er avril 1997, le groupe se structure en association, nommée Centre de Liaison et d'Information concernant les Minorités Spirituelles, autrement dit CLIMS (récemment cette appellation a été légèrement modifiée en Centre de Liaison et d'Information concernant les Mouvements Spirituels).

La première action du CLIMS est la rédaction d'une charte de bonne conduite à laquelle doit adhérer tout individu ou mouvement qui désire devenir membre. Une série fiches au sujet de divers mouvements est alors réalisée.

Les buts du CLIMS

Lors de sa création, le CLIMS s'est donné les buts suivants :

•  Promouvoir le dialogue et la coopération entre membres de mouvements spirituels.

•  Répondre à la demande du public comme des autorités en matière d'informations fiables, notamment par le biais d'un site Internet et d'un large réseau de consultants.

•  Faciliter les contacts entre personnes privées, minorités, Églises et pouvoirs publics et, en cas de litige, offrir ses bons offices ou aider à désigner un médiateur indépendant.

•  Offrir un soutien efficace aux lésés et ceci dans tous les cas : qu'il s'agisse de personnes victimes de discrimination en raison de leur affiliation religieuse ou philosophique ou qu'il s'agisse d'adhérents victimes d'abus au sein de leur propre mouvement.

•  Promouvoir la bonne application de la "Déclaration sur l'élimination de toutes les formes d'intolérance et de discrimination fondées sur la religion ou la conviction" (adoptée par l'Assemblée générale de l'ONU en 1981) et, le cas échéant, en dénoncer les violations.

more...
No comment yet.
Scooped by Michel Reymond
Scoop.it!

Miséricorde et religion • par le père Patrice Chocholsk

Miséricorde et religion • par le père Patrice Chocholsk | Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels | Scoop.it
Conférence CLIMS: la miséricorde par le père Patrice Chocholski
Michel Reymond's insight:

Au cours de mes nombreux voyages à caractère interreligieux, j’ai été de plus en plus impressionné par la place que prenait la Miséricorde dans l’inspiration originelle des grandes religions de la planète. Cela m’a donc poussé à en faire une étude théologique.

Ce qu’on entend par Miséricorde dans la tradition judéo-chrétienneLa tradition chrétienne sur la Miséricorde est inspirée par le kaléidoscope de matrice juive. Comme pour dire qu’on ne peut maîtriser ce mystère en un seul mot. Il nous dépasse toujours, tout en nous traversant.1.1. Dans la Bible hébraïque1.1.1. RaHaMimC’est l’amour viscéral de Dieu ; il nous porte dans son sein. Sa tendresse est plutôt maternelle. Il éprouve de la compassion pour les hommes et les femmes.1.1.2. HeSeDC’est l’amour fidèle, l’amour inconditionnel. Il est fidèle à soi-même, à son amour ; il est fidèle à chacun d’entre nous.Il désire rendre, restaurer la dignité à chacun, ce qui est son véritable dû (voir la tunique de l’enfant prodigue). Cet amour, bien que tendresse, n’est donc pas fusionnel. Il veut que l’autre soit toujours plus autre, donc soi-même.C’est une miséricorde qui n’est pas seulement compassion (Mitleid), mais aussi con-joie (Mit-Freude). suite texte complet: http://clims.ch/dialogue/misericorde_chocholski.php
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Reymond
Scoop.it!

CLIMS • La Charte de bonne conduite

CLIMS • La Charte de bonne conduite | Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels | Scoop.it
La charte du CLIMS - un code de bonne conduite pour les minorités religieuses
Michel Reymond's insight:

En souscrivant à la présente charte, les signataires marquent leur volonté de contribuer à une coexistence respectueuse de la liberté de tous et du droit à l'intégrité morale de chacun. Ils s'engagent à corriger toute dérive portant objectivement atteinte aux droits de la personne. Ils aspirent à développer la confiance entre les acteurs sociaux dans le cadre des institutions et des lois d'un État garantissant l'égalité de traitement de tous ses administrés. 10 septembre 1997
Charte: http://clims.ch/charte.php

more...
No comment yet.
Scooped by Michel Reymond
Scoop.it!

Fiche CLIMS • Sukyo Mahikari

Fiche CLIMS • Sukyo Mahikari | Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels | Scoop.it

 Les données qui suivent ont été compilées par le CLIMS en collaboration avec le mouvement Sukyo Mahikari . Elles ont été approuvées par les deux entités avant publication. 

Michel Reymond's insight:

CLIMS - fiche descriptive Sukyo Mahikari"

Données générales

1. Fondateur et origine

Kôtama Okada est né en 1901 à Tôkyô. Par respect envers son père qui était général, il a tout d'abord suivi une carrière militaire. Il quitta l'armée pour raison de santé en 1941 et devint homme d'affaires. A la fin de la guerre, il s'est retrouvé en faillite et couvert de dettes. Après une longue période d'examens et d'entraînements divins, il a reçu la première révélation concernant la fondation de Mahikari en 1959. Les révélations ont ensuite continué à lui parvenir. Il en fut très étonné et commença par douter de leur véracité. En 1960, des prêtres shintoïstes lui ont confirmé les deux missions qui lui avaient été accordées par Dieu : Sumeigodo, mission d'unifier les cinq grandes religions par les enseignements de la source (Sukyo), et Yosuka, mission de distribuer la puissance de Dieu, c'est-à-dire accorder aux hommes la Lumière de Vérité qui, en langue japonaise se traduit par Mahikari. 
Pour témoigner leur respect envers le fondateur, les initiés le nomment Sukuinushisama : sauveur de l'humanité.

 

Fiche complète: http://clims.ch/fiches/groupe.php?no=1 

more...
No comment yet.
Scooped by Michel Reymond
Scoop.it!

Fiche CLIMS • Eglise de l'Unification

Fiche CLIMS • Eglise de l'Unification | Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels | Scoop.it
CLIMS - fiche descriptive Eglise de l'Unification
Michel Reymond's insight:

1. Fondateur et origine

L'Eglise de l'Unification (du Coréen Tongil Kyoé) est un mouvement spirituel dont l'ambition est de promouvoir l'unité du monde par l'unité des religions. A l'origine, un couple fondateur, le Rév. Sun Myung Moon (06.01.1920) et son épouse Mme Hak Ja Han Moon (06.01.1943). Fondée à Séoul le 01.05.1954 avec une poignée de disciples, l'association se développe en vingt ans sur toute la surface du globe, donnant naissance à 180 chapitres nationaux.(fiche complète: http://clims.ch/fiches/groupe.php?no=3)
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Reymond
Scoop.it!

Actualité CLIMS Avril 2014 - lettre au Conseil de l'Europe: pour préserver la tolérance religieuse

Actualité CLIMS Avril 2014 - lettre au Conseil de l'Europe:  pour préserver la tolérance religieuse | Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels | Scoop.it

Le rapport « sur la protection des mineurs contre les dérives sectaires » et un projet de résolution ont été adoptés par le Comité des affaires juridiques et des droits de l'homme de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), le 3 Mars 2014. Le rapport et la résolution seront présentés à l'ensemble de l'Assemblée parlementaire vers le 7 Avril 2014 pour être adoptés. Si ce projet de loi est adopté, il constituera un grand pas en arrière pour la tolérance religieuse et les droits des minorités religieuses dans les 47 pays qui composent le Conseil de l'Europe.

Inquiet de ce fait, le président du CLIMS et son comité ont réagi en envoyant la lettre suivante à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe:

Michel Reymond's insight:

Cher membre de l'Assemblée,

Je vous écris au nom du CLIMS (Centre de Liaison et d'Information concernant les Mouvements Spirituels), dont je suis le Président. Le CLIMS a une longue histoire dans le domaine du dialogue interreligieux en Suisse Romande, ainsi qu'une bonne expérience au sujet des problèmes rencontrés par les membres de mouvements religieux ou spirituels minoritaires.

Je voudrais vous alerter au sujet du rapport sur la "Protection des mineurs contre les dérives sectaires" rédigé par M. Rudy Salles, et adopté par le Comté des Affaires légales au début du mois et censé être soumis au vote le 10 avril, en session plénière.

Bien que ce rapport dise concerner la protection des enfants, ce qui est ciblé est principalement le sort des minorités religieuses qualifiées de "sectes". Il n'est donc pas surprenant que ce texte soit rédigé par un membre français au long passé d'activisme "antisecte" et qui fait partie de la MIVILUDES, une agence française fortement critiquée internationalement pour ses pratiques discriminatoires.

Ce rapport est une bonne démonstration de ce qui ne devrait pas être fait si l'on veut promouvoir une société plurielle dans laquelle tous les êtres humains jouissent de droits égaux. Ceci inclut le droit à la liberté de religion ou de croyance ainsi que celui de ne pas être discriminé, tel que garanti par la Convention Européenne des Droits de l'Homme et des Libertés Fondamentales. De même, la teneur de ce rapport viole la Convention en faveur des Droits de l'Enfant.

Dans son article 2, celle-ci déclare: Les responsables de l'État doivent prendre toutes les mesures appropriées afin de garantir la protection des enfants contre toute forme de discrimination ou de punition sur la base de statuts, d'activités, d'expressions, d'opinions ou de croyances, de la part de leurs parents, de leurs gardiens légaux ou des membres de leur famille.

Les résolutions et les recommandations du rapport Rudy Salles demandent à faire la distinction entre les "sectes" et les autres mouvements religieux, de même qu'entre les sectes et les religions "traditionnelles". Cette distinction est en nette contradiction avec toutes les mesures et les recommandations internationales en ce qui concerne la liberté de religion ou de croyance et, en elle-même elle promeut la violation de l'article 2, du moment que les enfants de mouvements religieux et spirituels qualifiés de "sectes" seront traités différemment sur la base de l'affiliation religieuse de l'un ou l'autre de leurs parents.

Le rapport ne fournit absolument aucune preuve de l'existence d'un certain nombre de cas de mauvais traitements en Europe qui soit lié à des "sectes", nouveaux mouvements religieux ou mouvements non-traditionnels, mais quand cela serait, il a toujours été la pratique du Conseil de l'Europe de recommander aux Etats membres d'en référer aux lois civiles ordinaires, respectant ainsi le principe de la non-discrimination.

De plus, il n'existe aucune preuve que des minorités religieuses péjorativement appelées "sectes" comptent davantage de cas de maltraitance envers des enfants que les religions "traditionnelles". Au cours des dernières années, certains événements ont démontré que c'est le cas contraire.

L'article 14 de la Convention des Droits de l'Enfant déclare: 
1. Les membres de l'État doivent respecter le droit de l'enfant à la liberté de pensée, de conscience et de religion.
2. Les membres de l'État doivent respecter les droits et les devoirs des parents, et quand cela est possible les gardiens légaux, d'offrir des directives aux enfants dans l'exercice de leurs droits, en harmonie avec les capacités d'évolution de l'enfant.

L'article 30 déclare: 
Un enfant ressortissant d'une minorité ethnique ou d'une population autochtone a le droit de pratiquer sa propre langue, religion et d'avoir sa propre vie culturelle avec les membres de son groupe.

La plupart des mesures proposées dans la résolution rédigée par M. Salles vont à l'encontre de ces articles, et mettent en danger la sécurité et les droits fondamentaux des enfants appartenant à une minorité religieuse dans les 47 pays du Conseil de l'Europe.

De plus, il est intéressant de faire remarquer que toute religion est une "secte" quelque part, tout en étant reconnue en tant que religion ailleurs. Même des agnostiques ou des libres-penseurs pourraient être accusés de faire partie d'une "secte ", comme cela a déjà été le cas par le passé, de même que n'importe quelle "religion traditionnelle " ne serait pas considérée comme étant traditionnelle ailleurs.

Ce rapport, s'il est adopté, va certainement conduire l'Europe sur le chemin de la discrimination et de la persécution et sera utilisé afin de justifier de sérieuses brèches dans la Convention Européenne et autres instances, incluant la Convention sur les Droits de l'Enfant, au nom du Conseil de l'Europe.

Ceci ne doit pas se produire. C'est pourquoi, cher membre de l'Assemblée, je tiens fortement à recommander que ce rapport soit rejeté, ou tout au moins renvoyé au Comité, de sorte qu'il soit réécrit et soumis à davantage de recherches, incluant une demande d'avis de la part de la Commission de Venise et autres experts en Droits Humains, pour le bien de tous les enfants de l'Europe.

Bien à vous.
Jean-Claude Kolly

more...
No comment yet.
Scooped by Michel Reymond
Scoop.it!

Fiche CLIMS • Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours

Fiche CLIMS • Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours | Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels | Scoop.it
CLIMS - fiche descriptive Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours
Michel Reymond's insight:
Données générales

1. Fondateur et origine

Son origine ne se trouve pas dans une religion existante, le modèle est l'Eglise chrétienne primitive. C'est en 1820 que Joseph Smith, jeune homme américain, lisait dans la Bible l'Epître de Jacques 1:5. Dans ce verset Dieu promet de la sagesse à celui qui en demande. Joseph a prié à ce sujet, car il désirait savoir à quelle Eglise il devait se joindre. La réponse était qu'il devait se consacrer à la réorganisation de l'Eglise du Christ.
Après avoir reçu des révélations et des instructions, l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours à été organisée. Le mot "saints" dans le titre de l'Eglise signifie simplement "disciples". Joseph Smith a été assassiné en 1844, après des années de persécutions terribles. Il est considéré, par les membres de l'Eglise, comme un prophète au même titre que les prophètes de la Bible.(fiche complète sur: http://clims.ch/fiches/groupe.php?no=2)
more...
No comment yet.
Scooped by Michel Reymond
Scoop.it!

Fiche CLIMS • Fraternité Blanche Universelle

Fiche CLIMS • Fraternité Blanche Universelle | Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels | Scoop.it
CLIMS - fiche descriptive Fraternité Blanche Universelle
Michel Reymond's insight:

1. Fondateur et origine

La Fraternité Blanche* Universelle a été fondée en 1900, en Bulgarie, par Peter Deunov (1864-1944). Fils d’un pope orthodoxe, il étudie la musique, la théologie et la médecine et séjourne plusieurs années aux USA. En 1895, de retour en Bulgarie, il approfondit l’inspiration ésotérique et donne ses premières conférences publiques en 1900. Avec ses disciples, il organise des congrès qui attirent des milliers de personnes : mais, dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, son mouvement est interdit par le régime communiste. De nos jours, Peter Deunov est reconnu comme un héros national, son enseignement et sa musique font partie de l’héritage culturel de la Bulgarie.
En 1937, pressentant un nouveau conflit mondial, Peter Deunov envoie en France un de ses disciples, Omraam Mikhaël Aïvanhov (1900-1986), avec la mission de poursuivre son travail. Bravant des difficultés en tout genre, Omraam Mikhaël Aïvanhov donne des conférences dans les pays d’Europe occidentale et en Amérique du Nord.
* Note: La couleur "Blanche" fait ne fait référence ni à une couleur de peau ni à une origine ethnique mais à la lumière blanche, symbole de pureté, synthèse de toutes les couleurs et de toutes les vertus de l’âme.

 

Fiche complète sur: http://clims.ch/fiches/groupe.php?no=5

more...
No comment yet.
Scooped by Michel Reymond
Scoop.it!

Fiche CLIMS • Eglise de Scientologie

Fiche CLIMS • Eglise de Scientologie | Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels | Scoop.it
CLIMS - fiche descriptive Eglise de Scientologie
Michel Reymond's insight:

1. Fondateur et origine

La Scientologie est une philosophie religieuse appliquée, fruit des recherches et des expériences de Lafayette Ronald Hubbard, né le 13 mars 1911 dans le Nebraska (USA).
En 1950, L. Ron Hubbard publia La Dianétique: la puissance de la pensée sur le corps, qui devint rapidement un best-seller. Elargissant son champ d'investigation du mental à l'esprit, il établit, à partir de 1952, les principes de la Scientologie qu'il a développée dans le monde entier. L. Ron Hubbard est mort le 24 janvier 1986.

 

• fiche complète sur: http://clims.ch/fiches/groupe.php?no=4

more...
No comment yet.
Scooped by Michel Reymond
Scoop.it!

Quelques réflexions sur l'extrémisme religieux, le fanatisme, le fondamentalisme et l'intégrisme: de grands dangers pour le futur de l'humanité

Quelques réflexions sur l'extrémisme religieux, le fanatisme, le fondamentalisme et l'intégrisme: de grands dangers pour le futur de l'humanité | Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels | Scoop.it

 

par le pasteur William A. McComish

 voudrais tout d’abord remercier le comité du CLIMS de m’avoir convié à cette conférence annuelle de 2011. Je suis à la fois flatté et heureux d’être ici et de pouvoir exprimer mon point de vue. Donc merci au CLIMS pour cette invitation qui me permet un regard rétrospectif sur  mon cheminement personnel. Je viens d’une communauté de l’Irlande du Nord, laquelle regroupait des croyants protestants, juifs et bahaï. Je pense que je devais avoir un peu plus de 20 ans avant de rencontrer des hindous, des musulmans ou des bouddhistes. Il y a une différence  énorme entre le fait d’apprendre les doctrines d’une autre religion et celui de faire la connaissance de leurs membres. J’ai donc derrière moi une très longue expérience sur le fait d’apprendre des choses au sujet de personnes de confessions différentes.

Ce fut loin d’être une activité simple. Il m’a fallu combattre mes propres préjugés et préconceptions avant d’accepter les richesses de personnes venues d’autres horizons religieux, et commencer à comprendre en quoi leurs expériences spirituelles pouvaient faire grandir ma propre foi.Je pense que mon expérience est typique de celle de beaucoup de gens de la fin du 20ème siècle, alors que le pluralisme des sociétés allait grandissant.

Michel Reymond's insight:

http://clims.ch/dialogue/obscurantisme_mccomish.php 

more...
No comment yet.
Scooped by Michel Reymond
Scoop.it!

CLIMS • Dialogue en mouvements • 2007

CLIMS • Dialogue en mouvements • 2007 | Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels | Scoop.it
Dialogue en mouvements, Jean-Claude Basset et le père Chocholski
Michel Reymond's insight:

Le dialogue interreligieux est un outil utile pour chaque être humain engagé sur un chemin spirituel. En confrontant sa foi à celle de l'autre, il s'enrichit d'une meilleure connaissance sur l'ensemble des divergences et des convergences des quêtes spirituelles. Cette attitude permet d'échapper aux risques du sectarisme et du fondamentalisme.
lire l'article complet ici:
http://clims.ch/dialogue/clims_dialogue_mouvements.php ;

more...
No comment yet.