CERReV
1.4K views | +0 today
Follow
CERReV
Centre d'étude et de recherche sur le risque et la vulnérabilité
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Sociologie d’un génie de la poésie chantée : Brassens. Salvador Juan, Editions Le Bord de l'Eau

Sociologie d’un génie de la poésie chantée : Brassens. Salvador Juan, Editions Le Bord de l'Eau | CERReV | Scoop.it


Alors qu’il incarnait l’anti-idole par excellence et que ses textes sont souvent exigeants, Brassens a eu de très nombreux admirateurs – de diverses idéologies et de toutes les classes sociales. Il a vendu soixante millions de disques. Toutes sortes de raisons font de Brassens un phénomène social tout à fait singulier : les multiples reprises et versions de ses chansons, y compris dans les dizaines de langues de ses traductions ; le nombre impressionnant d’établissements ou de rues portant son nom ; la diversité des chanteurs-poètes ayant repris ses textes ou composé une chanson en son honneur ; les sites et les fort actives associations qui lui sont dédiés ; la masse des ouvrages et biographies – à peu près deux cents livres – écrits sur lui ; son succès tant sur les ondes, 35 ans encore après son décès, que dans les manuels scolaires, etc.

Cet essai considère Brassens comme un analyseur social tant de la diversité des publics que de la complexité culturelle de la société.

Loin d’altérer la subtilité du verbe, d’affaiblir l’enchantement de ses textes ou de réduire l’explication du phénomène Brassens à un ensemble de déterminations et de processus, le livre éclaire et restitue cette « magie » qu’est la rencontre d’un artiste et d’un public. À la fois sociologique, historique et anthropologique, cet ouvrage offre au lecteur une immersion empathique dans l’univers de Georges Brassens lui-même. L’auteur renvoie aux différentes facettes du chanteur poète : l’observateur (quasi-sociologue) de sa société, le littéraire mêlant le merveilleux à un fantastique aux accents surréalistes, le contestataire anarchiste mais serein – engagé et dégagé à la fois – et, enfin, le transgresseur de normes, moraliste à son corps défendant.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Revue Revue du MAUSS 2016/2 - Cairn.info

Revue Revue du MAUSS 2016/2 - Cairn.info | CERReV | Scoop.it

(Alain Caillé, Philippe Chanial, Federico Tarragoni).

Faut-il s’émanciper de tout ? Non seulement des puissances ou des tutelles qui nous dominent, mais aussi – pourquoi pas ? – de notre famille, de nos traditions,des rôles si pesants que nous avons à jouer dans la vie sociale, des solidarités qui nous aliènent,de notre corps qui nous entrave, de nous-même enfin ? Après tout, n’est-ce pas ce que nous suggèrent en ligne d’horizon le néolibéralisme et son avant-garde, le transhumanisme ? Dès lors n’est-ce pas, paradoxalement, de l’idée d’émancipation qu’il nous faudrait nous émanciper ? Les contributions réunies dans ce numéro plaident pour une thèse moins radicale et plus opérationnelle : autant il y a des émancipations particulières légitimes à conquérir, autant la perspective d’une Émancipation avec un « É » majuscule se dérobe dès qu’on tente de la fixer.
Face à l’épuisement des grands discours politiques de la Modernité et leur incapacité à articuler ces émancipations singulières, les luttes sociales risquent d’avoir du mal à trouver une boussole. Mais voilà qui confère une mission enthousiasmante aux sciences sociales, tant elles devront contribuer à l’avenir, par leur puissance d’analyse, à l’émergence de nouvelles grammaires émancipatrices.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Revue Revue du MAUSS 2016/2 - Cairn.info

Revue Revue du MAUSS 2016/2 - Cairn.info | CERReV | Scoop.it

Alain Caillé, Philippe Chanial, Federico Tarragoni. Revue du MAUSS Semestrielle. 2016/2 (n° 48). 

 Faut-il s’émanciper de tout ? Non seulement des puissances ou des tutelles qui nous dominent, mais aussi – pourquoi pas ? – de notre famille, de nos traditions, des rôles si pesants que nous avons à jouer dans la vie sociale, des solidarités qui nous aliènent, de notre corps qui nous entrave, de nous-même enfin ? Après tout, n’est-ce pas ce que nous suggèrent en ligne d’horizon le néolibéralisme et son avant-garde, le transhumanisme ? Dès lors n’est-ce pas, paradoxalement, de l’idée d’émancipation qu’il nous faudrait nous émanciper ? Les contributions réunies dans ce numéro plaident pour une thèse moins radicale et plus opérationnelle : autant il y a des émancipations particulières légitimes à conquérir, autant la perspective d’une Émancipation avec un « É » majuscule se dérobe dès qu’on tente de la fixer. Face à l’épuisement des grands discours politiques de la Modernité et leur incapacité à articuler ces émancipations singulières, les luttes sociales risquent d’avoir du mal à trouver une boussole. Mais voilà qui confère une mission enthousiasmante aux sciences sociales, tant elles devront contribuer à l’avenir, par leur puissance d’analyse, à l’émergence de nouvelles grammaires émancipatrices.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Sociologie D’un Génie De La Poésie Chantée : Brassens

Sociologie D’un Génie De La Poésie Chantée : Brassens | CERReV | Scoop.it
Alors qu’il incarnait l’anti-idole par excellence et que ses textes sont souvent exigeants, Brassens a eu de très nombreux admirateurs – de diverses idéologies et de toutes les classes sociales. Il a vendu soixante millions de disques. Toutes sortes de raisons font de Brassens un phénomène social tout à fait singulier : les multiples reprises et versions de ses chansons, y compris dans les dizaines de langues de ses traductions ; le nombre impressionnant d’établissements ou de rues portant son nom ; la diversité des chanteurs-poètes ayant repris ses textes ou composé une chanson en son honneur ; les sites et les fort actives associations qui lui sont dédiés ; la masse des ouvrages et biographies – à peu près deux cents livres – écrits sur lui ; son succès tant sur les ondes, 35 ans encore après son décès, que dans les manuels scolaires, etc.

Cet essai considère Brassens comme un analyseur social tant de la diversité des publics que de la complexité culturelle de la société.

Loin d’altérer la subtilité du verbe, d’affaiblir l’enchantement de ses textes ou de réduire l’explication du phénomène Brassens à un ensemble de déterminations et de processus, le livre éclaire et restitue cette « magie » qu’est la rencontre d’un artiste et d’un public. À la fois sociologique, historique et anthropologique, cet ouvrage offre au lecteur une immersion empathique dans l’univers de Georges Brassens lui-même. L’auteur renvoie aux différentes facettes du chanteur poète : l’observateur (quasi-sociologue) de sa société, le littéraire mêlant le merveilleux à un fantastique aux accents surréalistes, le contestataire anarchiste mais serein – engagé et dégagé à la fois – et, enfin, le transgresseur de normes, moraliste à son corps défendant.

 

Pour télécharger la bibliographie du livre, cliquez ici.

 

Salvador Juan est professeur de sociologie à l’université de Caen Basse-Normandie, et auteur de nombreux ouvrages. Il a notamment publié aux éditions Le Bord de L’eau (2015) La Technocratie en France, une nouvelle classe dirigeante ? (avec Isabelle Grand & Julien Vignet).

 

En librairie le 16 janvier 2017,
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

53 / Errances, figures et échappées - Le Sociographe

53 / Errances, figures et échappées - Le Sociographe | CERReV | Scoop.it

Dossier thématique coordonné par Nordine Ahmed Touil de l'IREIS Rhône-Alpes et Nadia Veyrié de l'IRTS de Basse-Normandie.     

Sommaire du numéro 53 (mars 2016)   Éditorial / Guy-Noël Pasquet 

DOSSIER : Figures de l’errance contemporaine. Rêve, souffrance, assignation. / Ahmed Nordine Touil et Nadia Veyrié, p. 7-9 Fondations L’étranger, un errant dans l’erreur ? / …

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Violence et institutions - Dunod

Violence et institutions - Dunod | CERReV | Scoop.it
Découvrez le livre Violence et institutions de TRANSITION, Didier Drieu, Jean-Pierre Pinel sur le site des éditions Dunod, Interéditions, Microsoft Press, et Ediscience
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Cette théorie majeure de la psychologie sociale qui vient de s’effondrer et laisse le monde de la science en plein désarroi. Bernard Cadet

Cette théorie majeure de la psychologie sociale qui vient de s’effondrer et laisse le monde de la science en plein désarroi. Bernard Cadet | CERReV | Scoop.it
Le concept psychologique fondateur de "l'égo depletion" (épuisement de l'égo), mis au point en 1998 par les chercheurs Baumeister et Tice
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Us et Abus d'internet, journée organisée par le CERReV (diffusion Cemu, Unicaen) sur Canal-U

Le numérique touche désormais l’ensemble de notre vie et bouleverse nos habitudes, nos savoir-faire (lire, écrire, raconter, travailler, jouer), interroge nos certitudes et par là-même l’ensemble de nos paradigmes économiques, juridiques, technologiques et sociétaux. Les transformations engendrées par ce monde numérique se sont produites très rapidement et n’ont pas toujours laissé le temps de développer une réflexion structurée capable de les comprendre.

Les sciences et les technologies du numérique bouleversent en profondeur nos structures sociales, notre rapport à la connaissance, à la culture, aux territoires, à la société, et modifient jusqu’à la construction même de nos identités. Ces pratiques liées au numérique mettent en place de nouvelles valeurs susceptibles de donner lieu à de nouvelles pratiques culturelles. Le numérique nous invite à repenser nos rapports avec l’espace, le temps et l’image.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Pourquoi les jeunes dérapent sur internet ? - Edition du soir Ouest France - 11/12/2015

Pourquoi les jeunes dérapent sur internet ? - Edition du soir Ouest France - 11/12/2015 | CERReV | Scoop.it

Deux lycéens sont passés devant le tribunal, à Caen, pour provocation ou apologie d’actes terroristes sur un réseau social. Quelles limites existe-t-il à l’expression des plus jeunes sur les réseaux sociaux ? Réponses avec Cécile Dolbeau, docteure en sciences de l’information et de la communication, chercheuse associée au CERReV (Centre d’étude et de recherche sur les risques et les vulnérabilités) de l’université de Caen.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Métamorphoses catholiques, Acteurs, enjeux et mobilisations depuis le mariage pour tous

Métamorphoses catholiques, Acteurs, enjeux et mobilisations depuis le mariage pour tous | CERReV | Scoop.it
Métamorphoses catholiques. L'ouvrage décortique le « renouveau catholique » – qui n'est pas un accroissement de la population catholique ni de la fréquentation des églises – pour nous livrer une analyse fine et actuelle des catholiques aujourd'hui.
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

CORPS ET SOCIÉTÉ, Camille Tarot

CORPS ET SOCIÉTÉ, Camille Tarot | CERReV | Scoop.it

De nos jours en Occident, le corps est partout (publicités, représentations, discours, pratiques...). Depuis les années 60, le corps et sa santé sont devenus des préoccupations majeures. Le corps, universellement visé par les médias, la science, les biotechnologies, n'en demeure pas moins multiple, changeant, énigmatique. Qu'est-ce qui emporte le corps et nos corps dans ce mouvement accéléré ? Faut-il y voir l'âge d'une démocratie du bien-être, accomplissement des promesses modernes de libérations ou le spectre de nouveaux biopouvoirs, risques d'aliénation ?Commandez le livre CORPS ET SOCIÉTÉ, Camille Tarot - Ouvrage disponible en version papier et/ou numérique (ebook)

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

«Privilégier le ludisme face à la compétition» Entretien avec Nicolas Oblin

«Privilégier le ludisme face à la compétition» Entretien avec Nicolas Oblin | CERReV | Scoop.it
Nicolas Oblin est docteur en sociologie, directeur de rédaction de la revue Illusio, membre du Centre d’étude et de recherche sur les risques et les vulnérabilités et
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Le sport ou la passion de détruire - Patrick Vassort

Le sport ou la passion de détruire - Patrick Vassort | CERReV | Scoop.it
Derrière l’idéologie dominante d’un sport « facteur d’épanouissement et de bien-être pour tous », se cachent les dérives d’une compétition toujours plus prégnante, toujours plus massive, qui déstabilise les individus, les déséquilibre, les met en situation de souffrance et parfois les détruit (dopage, agression, addiction, violence, pathologies et déséquilibres psychologiques divers…).

Le sport ou la passion de détruire.

 

Auteur de nombreux ouvrages, Patrick Vassort est maître de confér
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

La dynamique sociale des subjectivités en cancérologie

La dynamique sociale des subjectivités en cancérologie | CERReV | Scoop.it

Sous la direction de Benjamin Derbez, Natasia Hamarat, Hélène Marche (2016). Érès.

Une exploration empirique inédite de la manière dont les subjectivités sont aujourd’hui (mal)menées en cancérologie. Pour beaucoup, le cancer constitue une expérience qui bouleverse le rapport à soi et aux autres, à la vie et à la mort, au passé et à l’avenir. Résolument intime, cette maladie grave n’en est pas moins inscrite au cœur de notre vie sociale. Aux prises avec une médecine de haute technicité appelant de ses vœux l’humanisation de ses pratiques, l’épreuve du cancer mobilise constamment la subjectivité des soignés comme des soignants. Rédigé par des sociologues et des anthropologues, cet ouvrage explore ces manières dont les subjectivités sont mises en jeu, façonnées et reprises, violentées et protégées, isolées et partagées au cours des traitements.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Ethique et conditions de la fin de vie. Annick Batteur et Gilles Raoul-Cormeil (dir.),
Paris, Éditions Mare & Martin, « Science et droit », 2016.

Ethique et conditions de la fin de vie. Annick Batteur et Gilles Raoul-Cormeil (dir.), 	<br/>Paris, Éditions Mare & Martin, « Science et droit », 2016. | CERReV | Scoop.it

Votée à l'unanimité, la loi du 22 avril 2005 (Loi Leonetti) a été révisée par la loi du 2 février 2016. Éprouvée par des drames individuels très médiatisés, la législation française sur la fin de vie n'a pas vocation à régir des cas particuliers mais le plus grand nombre des malades dont la destinée est unique et incomparable. Face aux angoisses vécues dans l'intimité d'un corps souffrant, parfois partagées par des familles en conflit, les médecins doivent prendre des décisions précises et graves, souvent consensuelles, sans jamais provoquer la mort qui demeure le grand Interdit. La législation favorise l'accompagnement social des personnes en fin de vie et le traitement de la souffrance. Elle oblige les médecins à solliciter des avis, à délibérer dans la collégialité. Des espaces de réflexion éthique sont ouverts dans chaque région pour fédérer et reprendre les analyses pluridisciplinaires menées sur des cas difficiles. Les actes du Colloque qui s'est tenu à l'Université de Caen les 19 et 20 mars 2015, ont pour objet de rendre compte de la complexité des questions posées par la fin de vie et de la nécessité de former les médecins et les citoyens à l'éthique médicale.


 VEYRIÉ, Nadia (2016), « Fin de vie, demandes de mort et souffrances : quelle éthique médico-sociale ? ».
Comment témoigner de la souffrance des personnes atteintes d'une maladie grave en fin de vie? Quelles demandes dites d'euthanasie sont-elles formulées et comment les professionnels de la santé y répondent-ils? Comment la démarche des soins palliatifs développe-t-elle une éthique où les malades sont considérés socialement et médicalement comme des vivants? Dans cette contribution, l'auteur tente de répondre à ces interrogations éthiques sur les conditions de la fin de vie en France.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

La dynamique sociale des subjectivités en cancérologie. 

La dynamique sociale des subjectivités en cancérologie.  | CERReV | Scoop.it

Sous la direction de Benjamin Derbez, Natasia Hamarat, Hélène Marche (2016). Érès

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

La dynamique sociale des subjectivités en cancérologie

La dynamique sociale des subjectivités en cancérologie | CERReV | Scoop.it

Sous la direction de Benjamin Derbez, Natasia Hamarat, Hélène Marche 

Une exploration empirique inédite de la manière dont les subjectivités sont aujourd’hui (mal)menées en cancérologie. Pour beaucoup, le cancer constitue une expérience qui bouleverse le rapport à soi et aux autres, à la vie et à la mort, au passé et à l’avenir. Résolument intime, cette maladie grave n’en est pas moins inscrite au cœur de notre vie sociale. Aux prises avec une médecine de haute technicité appelant de ses vœux l’humanisation de ses pratiques, l’épreuve du cancer mobilise constamment la subjectivité des soignés comme des soignants. Rédigé par des sociologues et des anthropologues, cet ouvrage explore ces manières dont les subjectivités sont mises en jeu, façonnées et reprises, violentées et protégées, isolées et partagées au cours des traitements.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Théorie critique de la crise. Capitalisme, Corps et Réification (Volume III) - Revue Illusio

Théorie critique de la crise. Capitalisme, Corps et Réification (Volume III) - Revue Illusio | CERReV | Scoop.it

Ce troisième volume consacré à l’actualisation de la Théorie critique porte, essentiellement, sur la thématique du corps au sens large. Ce numéro aborde les sujets de la marchandisation du désir, de l’amour et de la sexualité, des pulsions de vie et de mort, ainsi qu’une critique radicale du sport comme analyseur déterminant de la réification contemporaine. Ces thématiques sont développées dans une démarche transdisciplinaire (psychanalyse, philosophie, anthropologie, sociologie, science politique), par des auteurs français et étrangers parmi lesquels Angela Davis, Christophe Dejours, Axel Honneth, Eva Illouz, Anselm Jappe, Herbert Marcuse, Gérard Rabinovitch, Roswitha Scholz, etc.

Ne regroupant pas moins d’une trentaine de textes, ce nouveau numéro (n° 14/15) se compose de trois parties :

 La première, « Éros réifié : patriarcat et marchandisation du désir », regroupe et met en perspective les analyses théoriques héritées de la première génération de l’École de Francfort et du freudo-marxisme autour de la question sexuelle et du patriarcat (Douglas Kellner). Nous proposons une partie historique avec des textes de Theodor W. Adorno et Erich Fromm,  dans le cadre d’une critique de la domination masculine, de l’exploitation des femmes dans les camps nazis (Robert Sommer). Ce cheminement nous mène vers les mouvements politiques et d’émancipation, analysés par Herbert Marcuse et Angela Davis ou, aujourd’hui, par Barbara Umrath. Aujourd’hui encore, le freudo-marxisme représente un mouvement théorique toujours discuté, en particulier en Allemagne ; la sexualité y est analysée avec parfois de profonds désaccords, comme c’est le cas ici entre Reimut Reiche et Volkmar Sigusch. 

Dans cette partie sont également abordés les thèmes du care (Regina Becker-Schmidt), de la dissociation-valeur (concept marxien de Roswitha Scholz) ou encore de la marchandisation de l’amour et de la sexualité à l’époque de la virtualisation numérique de la vie (Eva Illouz et Ronan David).

La deuxième partie, « Théorie critique et psychanalyse : altérations », se tourne résolument du côté de la psychanalyse et de la psychologie sociale. La genèse de la rencontre entre psychanalyse et Théorie critique y est exposée (Paul-Laurent Assoun et Inara Luisa Marin, Robin Celikates et Thiery Simonelli). L’enjeu ici est bien l’articulation entre le social, le psychologique et le politique (dialectique société/individu), interrogeant notamment les nouvelles formes du psychisme de masse (la pulsion de mort et la destruction se matérialisant dans notre modernité par le terrorisme comme le propose Gérard Rabinovitch, ou par le narcissisme comme l’indique Anselm Jappe). Sont également abordés les thèmes de la reconnaissance (Axel Honneth), l’origine de la pulsion (Christophe Dejours), ou la mort (Herbert Marcuse).

 La troisième et dernière partie, « À bout de souffle ? Théorie critique du sport », situe la critique du sport au carrefour des problématiques d’Eros, de la réification du désir et du corps. Elle cristallise en quelque sorte toutes les dimensions parcourues dans ces trois volumes : culture de masse, domination politique, de l’homme et de la nature, rationalité instrumentale, mécanisation du corps et prolongements technologiques, etc. 

Ce troisième volume poursuit également la volonté présente dès le volume I, École de Francfort, controverses et interprétations (n° 10/11, septembre 2013, épuisé), puis dans le volume II, Du crépuscule de la pensée à la catastrophe (n° 12/13, octobre 2014), de donner une dimension anthologique à cette actualisation de la pensée critique. Il regroupe ainsi de nombreux auteurs, tant francophones que non-francophones (l’ouvrage comporte de nombreux textes inédits en français).

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

L’Église catholique rattrapée par les scandales de pédophilie

L’Église catholique rattrapée par les scandales de pédophilie | CERReV | Scoop.it
Plutôt épargnée jusqu’ici par les affaires de mœurs, l’Église de France avait pris des mesures de prévention. Cela n’aura pas été suffisant pour échapper au passé.
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Construction of Social Psychology: Advances in Psychology and Psychological Trends Series

Construction of Social Psychology: Advances in Psychology and Psychological Trends Series | CERReV | Scoop.it

Brij Mohan  (professor, Louisiana State University, Baton Rouge, LA) (dir.). 

-----------

Chap. 4 : Bernard Cadet, Isabel Cuadrado-Gordillo,Inmaculada Fernández-Antelo2 Chapter 4 : « Methods in the construction of social psychology : from experimentation to postmodernism »

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Un Dieu et des Moeurs - Présence Africaine Editions

Un Dieu et des Moeurs - Présence Africaine Editions | CERReV | Scoop.it
ISBN : 9782708708891

On ne soupçonne que très peu la providence qu’assure la misère. » C’est par cette terrible ouverture qu’on entre dans ces carnets de voyage atypiques. L’auteur dépeint ses retrouvailles avec le Sénégal après une longue absence. Déceptions, douleurs, colères et sensibilité, rythment les pages. Il décrit un pays meurtri selon lui par l'immobilisme et la complaisance, entretenus par deux piliers: la tradition et la religion. Son regard aiguisé par le recul, débusque et interroge les maux de son pays : les vies écourtées par la mort gratuite, l’excision, le fatalisme, le fanatisme mou, l’homophobie, les lévirats... Le livre analyse plus particulièrement la douloureuse question de la traite des enfants talibés, ravage symptomatique des dérives du fait religieux. Il chante l’Islam chaleureux et bienveillant de son enfance, mais regrette et accable ses fossoyeurs.
Voici donc un récit original : 15 nuits, 15 portraits, et un réquisitoire à travers lesquels l’auteur ausculte sans concessions les tabous et les problèmes lourds de la société sénégalaise. Et il accuse. Ecrit dans un style cru, ironique et féroce, Un Dieu et des Moeurs est un livre extrêmement courageux et sensible, un livre qui tend un miroir à un pays et à un continent, le Sénégal et l’Afrique. Les reflets ne sont pas toujours agréables. Ils appellent une prise de conscience. Ce qui fait de ce livre un rappel urgent.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Catholicisme et cultures, Regards croisés Québec-France | Distribution Prologue

Catholicisme et cultures, Regards croisés Québec-France | Distribution Prologue | CERReV | Scoop.it

À l’horizon des discussions récentes sur la laïcité et la religion dans la sphère publique se joue le lien historique et profond que la France et le Québec nouent, par-delà leurs différences, avec un catholicisme romain majoritaire. C’est dans l’analyse de ce lien, autour de la problématique « catholicisme et culture », et l’affinement nécessaire des théories de la sécularisation que réside l'apport du rassemblement des 18 contributions qu’offre ce livre.
Qu’en est-il de la prégnance, du rejet ou de l’oubli du catholicisme qui, au fil du temps, avait pénétré toutes les couches de la vie collective ? Qu’en est-il de la liaison ou de la déliaison entre catholicisme et société sous les multiples angles culturels que sont notamment les rites, les pratiques religieuses, la conception de la nation, la famille et l’éducation des enfants, le patrimoine, la mémoire et la littérature ? Les dix-huit études de cas présentées ici permettent d’appréhender plusieurs angles conceptuels novateurs. 

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Sociologie de l’énergie - CNRS Editions

Sociologie de l’énergie - CNRS Editions | CERReV | Scoop.it

Affaire de société, enjeu politique, objet de controverses, l’énergie est devenue depuis une quinzaine d’années un sujet de recherche de première importance pour les sociologues. Alors que les débats autour de la transition énergétique s’animent, ce livre réunit les analyses scientifiques de chercheurs issus d’horizons institutionnels différents. L’objectif est de mutualiser, en un seul ouvrage et pour la première fois, les connaissances et les approches théoriques quant à la gouvernance de l’action publique et aux pratiques sociales dans le domaine de l’énergie. 

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

le soin à domicile, une nouvelle organisation ? (Caen 2013)

Retrouvez nous sur www.croixmarinenormandie.com Président Didier Drieu Maître de conférence de psychologie clinique et pathologique, CERReV, Université ...
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Boire : une affaire de sexe et d'âge

Boire : une affaire de sexe et d'âge | CERReV | Scoop.it
Cet ouvrage questionne les rapports au boire en dépassant les seules caractéristiques biologiques et physiologiques qui différencient les hommes et les femmes, les jeunes des adultes, et en traitant plus globalement la question du boire sous l'angle conjoint des questions de genre et de générations. Il constitue un outil de réflexion pour les étudiants et les chercheurs, comme pour ceux qui souhaitent prévenir les dommages sanitaires et sociaux des alcoolisations excessives.
more...
No comment yet.