Cultiver son jardin pourrait devenir un acte criminel, y compris au sein de L’Union Européenne ! | Back to natural life | Scoop.it
Avoir un potager pourrait bientôt devenir un acte répréhensible. Une nouvelle loi proposée par la Commission européenne souhaite l’illégalité de la pousse, la reproduction ou la vente des semences de végétaux qui n’ont pas été testées et approuvées par une nouvelle autorité (l’Agence européenne des variétés végétales). En criminalisant la culture privée de légumes, la Commission européenne remettrait le contrôle de l’approvisionnement alimentaire à des sociétés comme Monsanto.

« Nous voulons rester libres de manger ce que nous voulons et ce que nous cultivons et libres de cultiver les variétés anciennes. » Ces mots sont ceux de Damien, l’un de nos internautes qui nous a écrit via notre page ‘Alerte-nous’ pour rappeler qu’une marche pacifique mondiale aura lieu ce samedi 25 mai contre ‘Monsanto’. En Belgique, la mobilisation aura  lieu ce 25 maià 16h à Bruxelles (place de la Bourse) et à 14h à Anvers.

 


Via algrappe, Laurent Lebot