artificial intelligence in the cinema
22 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

Droide - Technologie des Droïdes Star Wars - Encyclopédie Star Wars HoloNet

Droide - Technologie des Droïdes Star Wars - Encyclopédie Star Wars HoloNet | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
Un droïde est un robot perfectionné pouvant revêtir de multiples formes physiques et couvrent de nombreux domaines : médecine, industrie, combat, etc.
more...
No comment yet.
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

RoboCop — Wikipédia

RoboCop - Wikipédia

Si, dans un premier temps, RoboCop fait merveille et " nettoie " la cité de ces crapules grâce à ses méthodes " expéditives ", des doutes l'assaillent lorsqu'il reconnaît durant une de ses interventions un des malfrats à l'origine du décès de Murphy.

more...
No comment yet.
Rescooped by culturetyf from Innovation et veille technologique
Scoop.it!

Netflix développe un cerveau artificiel capable de mieux vous conseiller des films que votre meilleur ami

Netflix développe un cerveau artificiel capable de mieux vous conseiller des films que votre meilleur ami | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it

Lorsque vous voulez regarder un film, rien ne vaut l'avis d'un ami qui connait bien vos goûts. Pourtant, cela pourrait bientôt changer ! Le développement d’un moteur de recherche en ligne unique en son genre vient d’être lancé dans le but de comprendre et deviner vos envies cinématographiques mieux que n'importe lequel de vos proches !

Netflix, la société de diffusion vidéo en ligne a déjà mis en place le Netflix Prize, un algorithme qui permet de mieux prédire les films et les séries que vous auriez envie de regarder. L'entreprise souhaite maintenant aller encore plus loin. Dans le but de parfaire son moteur de recommandation, elle s'est lancée dans le domaine du "deep learning", une branche de l'intelligence artificielle spécialisée dans la résolution de problèmes complexes à l'aide d'ordinateurs chargés d'imiter la structure et le comportement du cerveau humain.

Grâce à ce projet, Netflix emboîte le pas des autres géants de l'Internet que sont Google et Facebook, qui ont eux-mêmes déjà recruté de grands chercheurs en "deep learning" (l'apprentissage en profondeur) pour améliorer leurs performances dans les domaines de la reconnaissance vocale ou le marquage d'images. Toutefois, Netflix s'y prend un peu différemment. Plutôt que de créer sa propre infrastructure, l'entreprise prévoit d'utiliser ses algorithmes à partir du Cloud d'Amazon. De cette façon, les petites sociétés peuvent concourir aux côtés des plus grandes.


Via Veille & Brevets
more...
No comment yet.
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

Ava, Chappie, WALL-E... : 9 robots qui éprouvent des émotions

Ava, Chappie, WALL-E... : 9 robots qui éprouvent des émotions | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
A lire sur AlloCiné notre dossier ciné. De l'énigmatique Ava dans "Ex Machina" à l'attendrissant "Chappie", retour sur ces robots de cinéma qui ont dépassé le stade de simples machines pour développer des émotions propres aux être
more...
No comment yet.
Rescooped by culturetyf from Robotique & Intelligence artificielle
Scoop.it!

"Robots-tueurs": les scientifiques craignent les dérives de l ... - France Soir

"Robots-tueurs": les scientifiques craignent les dérives de l ... - France Soir | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
Terminator, I, Robot, Matrix… Nombreux sont les films de science-fiction dans lesquels l'humanité risque d'être exterminée par sa propre création, l'intelligence artificielle (IA).

Via Jean-Pierre Blanger
more...
No comment yet.
Rescooped by culturetyf from DEFENSE NEWS
Scoop.it!

Skynet : le logiciel tueur des services secrets américains | Portail de l'IE

Skynet : le logiciel tueur des services secrets américains  | Portail de l'IE | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
Le programme informatique de lutte anti-terroriste Skynet utilisé par les américains permet de frapper à distance les terroristes au Pakistan. Néanmoins, derrière la lutte anti-terroriste se cachent des enjeux économiques : les déclarations d'Edward Snowden sont révélatrices de cette compétition économique qui existe entre les États et montre le rôle prépondérant que jouent les États-Unis dans cet affrontement.

C’est peut-être pour exprimer leur sens de l’humour que les agents de la National Security Agency (NSA) ont fait référence au célèbre film Terminator pour nommer leur création : Skynet, laquelle était dans le film une intelligence artificielle devenue hors de contrôle et qui avait décidé d’anéantir l’humanité par l’utilisation de bombes nucléaires.

Quid du programme Skynet ?

Skynet est un programme informatique de la NSA servant à identifier des terroristes présumés et autres ennemis des Etats-Unis au Pakistan, pour ensuite les éliminer avec des drones. Concrètement, ce programme fonctionne comme une application classique de gestion commerciale de mégadonnées (big data).

En premier lieu, une masse gigantesque de « métadonnées » est collectée. Les informations sont stockées, traitées puis servent à réaliser des modélisations. Par la suite, ces dernières sont soumises à plusieurs programmes d’apprentissage automatique – plus connus sous le nom de « machine learning »  - dans le but d’identifier des cibles précises.

Au terme de calculs scientifiques complexes et d’algorithmes décisionnels, le programme fournit un score pour chaque individu selon une logique binaire : en dessous d’un certain seuil, l'individu est classé comme innocent et au-dessus, comme terroriste. Etant donné que les résultats obtenus ne donnent pas entière satisfaction, la NSA apporte des correctifs et certifie, dans sa version améliorée, 0,008% de marge d’erreur.

Néanmoins, en considérant ce programme comme scientifiquement valide, ce qui n’est pas le cas[i], on tombe sur une marge d’erreur de 0.008% ce qui équivaut pour le Pakistan, pays de 188 millions d’habitants à 15 000 personnes accusées à tort[ii]. Il reste à savoir si les individus classifiés comme « terroristes »  par le programme Skynet de la NSA seront ciblés par des drones.

Pour procéder sur le terrain à l’exécution de frappes de drones, la NSA transmet les résultats à  des organismes fédéraux tels que la CIA ou le département de la Défense, pour ne citer que les principaux.

Le recours à « la guerre des drones » est devenu systématique et massif au fur et à mesure de la présence américaine en Afghanistan de 2004 à 2015[iii]. Il connaît toutefois une inflexion progressive depuis le retrait progressif des troupes américaines du sol afghan.

Skynet, un  nouvel instrument du hard-power américain ?

La « guerre des drones » s’inscrit tout d’abord dans la guerre contre le terrorisme initiée au lendemain des attaques du 11 Septembre. Les Etats-Unis envahissent l’Afghanistan dans le but officiel  de détruire Al-Qaïda, attraper Oussama ben Laden et renverser les Talibans.  A partir de 2004, les premières attaques par drones ont alors lieu. Cependant, étant donné la relative nouveauté des documents disponibles sur Skynet, il n’est pas encore possible de déterminer à partir de quelle date ce programme a été mis au point. En conséquence, on ne peut établir une date officielle à laquelle les services concernés ont commencé à utiliser ce programme pour réaliser des frappes avec les drones.

Un des pays frontaliers de l’Iran et de l’Afghanistan joue un rôle déterminant : le Pakistan, lequel dispose d’une frontière à l’ouest limitrophe avec l’Afghanistan sur plus de 1000 kilomètres et abrite des Talibans dans le nord-ouest du Pays, en zone patchoune.

Les relations entre les Etats-Unis et le Pakistan se divisent en deux phases. De 2001 à 2011 les deux pays ont noué une relation privilégiée et ont formé une alliance dans « la guerre contre la terreur » jusqu’à leur rupture au cours de l’année 2011 suite à une série de reproches de part et d’autres : le rapprochement des Etats-Unis d’Obama avec « l’ennemi Indien » a été très mal perçu du côté pakistanais ; La protection des Talibans sur le territoire pakistanais fut reprochée à Islamabad. Enfin, la « prise de liberté » d’Obama avec la souveraineté du Pakistan, entre frappes de drones et le raid contre Ben Laden a constitué le point culminant et sceller la fin d’une alliance, certes imparfaite, entre les deux pays.

Toutefois, les  attaques de drones continuent sur le territoire pakistanais. Elles s'inscrivent en totale violation de la souveraineté pakistanaise et du droit international et signifient que Washington domine politiquement la zone de conflit.  A ce titre, il s’agit d’une démonstration de puissance : frapper l’ennemi sans demander l’autorisation de pénétrer sur son territoire tout en ne prenant aucun risque de déplorer des pertes humaines dans son propre camp.

On peut toutefois douter de la pertinence de l’approche américaine pour deux raisons.

D'une part, les « dommages collatéraux » sont mis en exergue - de l’ordre de 420 tirs entre 2004 et 2015 ayant fait plus de 4000 morts – dans lesquels seuls 1.5% des personnes identifiées avec certitude représentaient des « cibles à valeur » c'est-à-dire une menace à l’encontre des intérêts américains.

D'autre part, les conséquences de telles frappes ne sont pas négligeables : elles risquent d’alimenter un processus de représailles qui favoriserait le recrutement au profit des talibans dans les zones du territoire pakistanais où ils sont implantés.

Mais au delà de ces conséquences, les déclarations successives d’Edward Snowden permettent d’envisager la lutte contre le terrorisme sous un tout autre angle : celui de la guerre économique. 

La lutte anti-terroriste utilisée comme prétexte à la guerre économique ?

Dans sa lettre ouverte au peuple brésilien, publiée en décembre 2014, le lanceur d’alerte E. Snowden dénonce « ces vastes programmes de surveillance de masse qui surveillent et enregistrent de façon permanente les moindres faits et gestes de populations entières. […] Ces programmes n’ont jamais été conçus en réactions au terrorisme : il s’agit d’espionnage économique, de contrôle social, et de manipulation diplomatique. C’est une question de pouvoir. »[iv]

Cette déclaration d’E.Snowden permet de se poser la question du rôle que joue la rhétorique de la lutte anti-terroriste dans la stratégie d’affrontement économique que livrent les Américains au reste du monde depuis la fin de la guerre froide.[v]

En outre, Eric Denécé et Leslie Varenne vont encore plus loin et considèrent le reste de la planète comme étant presque devenu un nouvel Etat américain[vi].  En effet, les règles juridiques américaines s’imposent à l’heure actuelle à une partie non négligeable du reste du monde. « Les autorités judiciaires et commerciales américaines ont bâti un arsenal répressif leur donnant les moyens de lutter contre l’expansion économique de leurs concurrents. La majorité de ces lois – Trade Acts et embargos – contiennent des dispositions et des mécanismes permettant au responsable américain du commerce (…) de sanctionner les comportements de rivaux »[vii] Les Etats-Unis peuvent prendre des mesures unilatérales de rétorsion dans le cas où un pays refuserait de mettre fin à un comportement jugé « injuste » et « déraisonnable ». Les raisons invoquées sont très diverses : prolifération nucléaire, lutte anti narcotique, défense des droits de l’homme et anti-terrorisme.

En ce qui concerne la lutte anti-terroriste, on distingue « 14 lois ou règlements contre Cuba, l’Iran, l’Irak, la Libye et le Nicaragua »[viii] Ainsi, la prise en compte de la dimension géoéconomique par les pays rivaux des Etats-Unis paraît primordiale dans le cadre de la lutte anti-terroriste.

Dans cette optique, le programme Skynet peut être perçu comme la face émergée de l’iceberg que constitue l’ensemble des programmes développés par les services secrets américains. 

Via Romain
more...
No comment yet.
Rescooped by culturetyf from Robotique & Intelligence artificielle
Scoop.it!

Attention, Internet! The Best Movies About Artificial Intelligence

Attention, Internet! The Best Movies About Artificial Intelligence | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
Artificial intelligence is on a lot of people's minds lately, and some people are quite worried about AI. It makes sense, given that we have machines that can play Super Mario, cars that drive themselves, and even the beginnings of AI sex dolls. Hollywood has released a lot of great movies exploring the issues of…

Via Jean-Pierre Blanger
more...
No comment yet.
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

2001, l'Odyssée de l'espace — Wikipédia

2001, l'Odyssée de l'espace - Wikipédia

2001, l'Odyssée de l'espace ( 2001: A Space Odyssey ) est un film britannico- américain de science-fiction produit et réalisé par Stanley Kubrick, sorti en 1968. Le scénario est écrit par Kubrick et Arthur C. Clarke, et est partiellement inspiré d'une nouvelle de Clarke intitulée La Sentinelle .

more...
No comment yet.
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

Chappie

Chappie | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it

Chappie est un film réalisé par Neill Blomkamp avec Sharlto Copley, Dev Patel. Synopsis : Dans un futur proche, la population, opprimée par une police entièrement robotisée, commence à se rebeller. Chappie, l’un de ces droïdes policiers, est kidnappé ...

more...
No comment yet.
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

Droïdes • Encyclopédie • Star Wars Universe

Droïdes • Encyclopédie • Star Wars Universe | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
Droïdes - Encyclopédie - Star Wars Universe
more...
No comment yet.
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

Tron — Wikipédia

Tron - Wikipédia

À l'intérieur du réseau informatique, les programmes ont l'apparence de leur concepteur. Flynn y retrouve donc ceux qui reprennent les traits de Lora (programme YORI) et Alan (programme TRON) mais aussi Dillinger (programme SARK).

Tron l'un des premier film d'IA

more...
No comment yet.
Rescooped by culturetyf from Intelligence artificielle dans le monde cinématographique
Scoop.it!

L’Intelligence Artificielle au Cinéma

L’Intelligence Artificielle au Cinéma | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
Si vous me lisez souvent, vous savez que je suis une grande fan de science-fiction (notamment quand cela rejoint la vie réelle, avec mon soutien au projet Mars One). Aujourd'hui, je vais donc me pencher sur les films récents de science-fiction, traitant de l'intelligence artificielle. Je ne pourrai pas être exhaustive, mais je peux déjà…

Via CCM
more...
CCM's curator insight, March 8, 2017 4:32 AM

Blog racontant l'histoire de l'IA au cinéma et opinion de l'auteur.

Scooped by culturetyf
Scoop.it!

Ghost in the Shell (2017)

Ghost in the Shell (2017) | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
Directed by Rupert Sanders. With Scarlett Johansson, Michael Pitt, Rila Fukushima, Juliette Binoche. A cyborg policewoman attempts to bring down a nefarious computer hacker.
more...
No comment yet.
Rescooped by culturetyf from Electronique
Scoop.it!

L'intelligence artificielle remplacera-t-elle les bruiteurs au cinéma ?

L'intelligence artificielle remplacera-t-elle les bruiteurs au cinéma ? | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it

Une intelligence artificielle développée par le MIT est capable de réaliser des bruitages réalistes à partir d'un film muet en choisissant l’effet sonore adapté à l’action. Les chercheurs envisagent qu’une version perfectionnée de leur algorithme pourrait un jour remplacer les bruiteurs pour illustrer les films et les séries TV mais aussi rendre les robots plus performants. Voici comment…


Via MIDEST
more...
No comment yet.
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

Westworld : la série qui torture les humanoïdes

Westworld : la série qui torture les humanoïdes | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
Dites adieu aux familles Stark, Lannister, et autres fous du trône de fer : avec sa nouvelle série, HBO mise sur le machine-learning pour succéder à Game of Thrones.
more...
No comment yet.
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

Westworld, l’intelligence artificielle à la sauce western

Westworld, l’intelligence artificielle à la sauce western | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
Le réseau HBO est connu pour ses séries ambitieuses. Alors que Game of Thrones, détenteur de quantité de records en matière d'audimat, et même de téléchargements illégaux, en est à ses 10 derniers épisodes, voilà que vient de prendre fin la première saison de Westworld, qui ambitionne certainement de détrôner les dragons et les zombies des neiges.
more...
No comment yet.
Rescooped by culturetyf from Knowmads, Infocology of the future
Scoop.it!

Maybe We're Making It Too Easy For The Machines To Take Over

Maybe We're Making It Too Easy For The Machines To Take Over | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
Machines that can think for themselves attached to a global brain with the ability to self replicate? Yeah, we're making that happen.

-

We have seen the future, and it's starting to look a lot like Skynet.

That self-aware computer system—yes, the one that tries to exterminate the human race in the Terminator movies (and one TV show)—is a potent symbol of Frankensteinian hubris. It is mirrored in the Singularity, the idea that technological progress will soon hit exponential growth, leading to self-aware robots and artificial intelligence that seize control of their own destiny, rendering humans irrelevant if not extinct. (Unless people go transhuman first, although that's another article entirely.)

The Singularity may never happen. Artificial intelligence—long predicted, never realized—may be much harder to achieve than we think. An emerging computer consciousness might pass through a period of infancy, during which humanity might be able to take countermeasures of one sort or another. Self-aware robots might turn out to be benevolent, or even completely uninterested in humanity. It's impossible to predict.


Via Wildcat2030
more...
No comment yet.
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

Westworld

Westworld | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
Westworld une série TV de Jonathan Nolan, Lisa Joy avec Evan Rachel Wood, Thandie Newton. Retrouvez toutes les news, les vidéos, les photos ainsi que tous les détails sur les saisons et les épisodes de la série Westworld
more...
No comment yet.
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

Westworld (série télévisée) — Wikipédia

Westworld (série télévisée) - Wikipédia

Westworld est une série télévisée américaine de science-fiction créée par Jonathan Nolan et Lisa Joy, et notamment produite par J. J. Abrams et Bryan Burk, et diffusée depuis le sur HBO. C'est l'adaptation télévisée du film () écrit et réalisé par Michael Crichton en 1973.

more...
No comment yet.
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

A.I. Intelligence artificielle

A.I. Intelligence artificielle | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it
A.I. Intelligence artificielle est un film réalisé par Steven Spielberg avec Haley Joel Osment, Jude Law. Synopsis : Dans un XXIe siècle, où la fonte des glaces a submergé la majorité des terres habitables et provoqué famines et exodes, les robots sont devenus une composante essentielle de l
more...
No comment yet.
Rescooped by culturetyf from Machines Pensantes
Scoop.it!

Les 12 super-ordinateurs les plus maléfiques de l'histoire du cinéma de science-fiction : Quand l'intelligence artificielle prend l'ascendant sur l'humanité

Les 12 super-ordinateurs les plus maléfiques de l'histoire du cinéma de science-fiction : Quand l'intelligence artificielle prend l'ascendant sur l'humanité | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it

 Les 12 super-ordinateurs les plus maléfiques de l'histoire du cinéma de science-fiction


Via association concert urbain
more...
No comment yet.
Scooped by culturetyf
Scoop.it!

I, Robot

I, Robot | artificial intelligence in the cinema | Scoop.it

I, Robot est un film réalisé par Alex Proyas avec Will Smith, Alan Tudyk. Synopsis : En 2035, les robots sont devenus de parfaits assistants pour les êtres humains. Le détective Del Spooner enquête sur le meurtre du docteur Alfred Lanning ...

more...
No comment yet.