Alternative pragmatique
8 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Mélanie Gabard from Bien commun-Biens communs
Scoop.it!

Bien commun, biens communs, choix politiques, utilité sociale (ESS)

Bien commun, biens communs, choix politiques, utilité sociale (ESS) | Alternative pragmatique | Scoop.it

"Par Jean Gadré:

"

I. LES BIENS COMMUNS, essai de caractérisation en cinq points

1) Les biens communs désignent des qualités (j’insiste : on est dans une socio-économie de la qualité) de ressources ou patrimoines collectifs jugés fondamentaux, aujourd’hui et pour le futur (biens communs naturels, cultures populaires, connaissances…) et, par extension, des qualités sociétales et des droits universels car ce sont également des ressources collectives dont la qualité doit être gérée en commun (l’égalité des femmes et des hommes dans de nombreux domaines, la sécurité professionnelle des travailleurs, la santé publique…).

2) La qualification d’un enjeu comme bien commun n’a rien de naturel. Les biens communs sont des construits sociaux. Ils doivent être institués. Et c’est un combat, qui met en cause des régimes de propriété, d’appropriation et de responsabilité.

Les biens communs envisageables sont certes très hétérogènes et très nombreux à première vue. Mais leur mobilisation devient plus circonscrite et plus gérable dans des projets précis. Si par exemple on se pose la question, sur un territoire, de la conversion écologique et sociale de l’agriculture, ou de celle des logements, alors les acteurs concernés pourront aller plus vite à l’essentiel et identifier, après débat, un nombre limité de biens communs à préserver, instituer et gérer. Il en ira de même pour un projet associatif (partie II).

3) L’appellation de biens communs contient à la fois l’exigence d’intérêt commun, d’accessibilité pour tous, et l’idée que la gestion des biens communs est « commune », qu’elle passe par la coopération d’acteurs multiples. L’adjectif « public » tend à renvoyer à « pouvoirs publics ». L’adjectif « commun » renvoie à un pouvoir mis en commun. Voir l’annexe de la version longue de ce billet.

4) Les biens communs ne s’opposent pas aux biens privés. L’objectif par exemple d’une transition écologique et sociale bien menée devrait être non seulement de prendre soin de biens communs en tant que tels, comme la qualité de l’eau, de l’air, de la biodiversité ou de la protection sociale, mais surtout d’enrichir la production des biens privés en biens communs écologiques et sociaux via notamment des normes plus exigeantes (haute qualité sociale et environnementale).

Il s’agit même probablement de ce qui importe le plus pour l’emploi conçu comme un droit, autre bien commun. Car enrichir toutes les productions en biens communs, c’est-à-dire produire « plus propre, plus vert et plus social », exige en général plus de travail à quantités identiques que de prolonger les tendances productivistes actuelles, destructrices justement de biens communs.

5) Avec les biens communs comme qualités d’ordre collectif, on n’est plus dans une économie traditionnelle de « production », mais dans une économie du « prendre soin », y compris comme condition de la production de biens privés.

- PRENDRE SOIN DES PERSONNES et du travail ;
- PRENDRE SOIN DU LIEN SOCIAL et de droits universels ;
- PRENDRE SOIN DES CHOSES et des objets ;
- PRENDRE SOIN DE LA NATURE ;
- PRENDRE SOIN DE LA DÉMOCRATIE. C’est peut-être le premier des biens communs, ou le plus transversal.

 

II. ESS, UTILITÉ SOCIALE ET BIENS COMMUNS

Je peux en venir à l’ESS et à la façon actuelle de réfléchir à ses propres projets en termes d’utilité sociale et écologique, des termes que je ne propose nullement d’abandonner, bien au contraire, on en a besoin, mais que l’on pourrait compléter et consolider.

L’utilité sociale d’une organisation de l’ESS désigne, au-delà d’objectifs éventuels de production de biens et de services destinés à des usagers individuels, sa contribution à des objectifs collectifs (ou « bénéfices collectifs ») tels que :.(...)

http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2013/11/24/les-biens-communs-une-notion-au-service-des-projets-de-l’ess/


Via COMMON GOOD FORUM
more...
COMMON GOOD FORUM's curator insight, November 25, 2013 1:13 PM

Envisager la gouvernance des biens communs à l'aune de l'écologie sociale ou du bien commun dit 'vécu'.

Scooped by Mélanie Gabard
Scoop.it!

Sur la route des utopies concrètes | Le tour de France des alternatives

Sur la route des utopies concrètes | Le tour de France des alternatives | Alternative pragmatique | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Mélanie Gabard
Scoop.it!

Valérie Fourneyron prend 5 engagements pour l'Educ pop et la vie associative - Animafac

A l’occasion du Congrès de la Ligue de l’enseignement organisé à Nantes entre le 27 et le 30 juin, la ministre des Sports, de la Jeunesse, de (...)
Mélanie Gabard's insight:

A suivre ....

more...
No comment yet.
Scooped by Mélanie Gabard
Scoop.it!

MOBILISONS-NOUS POUR UNE AGRICULTURE D'AVENIR !

MOBILISONS-NOUS POUR UNE AGRICULTURE D'AVENIR ! | Alternative pragmatique | Scoop.it

Pétition : J’appelle les gouvernements français et européens bénéficiant de la PAC à soutenir une réforme qui permette le développement d’un autre modèle agricole basé sur la qualité et la proximité, et inspiré des pratiques de l’agriculture biologique et de l’agroécologie [...]

more...
No comment yet.
Scooped by Mélanie Gabard
Scoop.it!

A Lille, les citoyens entrent dans le débat sur l'énergie

A Lille, les citoyens entrent dans le débat sur l'énergie | Alternative pragmatique | Scoop.it
Comme dans treize autres régions françaises, des groupes de citoyens lillois ont discuté de l'énergie, samedi, suivant une méthode danoise de démocratie participative. Une première en France.
more...
No comment yet.
Scooped by Mélanie Gabard
Scoop.it!

La banque des sans banque, radeau anti-exclusion

La banque des sans banque, radeau anti-exclusion | Alternative pragmatique | Scoop.it

"on est parti du constat qu’à partir du moment où les gens n’arrivent plus à obtenir un compte bancaire, ils ne trouvent plus d’emploi, perdent leur logement et finissent par se trouver à la rue. Chez nous, ils peuvent avoir un compte pendant trois ans s’ils participent à un programme parallèle de réinsertion. Passés ces trois ans, pendant lesquels ils ont montré patte blanche, ils peuvent de nouveau ouvrir un compte ailleurs"

 

more...
No comment yet.
Scooped by Mélanie Gabard
Scoop.it!

L'initiative citoyenne européenne pour le revenu de base est lancée

L'initiative citoyenne européenne pour le revenu de base est lancée | Alternative pragmatique | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Mélanie Gabard
Scoop.it!

Plus pauvres, les Français hyper-consomment autrement

Plus pauvres, les Français hyper-consomment autrement | Alternative pragmatique | Scoop.it
Plus pauvres, les Français hyper-consomment autrement
more...
No comment yet.
Scooped by Mélanie Gabard
Scoop.it!

A Géménos, les salariés de Fralib remettent l'usine en marche

A Géménos, les salariés de Fralib remettent l'usine en marche | Alternative pragmatique | Scoop.it
Une renaissance. A l’arrêt depuis 3 ans, le cœur de l’usine de production de thé et d'infusions de Fralib de Gémenos bat à nouveau depuis lundi.
more...
No comment yet.
Scooped by Mélanie Gabard
Scoop.it!

DSM : quand la psychiatrie fabrique des individus performants et dociles

DSM : quand la psychiatrie fabrique des individus performants et dociles | Alternative pragmatique | Scoop.it

L’abondance des troubles du comportement et de la personnalité dans le DSM « est emblématique d’une psychiatrie qui se préoccupe moins de la vie psychique des gens que de leur comportement », ajoute le psychiatre Olivier Labouret [4]. Un comportement qui doit avant tout être conforme à la norme. « Il n’est pas anodin que le DSM n’emploie pas le mot "maladie", qui renvoie à la souffrance ou à la plainte émanant du patient, mais le mot "trouble", qui est la mesure extérieure d’une déviation de la norme, souligne le psychiatre. Le trouble, c’est ce qui gêne, ce qui dérange ».

 

more...
No comment yet.
Scooped by Mélanie Gabard
Scoop.it!

Portfolio: 10 entrepreneurs qui construisent le monde de demain

Portfolio: 10 entrepreneurs qui construisent le monde de demain | Alternative pragmatique | Scoop.it

Frederick K.W. Day a créé l’ONG World Bicycle Relief en 2004. Son objectif est de distribuer des vélos pour faciliter l’accès à l'éducation ou au marché du travail aux habitants de zones reculées en Afrique.

more...
No comment yet.
Scooped by Mélanie Gabard
Scoop.it!

Revenu de base : idée forte ou utopie ?

L'idée d'octroyer un revenu de base, universel et inconditionnel à chaque citoyen serait-elle une utopie ou l'idée forte du XXI ème siècle ? Le prince Albert...
more...
No comment yet.
Scooped by Mélanie Gabard
Scoop.it!

Ep. III Introduction à l'Economie contributive

Here you'll find an english subtitle version : http://www.dailymotion.com/video/xv5zz5_ep-iii-introduction-a-l-economie-contributive_news#.UKkfTZiXOrw yeah !
more...
No comment yet.