Poésie mes amours
854 views | +0 today
Follow
Poésie mes amours
Ceux qui m'accompagnent
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Françoise Ruban from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Des poèmes inédits d’Apollinaire | La-Croix.com

Des poèmes inédits d’Apollinaire | La-Croix.com | Poésie mes amours | Scoop.it
Trois lettres-poèmes de guerre inédites de Guillaume Apollinaire viennent de paraître, cent ans après avoir été écrits, alors que le poète servait comme ...

Via Valaf Lebu, Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Ruban
Scoop.it!

Livres - Site de editozap !

Livres - Site de editozap ! | Poésie mes amours | Scoop.it
Françoise Ruban's insight:

Lorsque Robert Desnos écrit : «  Ce cœur qui ne battait qu’au rythme des marées, à celui des saisons, à celui des heures du jour et de la nuit », Françoise Ruban dessine en résonance « L’histoire des Hommes dans le flux et le reflux des marées océanes ».

Ils ont en commun le bruit de la mer à l’assaut des falaises, un engagement sans faille pour la Liberté, l’Honneur des poètes, la mise à nu et l’écoute de leurs cœurs.

 

En vers libres à la fois lyriques et pudiques, le champ lexical de Françoise Ruban nous rappelle sans cesse qu’amour et âme sont liés comme les marées aux saisons.

 

Elle récuse et accepte dans le même temps l’écho de la mort et la nécessité de vivre, elle incite aux métaphores de l’aube embellissant la réalité d’un jour nouveau, elle met en évidence l’implication de l’espoir face au paradoxe du temps. Sa démarche touche la sensibilité pour convaincre et diffuse des valeurs implicites : réfléchir, résister, sortir de l’ombre, laisser place à la lumière… Françoise Ruban nous offre avec ce recueil un sentiment d’universalité capable de métamorphoser l’instant avec plaisir et complicité.

 

C’est dire combien il est important et bouleversant de le lire absolument.

 

Véronique SAUGER

more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Ruban from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

RENÉ CHAR, film de Jacques Malaterre, écrit par Marie-Claude Char et Jacques Malaterre | YouTube


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Ruban from TdF | Livres & Littérature
Scoop.it!

Centenaire de la naissance de Julio Cortázar :: un recueil de récits inédits paraît chez Gallimard

Centenaire de la naissance de Julio Cortázar  ::  un recueil de récits inédits paraît chez Gallimard | Poésie mes amours | Scoop.it

Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Ruban
Scoop.it!

Toutes les vidéos de la TV Networkvisio France

Toutes les vidéos  de la TV Networkvisio France | Poésie mes amours | Scoop.it
Retrouvez toutes les vidéos sur votre site média - réseau Networkvisio France
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Ruban
Scoop.it!

Ypsilon.éditeur | Les perturbés dans les lilas, Alejandra Pizarnik

Ypsilon.éditeur | Les perturbés dans les lilas, Alejandra Pizarnik | Poésie mes amours | Scoop.it
Françoise Ruban's insight:

Seule pièce de théâtre d'Alejandra Pizarnik

more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Ruban
Scoop.it!

ALORS

ALORS | Poésie mes amours | Scoop.it
Françoise Ruban's insight:

dans le silence seul
je découvre
que Tu résonnes
Armando ROJAS GUARDIA

I

Impossible de bâillonner le cœur
qui au bout du compte parle toujours.
Ta voix brûle dès qu’arrive le silence.

*

Tout a du sens
tout est calme
quand je bois l’eau de mon fleuve.

*

Mon dos contre le dos du mur
le dos de la question contre le dos de dieu.
Alors
regarder vers le dedans
naître.

*

Les chiens aboient dans la nuit noire
ils flairent ta présence silencieuse
ils courent affolés de part et d’autre
et soudain se taisent et tout devient muet
et les chiens de l’âme ruminent le silence
ils mordent le mutisme nocturne avec rage
parce que mon flair sent ta présence
ta présence qui passe et ne reste pas.

*

Les nuages passent comme des navires
les nuages passent libres et agités.
Bonheur d’être poussés par bonheur.
Vent obscur
très lente lumière
solidité de l’eau.

*
 

La ficelle jaune de la clé était suspendue à la porte
lorsque j’ai fermé les yeux, les oiseaux chantaient dans un bois
où l’unique gravité était tournée vers le haut.

*

Midi de la satiété que la nuit
car la soif est comme le soleil
qui s’éteint et s’allume
et jamais ne s’apaise.
Pourquoi ne pas brûler sans plus et pour toujours ?
Braise mouillée de l’âme à demi allumée.
 

*

Lorsqu’il embrase, il embrasse.

*

Tristesse d’un après-midi de dimanche
douceur de la brise et des oiseaux
douceur de la juteuse herbe fraîche
lenteur et silence des nuages.
Tout l’après-midi est absence
car ta voix n’a pas encore parlé
et l’attente est aussi triste
qu’un train qui s’éloigne.

*

Quand tu n’es pas là
je veux boire sur n’importe quelle lèvre
mais il n’est pour moi de lèvres que les miennes.
Quand tu n’es pas là
ma soif sort te chercher
elle renifle dans le désert

*

Remplie de plantes cette maison
dans la joie sereine de la verdure
qui rend grâce à la pluie tropicale
avec des éclats de couleurs
par tous les coins de pièce.
Et moi toujours assoiffé de ton corps
avec l’hymen intact de mes yeux
sans pouvoir encore pénétrer
sans pouvoir célébrer
l’insaisissable orgasme du monde.

*

Tu es passé dans l’après-midi
le murmure des feuilles le dit
les moineaux dans leurs nids le disent
et le doux adagio de l’herbe et du vent.
Tu es passé dans l’après-midi sans rester.
Tu es passé dans l’après-midi et cela suffit.

*

Éteintes, asséchées, mortes
les étoiles brillent encore.
Elles sont les os de dieu.

*

L’âme est un oiseau sans ailes
lorsqu’elle chante
toutes les choses peuvent s’élever.

II

L’exil n’existe pas
l’exil c’est moi
quittant toujours le lieu d’où je ne suis pas parti.
 

*

Les eaux du névé descendent
et viennent jusqu’à moi dans leur silence.
Elles viennent la nuit
pour brûler la soif
pour continuer à courir au plus profond.

*

Comme le soleil
l’eau nomme les choses sans les nommer
sa silencieuse voix
est un baptême du monde.

*

La rigole mouille la verte lèvre de la forêt
et les fleurs sylvestres se multiplient par milliers.
Labyrinthe sans aucun centre que l’épaisseur.
La beauté guette de toutes parts.

*

Les paupières s’en sont allées avec le soir
et un crépitement d’oiseaux fleurit dans les pupilles.
Le calme pleut goutte à goutte.

*

Je sens ta brûlure d’oiseau dans le soir.
Tu fuis vers moi
comme la soif qui décide
de revenir.

*

C’est une drôle de pierre que le cœur
même ta voix par moments ne le supporte pas.

*

Offertoire craquant au milieu de la nuit
ce pauvre scarabée pattes en l’air
en un mouvement continuel, inutile.
Ainsi mon cœur faisait des tours
sans avancer d’un seul pas.
Soudain ta main me retourna
et tel Adam je suis allé me cacher parmi les plantes.
 

*

Vient la nuit virginale, intacte
touchant presque le bord de l’âme
voulant presque dire son silence
dans le lointain gémissement d’un grillon.

*

Par l’égout
toute l’eau s’en est allée.
La baignoire
est restée vide.
Ainsi mon âme
dès que tu es parti.

*

La pluie douce
comme la venue d’agneaux si blancs.
À nouveau ta manière, ta façon de faire
et l’animal qui habite au fond de moi
(le buffle, le taureau, le minotaure)
s’agenouille à nouveau devant cette pluie.

*

Comme l’écureuil dans la forêt
apparaît et disparaît
ainsi ta chaleur.

*

Le buisson brûle, brûle depuis toujours
mais il brûle sans lumière, sans chaleur
sans feu.
Tu étais déjà dedans
tu ne t’étais jamais en allé.

*

À présent la grâce de l’écureuil
se retrouve partout :
pluie, pétales
plantes, nuages
insectes et semences.
À présent le monde entier
est un accord clair.
À présent je suis joué dans cette musique.

 

 

The silence when I hold you to my chest
Billy Collins

 

J’ai cherché la soif dans les seules flaques
sans connaître la saveur ce que je buvais
des eaux sans soleil pour les os secs
où la langue goûte l’abandon.
Ta nudité survint comme la rose
ce fut la lumière sur mes doigts et sur ton dos.
À tant appeler l’amour, l’amour est venu.
Un rai de soleil sur tant d’ombre.

(à Jaqui)
 

 

Traduction, Yves Roullière

- See more at: http://www.recoursaupoeme.fr/chroniques/leandro-calle/la-r%C3%A9daction#sthash.SM8BGyUN.7L3I7hkf.dpuf

more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Ruban
Scoop.it!

Lettres à un jeune poète AUDIO BOOK Rainer Maria Rilke - YouTube

Lettres à un jeune poète AUDIO BOOK Rainer Maria Rilke - YouTube | Poésie mes amours | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Ruban
Scoop.it!

BT2. René CHAR, poète | Coop'ICEM

Coop'ICEM - Le site officiel de l'Institut Cooperatif de l'Ecole Moderne - Pedagogie Freinet - France
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Ruban from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Mercredi 13 novembre 2013 | La Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars à l'auditorium du Petit Palais | Les Rencontres de la Mel

Mercredi 13 novembre 2013 | La Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars à l'auditorium du Petit Palais |  Les Rencontres de la Mel | Poésie mes amours | Scoop.it

La Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars

 

Mercredi 13 novembre de 13h00 à 14h30

 

Les écrivains lisent à l'auditorium du Petit Palais

 

« En ce temps-là, j’étais en mon adolescence / J’avais à peine seize ans et je ne me souvenais déjà plus de mon enfance / J’étais à 16.000 lieues du lieu de ma naissance… »  
Ainsi commence la mythique prose transsibérienne de Blaise Cendrars, voyage poétique et chaotique de Moscou à Kharbine en 446 vers libres et hypnotiques, couchés sur un accordéon de papier coloré. Au directeur de France soir qui mettait en doute la véracité de cet itinéraire, Cendrars fit cette savoureuse réponse : « Qu’est-ce que ça peut te faire, puisque je vous l’ai fait prendre à tous ? ».  Et comment mieux vérifier la puissance évocatrice de ce texte qu’en écouter sa lecture intégrale ?

  
À l’occasion du centenaire de sa parution, Yves Boudier, Bernard Chambaz, Alain Jaubert et Jean-Hugues Malineau se relaieront pour vous souffler le « Froissis de femmes », le « sifflement de la vapeur » et « le bruit éternel des roues en folie dans les ornières du ciel. »

 

à l’auditorium du  Petit Palais
Musée des Beaux-Arts de
la Ville de Paris
Entrée libre et gratuite
(métro Champs-Elysées Clemenceau)

 

 

 


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Ruban from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Vendredi 18 octobre 2013 | Poésie en Méditerranée au cipM (Marseille)

Vendredi 18 octobre 2013 | Poésie en Méditerranée au cipM (Marseille) | Poésie mes amours | Scoop.it

Poésie en Méditerranée  : Arménie & Grèce. Import/export Erevan/Marseille.

 

Avag Epremian, Chouchanik Tamrazian, Karen Antashyan (Arménie), Sarah Kéryna, Claude Chambard, Caroline Sagot-Duvauroux (France). Présentation du résultat d’une semaine de traduction collective des poètes arméniens par les poètes français, dans le cadre des ateliers import/export du cipM autour de la Méditerranée (Syrie, Liban, Maroc, Palestine, Algérie, Egypte, Catalogne…).

 

Volet 2 prévu à Erevan : traduction des poètes français en arménien, publication bilingue des six auteurs. Antonis Fostieris, poète grec actuellement en résidence au cipM.  Présentation de son travail, de sa résidence et du projet d’un import/export avec la Grèce en 2014. 

 

 

Une proposition du cipM en partenariat avec le Centre national du livre.

Renseignements : Centre international de poésie Marseille

04 91 91 26 45

www.cipmarseille.com

 


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Ruban from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

25 septembre 1972 | Mort d’Alejandra Pizarnik #TdF #éphéméride culturelle à rebours

25 septembre 1972 | Mort d’Alejandra Pizarnik  #TdF #éphéméride culturelle à rebours | Poésie mes amours | Scoop.it
Éphéméride culturelle à rebours « Poésie d’un jour » Il y a quarante ans, le 25 septembre 1972, Alejandra Pizarnik ingère une dose de psychotropes qui lui est fatale.

Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Ruban from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Des poèmes inédits d’Apollinaire | La-Croix.com

Des poèmes inédits d’Apollinaire | La-Croix.com | Poésie mes amours | Scoop.it
Trois lettres-poèmes de guerre inédites de Guillaume Apollinaire viennent de paraître, cent ans après avoir été écrits, alors que le poète servait comme ...

Via Valaf Lebu, Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Ruban from des poésies, des poétiques et des poètes
Scoop.it!

René Char censuré ?

René Char censuré ? | Poésie mes amours | Scoop.it
Les Amis du poète voulaient rendre hommage à leur grand homme cette semaine. La municipalité de l'Isle-sur-la-Sorgue a tout annulé.

Via denis heudré
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Ruban
Scoop.it!

Les Chimères - Gérard de Nerval - YouTube

Les Chimères Auteur : Gérard de Nerval Lecture : Thibaut Giraud http://victoria-aufildeslectures.blogspot.com/ Présentation El Desdichado Myrtho Horus Antéro...
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Ruban from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Hélène Cadou, « à contre-silence » | La pierre et le sel

Hélène Cadou, « à contre-silence » |  La pierre et le sel | Poésie mes amours | Scoop.it

Ne te retourne pas

Le souvenir est devant toi

Car ce printemps est advenu

Comme d'une étoile écorchée

Dans la grande allée du royaume

À jamais perdu retrouvé

Douceur des larmes dans la chair

Enfance aiguë

 

In Si nous allions vers les plages © Rougerie 2003, p.67. 


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Ruban
Scoop.it!

Chair : dernières poésies / Paul Verlaine ; [frontispice inédit...

Chair : dernières poésies / Paul Verlaine ; [frontispice inédit... | Poésie mes amours | Scoop.it
Verlaine, Paul (1844-1896) - Chair : dernières poésies / Paul Verlaine ; [frontispice inédit de Félicien Rops] - 1896 -
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Ruban from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Sanda Voïca, Les habits font les mots | Terre à ciel

Sanda Voïca, Les habits font les mots  |  Terre à ciel | Poésie mes amours | Scoop.it

Mourir, c'est aller sur la butte à l'herbe molle, soyeuse, rare, presque fanée, tremblante, en verts dégradés, à la lavande fleurie aussi, pour casser, en les cueillant, avec tes gestes calmes, ses tiges rigides. (...)


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Ruban
Scoop.it!

LÉO FERRÉ, LA MÉMOIRE DES ÉTOILES L’irremplaçable poète

LÉO FERRÉ, LA MÉMOIRE DES ÉTOILES L’irremplaçable poète | Poésie mes amours | Scoop.it
Documentaire.
20 ans après sa disparition, Léo Ferré demeure un auteur-compositeur-interprète irremplaçable, inclassable, défiant les modes. Mais au-delà du personnage public, quel était son parcours intime ?
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Ruban
Scoop.it!

Poètes d'aujourd'hui: René Char dit par Laurent Terzieff

Un document exceptionnel devenu introuvable. J'ai nettoyé les craquements d'un vieux vinyle d'origine. Mis en partage seulement à des fins pédagogiques, tous...
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Ruban from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

[vient de paraître] Alejandra Pizarnik, Les Travaux et les Nuits | Ypsilon.éditeur

[vient de paraître]  Alejandra Pizarnik, Les Travaux et les Nuits  |   Ypsilon.éditeur | Poésie mes amours | Scoop.it

Publié en 1965 à Buenos Aires, Les Travaux et les Nuits recueille les poèmes qui ont été pour la plus grande partie composés à Paris. Les trois parties qui le constituent évoquent les phases d’un amour marqué d’emblée par le sceau du poème. Une présence petit à petit s’étiole, Alejandra Pizarnik lutte, avec le langage et le corps, pour tenir aux côtés de l’autre d’abord incarné, puis, de plus en plus loin, pour faire face à l’autre de toujours devant le miroir.
« Pour elle a pris fin un voyage dont elle ne croit nous livrer qu’un contour, un dessin sur le mur ; pour nous en commence un autre. » Écrit Olga Orozco au sujet de ce livre. « Nous nous enfonçons dans sa poésie. C’est un pays dont les matériaux semblent tirés de miniatures d’émail ou d’estampes illuminées : il y a des éclats d’herbiers aux plumages orientaux, des lueurs d’épopées dans des populations enfantines, des reflets d’héroïnes qui traversent les miracles. […] Pour se perdre et ne pas se perdre, Alejandra a marqué le chemin vers ses refuges par de resplendissants cailloux de silence, qui sont des condensés d’insomnies, d’angoisses, de soif dévorante. »


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Françoise Ruban from TdF | Expositions & Spectacles
Scoop.it!

Jusqu'au 23 février 2014 | Exposition Jean Cocteau le magnifique, les miroirs d'un poète - Musée des lettres et manuscrits

Jusqu'au 23 février 2014  |  Exposition Jean Cocteau le magnifique, les miroirs d'un poète - Musée des lettres et manuscrits | Poésie mes amours | Scoop.it

Jean Cocteau le magnifique, les miroirs d'un poèteMusée des Lettres et Manuscrits
11 octobre 2013 - 23 février 2014

Dossier de presse

 

Un hommage à Jean Cocteau
À l’occasion du 50ème anniversaire de la disparition de Jean Cocteau, le Musée des Lettres et Manuscrits lui rend hommage avec une exposition intitulée « Jean Cocteau le magnifique. Les miroirs d’un poète » présentant plus de 150 manuscrits et lettres autographes, ouvrages illustrés et éditions originales, dessins, photographies et affi ches, dont un grand nombre d’inédits. En parcourant cette exposition, le visiteur pourra passer de l’autre côté du miroir, objet phare de la mythologie personnelle de Jean Cocteau, afin de découvrir la personnalité de cet homme dont l’étoile, autre symbole, graphique celui-ci, maintes fois représenté, brilla durant plus de 60 ans au panthéon de la vie littéraire et artistique française. À la fois poète, romancier, dramaturge, dessinateur, décorateur, cinéaste... Jean Cocteau demeure aujourd’hui une référence, une source d’inspiration inépuisable pour nombre de créateurs de Jean-Luc Godard à Arielle Dombasle. Les pièces maîtresses de cette exposition sont le manuscrit du scénario original du fi lm La Belle et la Bête, chef-d’oeuvre classé « Trésor national », accompagné du manuscrit autographe du journal de ce film et de photographies prises lors du tournage, ainsi que Le Mystère de Jean l’Oiseleur, oeuvre poétique mêlant écriture et dessin.

Dans le cadre de cette exposition, seront présentées plusieurs lettres relatives au couple mythique que formèrent Jean Cocteau et Jean Marais de 1937 à 1949, choisies parmi l’abondante correspondance entre ces deux monstres sacrés conservée par le Musée des Lettres et Manuscrits. Cette liaison qui inspira fortement le dramaturge et le cinéaste, donna naissance à des oeuvres majeures comme LaBelle et la Bête, L’Aigle à deux têtes, Les Parents terribles et Orphée dont Jean Marais fut l’inoubliable interprète passant du monde visible au monde invisible à l’aide d’un miroir.


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Scooped by Françoise Ruban
Scoop.it!

RILKE, Rainer Maria – Élégies de Duino | Litterature audio.com

RILKE, Rainer Maria – Élégies de Duino | Litterature audio.com | Poésie mes amours | Scoop.it
Téléchargez gratuitement le livre audio : RILKE, Rainer Maria – Élégies de Duino. Format MP3.
more...
No comment yet.