MCC
108 views | +0 today
Follow
MCC
Les méthodes comportementales et cognitives pour l'entreprise
Curated by JetCom
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Joueur sur PC, êtes-vous touchés par le trouble du jeu vidéo ? Un expert nous répond

Joueur sur PC, êtes-vous touchés par le trouble du jeu vidéo ? Un expert nous répond | MCC | Scoop.it
Le Gaming  Disorder que nous pouvons traduire en français par le trouble du jeu vidéo va peut-être faire son entrée dans la classification internationale des maladies (CIM). Cette addiction est définie dans le projet de la  11ème révision de ce classement.
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

L’agilité, c’est quoi au fait ? – My Happy Job

L’agilité, c’est quoi au fait ? – My Happy Job | MCC | Scoop.it
L’agilité fait partie des termes à la mode en ce moment dans les organisations. Du coup, on en parle tellement qu’on ne sait plus de quoi on parle (un grand classique : c’est la même chose pour le concept de « talents » ou encore de bienveillance). Voici de quoi y voir plus clair. Les ingrédients de l’agilité, et à l’inverse, ce que ce n’est pas. L’agilité, c’est : – Un choix d’action : le choix de changer, ou de persévérer, dans ce que l’on fait, ce qui implique d’élargir sa palette de comportements possibles. – De façon délibérée : l’agilité n’est pas juste une injonction d’adaptation venue de l’extérieur (de son organisation par exemple), parce que sinon, on est juste une marionnette avec quelqu’un d’autre qui tire les ficelles. Ce n’est pas de l’agilité, c’est de la soumission. – En vue d’un objectif : car s’adapter sans ligne directrice, ce n’est pas de l’agilité, c’est de l’agitation… – Adapté au contexte : car c’est le seul moyen que l’action soit efficace. Dit comme cela, cela semble simple. Et c’est vrai que l’Homme est une espèce incroyablement adaptable et que nous sommes souvent agiles, sans nous en rendre compte. Mais c’est vrai aussi que nous pouvons être l’espèce la plus rigide. Et ce, pour trois raisons : – Nos habitudes: nous pouvons être rigides parce que nous continuons à faire ce que nous avons toujours fait. Et le plus souvent, sans nous en rendre compte. Tellement c’est familier. Il se trouve qu’on ne peut pas changer (délibérément) ce qu’on ne voit pas. – Nos émotions : les émotions ont pour propriété de nous mobiliser dans un sens d’action spécifique (fuir pour la peur, par exemple), donc une tendance à nous rigidifier. Par ailleurs, lorsque nous voulons contrôler nos émotions, nous sommes souvent obligé.es de lâcher le contrôle de nos actions. Par exemple, pour contrôler ma peur (lui échapper), je n’ai pas le choix que de prendre mes jambes à mon cou et pour contrôler ma frustration, je n’ai pas d’autre choix que de renoncer à ce qui implique des efforts ou des renoncements. Et avoir une seule possibilité d’action, c’est être rigide. – Nos pensées : notre cerveau adore mettre la réalité dans des boites et s’y tenir. Le problème est que la réalité a une fâcheuse tendance à changer tout le temps. S’accrocher à ses conceptions, à ses façons de voir et aux règles qui vont avec, c’est le meilleur moyen d’être rigide et inefficace, car nous agissons alors à partir d’une vision dépassée de la réalité. Le problème du concept d’agilité, c’est qu’on ne sait en général pas comment faire pour la développer. Voici donc, pour terminer, les compétences (et il existe des techniques efficaces pour les développer) pour augmenter son agilité : – Déterminer ce qui compte : connaitre ses valeurs, ses priorités, son intention, donne une ligne d’horizon et un objectif en fonction duquel s’adapter. – Ouvrir les yeux : augmenter ses capacités d’observation et d’attention permet de voir ce qui est pertinent dans le contexte, de repérer ce qui se passe à l’intérieur de nous (pensées, émotions…) et qui peut nous rendre rigide, et de voir les conséquences de nos actions (donc de repérer leur efficacité ou inefficacité). – Se détacher et faire de la place à ses pensées et émotions : être capable de voir ses pensées comme juste des pensées, de faire de la place à ses émotions sans chercher à leur échapper ou à les contrôler, c’est le moyen pour leur enlever le pouvoir qu’elles peuvent avoir sur nos façons d’agir (si je fais de la place à la peur, je peux toujours fuir mais je peux aussi faire le choix d’oser) – Expérimenter : autrement dit, essayer de nouvelles façons de faire, adaptées au contexte et à ce qui compte, pour ensuite apprendre de l’expérience et des résultats obtenus. Christophe Deval est directeur du développement des talents chez KPMG, psychologue clinicien, thérapeute spécialisé en thérapies comportementales et cognitives (TCC) et en thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT), co-auteur de Simplifiez vos relations avec les autres (Intereditions). Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job et découvrez notre annuaire du bien-être au travail. A lire aussi : – Le secret de bonnes relations au travail ? La sécurité émotionnelle – Top 10 des compétences qui feront la différence demain – Je change de vie, pourquoi pas vous ? ÉTIQUETTES : développement personnel
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Cancer : vaincre les insomnies sans médicament après une chimiothérapie, c'est possible

Cancer : vaincre les insomnies sans médicament après une chimiothérapie, c'est possible | MCC | Scoop.it
Près de 60% des personnes traitées par chimiothérapie éprouvent des troubles du sommeil dans les suites du traitement. L'acupuncture et la méditation font partie des méthodes qui permettent de vaincre les nuits blanches.
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

De médecin urgentiste à expert en motivation, Transformation

De médecin urgentiste à expert en motivation, Transformation | MCC | Scoop.it
Ce profil atypique intervient, depuis dix ans, auprès des entreprises et de leurs cadres dirigeants et prône un management bienveillant. Dans 75 % des cas, l'augmentation du stress débouche sur une diminution de la performance, assure Philippe...
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Koide9enisrael: ASL Airlines arrive en Israël....

Koide9enisrael: ASL Airlines arrive en Israël.... | MCC | Scoop.it
site d' informations sur israel : politique défense sécurité science torah terrorisme tsahal religion etc
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Entreprises. Des patrons bretons plus épanouis et moins stressés - Économie - LeTelegramme.fr

Entreprises. Des patrons bretons plus épanouis et moins stressés - Économie - LeTelegramme.fr | MCC | Scoop.it
Des patrons plus confiants et épanouis dans leur travail. C’est le bilan qui ressort du 4e baromètre de la Fondation d’entreprise MMA qui a interrogé 1 504 dirigeants d’entreprises en Bretagne....
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

C'est ma santé. Nouveaux traitements contre les phobies

Certaines situations particulières amènent plus de 10 % d'entre nous à un épisode de phobie. Une peur incontrôlée, par exemple, à la vue d'une araignée. Plusieurs traitements existent.
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Les Français sont prêts à accepter des mesures... automatiques d'émotions

Les Français sont prêts à accepter des mesures... automatiques d'émotions | MCC | Scoop.it
L’introduction des neurosciences dans le marketing au tournant du siècle venait souligner l’importance des émotions dans nos vies. À l
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Psychothérapies de la dépression : un retour aux fondamentaux ?

Psychothérapies de la dépression : un retour aux fondamentaux ? | MCC | Scoop.it
La dépression est une maladie complexe, impliquant de nombreux facteurs comme la vulnérabilité biologique ou les évènements de vie et dont la prise en charge
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Pourquoi les neurosciences vont-elles révolutionner votre façon de manager ? - HBR

Pourquoi les neurosciences vont-elles révolutionner votre façon de manager ? - HBR | MCC | Scoop.it
Plus d’efficacité et de bien-être du côté des équipes, des managers mieux armés pour analyser les résistances aux changements, accroître la motivation de leurs collaborateurs et en définitive affirmer leur leadership… C’est toute la promesse des neurosciences en entreprise. Depuis plusieurs années déjà, les neurosciences ont investi notre quotidien : neuro-économie, …
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

The Year of Conquering Negative Thinking

The Year of Conquering Negative Thinking | MCC | Scoop.it
Constant negativity can get in the way of happiness, but with practice, you can learn to disrupt and tame negative cycles.
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Comment tenir (vraiment) ses bonnes résolutions en 2017

Comment tenir (vraiment) ses bonnes résolutions en 2017 | MCC | Scoop.it
Plus de sport, moins d'alcool : les engagements pris le soir du nouvel an sont parfois difficiles à tenir. Sauf à adopter quelque
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Psychothérapie : comment choisir son type de traitement ?

Psychothérapie : comment choisir son type de traitement ? | MCC | Scoop.it
Parmi les différents types de psychothérapies qui existent, comment savoir laquelle convient à vos attentes ? Justine vous éclaire !
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Bac, brevet, examens : comment éviter la panique

A l’approche des épreuves du mois de juin, n’importe quel adolescent peut se retrouver en état de panique. Des mesures simples permettent de ne pas se laisser déborder par l’anxiété.
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Le manque de latitude décisionnelle, un facteur de burnout chez les femmes

Le manque de latitude décisionnelle, un facteur de burnout chez les femmes | MCC | Scoop.it
La chercheure et ses collègues (1) ont analysé les données de l’étude SALVEO, l’une des plus grandes recherches réalisées au Canada sur la santé mentale en milieu de travail de 2009 à 2012. Les 2026 travailleurs sélectionnés, employés dans 63 milieux de travail québécois, ont été recrutés par l’intermédiaire d’une compagnie d’assurance canadienne qui offre des régimes d’assurance collective dans plusieurs secteurs de l’économie. L’état d’épuisement professionnel a été évalué par un questionnaire portant sur l’épuisement émotionnel, le cynisme et l’efficacité professionnelle. (Le burnout : 3 composantes, 6 facteurs) Des conditions plus fréquentes chez les femmes « Plusieurs femmes ont un emploi dans lequel elles ont peu de latitude décisionnelle, c’est-à-dire que leur travail ne leur procure qu’un faible niveau d’autorité et de prise de décision et il fait peu appel à leurs compétences. Ce type de travail, qu’occupent moins les hommes, conduit ces femmes à l’épuisement professionnel ». Une estime de soi plus faible et des conflits travail-famille plus nombreux, comme le temps de travail qui empiète sur le temps passé avec leur famille ou qui prive de l’énergie dont elles ont besoin pour accomplir d’autres activités hors du travail, « sont des facteurs qui sont beaucoup plus présents chez les femmes que chez les hommes et qui mènent plus souvent les premières à l’épuisement professionnel, indique le communiqué des chercheurs ». Le nombre d’heures hebdomadaires consacrées aux tâches dites domestiques (p. ex. faire la vaisselle ou les courses) constituerait un facteur de protection pour les femmes contre l’épuisement professionnel. « C’est l’une des conclusions de l’étude qui nous a le plus étonnés ! dit Mme Beauregard. Nous avons réalisé que plusieurs femmes utilisent les tâches domestiques comme stratégie de retrait face aux demandes du travail leur permettant de “ventiler”. À court terme, cela peut les protéger de l’épuisement professionnel. Cependant, à long terme, cela peut devenir un piège, car elles manquent ainsi des occasions d’avancement et restent confinées dans des postes à faible latitude décisionnelle. » (Plafond de verre : les femmes acceptent trop de tâches qui n'avancent pas leur carrière) Des conditions plus fréquentes chez les hommes « Les facteurs menant les hommes au syndrome d’épuisement professionnel sont plus complexes et liés à l’organisation du temps : plus d’heures travaillées ou des horaires atypiques plus fréquents provoquent davantage de conflits travail-famille, ce qui a une incidence sur leur santé mentale. » Des points communs « Mais certains facteurs ont le même effet sur le taux d’épuisement professionnel, peu importe le genre. Trop de demandes psychologiques, l’insécurité en emploi, le sont tous des facteurs qui conduisent autant les hommes que les femmes au syndrome d’épuisement professionnel. » (Quatre formes de la reconnaissance au travail) « On peut raisonnablement émettre l’hypothèse que, en présence de conditions de travail qui sont les mêmes, les hommes et les femmes connaîtraient un taux d’épuisement semblable », avance la chercheure. Agir sur les facteurs de burnout « Les femmes sont épuisées de ne pas avoir de latitude décisionnelle au travail ? Pour diminuer l’absentéisme, pourquoi ne pas repenser l’organisation du travail et offrir à celles-ci des défis qui leur permettront de mettre leurs compétences à profit ? “C’est ce type de solutions qui sortent des sentiers battus qui seront plus susceptibles de briser le cercle vicieux de l’épuisement”, estime la chercheure. » « Bien que les sujets de l’étude fassent partie de professions et secteurs d’activité diversifiés, nous ne sommes pas en mesure de généraliser les résultats à l’ensemble de la population québécoise. C’est néanmoins un excellent départ pour comprendre l’influence du genre dans l’épuisement professionnel et trouver des solutions plus adaptées », souligne-t-elle. Pour plus d'informations sur le burnout et la psychologie du travail, voyez les liens plus bas. Voyez également : (1) Alain Marchand, Jaunathan Bilodeau, Pierre Durand, Andrée Demers, Victor Y Haines. Psychomédia avec sources : Université de Montréal, AWEH. Tous droits réservés.
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

ASCO 2018. Une étude américaine propose un traitement non médicamenteux pour l'insomnie - Sciencesetavenir.fr

ASCO 2018. Une étude américaine propose un traitement non médicamenteux pour l'insomnie - Sciencesetavenir.fr | MCC | Scoop.it
En direct de la conférence l'ASCO de Chicago consacrée au traitement du cancer.
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

L’anxiété, une émotion normale, jusqu’à quel point ?

L’anxiété est une réaction qui facilite notre adaptation à une situation nouvelle. Mais lorsqu’elle est trop intense, elle devient paralysante. Plusieurs signes permettent d’en évaluer le niveau.
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Le burn-out sera-t-il reconnu comme maladie professionnelle ?

Le burn-out sera-t-il reconnu comme maladie professionnelle ? | MCC | Scoop.it
Le syndrome d’épuisement dû au travail pourrait, demain, être indemnisé au titre de maladie professionnelle. Décryptage des enjeux à l’occasion des Semaines d’information sur la santé mentale.
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Sommeil : un questionnaire en ligne pour évaluer ses troubles

Sommeil : un questionnaire en ligne pour évaluer ses troubles | MCC | Scoop.it
Le Réseau Morphée permet aux personnes atteintes de troubles du sommeil de réaliser un bilan et d'être orientées vers la bonne consultation.
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

ENSEIGNEMENT - Christophe André, "Notre société est psycho-toxique"

Psychiatre et psychothérapeute, Christophe André est l'un des chefs de file des Thérapies comportementales et cognitives en France, et a été l'un de
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Le mal-être psychologique au travail : une facture économique lourde

Le mal-être psychologique au travail : une facture économique lourde | MCC | Scoop.it
Partout dans le monde, le travail se trouve de plus en plus souvent à l’origine des détériorations de la santé psychologique des individus.
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

Breathe. Exhale. Repeat: The Benefits of Controlled Breathing

Breathe. Exhale. Repeat: The Benefits of Controlled Breathing | MCC | Scoop.it
Controlled breathing, an ancient practice, can reduce stress and soothe your body.
more...
No comment yet.
Scooped by JetCom
Scoop.it!

2017, l’année pour faire taire ses pensées négatives

2017, l’année pour faire taire ses pensées négatives | MCC | Scoop.it
Le New York Times a lancé le défi à ses lecteurs d’arriver à surmonter leurs pensées négatives en 2017, grâce à un florilège de conseils.
more...
No comment yet.