Il faut souffrir pour bien dormir - L'Express | aikido & coaching | Scoop.it
L'ExpressIl faut souffrir pour bien dormirL'ExpressLucie, 24 ans, patiente sagement avant le début de son cours d'Aïkido, prévu de 20h30 à 22 heures. "Le sport en soirée, ça permet de bien se détendre, glisse-t-elle.